AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782259219808
1184 pages
Plon (09/09/2015)
2.25/5   2 notes
Résumé :
Le théâtre est lieu multiple, d'évasion, de rêve mais aussi de réflexion et d'interrogation. Un vaste univers dont ne nous voyons souvent hélas que la partie émergée, les comédiens jouant sur scène devant nous. Lorsque le rideau tombe, nous quittons le théâtre pour retrouver le quotidien, la réalité. Pourtant le théâtre est riche de mille métiers, traditions, superstitions, savoir-faire, qui tous contribuent à écrire son histoire et sa légende. Christophe Barbier, c... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Bazart
  20 juin 2016
Christophe Barbier ne se résume pas au journaliste politique, acteur de la vie journaliste, directeur de la rédaction de l'express, il est aussi un fou de théâtre, amateur à ses heures - à 17 ans, incarnant Cyrano de Bergerac au milieu de ses camarades , il a eu la révélation- et spectateur particulièrement passionné attentif.
Le dictionnaire amoureux- dont on avait déjà parlé de celui de l'opéra par Alain Douault est à recommander à tous les fans de planches, tant ce dictionnaire forcément subjectif mais sans sectarisme ni chappelle montre sa passion du théâtre sous tous ses pores.
Quelques partis pris qui peuvent parfois agacer - des saillies contre Racine ou Chéreau- mais un éventail très large de thématiques de courants et d'auteurs, qui engagé, incisif mais sans sectarisme. et surtout brûlant de passion et profondément revigorant.
Un dictionnaire exhaustif et complet dans lequel on retrouve les mémoires d'un comédien amateur et d'un spectateur professionnel.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          140

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
BazartBazart   18 juin 2016
« Prolonger l’Absurde : projet qui vit chuter tous les auteurs tentant de l’accomplir entre 1960 et 1990 »
Commenter  J’apprécie          30
BazartBazart   18 juin 2016
« Marivaux, c’est le fragile consacré au détriment du fort, c’est le filigrane qui devient charpente, c’est la circonlocution qui tue le trait. Marivaux, c’est de la tisane.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Christophe Barbier (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christophe Barbier
Christophe Barbier - Deux Présidents pour rien
autres livres classés : théâtreVoir plus





Quiz Voir plus

Titres d'oeuvres célèbres à compléter

Ce conte philosophique de Voltaire, paru à Genève en 1759, s'intitule : "Candide ou --------"

L'Ardeur
L'Optimisme

10 questions
1041 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , roman , culture générale , théâtre , littérature , livresCréer un quiz sur ce livre