AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Janine Bharucha (Traducteur)
ISBN : 2847893024
Éditeur : Delcourt (16/06/2004)

Note moyenne : 3.77/5 (sur 42 notes)
Résumé :
"Au 55, Dropsie Avenue, dans le Bronx, à New York - non loin du métro aérien - il y avait cet immeuble. Dans ces appartements vivaient, avec leurs familles, divers petits fonctionnaires, ouvriers, commis... tous déterminés à survivre, occupés à élever leur progéniture et à rêve d'une vie meilleure. Les histoires qui suivent décrivent la vie telle qu'elle était dans ces immeubles pendant les années 30. Ces histoires sont toutes véridiques. "

Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (4) Ajouter une critique
colimasson
  08 janvier 2013
Attention…
Premier roman graphique de l'histoire… en tout cas premier album défini comme tel. le texte est encore dense et domine de beaucoup le volume accordé aux illustrations. Toutefois, on décèle quand même une vague ressemblance avec les romans graphiques tels qu'on les connaît aujourd'hui -le format reste simplement un peu plus austère. Mais, ne serait cette innovation du « roman graphique », se souviendrait-on encore aujourd'hui, avec une mémoire aussi vive, de ce Pacte avec Dieu ?
L'album regroupe plusieurs histoires dont le point commun est de nous présenter la vie de familles juives vivant dans le Bronx des années 30. Vie souvent misérable, parfois ponctuée de bonheurs fugaces, plus certainement d'une mélancolie latente. Will Eisner cherche à atteindre ses personnages dans toute leur humanité et met en avant leurs failles, leurs doutes et leurs espoirs, sans pathétique mais avec un goût certain pour le tragique et le désespoir. le graphisme, en noir et blanc, ne tend pas de fausses promesses, et restitue une monotonie et une grisaille d'autant plus justifiées qu'elles ne cherchent pas à amplifier leurs contours plus qu'il ne l'est nécessaire.
En plongeant ainsi dans le destin d'individus anonymes, en cherchant toutefois ce qui les transforme plus profondément en êtres singuliers, Will Eisner justifie sa qualification de créateur du premier « album graphique ». Si la forme aura encore le temps d'évoluer, l'intérêt pour la psychologie des personnages restera une constante dans ce genre littéraire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
kbd
  08 mai 2011
« Génie », « légendaire », « intouchable », « maître »... Les mots les plus forts ne manquent pas pour évoquer Will EISNER (1917-2005), un des pères de la bande dessinée moderne. Et à raison. Car l'auteur du Spirit, de Un Pacte avec Dieu, et d'innombrables histoires courtes recueillies sous le titre Big City, occupe une des plus hautes places au panthéon des auteurs de comics.
Publié successivement chez les Humanoïdes Associés (1982), Glénat (1993) puis Delcourt (2004), sous différents titres victimes des aléas de la traduction (Un Bail avec Dieu / le Contrat / Un Pacte avec Dieu), Un Pacte avec Dieu (A Contract with God, dans la langue de Superman) porte le titre d'une des quatre nouvelles rassemblées dans ce recueil.
Quatre tranches de vie qui suivent successivement les pas d'un vieil homme amer face à un Dieu peu scrupuleux, d'un homme ruiné reconverti en chanteur des rues, d'un concierge peu engageant et peu fréquentable, et d'un « Cookalein », maison de vacances communautaire à quelques kilomètres de New York, dans la campagne.
Lien : http://k.bd.over-blog.com/ar..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Spania
  06 février 2015
Le graphisme, le texte et les personnages sont touchants, Eisner est un maître en la matière. Cette bande dessinée me laisse un goût amer même si mon appréciation n'est guère bonne je lirai d' autres bande dessinées de cet auteur car elles sont authentiques et dépourvues de fioritures.
Commenter  J’apprécie          20
Madameclaire
  31 juillet 2012
Pas mal! Envie de lire la suite!
Commenter  J’apprécie          20
Citations & extraits (2) Ajouter une citation
SpaniaSpania   06 février 2015
Au début des années 1930, au cœur de la grande Dépression, dans les ruelles entre les immeubles, apparurent les chanteurs de rue.
Ces ménestrels ambulants chantaient aussi bien les chansons de l'époque que des arias d'opéra. Et sur le plan acoustique, en pleine rue, comme ça, ils avaient l'air étonnamment professionnels.
Commenter  J’apprécie          20
GregorGregor   21 décembre 2011
On aurait dit que l'immeuble du 55 Dropsie Avenue allait se mettre à décoller pour flotter à la dérive, emporté par la marée. "Comme l'arche de Noé..." se dit Frimme Hersh en rentrant chez lui.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Will Eisner (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Will Eisner
L'histoire préférée de Will Eisner
Programmation et infos sur www.bdangouleme.com ou sur les réseaux avec @actudufauve #partageonslaBD
autres livres classés : roman graphiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle