AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791026278016
267 pages
Éditeur : Librinova (05/03/2021)
4.75/5   4 notes
Résumé :
La cinquantaine, un cap difficile à passer ? Pas question de se laisser aller ! Iris et Valentine se lancent un défi et acceptent un petit boulot aux Baléares pour se prouver que leur âge n’est pas un frein. L’endroit semble paradisiaque avec sa mer turquoise, ses paysages de rêve et ses palmiers à foison...

Alors quand tout ne se passe pas exactement comme prévu, les deux sœurs jumelles doivent s’adapter avec humour, courage et un zeste de fantaisie.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
mariechrist67
  05 avril 2021
J'ai passé un excellent moment en lisant ce roman.
Deux jumelles, Iris, célibataire, et Valentine, mariée à François et mère d'une fille, Rose, la cinquantaine, sont en pleine pré-ménopause avec tous les inconvénients que cela provoque.
Rose doit effectuer un remplacement « à Minorque », un restaurant, mais un empêchement de dernière minute la met dans l'embarras. Sa mère Valentine, comptable chez Chanel et sa tante Iris, Professeure d'histoire dans une Université parisienne, croyant qu'il s'agit d'une mission aux Baléares, décident d'aller ensemble faire ce remplacement, ça tombe bien, elles sont en vacances.
Dépitées elles apprennent que la mission est située, non pas à Minorque, mais dans un restaurant en banlieue parisienne, à Villejuif, sous l'enseigne « à Minorque ». Elles ne baissent pas les bras et se rendent au dit restaurant pour y effectuer ce remplacement. Il s'agit en fait d'un restaurant qui sert des sushis, des pizzas et un plat du jour bien français.
Elles débutent leur travail et les aventures commencent, je n'en parle pas je vous laisse découvrir. On fera connaissance de bon nombre de personnages tous très intéressants et originaux, en passant par Roberto, Quentin, Liu-Lin, Léon et surtout Madame Huguette, une nonagénaire très hors normes qui tient une place importante tout au long du récit.
J'ai bien aimé ce roman, un vrai de coup de coeur, c'est une bouffée de bonne humeur avec de courts moments d'émotion, on passe du rire aux larmes. Myriam Bellecourt a une belle écriture, elle fait preuve de beaucoup d'humour, ses personnages sont attachants.
Un roman feel good original qui fait passer un bon moment. Merci à l'auteure.
Jury des Etoiles LIBRINOVA
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
Zazaboum
  27 juin 2021
Après ma déception livresque j'ai eu besoin d'une lecture sympathique pour me décontracter ! J'ai donc jeté mon dévolu sur ce roman des jumelles quinquagénaires, enfin presque et totalement différentes tant au physique qu'au moral !
Valentine est comptable chez Chanel, une brune extravertie et un peu snob et Iris est blonde, professeur d'Histoire en Université et beaucoup plus réservée, à l'ombre de sa soeur en fait !
Rose, la fille de Valentine s'était engagée pour un poste de serveuse à Minorque pour le mois de septembre mais au dernier moment elle part en vacances avec son chéri. Valentine torturée par la préménopause trouve que les femmes ne sont pas bien considérées dès qu'elles vieillissent et voudrait être prise au sérieux. Iris en vacances jusqu'en octobre lui propose sur un coup de tête qu'elles remplacent Rose dans son job d'été ! Un peu d'aventure, un changement de pays, des rencontres...
Mais un quiproquo va effectivement les emmener à l'aventure avec un quasi changement de “pays”, du moins d'environnement et des rencontres de personnes pittoresques avant d'être sympathiques !
Pas d'aventures rocambolesques, pas de coups de foudre au clair de lune, juste l'emballement des hormones qui malmène un peu (beaucoup ?) la confiance en soi et pousse les jumelles dans des prises de conscience et des choix qu'elles n'imaginaient pas !
C'est très bien écrit, il n'y a pas de fautes de frappe ou d'orthographe pour casser le rythme, il n'y a pas de temps morts juste des pauses pour les personnages, de l'humour et de l'humanité !
Je me couchée guillerette et ravie ! Merci
#centansadeux #librinovainfluenceurs
Lecture THEMATIQUE juin 2021 : Moins de 100 lecteurs
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          223
MilleetunepagesLM
  28 juin 2021
Le commentaire de Carole : COUP DE COEUR!
Une belle histoire comme je les aime pour ce style littéraire. On s'installe confortablement, on parcourt quelques pages et nous voilà absorbé par l'histoire. le titre nous donne un bon indice, cent ans à deux, ce sont deux jumelles sur le point d'avoir cinquante ans, dont la pré-ménopause cause quelques désagréments. Tout d'abord Valentine, impulsive et mondaine, mariée à François et mère de Rose puis Iris, aussi blonde que Valentine est brune est tout le contraire de sa soeur, elle est d'un naturel calme et posé. Iris vit seule sans enfant et s'accommode bien de son métier de professeur d'histoire. Deux soeurs deux caractères différents, mais ensemble elles veulent relever un défi soit cassé la barrière de l'âge. Comme par hasard Rose, mentionne à sa mère Valentine que son ami Quentin, cherche quelqu'un pour le remplacer à son restaurant "À Minorque", puisqu'il doit s'absenter pendant environ une semaine. Il n'en fallait pas plus pour que les jumelles embarquent dans le défi, elles sont prêtes à s'engager à servir au restaurant et prouver qu'elles valent bien une étudiante. Déjà, elles sont dans le rêve se voyant sous les palmiers à l'île Minorque en Espagne, une surprise de taille les attend, car à Minorque, c'est le nom du restaurant à Villejuif en France. Dès leur arrivée, la rencontre avec les employés n'est pas un succès, Liu Lin et Roberto sont étonnés de voir les jumelles qui arrivent avec une détermination assez surprenante. Un stage rapide s'impose pour montrer la bonne marche du restaurant, pour ma part, je suis tombé sous le charme de Roberto et je ne suis pas la seule. Que du bonheur à lire ce roman, on sourit, on se détend et si vous approchez la cinquantaine vous allez peut-être vous reconnaître en elle. Les gaffes, la pré-ménopause, les paroles dites sans filtre, sans oublier qu'Iris pense avoir un don de voyance. Un beau cocktail de personnages dont on tombe sous le charme à la vitesse de l'éclair. Je m'en voudrais de passer sous silence Madame Huguette qui à elle seule, a presque cent ans, elle est adorable, positive et un brin ratoureuse, son parcours intéressant lui a concocté une belle vie. L'auteur m'a séduite par sa belle plume poétique et son audace à écrire sur le vieillissement de la femme et ses effets négatifs. Un roman drôle avec un message positif qui nous incite à vivre pleinement la vie peu importe notre âge.
Lien : https://lesmilleetunlivreslm..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
ZazaboumZazaboum   27 juin 2021
Léon s’éloigne, il traverse sans se retourner et entre dans l’immeuble où se trouve son Cabinet. Iris reste encore un moment à ruminer ses dernier mots : pas très disponible avec mes canaris... ça restera une phrase d’anthologie. Quel homme resterait intéressé après une tirade pareille ? Peu importe, elle ne recherche rien en ce moment, elle est heureuse d’avoir dépassé les déversements de sentiments. À choisir, elle préfère les bouffées de chaleur éphémères plutôt que des heures de cogitations à décortiquer les moindres paroles ou gestes de Roberto. Donc Léon... Pas de plan sur la comète, d’autant que rien ne dit qu’il se manifestera.

page 127
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
mariechrist67mariechrist67   05 avril 2021
- Ah pardon, mais un Pékinois blond aux yeux bleus, vous avouerez que ce n'est pas la première chose à laquelle on pense. Vous allez me dire que votre mère est suédoise peut-être ? !
Commenter  J’apprécie          120

autres livres classés : baléaresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

De quels poèmes sont tirés ces vers célèbres ?

La tempête a béni mes éveils maritimes. Plus léger qu'un bouchon j'ai dansé sur les flots Qu'on appelle rouleurs éternels de victimes, Dix nuits, sans regretter l’œil niais des falots !

L'albatros, Baudelaire
Le bateau ivre, Arthur Rimbaud

5 questions
94 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre