AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2954659424
Éditeur : (23/12/2013)

Note moyenne : 4/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Un cadavre retrouvé au petit matin dans un conteneur à ordures du boulevard Barbès.
À la clef : une veuve, deux orphelins, un chômeur de moins sur les listes de Pôle emploi et un Curriculum Vitae qui porte bien mal son nom.
Pour les deux flics de la Crim? qui « dérouillent » cette nuit-là, commence une longue et morbide enquête sur une mort que personne, ou presque, ne semble regretter...

Finaliste de l'édition 2013 du Prix du Quai des ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Khiad
  16 juillet 2017
Je vais commencer par la couverture que je trouve vraiment très belle. Même si elle semble sans rapport avec le livre (à moins qu'elle ne représente une rue de Paris), j'aime sa couleur ainsi que l'ambiance qu'elle dégage.
Ensuite, ce livre était mon tout premier d'Enzo Bartoli et je dois dire que c'est plutôt une bonne surprise. La plume est agréable et fluide, quoi que peut-être légèrement en manque de descriptions physiques des personnages.
L'histoire commence avec un meurtre qu'il faut élucider, normal pour un roman policier vous me direz. Un corps sans vie, nu, est retrouvé dans un conteneur. Et c'est à la brigade du 36 quai des orfèvres de mener l'enquête. L'équipe est constituée de Pascal "Tonton" Guilbert et de son coéquipier Guilhem "Beau gosse" Lanternier. A ce duo de choc viennent se rajouter Sandrine, Medhy et Chadly, même si leur rôle est moindre.
On trouve aussi Sylvain, Gilles et Christelle. J'ai bien compris que ces trois-là étaient plus gradés, mais je regrette le manque d'explications sur leur rôle exact que je n'ai pas réussi à situer et c'est frustrant. Tout comme j'ai trouvé le ton utilisé dans les dialogues très familier, peut-être trop parfois et, du coup, moins professionnel. Après, j'ai peut-être une vision trop guindée de la police française. lol
Néanmoins, j'ai vraiment apprécié cette immersion au coeur du mythique quai des orfèvres qui nous laisse entrevoir son fonctionnement au cours d'une enquête.
Pour en revenir aux personnages, je vais tout d'abord parler de Pascal, qui est le personnage principal. C'est un bon flic, avec de l'humour, travailleur et acharné qui aime son emploi, parfois au détriment de sa famille. Il sait gérer son équipe, encourager ceux qui en ont besoin et recadrer son coéquipier lorsque le besoin s'en fait sentir, même s'il n'est pas le dernier à plaisanter avec lui.
Malheureusement, je trouve qu'il est un peu avalé par le personnage de Guilhem qui est grande goule, toujours la moquerie aux lèvres. Je l'ai trouvé très lourd. Typiquement le genre de personne avec qui je n'aurais pas du tout aimé travailler (pauvre Sandrine, elle a eu toute ma compassion) ! Néanmoins, et c'est ce qui l'a sauvé à mes yeux, c'est un bon flic, assidu et qui ne lâche pas le morceau.
Et donc, c'est cette fine équipe qui va devoir résoudre l'énigme de la mort de cet homme trouvé dans un conteneur. Très vite, ils vont s'apercevoir que personne ne regrette ce père de famille actuellement inscrit à Pôle Emploi. Les personnes avec un mobile sont légion, mais quelle est la bonne ?
L'histoire en elle-même est assez classique avec la ligne meurtre/enquête, certes. Mais il se passe toujours quelque chose, ce qui fait que l'on ne s'ennuie jamais entre ces pages. C'est sans compter ces petits passages disséminés entre les chapitres qui semblent n'avoir aucun rapport avec l'histoire, mais qui en ont quand même un, vous vous en doutez, sinon ils ne s'y trouveraient pas. Mais je ne vous en dis pas plus et je vous laisse découvrir de quoi il retourne.
Je vais juste rajouter que tout est lié et que la trame du livre est vraiment bien trouvée, bravo à l'auteur. Quant à la toute fin, je ne m'y attendais vraiment pas. Chapeau bas.
En résumé, j'ai adoré ma lecture. Elle fut rapide, les pages s'avalant toutes seules, et très agréable malgré le caractère imbuvable de Guilhem effaçant un peu trop, à mon goût, celui de Pascal. Il n'y a pas de temps mort dans cette enquête, ce qui fait que l'on a soif de savoir quel est le fin mot de l'histoire, histoire qui est bien ficelée.
Si je vous recommande ce roman policier ? Sans aucun doute. ^^

Lien : http://booksfeedmemore.eklab..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
NightTeckLectures
  19 juillet 2017
Un grand merci aux éditions Amazon Publishing ainsi qu'au site NetGalley pour cette découverte et pour leur confiance.
Nous suivons une équipe de la PJ parisienne dans une enquête de meurtre. le corps d'un homme est retrouvé dans un conteneur à ordures : Qui est-il ? Comment est-il décédé ? Comment est-il arrivé dans ce conteneur ? Un tas de questions se posent alors et l'équipe va tout faire pour retrouver le meurtrier.
Une enquête passionnante dans laquelle on voit le quotidien des enquêteurs de la PJ. Toutes les pistes exploitées dans cette enquête sont plausibles, c'est quelque chose que j'ai beaucoup apprécié puisque cela donne au récit un caractère authentique. Il y a également beaucoup d'humour de la part de l'équipe de la PJ ce qui peut apporter au livre un soupçon de gaieté.
L'intrigue est présente tout au long du récit et nous ne saurons qu'à la fin qui est le tueur bien que personnellement, je l'avais compris avant la révélation. Ce qui est intéressant également, c'est d'avoir des articles comprenant d'autres meurtres entre les chapitres. Au début, on ne comprend pas vraiment pourquoi ils sont là puis au fur et à mesure de notre lecture, on comprend que tous ces meurtres sont liés et que l'on a affaire à un tueur qui sévit depuis plusieurs années.  J'ai beaucoup aimé avoir quelques notes psychologiques ainsi que les aveux du tueur à la fin du récit.
L'écriture de l'auteur est simple. Les touches d'humour sont subtiles. L'histoire se lit rapidement et on se laisse volontiers emporté dans cette enquête. Les meurtres sont abordés de façon à ne pas choquer le lecteur.
En bref :
Une enquête passionnante dans laquelle l'intrigue est au rendez-vous et qui va vous emmenez passer un bon moment au coeur de la PJ parisienne !

Lien : https://leslecturesdenightte..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Sharon
  27 juin 2017
J'ai littéralement dévoré ce roman, oui, dévoré, et je n'ai pas été déçue par le dénouement. Non, parce que lire un livre d'une traite est une chose, se dire que l'on n'a pas perdu son temps en est une autre.
L'enquêteur, le capitaine Pascal Guilbert est charmant, les membres de son groupe aussi. Vous allez me dire que cela ne suffit pas, et je suis d'accord. Cependant, il est toujours plus agréable d'avoir à faire avec un enquêteur poli et qui fait pour son métier ce qu'il a à faire. S'il a des difficultés, des problèmes personnels (et qui n'en a pas ?), il essaie de les résoudre, sans se contenter de laisser le temps au temps. Lui et son équipe ont également une pointe d'humour lors de leurs échanges :
- Que veux-tu ? Tout le monde n'a pas la chance de mener une carrière aussi prestigieuse que la nôtre, avec les avantages qu'elle comporte. Des horaires à la carte, les notes de frais, la retraite des vieux... sans oublier l'espoir d'être un jour décoré à titre posthume pour "service rendu à la patrie" !.
Parlons de la victime, maintenant. Elle est à elle seule... un classique : un homme unanimement détesté. Pire : un homme dont personne, mis à part les policiers, ne se soucie de rendre justice. En terme familier : on est mal. Surtout, cette mort va ouvrir (rouvrir ?) d'anciens dossiers. Enquêter n'est pas un long fleuve tranquille. Identifier les mobiles non plus.
Un enquêteur et un auteur à découvrir.
Lien : https://deslivresetsharon.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
cristal20
  14 janvier 2016
Le premier livre que je lis de cet auteur et je suis déjà fan
Les personnages sont vraiment attachants. On s'identifie aisément aux personnages de cette brigade légendaire qu'est le fameux 36 Quai des Orfèvres. Et, certains lecteurs auront leur petit préféré.
Une intrigue qui tient la route, un assassin sans scrupules. Ajoutez à cela, une pincée d'humour (parce que nos policiers de la PJ n'en manquent pas du tout) et nous obtenons un grand polar.
Commenter  J’apprécie          10
Riz-Deux-ZzZ
  13 août 2017
En bref, c'est une très bonne lecture. Les éditions Amazon mise sur la simplicité en choisissant des romans policiers captivants tout en restant concrets : Enzo Bartoli et son Curriculum mortem en sont la preuve avec une enquête simple, rapide mais efficace et distrayante.
Lien : http://rizdeuxzzz.canalblog...
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
NightTeckLecturesNightTeckLectures   19 juillet 2017
" Le brigadier-chef Guillot s’écarta pour laisser passer son collègue du « quai », lui signifiant d’une mimique qu’elle n’avait peut-être pas besoin d’assister au spectacle une fois de plus. Il s’approcha en prenant garde de ne pas plus polluer la scène et se pencha au-dessus du conteneur.
    Le corps d’un homme d’une bonne cinquantaine d’années, entièrement dévêtu, reposait sur quelques sacs-poubelle et autres immondices. Une luxueuse serviette de cuir était pudiquement posée sur son bas-ventre."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
KhiadKhiad   16 juillet 2017
Arrivé à destination, il se précipita dans la salle de bains et remercia la providence que sa femme ait eu ce séminaire à animer, à Dijon. Cela les avait contraints à confier leurs deux fils à ses beaux-parents et il lui restait jusqu’au lendemain pour récupérer des heures pénibles qu’il venait de vivre. Il pourrait alors retrouver sa petite famille à qui, comme d’habitude, il se garderait bien de raconter quoi que ce soit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
KhiadKhiad   16 juillet 2017
- "Trop près du mur"... Tu nous expliques ? réclama Guilhem.
- Un type des douanes qu’on a eu en stage après son concours d’OPJ. Il s’appelle Yoann Bercé, alors on l’avait surnommé "Trop près du mur", comme "bercé.. trop près du mur".
- La classe !
- Ce qui te permet de constater qu’on n’a pas attendu après toi pour pratiquer l’humour de garçon coiffeur, dans cette turne.
Commenter  J’apprécie          10
SharonSharon   16 juin 2017
Que veux-tu ? Tout le monde n'a pas la chance de mener une carrière aussi prestigieuse que la nôtre, avec les avantages qu'elle comporte. Des horaires à la carte, les notes de frais, la retraite des vieux... sans oublier l'espoir d'être un jour décoré à titre posthume pour "service rendu à la patrie" !
Commenter  J’apprécie          10
SharonSharon   27 juin 2017
- Que voulez-vous ? Tout comme certains construisent leur vie dans l'ombre de ceux qu'ils servent, d'autres essaient de s'en inventer une.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1369 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre