AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.05 /5 (sur 691 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Brooklyn , le 6/03/1917
Mort(e) à : Lauderdale Lakes , le 3/03/2005
Biographie :

Will Eisner est un auteur de bande dessinée américain né le 6 mars 1917 dans le borough new-yorkais de Brooklyn et décédé le 3 janvier 2005 à Lauderdale Lakes (Floride), des suites d'un quadruple pontage coronarien.

Will Eisner n'a cessé de travailler pendant plus de soixante ans. Sa carrière a débuté dans «WOW What a Magazine!» en 1936. Jusqu'à son décès à 87 ans, Will Eisner ne s'est jamais résolu à prendre sa retraite.

Très tôt, Eisner et son ami Jerry Iger fondent le studio Eisner-Iger où des dessinateurs comme Bob Kane, Lou Fine, Jack Kirby font leurs débuts.

En 1939, l'association Eisner-Iger cesse et Will Eisner produit des bandes dessinées pour la presse, c'est là que naîtra, entre autres, son personnage le plus célèbre : "The Spirit" (juin 1940).

En 1942, Eisner est mobilisé. Il dessine des posters pour le moral des troupes ainsi que des bandes dessinées destinées à lutter contre les négligences des soldats.
Après guerre, avec l'aide d'assistants tels que Jules Feiffer puis Wallace (Wally) Wood, Eisner reprend les aventures du Spirit, utilisant son personnage pour explorer des genres très diversifiés, de la science-fiction à l'exploration de la vie quotidienne américaine. Il lance plusieurs séries en dehors du Spirit, mais aucune n'a véritablement de succès. Il finit par abandonner la série "Spirit" en 1952.

Dans les années 1960-70, Eisner publie peu de bandes dessinées et se consacre surtout à l'illustration éducative ou publicitaire, ainsi qu'à la pédagogie en tant que professeur à l'école des Arts visuels de New York. Ironiquement, c'est à ce moment-là que les critiques ou les historiens de la BD se mettent à découvrir "Spirit". La demande en nouvelles aventures de Spirit se fait de plus en plus insistante jusqu'à ce qu'Eisner cède et propose au public quelques nouvelles aventures de son héros.

À 84 ans, il revient sur ses expériences militaires qui se sont poursuivies après la seconde guerre par l'intermédiaire de la revue Army Motors puis de PS Magazine. À cette époque, il est parti en reportage en Corée, au Japon et au Vietnam et il livre aujourd'hui ses souvenirs avec une vitalité et une originalité digne d'un jeune premier dans "Mon Dernier Jour au Vietnam", alors que "Petits Miracles" est un florilège d'histoires courtes inspirées de sa vie.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
L'histoire préférée de Will Eisner Programmation et infos sur www.bdangouleme.com ou sur les réseaux avec @actudufauve #partageonslaBD
Podcasts (1)

Citations et extraits (89) Voir plus Ajouter une citation
Will Eisner
Under_the_Moon   20 janvier 2015
Will Eisner
Chaque fois qu'on enseigne à un groupe à en haïr un autre, on forge un mensonge pour attiser la haine et justifier un complot.
Commenter  J’apprécie          410
Will Eisner
Alfaric   13 septembre 2018
Will Eisner
En automne 1994, j'ai été promené, aux côtés d'écrivains et d'artistes, à travers tout le Japon par Fred Schodt, un intellectuel américain spécialiste du manga. J'ai été abasourdi par ce que j'y ai trouvé. J'ai vu une industrie en pleine expansion, un lectorat colossal, une omniprésence du roman graphique dans la société au-delà de mes rêves les plus fous, tout ça pour un format auquel j'ai consacré ma vie entière. Il y a des raisons culturelles évidentes à ça, mais les faits sont là : le manga, ou komikkusu comme l’appellent les Japonais, est une forme réellement singulière dans l'art de faire cohabiter les séquences d'images et les textes pour raconter une histoire ou mettre en scène une idée. Comme aux États-Unis, les mangas se situent quelque part entre les films, la littérature et les beaux-arts.
Commenter  J’apprécie          314
Nastasia-B   25 février 2014
Petits Miracles de Will Eisner
M'DAME GREPPS : Je sais bien qu'il est infirme... mais Marvin est un bon garçon ! Il gagne sa vie... il fera un excellent mari ! ... tu ne peux pas en demander plus. Ne pleure pas, Reba... Ne pleure pas... C'est pour ton bien...
Commenter  J’apprécie          260
Under_the_Moon   24 juin 2015
Le Complot : L'histoire secrète des Protocoles des Sages de Sion de Will Eisner
Dans l'Europe des années 1920 et 1930, les 'Protocoles' furent à peine moins populaires que la Bible. Il n'est de mouvement antisémite qui ait échappé à l'influence de cette brochure. Précisément parce que ce libelle était un faux, cependant, ses adeptes se sont efforcés d'en voiler les origines dans le mystère. Ils essaient encore. L'authenticité de l'ouvrage paraît sans importance. Mais cela parce que, suivant le mot marquant de Jean-Paul Sartre, l'antisémite "se pétrifie". Le fanatisme devient sa manière d'expliquer le monde sans avoir à justifier l'explication par la preuve ou la logique. L'antisémitisme offre une vision du monde commode à tous les "perdants", les losers, qui se sentent menacés par les forces de la modernité, qui craignent l'avenir et qui cherchent un réconfort dans les formes d'autorité religieuses et antidémocratiques rigides.

