AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.98 /5 (sur 67 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Terre Haute, Indiana , le 17/08/1871
Mort(e) à : Hollywood, Californie , le 28/12/1945
Biographie :

Theodore Herman Albert Dreiser est un écrivain américain naturaliste.

Fils d'un immigrant allemand et d'une mère élevée dans la communauté mennonite, Theodore Dreiser était le douzième d'une fratrie de treize enfants. Le chansonnier Paul Dresser (1859-1906) était son frère aîné. Après un court passage à l'Université d'Indiana, il commença à écrire pour le Chicago Globe puis pour le St. Louis Globe-Democrat. Il épousa Sara White en 1898. Ils se séparèrent définitivement en 1909, sans formellement divorcer.

Son premier roman, Sister Carrie (1900), raconte l'histoire d'une femme qui fuit la vie rurale pour rejoindre la ville de Chicago où elle commence une existence difficile. L'éditeur n'ayant guère assuré la promotion du livre, il ne s'en vendit que peu d'exemplaires.

Dreiser travailla alors dans l'édition de magazines féminins jusqu'à ce qu'il doive y renoncer en 1910, suite à une aventure. Il publia son deuxième roman, Jennie Gerhardt, l'année suivante. Comme la plupart de ses œuvres postérieures, celui-ci traitait des inégalités sociales. En 1918, il publia un recueil de neuf nouvelles, Free and Other Stories.

An American Tragedy fut, en 1925, son premier succès commercial. Il fut adapté au cinéma en 1931 (Une Tragédie américaine) et, à nouveau, en 1951 (Une place au soleil, réalisé par George Stevens, le film obtint 6 oscars, avec Elizabeth Taylor, Montgomery Clift et Shelley Winters). D'autres romans suivirent dont le dernier, The Stoic, fut publié à titre posthume en 1947. Son influence sur la génération littéraire suivante fut importante.

Dreiser s'impliqua dans plusieurs campagnes contre les injustices sociales. Il dénonça notamment le lynchage du syndicaliste IWW Frank Little, la condamnation de Sacco et Vanzetti ou encore celle de Tom Mooney, l'expulsion d'Emma Goldman, etc.

Socialiste engagé, il écrivit plusieurs essais politiques. Dreiser Looks at Russia (1928), lui a été inspiré par son voyage l'année précédente en Union soviétique. Il dénonça aussi le capitalisme et le militarisme américain, ce qui lui valut l'hostilité des cercles officiels.

+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Theodore Dreiser   (8)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Avant et après la chute de Richard Bausch et Stéphanie Levet aux éditions Gallimard Quand Natasha Barrett et Michael Faulk se rencontrent, chacun voit en l'autre la lumière inespérée venue éclairer sa nuit. Elle, la trentaine, rêve d'être peintre mais s'est perdue dans une vie qui ne lui ressemble pas. Lui, à l'approche de la cinquantaine, quitte la prêtrise après des années de sacerdoce. Quelques semaines avant leur mariage, Natasha part en Jamaïque avec une amie tandis que Michael se rend à New York. Surviennent alors les attentats du 11 septembre. Natasha croit avoir perdu Michael pour toujours et vit sur la plage un autre drame dont elle ne veut ni ne peut parler. Leur rêve de bonheur vacille ; de nouveau réunis, tous deux s'enferment dans un silence et une incompréhension de plus en plus profonds. Richard Bausch décrit les ravages que produisent ces quelques jours - avant, pendant et après le 11 septembre - sur la destinée d'un couple rongé par les malentendus. Dans ce vaste roman où s'imbriquent l'intime et le collectif, il explore avec beaucoup de finesse les méandres du repli sur soi, les zones d'ombre de l'existence et les sentiments contradictoires qui nous animent. Une tragédie américaine de Theodore Dreiser aux éditions ACE Fils d évangélistes errants, Clyde Griffiths vit mal la mendicité dévote de ses parents. Devenu jeune homme, il trouve un emploi dans un hôtel de luxe, où la richesse des autres l éblouit. Mêlé par insouciance à une sinistre affaire, il fuit la ville et se réfugie auprès d un oncle fortuné, propriétaire d une usine. Faible, vaniteux, ignorant, sensuel, attiré par le fruit défendu, Clyde séduit une petite ouvrière, Roberte Alden, qui le croit sincèrement amoureux d elle. Mais lors d une soirée chez son oncle, il est remarqué par la belle Sondra, une hautaine héritière qui s éprend follement de lui. Clyde se voit déjà riche. Mais Roberte est enceinte. Blessée par son infidélité, elle le menace de scandale. Il décide de s en débarrasser. Tels sont les ingrédients de ce roman policier et social, inspiré d une affaire criminelle réelle. Son titre indique la portée que Theodore Dreiser lui attribue. le cas Griffiths est pour l auteur caractéristique d un état des choses propre à l Amérique, à la fois immorale et puritaine. Considéré aux États-Unis comme l un des 100 plus grands romans jamais écrits en anglais, Une tragédie américaine a fait l objet d adaptations cinématographiques, dont le très célèbre film de George Stevens Une place au soleil, avec Elisabeth Taylor et Montgomery Clift. Fable d'amour de Antonio Moresco et Laurent Lombard aux éditions Verdier Le récit commence, se construit, et s'achève comme une fable : un vieux clochard, arrivé au plus bas de la déchéance sociale et physique, entre cartons souillés et sacs en plastique, dont le seul ami est un fidèle pigeon, fait la rencontre de la "jeune fille merveilleuse" qui le sauve par amour. Comme dans une fable, il instaure avec le lecteur un échange qui ressemble à celui du conteur et de son public et, loin de se complaire dans l'analyse psychologique des personnages, il s'appuie sur les passions fondamentales, moteurs muets des belles actions. Mais dans cette fable, rien de mièvre ni d'enfantin, rien de gratuit ni de mécanique. Rien de prévisible non plus, mais une ouverture qui surprend et suscite stupeur et émerveillement. Dans une scène qui a la pureté des grands récits fondateurs, la jeune fille merveilleuse sort ce personnage, comme venu des poubelles de Beckett, de ses cartons, prend un soin infini à le laver, à l'épouiller, à le remettre sur pied. Mais l'amour le plus pur et le plus mystérieux peut-il être plus fort que la vie ? a-t-il vocation à durer ? Si l'amour est sans pourquoi, doit-on chercher plus d'explications à ce qui le tue qu'à ce qui le fait naître ? Moresco écrit à propos de Fable d'amour : "Dans ce roman sont présents la cruauté et la douceur, la désolation et l'enchantement, la réalité et le rêve, la vie et la mort, qu'on ne peut séparer si l'on veut parler vé
+ Lire la suite

