AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2842718623
Éditeur : La Musardine (19/06/2014)

Note moyenne : 3.7/5 (sur 5 notes)
Résumé :
La nuit, Vanessa erre dans les rues obscures, en quête d’aventures. À son retour, elle retrouve son gentil mari. Ensemble, ils jouent à la poupée. Et c’est Vanessa, bien sûr, qui fait la poupée…
Une très étrange et très vicieuse histoire d’amour. Un joyau de la plus pure pornographie.
Eve Arkadine n’est pas une « pornographe de bas étage ». Elle écrit pour donner du plaisir à ses lecteurs, c’est un fait, mais aussi pour s’en donner à elle-même. Jamai... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
bountyfrei
  18 juillet 2014
Le salon des poupées raconte l'histoire de Vanessa, 22 ans, et son mari, Effixe (abréviation de François-Xavier), 41 ans et leur couple est assez particulier dans l'ensemble. En effet, Effixe aime les poupées, il les collectionnes, et quand il couche avec Vanessa, ils jouent à la poupée: elle, immobile, se laisse poudrer et habiller, laisse son mari se toucher jusqu'à l'orgasme, puis lavée, rasée, et couchée. Comme une poupée. Mais Vanessa est nymphomane, et il lui faut bien plus que ça pour être satisfaite, mais c'est un pan de l'histoire que je vous laisse découvrir...
Le thème de la femme-objet et très présent, mais venant de la plume d'une femme exprimant ses fantasmes, ça ne me dérange pas plus que ça, tandis que de la plume d'un homme, je trouverais ça pervers. Cela vient sûrement du fait que malgré le thème abordé, l'auteur ne tombe pas dans le glauque, le malsain, et reste derrière ces limites. Les scènes de sexes sont nombreuses, très bien écrites; et prennent plus de place que l'histoire, mais ça ne m'a pas dérangé étant donné qu'elles sont bien amenées et sont justifiées, on ne se retrouve pas à lever les yeux au ciel en se disant: "Encore ?!". Qui veut une lecture émoustillante y trouvera son compte très facilement.
Malheureusement, il y a un côté assez répétitif dans cette histoire. En effet, Florence, une amie de Vanessa, va répéter trois/quatre fois la même information sur son amie, même si elle a déjà abordé ce point deux fois avant avec Effixe. J'ai aussi trouvé la façon dont Vanessa "chasse" la nuit assez répétitif, car au final de ce côté là, c'est le même scénario. Il ne faut pas non plus chercher des personnages trop travaillés, les informations principales sont là: Vanessa est nymphomane, Effixe aime jouer à la poupée, Florence est une callgirl, et ça s'arrête là. Mais étant donné que l'on lit plus ce livre pour son côté érotique et non la profondeur de la psychologie des personnages, on passe au dessus de ce détail ;)
Le tout se laisse lire plutôt bien: c'est fluide, agréable à lire, et le vocabulaire utilisé est ni trop riche, ni trop simpliste. Ayant parcouru ce livre en une heure, je le trouve un peu court, mais toute l'histoire est là, et la fin est plutôt bien amenée. Quant à la couverture, elle est tout à fait représentative du personnage principal, Vanessa: une poupée.
Merci au forum Au coeur de l'Imaginarium et aux éditions La Musardine pour ce partenariat!

Lien : http://onceuponatime.ek.la/l..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
mabiblio1988
  31 juillet 2014
Pour commencer, j'aurai du lire jusqu'au bout le résumé et ne pas m'arrêter au fait qu'il s'agit d'un couple qui jouait à la poupée. En effet, il s'agit bien de pornographie et non d'érotisme. Si j'apprécie le second, j'ai beaucoup plus de mal avec le premier… Je me suis laissée avoir par le nom de la collection lectures amoureuses donc je m'attendais à plus d'amour, de séduction, de suggestion.
Vanessa et Effixe (François-Xavier) sont un couple avec des besoins sexuels assez étrange.
Commençons par ceux du mari. Il aime que sa femme ressemble à une poupée. Autrement dit qu'elle soit totalement immobile, totalement silencieuse… Il se sert d'elle comme une poupée gonflable, jamais de pénétration juste des caresses… En parallèle, j'ai eu l'impression qu'il faisait tout dans son comportement, dans ses mots… pour infantiliser Vanessa. Il prend son pied comme ça. Pourquoi pas…
Afin de pouvoir prendre aussi du plaisir, Vanessa part à la recherche d'inconnus pour qu'ils la violent. Qu'elle cherche du plaisir ailleurs d'accord mais la recherche du viol m'a vraiment posé problème. Ce qui est d'autant plus perturbant c'est qu'après l'acte sexuel, elle pleure, on sent qu'elle a vraiment vécu ça comme un viol pourtant elle recommence… Je pensais que son comportement était dû aux besoins de son mari mais absolument pas, depuis son adolescence, elle se comporte ainsi…
Peut-être n'ai-je pas bien compris les besoins des personnages mais c'est ainsi que je les ai ressenti à ma lecture.
Je ne connaissais pas le style de Eve Arkandine. Je l'ai trouvé par moment vulgaire (assez souvent), d'autres fois plus soft. La vulgarité m'a dérangé. de nombreuses répétitions étaient lassantes notamment venant de Florence, l'amie de Vanessa.
Vous l'avez compris, je n'ai malheureusement pas été conquise par ces 122 pages de récits tantôt érotiques mais principalement pornographiques…
Lien : http://bouquinautes.com/2014..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
charlieF
  01 septembre 2017
Au début du livre, j'étais pas forcément à l'aise, car je ne lisais que la contrainte. Et petit à petit, et c'est en ça que c'est super bien écrit, on rentre plus avant dans la psychologie des personnages. On comprend que ce n'est pas de la violence gratuite. Chacun est à la recherche de plaisir, chacun cherche à se sentir pulser.
Vraiment, bravo à l'autrice. On aurait pu virer au supra glauque, en soi pas de souci mais le supra glauque ne m'enchante pas forcément, car bon, y a suffisamment de glauquitude dehors pour en plus passer 2 heures à en lire ! Et là, et bien non.
Eve Arkadine nous prend par la main et nous fait découvrir d'autres manières de désirer et de jouir. Bon, ses personnages sont pas forcément ultra joyeux. Mais ils ne sont pas non plus malheureux. Ils se démerdent comme ils peuvent, avec leurs pulsions. Avec ce livre, j'ai entrevu et ressenti d'autres façons de désirer. Bon cela dit, je suis toujours pas branchée limp fetish. Que voulez vous, personne n'est parfait !
Lien : https://charlie-liveshow.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : fetichismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Eve Arkadine (1) Voir plus




Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
279 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre