AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782800162522
48 pages
Éditeur : Dupuis (14/11/2014)
3.69/5   29 notes
Résumé :
Shania, alias Lady S, a décidé de tourner la page et d'avoir, enfin, la vie normale à laquelle elle aspire. Pour rejoindre son père aux États-Unis, elle doit prouver par test ADN qu'elle est bien sa fille. Rien de plus simple en apparence : il lui suffit de le rejoindre à Berlin, où il séjourne le temps d'un colloque scientifique.

Mais une révélation inattendue vient compliquer ses projets. Rattrapés une fois de plus par leur passé, Shania et Abel Ri... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
sevm57
  07 juin 2020
Dans ce dixième tome, Shania voudrait rejoindre son père aux États Unis pour mener une vie normale loin des espions en tous genres. Pour ce faire, elle doit faire un test ADN et elle rejoint son père qui assiste justement à un congrès scientifique à Berlin.
Mais elle se retrouve confrontée à de nouvelles révélations sur son passé et à un savant allemand qui mène des expériences pour créer un surhomme. le rythme de l'action est donc particulièrement soutenu même si les rebondissements sont relativement prévisibles.
Cet album de transition ouvre cependant des pistes sur la vie privée des personnages qu'on aimerait voir creusées dans les suivants.
Commenter  J’apprécie          110
tchouk-tchouk-nougat
  19 janvier 2016
Shania aimerait retourner aux Etats Unis retrouver son père biologique et son père d'adoption. Seulement voilà elle a été interdite de territoire alors si elle va chercher a obtenir le statut de fille de réfugié politique mais pour cela elle devra d'abord prouver son lien de paternité avec Rikvas. cela tombe bien, le savant est actuellement en Allemagne pour un congrès.
Notre belle Lady S, malgré son refus d'incorporer le CIRCAT, va encore avoir affaire à la CIA et autres agences secrètes. c'est que l'ancien ami de son père semble cacher bien des secrets, pas forcement tous bons pour la sécurité intérieure.
Un tome bien mené même si, parfois, on a du mal à identifier le camp de tout les protagonistes. Il y a énormément de personnages et certains n'apparaissent pas longtemps. Ca pourrait manquer d'un peu de clarté par moment.
Il y a beaucoup de retournement de situation, un peu d'action et même un peu d'amour. Bref c'est quand même une bonne histoire d'espionnage avec une héroïne fort sympathique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Davalian
  05 avril 2015
Philippe Aymond se retrouve seul, à la fois pour assurer les dessins et le scénario de cet album de transition. Assurément les dessins demeurent le point fort de cet ouvrage, car il faut bien reconnaître que le scénario de brille pas par sa nouveauté.
Une nouvelle fois, nous allons apprendre des choses sur le passé (décidément bien complexe) de Lady S. L'intéressée étant bien décidée à rentrer - légalement - aux États-Unis, par ses propres moyens. Bien entendu, la revoilà confrontée, bien malgré elle, à une sombre histoire de rivalité entre services secrets (allemand et étasunien cette fois-ci) avec héritages de l'Allemagne de l'Est et la Russie soviétique en prime. Les rebondissements sont nombreux, mais leur effet est franchement occulté par un certain sérum et ses conséquences qui frisent le ridicule.
ADN respecte à lettre l'esprit de la saga et c'est bien dommage car il ne s'en écarte pas d'une virgule, donnant une impression de déjà-vu malgré un scénario qui propose une histoire indépendante qui se termine un seul tome. Un album à réserver aux fans donc, d'autant que les références aux albums précédents sont légions.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
bdelhausse
  04 janvier 2018
Sans savoir qu'Aymond se retrouvait seul au dessin et au scénario, j'ai trouvé ce tome assez équivalent à une bonne série B du samedi soir sur une chaîne du câble... de l'action, du mouvement et assez peu de contenu.
ADN nous dit le titre. Et alors que l'on a quelques scientifiques de haut plan en génétique, il est plutôt question de titrer son coup dans un buisson en jouant les Harvey Weinstein... Vient se mêler à cela le désir de Shania de rentrer aux USA, le sempiternel poncif sur "la drogue de l'amok" qui transformerait les soldats en surhommes, un peu de suspense sur le lien de parenté entre Rivkas et Shania, lequel finit par se dissoudre dans la raison d'Etat, et Aymond arrive au terme du tome sans éclat, mais sans réelle faille non plus. Côté dessins, c'est léché comme d'habitude, même si j'ai un petit manque au niveau des sauts, chutes, combats...
Côté scénario, Aymond prouve qu'il peut faire alambiqué comme Van Hamme, mais -hélas- on constate alors que ce n'est pas le seul point fort du scénariste. Là où Aymond produit un récit d'aventure qui perce d'un peu partout, Van Hamme arrive à donner une cohésion qui manque un peu ici.
Cela se lit quand même avec un certain plaisir, et on retrouve en fin de tome une Shania fidèle à ses principes, et que l'on pensait avoir un peu perdue depuis quelque temps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
umezzu
  10 mai 2016
Aymond, sans Van Hamme au scénario, arrive à faire aussi complexe et tordu que le scénariste belge dans XIII. Dans ce tome Shania en vient à douter de son géniteur, rêve de revenir en Amérique avec papa Rivkas, est confronté aux découvertes d'un savant fou sur la surpuissance de l'homme conditionnée par l'ADN, et, comme d'habitude, est poursuivie par divers services secrets.
C'est rythmé, le dessin d'Aymond est toujours précis, avec une mention à la ballade dans Berlin. Mais au final, peut-être par lassitude face aux énièmes retournements de la situation familiale de Shania, et face aux bourdes du professeur Rivkas, toujours le premier à aller dans la gueule du loup, l'emballement ne suit pas.
Commenter  J’apprécie          60


critiques presse (1)
Sceneario   27 novembre 2014
Un nouvel épisode captivant qui a l’avantage de ne pas trop faire regretter l’absence de Jean Van-Hamme et qui introduit Philippe Aymond dans une polyvalence qui est toute à son honneur. Du bon spectacle !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   19 janvier 2016
-Je ne vois pas Anton... D'habitude il vous précède comme un petit toutou au bout d'une laisse.
-Il est en mission, loin d'ici. Pendant que vous avez des états d’âme, la terre tourne et les terroristes continuent de menacer la paix mondiale.
-Navrée de vous décevoir, mais la paix mondiale, c'est comme le père Noël, je n'y crois plus depuis belle lurette...
Commenter  J’apprécie          60
MAgatheMAgathe   13 mai 2017
- Nous pensons qu'à force d'expérimenter des produits divers sur les pensionnaires d'un hôpital psychiatrique de la périphérie, il a mis au point un mélange chimique d'une nature particulière qui pourrait avoir des applications militaires.
Commenter  J’apprécie          30
DavalianDavalian   04 avril 2015
- Salope ! Casse-toi !
(...)
- Eh non, Vampirella ! C'est toi qui t'es cassée.
Commenter  J’apprécie          40
rulherulhe   01 juillet 2017
shania ! vous avez bien dormi? comment va votre
père?
- la réponse est mal..aux
deux questions.ça vous va?
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Philippe Aymond (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippe Aymond
Dans sa nouvelle aventure, l'insaisissable espionne sera opposée aux services secrets chinois et devra se jeter dans la gueule du tigre... Dépaysement garanti avec une intrigue au coeur des sublimes paysages d'Asie !
Philippe Aymond, qui a pris la suite de Jean van Hamme au scénario sur Lady S, parvient à créer une pure série d'espionnage à la James Bond, respectant les codes patrimoniaux du genre tout en y ajoutant des problématiques contemporaines.
« Lady S », tome 15 – Disponible en librairie Feuilleter la BD : bit.ly/LadyS15
autres livres classés : espionnageVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4149 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre