AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B094RGHV69
Éditeur : Mnémos (20/08/2021)
4.11/5   9 notes
Résumé :
Dans le même univers que Les Chevaliers du tintamarre.

Margaux, la flamboyante horlogère aux cheveux rouges de la cité de Morguepierre réunit la fine équipe des trois chevaliers du Tintamarre (célèbre pour avoir sauvé la ville) pour une mission de la plus haute importance : retrouver son amour de jeunesse, disparu il y a une dizaine d'années à bord du Navire des Âmes Cabossés. Et cela tombe bien : le bateau maudit est de retour à Morguepierre.
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
oursinculte
  03 septembre 2021
Un an et demi après la sortie des Chevaliers du Tintamarre, Raphaël Bardas remet ça avec une suite intitulée le voyage des âmes cabossées. J'avais hâte de retrouver Silas, Rossignol et La morue, c'est sûrement la bière et l'odeur de poisson, ça me rappelle ma ville natale. A moins que ce soit l'humour, la bonne humeur et la poésie pouilleuse qui se dégage de cet univers, je sais pas. Mais voilà donc cette suite entre mes mains, même si l'éditeur s'obstine à ne pas signaler les tomaisons de ses séries, ni même que ce sont des séries, voyons voir ce qu'elle nous réserve ici.
Les chevaliers ne sont plus chevaliers, le Tintamarre n'est plus tout à fait le Tintamarre, Silas, Rossignol et La Morue se sont éloignés, éparpillés dans leur vie. Mais quand un sinistre navire accoste à Morguepierre, qu'on tue des morts en ville, et qu'une femme recherche désespérément son amour d'enfance, les ex-chevaliers repartent à l'aventure ! Sans cheval mais avec un bateau chelou, sans titre mais plein de verve, ils vont voguer vers des contrées plus ensoleillées, ces coins où la chaleur vous oblige à faire la sieste, où les îles sont légion et les malheurs aussi.
Oui ! Ils sont de retour, nos piliers de bistrot favoris ! Les adeptes de galanterie fantasmée, de bières et de castagne se réunissent à nouveau pour une aventure folle. Ce second tome est riche et part dans plein de directions, on assiste à une odyssée qui va sillonner les mers au fil d'une histoire tortueuse. C'est la première chose qui frappe à la lecture de cette nouvelle aventure, l'histoire est dense et foutrement bien déroulée. Raphaël Bardas s'amuse même à la raconter en creux, parce qu'on est toujours du point de vue de Silas, Rossignol et La Morue, et eux ils y comprennent pas grand chose. Et ce jeu de perspective laisse planer des énigmes quand on croit comprendre quelque-chose, puis en fait c'était pas ça, puis en fait c'était toujours pas ça mais d'une autre manière. On s'amuse beaucoup et ça cache une mécanique narrative finalement complexe et maitrisée.
Et bien sûr, l'alchimie entre les personnages est tout bonnement délicieuse, les trois héros ont chacun une personnalité bien cadrée mais surtout un lien unique. La tendresse de Rossignol vers Silas, la bourrinitude de la Morue qui cache une fidélité sans faille envers ses amis, tout ça caché sous une nonchalance de façade qui ne trompe pas grand monde. J'aime cette ambiance de loufoquerie qui cache une sensibilité et une tendresse qui ressortent par-ci par-là, entre deux gueules de bois et trois bastons. Je reste un fan absolu de la Morue, boxeur pas bien malin dont les sorties me font toujours mourir de rire, simple, tendre et violent, têtu comme pas deux et refusant absolument la défaite. Sa « rencontre » avec le taureau est à la fois jouissive et très caractéristique du bonhomme. Au trio vont s'ajouter plusieurs personnages qui seront les pivots de l'intrigue. de Margaux l'amoureuse obsessionnelle à L'arquebuse, capitaine de navire maudit, on a un groupe solide dont les secrets se dévoileront au fur et à mesure. La perspective, encore une fois, nous mène pas mal en bateau face à ces personnages pas-tout-à-fait-secondaires.
Le problème quand on joue sur cet équilibre subtil entre l'absurde, les sentiments et l'humour parfois assez rentre-dedans, c'est qu'on peut facilement basculer d'un côté ou de l'autre en cassant la magie de la recette (et ce sera, comme souvent, subjectif). Même si le roman reste dans l'ensemble un grand moment de rigolade, d'élan épique plein de coeur et d'âme(s), on a quelques passages qui m'ont un peu sorti du délire par de rares situations moins subtiles, un peu plus « ouatezephoque ». Puis les chevaliers sont super-chauds du slip dans ce tome, ça fait de la galipette avec tout ce qui passe et j'ai presque trouvé ça dommage, ça gomme un peu les efforts d'émancipation de certains personnages féminins qui ponctuent effectivement le roman. Mais ces moments restent quand même minoritaires au milieu de toutes ces péripéties qui rythment le voyage, je chipote parce qu'on a dans l'ensemble toujours cette magie, ce ton si particulier qui m'emporte et m'attache à ces losers magnifiques.
De plus, derrière ces aventures souvent très réussies, le voyage des âmes cabossées se permet d'aborder des thèmes de fond avec différentes lectures sur l'amour, la mort et la vie, le tout saupoudré de plein de clins d'oeil à d'autre oeuvres classiques. Entre des moulins volants, des chasses à la baleine obsessionnelles, des hommes envoutés et autres joyeusetés, Raphaël Bardas joue avec notre imaginaire et nos références pour réellement nous pondre son Odyssée à lui, sa grande aventure épique faite de confrontations divines, de leçons philosophiques et de bastons mémorables. Puis cette fin, qu'est-ce qu'elle est belle.
Le voyage des âmes cabossées est, à quelques détails près, une parfaite suite pour Les chevaliers du Tintamarre. Plus grandiose, plus loufoque, plus drôle, plus profond, plus épique, plus alcoolisé, plus sexy, il vous emportera dans ses aventures délirantes et son amour débordant, pour peu que vous soyez réceptifs au ton et à l'humour de l'auteur. Je les aime ces trois lascars, j'ai adoré le bouquin et j'en redemande. D'ailleurs, je demande : Tome 3 ?
Roman reçu en Service Presse de la part de l'éditeur Mnémos, merci à eux.
Lien : https://ours-inculte.fr/le-v..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
JessieL
  10 septembre 2021
Les éditions Mnémos profitent de la rentrée de la fantasy pour remettre en lumière l'un de leurs auteurs phares, Raphaël Bardas, découvert en 2020, avec son premier roman, Les Chevaliers du Tintamarre.
Bien que leurs chemins s'étaient, quelque peu, séparés depuis leur dernière aventure, Rossignol, Silas et la Morue se retrouvent, par hasard, dans leur rade préféré, le Tintamarre. Cela tombe bien car Rossignol a bien besoin de ses amis pour embarquer aux côtés de la belle horlogère, Margaux afin de retrouver son ami d'enfance, disparu il y a des années. En outre, il semblerait que Morguepierre soit à nouveau menacée par de nouveaux périls après la macabre découverte de cadavres de sel. Or, la venue du Navire aux Âmes Cabossées n'est sans doute pas étranger à toutes ces bizarreries. Pour nos anciens chevaliers du Tintamarre, il est temps de reprendre leur rôle et de comprendre ce qui se passe. Répondront-ils présents à l'appel de l'aventure ? Si oui, accrochez bien vos ceintures car il va y avoir quelques turbulences.
Le Voyage des Âmes Cabossées sonne le grand retour du trio infernal de Raphaël Bardas. Comment ne pas craquer devant leur gouaille ? Ils sont le point fort des récits de cet auteur qui prend la fantasy à contre-pied en dressant le portrait d'anti-héros. Aussi, ses personnages principaux sont péteurs, roteurs et règlent leurs problèmes plus souvent avec leurs poings qu'avec des mots. Ils sont impulsifs et laissent plus volontiers leur spontanéité agir plutôt que leur cerveau réfléchir. Silas, Rossignol et la Morue sont trois amis qui se sont laissés griser par leur statut de chevalier. Ils y ont pris goût alors quand une demoiselle en détresse demande de l'aide auprès de Rossignol, ce dernier y voit là une belle occasion de reprendre du service. Finalement ne plus jouer aux chevaliers du Tintamarre leur avait manqué même si certains ne veulent pas se l'avouer. Mais au vu de l'empressement de chacun à embarquer dans cette nouvelle aventure, il n'y a plus de doute à avoir.
Si tous trois ont des personnalités bien différentes, ils partagent tout de même la même faiblesse pour la gente féminine et ne résistent jamais bien longtemps à leurs charmes. Alors, on ne s'étonne pas de les voir une nouvelle fois multiplier les conquêtes. Même si dans ce nouveau volet, l'idée de se poser enfin commence à germer dans l'esprit de certains. Aussi, Rossignol qui se pense une énième fois amoureux, se verrait bien s'installer avec la belle Margaux. Quant à Silas, profondément ébranlé depuis sa relation avec Alessa, envisage lui aussi d'entretenir une relation sérieuse. Même la Morue n'est pas contre l'idée de fonder une famille. Bref, on aurait tendance à penser que la fougue de leur jeunesse commence à laisser la place à l'âge de raison mais dans les faits, leur nature revient vite au galop. On ne va pas se mentir, ces doux dingues sont de fieffés coquins. Mais Raphaël Bardas les malmènent bien dans ce nouveau récit et leur en fait même voir des vertes et des pas mûres.
Dans le Voyage des Âmes Cabossées, on quitte Morguepierre à bord d'un navire fantôme pour retrouver un enfant disparu. Raphaël Bardas revisite la thématique du navire maudit, tirée des légendes populaires et prisée par la littérature et le cinéma. Aussi, ce navire des âmes cabossées me rappelle le célèbre Black Pearl, piloté par le capitaine Jack Sparrow ou plus récemment le bateau mis en scène dans Mers Mortes par Aurélie Wellenstein.
