AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.95/5 (sur 136 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1957
Biographie :

Marié et père de deux enfants, Yves Aubard est professeur de gynécologie au CHU de Limoges.

Originaire de Châlus, célèbre pour son château, il est passionné d'histoire en général et d'histoire de la médecine en particulier comme en témoigne le titre de sa thèse de Doctorat en médecine : "Historique de l'opération césarienne".

"La saga des Limousins" dont le premier tome, "Le Seigneur de Châlus" a été publié en 2012, est son premier ouvrage non professionnel.

Sollicité pour contribuer au scénario de la fresque historique de Bridiers, Yves Aubard en a tiré un roman, "Le sang et la pierre" (2017).

L'auteur vit à Verneuil-sur-Vienne.



Ajouter des informations
Bibliographie de Yves Aubard   (26)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
- Il est toujours comme ça ? demanda Hélie.
- Non, répondit Will, aujourd'hui c’est calme. En trois jours, il a sauvé le vicomte à la chasse, il est passé du statut de forgeron à celui de seigneur, il a démasqué un complot et a tué un traître en combat singulier ! Comme tu vois, aujourd'hui il lézarde un peu, c’est un jour de repos.

Commenter  J’apprécie          390
En plus des hommes, une soixantaine de femmes étaient du voyage, elles se répartissaient en deux castes : une quinzaine de guérisseuses, dont Hildeburgue avait été désignée comme chef pour éviter toute querelle de préséance, et une bonne quarantaine de ribaudes, pour égayer les nuits des soldats, car comme le disait Étienne, grand amateur de formules égrillardes, « pour entretenir l’état des troupes, rien ne valait l’étale des croupes ! ».

Commenter  J’apprécie          320
Le problème c’est que le matin, frère Ignace associait en général l’humeur de l’ours et l’haleine de la fouine et après avoir toqué et poussé la porte de la cabane, Tristan entendit le grognement du premier et il fut assailli par l’odeur de la seconde.

Commenter  J’apprécie          287
Il lui revint en mémoire cette vieille plaisanterie de soudard : « Les femmes c’est comme les juments, celles qui ont de grosses hanches ne sont pas les plus agréables à monter, mais c’est celles qui mettent bas le plus facilement. »

Commenter  J’apprécie          243
Si aimer quelqu'un c’est être malheureux quand elle n’est pas là, heureux dès qu’elle paraît, de la trouver merveilleuse quand elle parle et merveilleuse quand elle se tait et de se trouver stupide en face d’elle à ne savoir qui lui dire, alors oui, j’ai tous les symptômes de la maladie.

Commenter  J’apprécie          213
Au fur et à mesure que le cidre, le vin et la bière descendaient dans les fûts, l'intensité des batailles et le nombre des belligérants augmentaient, il fut bientôt clair pour tous les Châlusiens qu'Alexandre le Grand et Hannibal n'étaient que des marmots bagarreurs comparés à Guy et à Lou.

Commenter  J’apprécie          170
Œil marron œil de raison, œil bleu œil de niaiseux.

Commenter  J’apprécie          180
On mariait les filles de la noblesse pour asseoir une autorité, pour sceller une alliance ou pour tout autre motif qui n’avait rien à voir avec l’amour le plus souvent. Quand par miracle un mariage d’amour se faisait, les trouvères en faisaient une chanson tellement c’était rare.
Commenter  J’apprécie          150
Avec les Châlusiens, il savait qu’aucune cérémonie digne de ce nom ne pouvait être prévue, ils avaient le don de bouleverser à la dernière minute tout le bel agencement des choses minutieusement planifiées.

Commenter  J’apprécie          100
"Ta renommée a fait le tour du Périgord : l'homme qui fend ses ennemis de tête en couilles"
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Yves Aubard (52)Voir plus

Quiz Voir plus

Quelle partie du corps ?

Kiev, 1919. La ville est tombée aux mains des bolcheviks en février et le nouveau pouvoir s'y met en place tant bien que mal alors que la guerre civile fait rage : la région est en proie à des combats opposant les troupes de l'indépendantiste ukrainien Petlioura, l'armée blanche de Denikine, les anarchistes de Makhno. ... de Kiev (Andreï Kourkov)

La tête
Le pied
L'oreille

10 questions
23 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..