AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253170070
Éditeur : Le Livre de Poche (01/06/1997)

Note moyenne : 3.73/5 (sur 70 notes)
Résumé :
Une femme se réveille dans un hôpital, totalement amnésique. Il faut dire que recevoir une balle en pleine tête n'est pas forcément le meilleur exercice mnémotechnique. Comme si cela ne suffisait pas, il y a des dommages collatéraux. Le chirurgien lui annonce évidemment qu'elle ne retrouvera jamais la mémoire et que sa personnalité sera profondément altérée. Puis on cherche à l'éliminer. Qui ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Ericdesh
  19 octobre 2017
Un très bon polar qui, comme à l' accoutumée avec Brussolo, fourmille de très bonnes idées. L' auteur sait rendre son récit très intéressant en exposant les nombreuses pistes qu' il parvient à rendre crédibles. La lecture est donc agréable et on a envie de connaître le fin mot de l'histoire. Et, là aussi, l'épilogue est reussi. du très bon Brussolo donc.
Commenter  J’apprécie          71
Pralinerie
  18 janvier 2009
Comme souvent, l'auteur entraine son lecteur dans une recherche trépidante, manie le retournement de situation et campe des personnages étonnants, sans compter les apparitions, les rêves et les fantasmes qui peuplent ses univers. Les personnages, parlons en, souvent assez caricaturaux, aux traits stylisés, des profondeurs psychologiques sondables... mais psychopathologiques. Les personnages de Brussolo ont souvent des problèmes incroyables, on est toujours à la limite de la SF... et parfois en plein dedans ! Ici, c'est Jane Doe (nommée ainsi par la police) qui erre à la frontière de ses souvenirs, à la lisière de son imagination. Trouvée presque morte, une balle dans la tete, la jeune femme est soignée et tente de retrouver sa mémoire disparue avec un morceau de son crane. Lorsqu'elle quitte l'hopital et rejoint le monde "normal", elle se rend compte qu'elle ne devait pas etre une femme ordinaire... Alors, tueuse en série pourchassée ? victime ? complot de la CIA et enregistrement sécurisés, les pistes se mélangent mais montrent bien en Jane Doe une professionnelle du déguisement, de la dissimulation, de la méfiance... et du meurtre.
Lien : http://pralinerie.blogspot.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
ZiziMuleATresse
  06 novembre 2010
Absolument tout ce passe dans la tête, ou presque. A vrai dire, on ne sait plus. Quand une vie fade s'accouple à des regrets et à une amnésie, elle engendre un mensonge tarabiscoté qui s'ignore, un fantasme d'existence qui refuse de mourir et s'accroche à la vie avec la hargne d'une tique affamée.
Lien : http://zizi-mule-a-tresse.ov..
Commenter  J’apprécie          60
marysedepe81
  07 mars 2011
Après avoir reçu une balle en plein front, Marie a perdu la mémoire. A l'hopital où elle tente de se rétablir, les médecins tentent de l'aider à se faire à cette idée sans se rendre compte que c'est justement ce qu'elle veut, ne pas retrouver la mémoire! Pourquoi, elle ne le sais pas, mais un instinct impérieux lui commande de ne surtout pas essayer de retourner dans le passé.
Commenter  J’apprécie          00
marysedepe81
  07 mars 2011
Un roman palpitant, qui tient le lecteur en haleine jusqu'au dénouement final tout à fait inattendu! du grand art et un des meilleurs Brussolo.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
YggdrasilaYggdrasila   05 août 2012
Avec le cerveau tout est possible, c'est un domaine que nous commençons seulement à explorer. C'est comme si nous parcourions le cosmos à pied, il faut du temps.
Commenter  J’apprécie          360
YggdrasilaYggdrasila   05 août 2012
Tu es en train de changer, pensa-t-elle. Cela se fait peu à peu, presque à ton insu. C'est comme si un intrus s'était introduit chez toi par effraction. Pour le moment il se cache encore au grenier et ne sort que la nuit pour aller piller le réfrigérateur, mais un jour viendra où il s'installera en pays conquis. Il te chassera de ta maison. Si tu ne fais pas attention, tu vas devenir quelqu'un de détestable. Tu dois te surveiller. T'accrocher de toutes tes forces à ce qui fait encore de toi un être humain.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
YggdrasilaYggdrasila   30 août 2012
Après deux années de solitude on s'aperçoit qu'un homme qui prend toutes les couvertures ou ronfle comme un sonneur n'est pas entièrement dépourvu de charme, en dépit de tout ce qu'on peut penser à vingt ans!
Commenter  J’apprécie          190
YggdrasilaYggdrasila   04 août 2012
Parfois elle se demandait si la proximité permanente de la souffrance n'était pas en train de l'insensibiliser.
Commenter  J’apprécie          150
YggdrasilaYggdrasila   06 août 2012
Jane ne lui en voulait pas. On l'avait tant auscultée que son corps avait perdu toute capacité d'émotion charnelle.Une main sur sa peau lui donnait envie de dire 33.
Commenter  J’apprécie          90
Videos de Serge Brussolo (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Serge Brussolo
Chronique animée par Fabien Delorme, consacrée aux grands noms de la littérature policière, dans le cadre de l'émission La Vie des Livres (Radio Plus - Douvrin).
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Peggy Sue et les fantômes

Quel est le nom de famille de Peggy Sue ?

Fairway
Trueway
Fairpath
Farewell

10 questions
14 lecteurs ont répondu
Thème : Peggy Sue et les Fantômes, tome 1 : Le Jour du chien bleu de Serge BrussoloCréer un quiz sur ce livre