Récolteur d'âmes, ce navire donne la chair de poule car quiconque monte à bord n'est pas sûr de retrouver la terre ferme vivant. Dès le début, Raphaël Bardas donne le ton à son livre en promettant à ses lecteurs une chevauchée fantastique à travers des mers déchaînées et des terres hostiles.
Le Voyage des Âmes Cabossées est un récit très rythmé qui alterne scènes de combat et situations ubuesques.
Côté univers, l'auteur l'a nourri de mythes et de magie. Celle-ci s'exprime, d'ailleurs, par l'existence des souffleurs de verbe qui ont la capacité d'enchanter l'hallucinium, transformant ce métal en toute sorte d'objets doués de magie.
Ainsi, nos chevaliers du Tintamarre vont devoir louvoyer ici entre des fantômes, des divinités oubliées et de créatures légendaires. L'aventure promet de ne pas être de tout repos mais qu'à cela ne tienne, ils n'ont peur de rien surtout si la bière coule à flot et qu'elle est servie par de belles donzelles.
Avec le Voyage des Âmes Cabossées, Raphaël Bardas nous offre un nouveau récit mêlant humour et action à la juste dose. Personnellement, j'ai apprécié de retrouver cette plume désopilante qui n'hésite pas à réécrire les règles et les modalités du genre pour se démarquer. Je dois avouer que la magie opère une nouvelle fois car j'ai, pour ma part, beaucoup apprécié ce nouveau roman de Raphaël Bardas et je ne peux que vous le recommander. Ne vous en privez surtout pas car on a trop besoin de rire. A bon entendeur!
Fantasy à la Carte

Lien : https://fantasyalacarte.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Aelinel
  22 septembre 2021
Le voyage des âmes cabossées m'a semblé encore plus abouti que Les chevaliers du Tintamarre. Si l'humour est toujours présent, les personnages de la Morue, Silas et Rossignol truculents et attachants, leurs aventures aussi rocambolesques, j'ai le sentiment que ce second opus possède également beaucoup plus de profondeur que ce soit les références à la mythologie gréco-latine ou au courant philosophique épicurien (notamment autour des réflexions sur l'Amour, les Rêves ou la Mort). Bref, j'ai beaucoup aimé et j'espère lire très prochainement un nouvel ouvrage de Raphaël Bardas.
Pour une chronique plus complète, rendez-vous sur mon blog :
Lien : https://labibliothequedaelin..
Commenter  J’apprécie          130
Joxer007
  29 septembre 2021
Malheureusement, j'ai décidé de ne pas aller au bout de ma lecture.
J'ai rarement eu l'occasion de lever aussi souvent les yeux au ciel en cours de route que dans le cadre de ce roman. Je suis finalement incapable d'avancer davantage quand je croise ce genre de phrases : « Mais à cette heure tardive, les serveuses avaient commencé leur service de nuit, c'est-à-dire celui où elle ne reçoit plus le vomi, mais les coups de reins… » Sans parler du comportement problématique, à mes yeux, de la plupart des personnages masculins qui peuplent ces pages.
Je ne suis pas manifestement le public pour ce style de récit.
Commenter  J’apprécie          32
Dup
  29 septembre 2021
Retrouver Rossignol, Silas et la Morue, leur bagout, leur insouciance, leur humour surtout, fut un réel plaisir. Mais également l'amitié indéfectible qui les lie. Seulement voilà, c'est atterrée que je me suis rendue compte qu'elle semblait n'être qu'un lointain souvenir ! Chacun traîne ses guêtres dans son coin, le premier poussant la chansonnette dans les troquets, le second enrôlé dans une troupe de théâtre et le dernier s'était marié ! La Morue marié 😲
Puis des morts reviennent en ville, mais sont tués à nouveau par l'Arquebuse, le capitaine du navire des Âmes cabossées récemment accosté à Morguepierre. Tout cela titille nos énergumènes et il suffira de la demande poignante de la jolie Margaux qui a su toucher le coeur de Rossignol, pour que la confrérie renaisse.
C'est à bord de ce sinistre bateau que nos trois compagnons repartent à l'aventure, accompagnés de Margaux et Franise Fran'hort qui n'est jamais bien loin de leurs péripéties. Finalement c'est toujours l'amour qui les motive ! Hier c'était Silas dans Les chevaliers du Tintamarre, aujourd'hui Rossignol. Demain la Morue ?
La suite de la chronique sur le blog ;)
Lien : https://www.bookenstock.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


Videos de Raphaël Bardas (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Raphaël Bardas
Depuis sa sortie et malgré le confinement, vous avez accompagné le succès de notre pépite de l'imaginaire [bières] Les Chevaliers du Tintamarre de Raphaël Bardas. Merci pour votre enthousiasme ! #mnémos #pépitedelimaginaire #raphaëlbardas #tintamarre #roman #chronique #littérature #sfff #fantasy #gouaille #héros #bar
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
372 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre