AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782814504431
Éditeur : publie.net (01/01/1900)
Résumé :
(édition numérique)


L’art littéraire commence lorsque l’on prend ses libertés avec le langage : liberté de forme, liberté de sujet, liberté de registre et de ton, liberté de vocabulaire et de syntaxe. Ce qui fait que chaque nouvelle invention paraît d’abord rompre avec l’histoire de la littérature, mais s’y rattache pourtant par cette rupture même.

À la lecture des mots de Sarah-Maude Beauchesne, l’impression première de se tr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
valeriepascual
  22 juillet 2011
Voici un livre un peu déroutant. Une femme sans nom parle des hommes, de sa vie, d'une façon parfois lointaine et presque désincarnée,même quand il s'agit d'érotisme.
Et pourtant... L'écriture est fine, ciselée,rythmée, précise. Un mode d'expression original qui mérite un détour.
Commenter  J’apprécie          00
brigetoun
  29 mars 2011
aux meilleurs moments, la langue se fait musique, et le lyrisme se pointe, les sentiments aussi - et ce sont les plus nombreux - deux ou trois textes plus faibles, alignements un peu morne de mots sexués. Mais les réussites suffisent à rendre souhaitable la lecture
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
brigetounbrigetoun   29 mars 2011
Le dessous de tes ongles sent le chien que t’as flatté l’an passé t’es juste là à te dire que t’aimais ça flatter une bête mais au fond tu t’en souviens plus t’as juste envie de toucher quelque chose de doux plus souvent qu’une fois par année
Commenter  J’apprécie          20
brigetounbrigetoun   29 mars 2011
et le bel ami de ma belle amie s’est retourné vers moi pour me sourire avec ses cheveux pis ses yeux vraiment grands ronds plein de mots dedans plein de allo allo allo dedans plein de regarde mes yeux sont pas comme ceux des autres.
Commenter  J’apprécie          10
brigetounbrigetoun   29 mars 2011
Elle reste basse et douce et elle me fait penser à une rivière, je sais pas pourquoi. Une belle rivière d’eau vraiment froide, le courant fâché et tout. Une rivière super large qui s’énerve. C’est ça, ta voix. Une rivière.
Commenter  J’apprécie          10
brigetounbrigetoun   29 mars 2011

Mon ami-amour n’a rien d’une menace, l’amour dangereux n’existe pas entre nous deux, il n’y a de la place que pour ce que nous voulons vraiment voir. Et on est bien, tellement qu’on devient fous.
Commenter  J’apprécie          00
brigetounbrigetoun   29 mars 2011
Et maintenant les autres se plaignent
Les hommes surtout
Se plaignent des éponges
Que j’ai à la place des lèvres
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Sarah-Maude Beauchesne (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sarah-Maude Beauchesne
Sarah-Maude Beauchesne vous présente son nouveau livre : Les fourchettes, une vingtaine complexe et sensuelle.
"Les Fourchettes", c'est le nom du blogue lancé en 2010 par Sarah-Maude Beauchesne. Tout au long de sa vingtaine, elle alimente cette populaire plateforme qui lui sert d'exutoire, de journal intime. C'est au tournant de ses 30 ans qu'elle décide de rassembler ses meilleurs textes, afin d'offrir un condensé de cette décennie mémorable.
En savoir plus : https://editionshurtubise.com/livre/les-fourchettes/ Le blogue : http://www.lesfourchettes.net/
autres livres classés : musiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
874 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre