AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782021058543
178 pages
Seuil (18/04/2013)
4.15/5   17 notes
Résumé :
Stupeur au collège McQuarrie : Dennis s'est fait renvoyer ! Les prédictions de son Yoda en papier perturberaient la vie du collège.
Maintenant, c'est un autre personnage qui fait la loi : Kraft Vador, la marionnette en papier de Harvey. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il est beaucoup moins sympa qu'Origami Yoda !
Pour Tommy, ça ne fait aucun doute : à force de se faire humilier par Yoda, Harvey est passé du côté obscur de la Force, et son K... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
4,15

sur 17 notes
5
3 avis
4
6 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Hillel
  28 octobre 2014
Dans le premier tome, nous avions fait la connaissance, d'une bande de copains d'un collège. le plus excentrique, le marginal Dennis, avait décidé de faire parler un origami en forme de Yoda au bout de son doigt. Cet étrange personnage de papier prenait la voix et les formules de Yoda et conseillait, par sa sagesse légendaire de Jedi tout le collège. Si bien, que tous avait détecté en lui, le véritable pouvoir divinatoire de la force... Tous, non Harvey ne veut pas tomber dans le panneau.
Dans ce second tome, Harvey a bien l'intention de prouver qu'origami Yoda n'a aucun pouvoir, et que l'engouement pour Dennis est nul. Qui mieux que Vador peut mettre à mal le maître Jedi. C'est armé de Kraft Vador au bout de son doigt qu'Harvey va déclarer la guerre à Dennis et Origami Yoda. Ainsi, Dennis est dénnoncé comme trouble faite àla direction du collège. Il sera exclu du collège car perçu par la direction comme un perturbateur, un élève agressif et instable. En attendant que le collège se décide lors d'une commission sur son possible renvoie en établissement spécialisé, Dennis attend chez lui et abandonne Origami Yoda.
Ses amis, ne pouvant plus se passer des judicieux conseils de ce dernier vont monter au créneau pour sauver Dennis...
Je me suis réellement prise au jeu. Au début, j'ai trouvé ça léger, je me suis dit que j'avais certainement passé l'âge de ce genre de lecture... Et pourtant. Au fil des pages, en grande fan des premiers Stars-Wars que je suis, j'ai retrouvé les répliques, les clins d'oeil, que seuls les plus grands fans peuvent connaître. Alors je me suis dit, que mon fils du haut de ses dix ans, n'ayant vu qu'une ou deux fois les premiers films, n'avait certainement pas compris toutes les subtilités liées aux films de Georges Lucas, glissées ici et là.
Au fur et à mesure du récit agrémenté de dessins, j'ai réellement voulu savoir ce qu'il allait advenir de Dennis et j'ai souri à pas mal de répliques évoquant les Stars-Wars.
De plus, j'avoue que la fin m'a laissé sur une surprise bien sympa. Je ne m'attendais pas vraiment à ça. Et bien non, ce ne fut pas une happy-end bien lisse et prévisible, mais un petit retournement de situation qui m'a fait sourire.
Et là je me suis dit, pari gagné, l'histoire est simple mais efficace, les clins d'oeil et l'humour assez sympathiques et la fin originale.
Bref un bouquin jeunesse très sympa, et un second tome, pour ma part meilleur que le premier.

Lien : http://leslivresdalily.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          72
orbe
  27 juin 2013
Dennis est renvoyé. Sa marionnette, Origami Yoda, perturbe trop le Collège. Tommy va constituer un dossier pour le défendre en rassemblant des témoignages... Mais Harvey s'oppose à cette tentative en arborant à son tour un Kraft Vador en papier. Pourquoi Dennis doit-il être exclu de l'établissement? Tommy et ses amis arriveront-ils à infléchir la commission académique? Quelle est la stratégie d'Harvey?

Un excellent second tome. le récit est plus construit et la ligne directrice choisie, le renvoi d'Origami Yoda, laisse planer un réel suspense ! le livre est divisé en trois parties : la genèse de l'affaire, le recueil des témoignages et enfin la résolution du conflit avec la séance de la commission. L'humour est toujours présent et les personnages gagnent en intensité. le tableau de la commission éducative me semble consternant de vérité...

Lien : http://cdilumiere.over-blog...
Commenter  J’apprécie          120
Melopee
  13 mai 2013
Que d'impatience à lire ce second tome ! Je m'étais littéralement accrochée à la marionnette créée par Denis et à ce récit bien sympathique. Dans cette suite, c'est la consternation car Dennis a été renvoyé du collège McQuarrie du fait de ce fameux Origami Yoda, perturbateur du bon fonctionnement des cours. Une lettre de dénonciation a incité Madame Rabbski à prendre les choses en main et à envisager une prise en charge du jeune élève dans un ERS (Etablissement de Réinsertion Scolaire). En attendant le verdict, tous les protagonistes du premier volume se serrent les coudes pour écrire en quoi Dennis n'a rien à se reprocher.
Chaque ami et proche de Dennis et de son Yoda de papier, se mobilise en effet pour écrire à la commission académique pour montrer en quoi Dennis n'a en rien l'image d'un caïd ou d'un asocial. Certes il est un peu bizarre, certes son Yoda dénote des compagnons habituels, mais il n'a pas à se retrouver viré par l'intervention d'un tiers. Qui se cache d'ailleurs derrière la dénonciation? Peut-être est-ce Harvey, unique détracteur de Yoda, qui lui-même a adopté une marionnette de Kraft Vador qui semble bien incarner le côté obscur de la force.
Revoici un tome bourré d'humour où deux marionnettes se font face : Yoda et ses éternels (bons) conseils ainsi que Kraft Vador et ses intimidations. Les témoignages compilés par l'ami Tommy (qui avait déjà tenu le même rôle dans le premier tome) sont toujours drôles et imagés. Ça se lit avec autant de délectation que le premier opus même si Kraft Vador a bien du mal à s'imposer comme marionnette maîtresse du récit.
Mais là encore, réjouissez-vous, vous pourrez aussi, grâce au mode d'emploi en fin de volume, vous fabriquer votre propre Kraft Vador en origami ! C'est du bonus !
Merci à Masse Critique jeunesse et aux éditions Seuil de m'avoir permis de découvrir ce livre ! Beaucoup de jeunes pourraient s'y retrouver, c'est certain !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Arale
  19 mai 2013
Kraft Vador contre attaque est le deux tome d'une série ayant pour personnage principal Origami Yoda. Après avoir dévoré le premier tome, nous avons décidé, mon p'tit frère et moi, de nous attaquer à Kraft Vador…
Alors, Kraft Vador, ça raconte quoi ?
« Il y a encore les mêmes personnages que dans le premier livre. Il y a le nouveau personnage Kraft Vador qui apparait au début. Il essaie de faire renvoyer Dennis et son Origami Yoda. Et Tommy essaie de le sauver en écrivant un dossier pour se rendre à la commission, pour expliquer que Dennis n'a rien fait.» (Clément)
Le tome deux voit en effet apparaitre un nouveau personnage, ennemi juré de Yoda… Kraft Vador (Dark Vador en papier kraft). Renvoyé de l'école, Dennis va être contraint de passer devant une commission scolaire, qui décidera si oui ou non il devra aller dans un établissement pour enfants difficiles. Tommy et ses amis vont donc constituer un dossier pour tenter d'innocenter le garçon.
Et le livre, comment c'était ?
« La couverture me plait beaucoup, elle est jolie (on voit Kraft Vador avec son épée laser). Les images aussi. Elles sont très drôles. Et des fois, dans les dessins, certains personnages deviennent des personnages de Star Wars ! Et quand Kraft Vador et Origami Yoda parlent, on le voit tout de suite. Ils sont en dessin à côté. » (Clément)
La construction du livre est la même que dans le premier tome, pour le plus grand plaisir de mon frère : des anecdotes brèves, qui se terminent par des commentaires de Tommy et Harvey, une action constante, et surtout… des illustrations simples et très drôles… Ils ont carrément fait fureur, ces petits dessins !
« J'ai trouvé l'histoire très drôle. On ne s'ennuie pas du tout. Et j'ai eu très envie de connaitre la fin. Il y a les mêmes personnages que dans le premier livre, comme par exemple Dennis et son Origami Yoda. Et ça c'est pas chiant, parce qu'on les connais déjà et on se perd pas du tout. » (Clément)
Bon, par contre, moi, j'me suis un peu perdue dans tous ces personnages. Mais le dites pas à mon frère, hein ?
Bref, j'ai trouvé moi aussi l'histoire bien kiffante, même si la lire juste après avoir terminé le premier n'était pas une très bonne idée.
L'histoire est géniale, très drôle, et bien barrée. Mais elle a eu une petite tendance à s'essouffler. La structure des deux livres est un peu répétitive. Bon, faut dire aussi que je les ai enchaîné, avec une lecture à voix haute presque quotidienne… tout ça pour mon flemmard de frère… Qui a, lui, adoré retrouver la même forme de roman…
Et en bref ?
C'est une jolie petite leçon de solidarité, un brin déjantée, et carrément addictive (demandez donc à mon frère, qui me réclame déjà une relecture des deux tomes!)
Un livre qui fait aimer la lecture aux plus réticents…. Et ça, c'est pas rien !
Alors je remercie (enfin, Nous remercions) les éditions du Seuil et la Masse critique de Babelio pour cette jolie découverte !
Lien : http://arale-books.over-blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Radicale
  02 mai 2013
Dans cette suite (il est très fortement conseillé d'avoir lu le premier tome, ne vous en privez pas, il est très drôle !), nous voilà donc face à un nouveau prétexte bien trouvé qui permet de raconter les événements qui se sont déroulés autour de Dennis et de son Origami Yoda durant cette nouvelle année. le dossier rassemblé par Tommy pour défendre Dennis face au conseil de discipline est composé de plusieurs voix, où chaque élève qui vient raconter comment Yoda l'a aidé par ses conseils énigmatiques, souvent surprenants mais toujours très efficaces ! Je n'ai jamais réussi à deviner le sens des conseils d'Origami Yoda du premier coup, mais à chaque fois que sa sagesse se révèle, je suis bluffée par la trouvaille, la ruse et l'humour des situations. Par exemple, dans le récit de Quavondo, les élèves doivent vendre des boites de cookies très chères pour la collecte de l'école. Interrogé sur la meilleure façon de vendre les boites, Origami Yoda est formel : "Rien tu dois vendre". Quavondo se renseigne et découvre que seule la moitié des bénéfices est reversée à l'école. Je vous laisse deviner ce qu'il va faire... Dans ce deuxième tome, Harvey, déjà peu convaincu par les pouvoirs d'Origami Yoda dans le volume précédent, devient un féroce adversaire de Dennis ; mais tel Dark Vador (pardon, Kraft Vador), peut-être n'a-t-il pas encore totalement basculé du côté obscur de la force ? Et le meilleur, c'est qu'à chaque fois qu'on croit que ça va mal finir, ou que la situation est triste, on va de surprise en surprise, car tout dépend finalement du point de vue qu'on adopte... Une petite pépite de drôlerie, de sagesse et d'ingéniosité, abordable par les faibles lecteurs à partir de 9 ans et bien plus !
Lien : http://chezradicale.canalblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
orbeorbe   27 juin 2013
Voici les témoignages que j'ai rassemblé pour défendre Dennis. Certains le montrent comme un type bien, d'autres montrent que Harvey est un gros nul. Avec un peu de chance, quand on aura mis tout ça ensemble, ça prouvera à la commission académique que Dennis et Origami Yoda ne sont pas dangereux et ne perturbent pas la vie du collège. J'espère vraiment qu'on va y arriver...
Commenter  J’apprécie          90

Videos de Tom Angleberger (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tom Angleberger
Apprenez à réaliser votre propre Origami Yoda grâce à la leçon de Tom Angleberger, auteur de la saga Origami Yoda !
Origami Yoda et ses suites sont disponibles en librairie ! Aux Editions Seuil Jeunesse
https://www.facebook.com/pages/Seuil-Jeunesse/112915142131742
autres livres classés : collègeVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17447 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre