AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Philippe Bihouix (Directeur de publication)Benoît de Guillebon (Directeur de publication) Association des anciens élèves de l'Ecole centrale des arts et manufactures (Éditeur scientifique)
EAN : 9782759805495
299 pages
Éditeur : EDP Sciences (25/11/2010)

Note moyenne : 4.75/5 (sur 2 notes)
Résumé :

Les métaux, ressources minérales naturelles non renouvelables, sont à la base de notre civilisation industrielle. Moins médiatique que te changement climatique ou les enjeux énergétiques, leur raréfaction sera pourtant un des défis majeurs du 21e siècle : notre modèle de développement, qui repose sur la croissance économique et un accroissement continu du prélèvement des ressources, se ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
JCLDLGR
  20 septembre 2019
Ce livre très détaillé, et particulièrement bien documenté, dirigé par un chantre des low technologies, est quasiment une thèse. Ecrit en 2010, il annonce un futur catastrophique pour la disponibilité de métaux se raréfiant dangereusement mais de plus en plus utilisés dans les technologies du numérique (nos smartphones) et dites alternatives (panneaux solaires, éoliennes, voitures électriques). Le tableau est particulièrement pessimiste et peut être considéré comme toujours valable.
Il est présenté sous l'angle scientifique, économique et politique, c'est cette approche multicritère qui le rend si intéressant. D'autant que le style est à la portée de tous.
Après presque 10 ans il est intéressant de noter que la solution qui est en cours n'était pas prévue, mais elle est pire : la raréfaction drastique de certains métaux a conduit à aller plus loin dans l'exploitation de mines à l'époque inaccessibles, et dans des conditions sévèrement destructrices de la nature (mines en pleine forêt amazonienne, exploitation des populations autour d'anciennes mines poussées à l'extrême, achat par la chine de concessions partout dans le monde pour éviter la concurrence).
la cupidité de l'homo capitalistus alliée à la fainéantise du consommateur, sont sans limites et sans entrave : on repousse l'horizon au prix d'une destruction totale annoncée de notre environnement ; ça faisait peur il y a dix ans, et c'est encore plus flippant aujourd'hui, surtout avec des Trump et des Bolsonaro ! .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Latias
  11 février 2018
Excellent livre qui explique qu'au cours des décennies à venir l'humanité ne devra pas seulement s'adapter à la raréfaction de la source d'énergie à bon marché que constitue encore le pétrole, mais qu'elle devra aussi s'adapter à l'épuisement des gisements de bon nombre de métaux, et ce d'autant qu'une énergie rare et chère empêchera d'exploiter les gisements faiblement concentrés. En outre, les techniques auxquelles font appel la plupart des sources alternatives d'énergie reposent sur des métaux peu abondants.
Le recyclage actuel de chaque métal est analysé ainsi que les moyens permettant éventuellement de l'accroître. Lorsqu'elles existent, les possibilités de substitution de métaux plus abondants à ceux qui deviendront hors d'atteinte sont mentionnées. Les risques qu'implique la concentration des gisements de certains métaux dans un très petit nombre de pays sont analysés.
Bien que publié en 2010, ce livre fouillé, chiffré et constructif, garde toute son actualité et en fait plus pour la cause d'un développement vraiment durable que les discours apocalyptiques habituels.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
esamy
  08 novembre 2013
Un petit bijou pour voir où on en est, et surtout les limites qui vont s'imposer à nous dans peu de temps ! Les tensions sur les métaux, sont avec le pic pétrolier une des limites que nos gouvernants n'évoquent jamais, ce qui est bien dommage. On pourra alors leur recommander ce livre, il verront que le nucléaire est confronté (en plus de l'uranium) au besoin de zirconium, que les TIC ont besoin d'indium et de gallium, que nos éoliennes ont besoin de néodyme pour produire du courant.... Et bien sûr les quantités de ces métaux ne sont pas extensibles à l'infini ! Mieux : nos carrosseries de voiture sont devenus tellement complexes, qu'elles nécessitent des alliages, qui compte tenu de leur propreté et leur pureté, ne peuvent être recyclés !
Bref, un petit indispensable, peut-être un poil superficiel pour celui qui veut rentrer plus en profondeur dans certains sujets, mais au moins, c'est accessible !
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
JCLDLGRJCLDLGR   20 septembre 2019
Les ressources en métaux ne donnent pas aujourd'hui lieu à des conflits armés aussi visibles que ceux liés au pétrole (cf. la guerre d'Irak). Pourtant il existe des zones du monde où les richesses minières sont au cœur de conflits armés particulièrement meurtriers. En cas emblématique est probablement celui de la République Démocratique du Congo (RDC).
Commenter  J’apprécie          30
LatiasLatias   11 février 2018
Pour résumer, nous pourrions donc dire que la réduction de la dépendance à une ressource (le pétrole et le gaz) nous conduit à créer une autre dépendance (les métaux) dont les problématiques, "finitude des ressources" et "maîtrise géopolitique des ressources", sont tout à fait analogues à celles des énergies fossiles.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Philippe Bihouix (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippe Bihouix
Tribunes de la Presse 2019 - Quand la science ne tourne plus rond
autres livres classés : métalVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Histoire et généralités sur la Normandie

TOUS CONNAISSENT LA TAPISSERIE DE BAYEUX, QUI EN EST LE HÉROS ?

RICHARD COEUR DE LION
ROLLON
MATHILDE
GUILLAUME LE CONQUERANT
GUILLAUME LE ROUX

20 questions
37 lecteurs ont répondu
Thèmes : histoire , célébrité , économieCréer un quiz sur ce livre