AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782266210775
210 pages
Éditeur : Pocket (10/03/2011)
3.71/5   2879 notes
Résumé :
Et si l'on nous donnait la chance de revenir en arrière ? Elliott, médecin réputé, père comblé, ne s'est jamais consolé de la disparition d'Ilena, la femme qu'il aimait, morte il y a trente ans. Un jour, par une circonstance extraordinaire, il est ramené dans le passé et rencontre le jeune homme qu'il était alors.
Les années 1970 battent leur plein à San Francisco, Elliott est un jeune médecin passionné et plein d'ambition. Fera-t-il cette fois le geste décis... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (223) Voir plus Ajouter une critique
3,71

sur 2879 notes

Ladybirdy
  09 mai 2019
Quand on aime, on persévère,
Quand on y croit, on fonce,
Quand on veut, on peut.
J'ai enfin retrouvé mon Guigui, cet écrivain inspiré, passionné, passionnant, amoureux et sensible. J'ai aimé ce livre car tous les ingrédients adeptes de Musso y figurent. Une histoire simple et efficace qui m'a fait un bien fou.
C'est l'histoire de deux êtres qui s'aiment. Elliott et Ilena.
C'est une histoire de temps, de destin, de courses poursuites dans les filets de la vie.
C'est une histoire de rédemption, de regrets, d'espoir.
C'est une histoire belle à pleurer. Un dilemme, une obstination, un boomerang. Changer le court du destin provoque des dommages collatéraux.
Elliott a 30 ans en 1976. Sa vie pourrait être belle si les fantômes de son passé ne se jouaient pas de lui, si son job de médecin était un peu moins prioritaire que sa vie sentimentale. Si, si mais non. le destin...
Elliott a 60 ans en 2006. Il est toujours médecin mais voilà trente ans que son grand amour Ilena est morte et il n'a qu'un voeu, la revoir encore une fois.
Une rencontre vaudoue dans les forêts du Cambodge, dix pillules dorées, et nous voici embarqués dans la DeLorean à la retour dans le futur, direction le passé.
C'est évident que changer le court du destin engendre mille autres changements. Jusqu'où peut-on narguer le destin et le troquer contre une nouvelle manche ? C'est un peu tout le dilemme de cette histoire qui suscite réflexions au-delà de l'histoire fleur bleue.
Cartésiens, scientifiques, et autres cérébraux exigeants, non Musso n'est peut-être pas pour vous. Mais celui et celle qui aime le fantastique, le rêve, un idéal fantasmagorique, un décor surréaliste, Musso c'est de la guimauve sur de la poésie. Et à l'occasion, entre deux romans plus intellectuels, j'aime me laisser embarquer.
Des citations qui sonnent juste, un décor entre San Francisco et Miami bien décrit, des personnages qui ont de la gueule, qui résonnent, percutent, décident et regrettent, une écriture précise et jolie, et une histoire d'amour sur fond de destin qui s'imbrique avec rythme et sentiments.
L'aventure continue. Car quand on aime, on persévère. Quand on aime, on ne se fâche pas. Quand on aime, on répond oui à Seras-tu là ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          7617
PaulineRead
  14 mai 2012
MON DIEU ! le meilleur livre que je n'ai jamais lu. Il est juste exceptionnel ! L'intrigue est parfaite, l'auteur ne manque pas d'imagination, le récit est fabuleux et l'écriture magnifique. Les personnages sont géniaux. Franchement, pour une fois, je ne sais quoi dire et quoi reprocher à un livre. Lisez-le, vous comprendrez. Mon livre préféré sans aucun doutes.
Commenter  J’apprécie          650
Hugo
  22 juillet 2016
- Seras-tu là bébé ?
- Pour la vie …
Promesses chimériques au gout d'un romantisme cupidesque, le prince qui délivre la princesse, bravant les illusions hédonistes qui ont bercé le fond de son calbute durant toute sa pucellerie... le prince, les couilles pleines s'en va guerroyer la vie, conquérir les terres vierges de toute orgie, impatient, il s'entraine chaque soir, le coup de main aguerri il s'emploie à imaginer ce que sera l'amour, le vrai, celui qui nique toute raison, qui envoute, qui vous brise la virilité d'un coup de bite bien visé, sans vraiment comprendre ce qui va lui tomber sur le coin de la gueule, papillons à la con qui vous gratouillent l'entre jambes jusqu'au levé lubresque de cette fille aux couleurs d'ébène, à l'accent des terres du Sud , au saveurs exotiques qui emportent son innocence dans les effluves d'une passion à la luxure bandante d'humidité, coulante de désir enivrant, ils s'apprivoisent par des regards, des sourires, des caresses, il est devenu aussi fragile que sa maladresse, par ou commencer, toute cette grâce, il n'a « queue » deux mains, comment assouvir les rêves de cette princesse qu'il vient de défroquer, il a un doute :
« A-t'il bien garé son cheval blanc ? »
Elle s'approche son corps du s(i)ein nue, excités de toute leur intimité empruntée, la chaleur des corps s'attirent, alors elle prend sa main, croisant leurs doigts dans un mélange de curiosité, il la trouve magnifique, ils esquissent leur candeur dans cette timidité juvénile, ils se sont choisis pour toucher les étoiles, effleurer les plaisirs charnelles, il leur faudra du temps pour s'apprivoiser dans ces plaisirs au combien délicieux…
