AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Citations les plus appréciées
Colette   09 octobre 2011
Ce que le Jour doit à la Nuit de Yasmina Khadra
Celui qui passe à côté de la plus belle histoire de sa vie n'aura que l'âge de ses regrets et tous les soupirs du monde ne sauraient bercer son âme...
Commenter  J’apprécie          219013
Maoza86   22 novembre 2010
Le Zahir de Paulo Coelho
Il est tellement important de laisser certaines choses disparaître.De s'en défaire, de s'en libérer. Il faut comprendre que personne ne joue avec des cartes truquées. Parfois on gagne, parfois on perd. N'attendez pas que l'on vous rende quelque chose, n'attendez pas que l'on comprenne votre amour. Vous devez clore des cycles, non par fierté, par orgueil ou par incapacité, mais simplement parce que ce qui précède n'a plus sa place dans votre vie. Faites le ménage, secouez la Poussière, fermez la porte, changez de disque. Cessez d’être ce que vous étiez et devenez ce que vous êtes
Commenter  J’apprécie          18356
William Shakespeare
hotaru   28 avril 2012
William Shakespeare
Je me sens toujours heureux, savez vous pourquoi? Parce que je n'attends rien de personne.Les attentes font toujours mal, la vie est courte.Aimez votre vie, soyez heureux, gardez le sourire et souvenez vous: Avant de parler, écoutez.Avant d'écrire, réfléchissez.Avant de prier, pardonnez.Avant de blesser, considérez l'autre.Avant de détester, aimez et avant de mourir, Vivez
Commenter  J’apprécie          180512
bab   28 décembre 2008
Sauve-moi de Guillaume Musso
Pourquoi croise-t-on des milliers de personnes et ne s'éprend-on que d'une seule.
Commenter  J’apprécie          17707
ysayounette   24 janvier 2008
Seras-tu là ? de Guillaume Musso
Tu cesseras d'être déçu quand tu auras cessé d'espérer
Commenter  J’apprécie          16702
Zabou59   20 juillet 2010
Que serais-je sans toi ? de Guillaume Musso
Certains disent qu'on reconnaît le grand amour lorsqu'on s'aperçoit que le seul être au monde qui pourrait vous consoler est justement celui qui vous a fait mal.
Commenter  J’apprécie          16540
vmolliet   15 janvier 2009
Le Petit Prince de Antoine de Saint-Exupéry
On ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux.
Commenter  J’apprécie          14828
Heval   23 mai 2012
Un long chemin vers la liberté de Nelson Mandela
J'ai appris que le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre.
Commenter  J’apprécie          13011
Eternidad   18 août 2008
Je reviens te chercher de Guillaume Musso
"Et dans un dernier souffle, je comprends tout: que le temps n'existe pas, que la vie est notre seul bien, qu'il ne faut pas la mépriser, que nous sommes tous liés, et que l'essentiel nous échappera toujours."
Commenter  J’apprécie          12530
Shrimp   12 août 2010
Je reviens te chercher de Guillaume Musso
Je ne guérirai pas de cet amour. Tu m'as pris ma lumière, ma sève, ma confiance. Mes jours sont vides, ma vie est morte. Je fais juste semblant. De sourire, d'écouter, de répondre aux questions. Tout les jours, j'attends un signe, un geste. Que tu me délivres de ce trou noir dans lequel tu m'as laissée et que tu me dises pourquoi. Pourquoi m'as tu abandonnée ?
Commenter  J’apprécie          11793
Line2209   02 août 2010
La fille de papier de Guillaume Musso
Un peu de toi est entré en moi pour toujours et m'a contaminé comme un poison.
Commenter  J’apprécie          11404
Guillaume Musso
Lenalee   14 mai 2010
Guillaume Musso
On la connaît tous, cette solitude qui nous mine parfois. Qui sabote notre sommeil ou pourrit nos petits matins. C'est la tristesse du premier jour d'école. C'est lorsqu'il embrasse une fille plus belle dans la cour du lycée. C'est Orly ou la gare de l'Est à la fin d'un amour. C'est l'enfant qu'on ne fera jamais ensemble. C'est quelquefois moi. C'est quelquefois vous. Mais il suffit parfois d'une rencontre ...
Commenter  J’apprécie          11380
bab   15 janvier 2009
Le Petit Prince de Antoine de Saint-Exupéry
Mais si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde.

Commenter  J’apprécie          10482
bab   14 janvier 2009
Seras-tu là ? de Guillaume Musso
Tout comme il existe des coups de foudre en amour, il y a quelque fois des coups de foudre en amitié.
Commenter  J’apprécie          10380
bab   27 décembre 2008
Et après... de Guillaume Musso
Dans la vie, les choses qui ont le plus de valeur sont celles qui n'ont pas de prix.
Commenter  J’apprécie          10010
x-Kah-mi   21 décembre 2010
L'Amour dure trois ans de Frédéric Beigbeder
Je pense à toi tout le temps. Je pense à toi le matin, en marchant dans le froid. Je fais exprès de marcher lentement pour pouvoir penser à toi plus longtemps. Je pense à toi le soir, quand tu me manques au milieu des fêtes, où je me saoule pour penser à autre chose qu'à toi, avec l'effet contraire. Je pense à toi quand je te vois et aussi quand je ne te vois pas. J'aimerais tant faire autre chose que penser à toi mais je n'y arrive pas. Si tu connais un truc pour t'oublier, fais le moi savoir. Je viens de passer le pire week end de ma vie. Jamais personne ne m'a manqué comme ça. Sans toi, ma vie est une salle d'attente. Qu'y a-t-il de plus affreux qu'une salle d'attente d'hôpital, avec son éclairage au néon et le linoléum par terre? Est-ce humain de me faire ça? En plus, dans ma salle d'attente, je suis seul, il n'y a pas d'autres blessés graves avec du sang qui coule pour me rassurer, ni de magasines sur une table basse pour me distraire, ni de distributeurs de tickets numérotés pour espérer que mon attente prendra fin. J'ai très mal au ventre et personne ne me soigne. Etre amoureux c'est cela: un mal de ventre dont le seul remède, c'est toi. J'ignorais que ton prénom prendrait tant de place dans ma vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          9093
nebuleuse   06 novembre 2007
Ensemble, c'est tout de Anna Gavalda
"Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c’est leur connerie, pas leurs différences..."
Commenter  J’apprécie          9031
lordams   19 décembre 2008
Le Pacte des Marchombres, tome 1 : Ellana de Pierre Bottero
- N'oublie jamais, celui qui croit savoir n'apprend plus.
Commenter  J’apprécie          8452
Bloodyrose   01 décembre 2008
On ne badine pas avec l'amour de Alfred de Musset
Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueuilleux et lâches, méprisables et sensuels ; toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées ; le monde n'est qu'un égout sans fond où les phoques les plus informes rampent et se tordent sur des montagnes de fange ; mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c'est l'union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux. On est souvent trompés en amour, souvent blessé et souvent malheureux ; mais on aime, et quand on est sur le bord de sa tombe, on se retourne pour regarder en arrière et on se dit : j'ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois ; mais j'ai aimé. C'est moi qui ai vécu, et non pas un être factice créé par mon orgueuil et mon ennui.
Commenter  J’apprécie          8414
Marsup   16 avril 2010
Que serais-je sans toi ? de Guillaume Musso
"Tout seul on va vite, à deux on va loin" - Proverbe africian
Commenter  J’apprécie          8280