Citations et extraits (6) Ajouter une citation
sweetie   03 mars 2014
Jenny Gerhardt de Theodore Dreiser
Vendez-vous pour rien et vous serez méprisé et foulé aux pieds. Estimez-vous à un prix très élevé et vous serez respecté, même si votre mérite est nul. La société dans son ensemble manque totalement de discrimination. Son unique critère est l'opinion d'autrui.
Commenter  J’apprécie          50
Theodore Dreiser
Stockard   23 juillet 2016
Theodore Dreiser
La conscience ? Elle n'empêche jamais de commettre un pêché. Elle empêche seulement d'en jouir en paix !
Commenter  J’apprécie          50
oree   26 mai 2020
Une tragédie américaine de Theodore Dreiser
Vraiment, elle était très amaigrie et très pâle! Par contraste avec Sondra, comme elle était fagotée dans le costume de voyage bleu et le petit chapeau brun dont elle s'était munie pour l'occasion, promesse vivante d'une vie minable et difficile par opposition à celle qu'offrait Sondra! Et dire qu'elle songeait à l'obliger à renoncer à Sondra pour l'épouser, union dont il ne réussirait peut-être à se dépêtrer que lorsque Sondra et tout ce qu'elle représentait ne serait plus qu'un souvenir pour lui. Quelle différence dans l'attitude de ces deux filles : Sondra, qui, ayant tout, lui offrait tout, ne lui demandant rien en échange ; Roberte qui, n'ayant rien, lui demandait tout.
Commenter  J’apprécie          30
oree   26 mai 2020
Une tragédie américaine de Theodore Dreiser
Et voilà pourtant qu'il était planté au coin d'une rue, dans l'ombre, entouré par les lueurs des enseignes électriques et des réverbères, tandis que par centaines se hâtaient de toutes parts les piétons dont un grand nombre montraient sur leur visage qu'ils savouraient par avance la volupté d'un rendez-vous galant, et lui, lui seul, il faudrait peut-être qu'il aille ailleurs tout à l'heure pour manger seul, aller au théâtre seul, rentrer seul chez lui et retourner au travail le lendemain matin. Il venait de se dire qu'il n'était qu'un raté, quand, à une courte distance de l'endroit où il se tenait, se détachèrent de la foule le visage et la silhouette d'Hortense.
Commenter  J’apprécie          20
oree   26 mai 2020
Une tragédie américaine de Theodore Dreiser
Le groupe ne faisait pas mine de partir, et Clyde, abandonné à lui-même, songeait à l'existence aisée, aux délices d'un monde comme celui-ci, la société locale. Car apparemment ces gens-ci n'avaient aucun souci, ni les uns ni les autres. Leur conversation concernait exclusivement les maisons qu'ils faisaient construire, les chevaux qu'ils montaient, les amis qu'ils avaient rencontrés, les endroits qu'ils fréquentaient, les choses qu'ils allaient faire.
Commenter  J’apprécie          20
myriampele   19 octobre 2017
Le rempart de Theodore Dreiser
Toujours est-il qu'il arrivait tant de choses étranges, malheureuses, terribles, dans des domaines si divers de l'existence, et singulièrement à présent qu'il voyait la vie sous un angle plus large, en tant que banquier. Pourquoi une Providence pleine de sagesse et de miséricorde les laissait-elle avoir lieu?
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Des souris et des hommes

Quel est le duo de personnages principaux ?

Carlson et Lenny
George et Lenny
George et Carlson

5 questions
110 lecteurs ont répondu
Thème : Des souris et des hommes de John SteinbeckCréer un quiz sur cet auteur