Alors ils s'allongent, se cognent, se marrent de cette gêne bientôt délivrée, il prend le temps d'aller vite, le papillon veut s'envoler vers des contrés imaginées depuis si longtemps qu'il en devient entreprenant, glissant ses doigts à l'agilité infantile, pénétrant d'un touché maladroit, elle ferme ses yeux, emportée par celui qu'elle a choisi, elle respire de mille jouissances, dans la douleur d'une première fois, ils s'embrassent, mélanges de langues et de salives, c'est bon, c'est l'oubli intemporel, emportés dans cette folie que la religion condamne mais que la raison assouvie…
Ils n'oublient pas qu'il faut se protéger d'un latex qui unira leurs deux corps dans une danse angélique, c'est compliqué de trouver le sens, elle s'avère avec plus de dextérité, roulant sa main sur l'inconnu, il respire fort à présent, et pénètre avec attention, lui caresse les lèvres de sa langue, il galère à trouver le point du désir, heureusement elle est là pour le guider, c'est douloureux, alors elle serre les dents, il s'inquiète, ralenti , elle lui caresse cheveux qu'il perdra, le rassure lui susurre un je t'aime qui tombe au d'effleurage consentie…
À ce moment précis, ils sont comblés dans la jouissance de l'un et la douleur de l'autre, un jour il trouvera l'épine du plaisir qu'il caressera de sa langue qu'il chatouillera de ses doigts avec douceur… mais aujourd'hui ils se cherchent, se découvrent et s'enivrent…
Les voilà tous deux allongés l'un contre l'autre, à se marrer, se promettant mille illusions d'adolescents, loin des réalités d'une vie qui va se jouer à deux, mais avec amour sincère parce que c'est là que tout prend son sens, que les tabous s'affessent, que la complicité se luxure d'orgasmes à la fellation langoureuse, et au minou savoureux…
Prenez-vous la main, promettez-vous avec naïveté, les mensonges s'accompagneront d'épreuves à la con qu'il vous faudra traverser sans vous retourner sur un passé parfois douloureux, mais souvent heureux, aimez-vous à en perdre la raison, aspirez, avalez, pénétrez à en perdre le souffle et dites-vous qu'un jour le prince et la princesse auront disparus, mais l'amour lui est éternelle surtout quand on baise en fait….
A plus les copains
- Seras-tu là ?
- A jamais…
Nota : Pour le roman, bah c'est du Musso, c'était il y a longtemps, inutile de me blâmer la connerie, la jeunesse est ce qu'elle est… et depuis j'ai arrêté bordel de merde…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          4614
Iboo
  04 juin 2019
Je n'avais jamais lu Musso. C'est donc une grande première et j'avoue qu'il ne m'a pas déçue.
Son style est fluide et efficace. Il y a de l'imagination dans son récit qui est bien construit et j'ai été embarquée dans l'histoire qu'il raconte.
On lui reproche d'être "commercial" mais, de mon point de vue, s'il peut vivre bien de sa plume, je dirais "Tant mieux pour lui, il ne vole pas son argent". Vu certaines daubes, tout aussi "commerciales", que j'ai eu l'occasion de lire dernièrement, je n'ai pas le sentiment que Musso, lui, gruge son monde.
Excellent moment d'évasion et de détente pour ce roman. C'est ce dont j'avais besoin. Merci Monsieur Musso !
Commenter  J’apprécie          4514
cicou45
  24 mai 2021
Roman pioché dans le tri qu'a effectué mon père dans sa propre bibliothèque et ayant envie de lecture légères mais agréable pour autant en ce moment, je savais qu'en prenant un livre de Guillaume Musso, je ne serai pas déçue et ce fut bel et bien le cas. Si l'on vous donnait le pouvoir de remonter le temps et de pouvoir changer quelque chose de votre passé, le feriez-vous ?
C'est ce qu'un vieil homme demande au docteur Elliott Cooper, lorsqu'il vient de sauver un enfant au péril de sa propre vie lors d'une mission humanitaire. Elliott n'a qu'un regret : avoir perdu la femme de sa vie trente ans plus tôt. Alors qu'en 2006, et âgé de 60 ans, il se sait condamné et qu'il ne lui reste plus que quelques mois à vivre, il aurait aimé la revoir une dernière fois. La seule qui ait réellement compté dans sa vie à part sa fille Angie qui est désormais la lumière de sa vie (du moins l'a-t-elle été au cours de ses trente dernières années) : Ilena. Mais la vie en avait décidé autrement et celle-ci est morte bien trop tôt et surtout beaucoup trop jeune. Elliott sait désormais que son voeu est impossible mais lorsque le vieillard lui remet un sachet de pilules sensées pouvoir accomplir son désir le plus profond, Elliott se dit qu'il n'a rien à perdre...
Un voyage dans le temps et deux périodes qui se côtoient : l'année 1976 et l'année 2006 : deux périodes de la vie d'un médecin extrêmement talentueux et même si le lecteur (pour avoir regardé "Retour vers le futur" trop de fois) sait que cela est impossible (je parle de moi notamment), il se laisse envoûter tout de même par cette histoire en se mettant à rêver et en se disant sans cesse "Si seulement j'avais su ou si seulement j'avais pu..."
Une écriture toujours aussi fluide et légère, un roman très agréable à lire et donc au final, une lecture que je ne peux que vous recommander !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          390

Citations et extraits (219) Voir plus Ajouter une citation
babbab   14 janvier 2009
Tout comme il existe des coups de foudre en amour, il y a quelque fois des coups de foudre en amitié.
Commenter  J’apprécie          10940
ShrimpShrimp   19 novembre 2010
On s'est tous posé la question au moins une fois : Si on nous donnait la chance de revenir en arrière, que changerions-nous dans notre vie?
Si c'était à refaire,quelles erreurs tenterions-nous de corriger? Quelles douleur,quel remords,quel regret choisirons-nous d'effacer?
Oserions-nous vraiment donner un sens nouveau à notre existence?
Mais pour devenir quoi? Pour aller où? Et avec qui?
Commenter  J’apprécie          2770
NionieNionie   13 septembre 2010
Asseyez-vous une heure près d'une jolie fille, cela passe comme une minute.
Asseyez-vous une minute sur un poêle brûlant, et cela passe comme une heure.
C'est cela la relativité.
Albert Einstein.

Nous sommes tous à la recherche de cette personne qui nous apportera ce qui manque dans notre vie. Et si on ne parvient pas à la trouver on n'a plus qu'à prier pour que ce soit elle qui nous trouve...
Desperate Housewives.

Tout ce qui doit arriver arrivera, quels que soient vos efforts pour l'éviter.
Tout ce qui ne doit pas arriver n'arrivera pas, quels que soient vos efforts pour l'obtenir.
Râmana Mahârshi.

J'ai remarqué que même les gens qui affirment que tout est prédestiné et que nous ne pouvons rien y changer regardent avant de traverser la rue.
Stephen Hawking.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1260
ysayounetteysayounette   24 janvier 2008
Tu cesseras d'être déçu quand tu auras cessé d'espérer
Commenter  J’apprécie          17503
GeoshunGeoshun   14 septembre 2010
Nous sommes tous à la recherche de cette personne qui nous apportera ce qui manque dans notre vie. Et si on ne parvient pas à la trouver on n'a plus qu'à prier pour que ce soit elle qui nous trouve...
[ Desperate Housewives. ]
Commenter  J’apprécie          3040

Videos de Guillaume Musso (89) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Guillaume Musso
Message des autrices et auteurs Calmann-Lévy pour la réouverture des librairies. Avec Plantu, Roxane Dambre, Guillaume Musso, Laurent Gounelle, Niko Tackian, Marlène Charine, Serge Hefez, Emmanuelle de Boysson, Julien Sandrel, Patrick Breuzé, Laurence Peyrin, Cécile Pivot, Olivier Weber, Agathe Portail, Eddy Moine, Jean-Marie Périer, Jean-Francois Chabas, Sylvie Baron, Francois Grandcollot, Helene Legrais, Georges-Patrick Gleize, Iman Bassalah, Elisabeth Segard, Jacques Expert, Philippe Dana, Corinne Javelaud, René Manzor, Marie-Bernadette Dupuy, Jérome Loubry, Yann Queffélec.
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Guillaume Musso

En quelle année est né Guillaume Musso ?

1954
1964
1974
1984

11 questions
430 lecteurs ont répondu
Thème : Guillaume MussoCréer un quiz sur ce livre

.. ..