[...] Pour les perdants, mieux vaut trouver un "bouc émissaire".
Commenter  J’apprécie          230
Walktapus   02 novembre 2014
Petits Miracles de Will Eisner
La remémoration est un processus de déduction, un peu comme celui de l'anthropologue qui reconstitue un très ancien squelette.
Commenter  J’apprécie          230
Walktapus   24 septembre 2014
New York Trilogie, Tome 2 : L'Immeuble de Will Eisner
(...) la vie au coeur d'une grande ville est très différente de celle d'une petite communauté rurale. A mesure qu'on acquiert les aptitudes à survivre et les ruses de la rue, l'environnement affirme son triomphe sur nous tous.
Commenter  J’apprécie          220
Under_the_Moon   11 juin 2015
Le Complot : L'histoire secrète des Protocoles des Sages de Sion de Will Eisner
La cible est facile à trouver parce que l'ennemi est toujours l'autre.
Commenter  J’apprécie          230
colimasson   16 juillet 2014
La Valse des alliances de Will Eisner
Le mariage était […] un jeu. Il y avait de mauvais mariages et de bons mariages. Se marier en dessous de son rang était mauvais. Se marier hors de sa religion ou de sa race était pire. Toutefois, épouser une fille riche (pour un garçon) ou épouser un homme qui a réussi (pour une fille) était bon.

Par-dessus tout, la famille dans laquelle on se mariait était d’une extrême importance. Se marier dans une famille socialement meilleure élevait votre propre famille. Cela fournissait des « relations » et faisait l’envie des voisins, surtout quand on pouvait tutoyer sa famille par alliance.

Alors nous sommes arrivés en Amérique sans un sou, nous avons américanisé notre nom de Kayn, nous avons élevé et éduqué un fils qui a fait un beau mariage et a tout changé pour nous.

Aujourd’hui, nous avons beaucoup de relations.

Oui, le mariage, c’est la règle du jeu.

Commenter  J’apprécie          170
gavarneur   31 mai 2017
Comment éviter la mort et les impôts et vivre heureux éternellement (Les Guides loufoques) de Will Eisner
Arrivez en retard à vos rendez-vous !

Si vous êtes ponctuel, on vous fera attendre. Vous resterez assis un bon moment. Mauvais !

Mais si vous êtes en retard, vous serez obligé de courir pour attraper le bus, de vous ruer dans le métro, de grimper quatre à quatre les escaliers (l'ascenseur est justement en panne). Excellent

(Page 34 : chapitre "Le manque d'exercice peut tuer, agissez !)
Commenter  J’apprécie          170
Under_the_Moon   12 juin 2015
Le Complot : L'histoire secrète des Protocoles des Sages de Sion de Will Eisner
- Les Juifs ? […] Et si paraissait un document prouvant que la modernisation fait partie d'un complot juif ?

- Ce serait la preuve absolue d'une menace que le tsar ne saurait ignorer.

[…]

- ça nuira à son influence et ça répondra à l'inquiétude de sa majesté; qui se demande qui se cache derrière les troubles ! Il se méfie des Juifs... ce sera facile...
Commenter  J’apprécie          170
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



.. ..