AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811224718
Éditeur : Milady (17/10/2018)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Cette librairie cache bien des secrets…

Loveday préfère la compagnie des livres à celle de ses semblables. Alors qu’elle s’efforce d’oublier son enfance difficile, elle reçoit un jour trois mystérieuses livraisons de livres qui ravivent ses souvenirs. Quelqu’un dans son entourage connaît le secret de sa vie. Est-ce Archie, le patron de la librairie dans laquelle elle travaille ? Rob, l’amoureux éconduit qui ne cesse de la harceler ? Nathan, le poète-m... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
LesJolisChouxMoustachus
  04 février 2019
Sur mes étagères, les livres s'accumulent, les histoires s'entassent, les pages se cornent, les personnages se rencontrent. Moi dans tout ça, je pioche, au fil de mes envies, de mes humeurs, de mes états d'âme ou de ma curiosité.
Il y a quelques jours, j'ai donc rencontré Loveday. Et je n'ai vraiment pas été déçue du voyage… !
Dans une petite ville d'Angleterre, Loveday Cardew travaille depuis son adolescence dans une librairie d'occasion tenue par l'inimitable Archie, son patron.
Marginale et solitaire, elle préfère depuis longtemps maintenant la compagnie des livres à celle de ses semblables. Elle passe donc ses journées à trier, indexer et soigner chacun des livres qui passent la porte de la librairie, parfois dénichés par Archie ou tout simplement déposés devant le magasin dans des cartons.
Loveday, qui n'a pas eu une vie des plus heureuses depuis la tragédie qu'elle a traversée étant enfant, s'applique donc à offrir la plus belle des secondes vies aux ouvrages qui passent entre ses mains. Seconde vie, qu'elle, n'a pas eue.
Loveday n'a pas d'ami(e). Elle ne veut pas se mêler aux autres, créer des liens. Seul Archie paraît avoir une importance manifeste pour elle, en dehors de son petit appartement, et de la librairie bien sûr.
iopElle a bien eu une aventure avec Rob, mais ça n'a pas fonctionné. Maintenant, l'idée, c'est plutôt de l'éviter, car depuis qu'il a été conduit, l'amoureux transis n'a de cesse de vouloir lui prouver son amour (comprendre : la harceler).
Elle aurait pu devenir amie avec Mélodie, sa collègue à la librairie, mais leurs personnalités diamétralement opposées ne font que leur rappeler à chacune leurs différences, ce qui n'aide pas vraiment au rapprochement.
Loveday n'a pas (plus) de famille non plus.
Depuis son enfance les choses sont claires : elle ne peut compter que sur elle-même.
C'est donc dans cet état d'esprit que la jeune femme voit les jours s'écouler, au risque de s'enfoncer dans une grande solitude (et de préférence, en se voilant la face, à force de se convaincre qu'elle n'a besoin de personne).
Et vient le moment que vous attendez, ce moment où j'écris les mots suivants :
Et puis un jour…
Un jour c'est Nathan, magicien-poète-porteurdefoulards, qui entre dans la librairie. C'est une rencontre tout simple, pleine de maladresse et de justesse à la fois, bien loin des clichés du coup de foudre auxquels on pourrait s'attendre.
A partir de ce moment-là, on se dit comme Loveday, que c'est chouette et on continue la lecture (et elle, sa vie évidemment).
Continuer est la meilleure des idées que moi, vous, et Loveday pouvons avoir parce que les choses vont (vous l'aurez compris) évoluer !
À partir de ce moment-là, un(e ?) inconnu(e ?) va commencer à déposer des cartons devant la librairie. Et dans ces cartons, Loveday va retrouver des moments de sa vie de petite fille, de sa vie d'avant, cette vie dont elle bloque tous les souvenirs pour ne pas subir la violence de l'absence et de la tristesse.
À partir de ce moment-là, Loveday va tout bêtement entreprendre un long chemin vers le souvenir, le pardon et finalement vers la vie.
J'en rajoute à peine si je vous dis que j'ai réellement adoré cette lecture ! Stephanie Butland nous livre ici une belle histoire, avec des personnages très attachants. Je me suis tout de suite projetée dans l'atmosphère de cette petite bourgade anglaise, j'ai imaginé marcher dans ses rues, passer les portes du café pour en ressortir et traverser jusqu'à la librairie de ce bon vieux Archie.
filmsromantiques4mariages112
D'ailleurs, est-ce parce que les films anglais des années 90 ont trop bercé mon enfance, mais pour moi, il est en fait le jumeau de Gareth dans Quatre mariages et un enterrement
========================================>
(Autant dire que c'est déjà un argument suffisant pour que vous fonciez sur ce livre selon moi)
Je ne suis à la base pas trop friande des récits « feel-good », qui manquent parfois trop de matière à mon goût (ce qui n'enlève rien à leur aspect qualitatif, entendons-nous bien) mais le livre de Stephanie Butland est pour moi l'exemple parfait du bon dosage.
Les personnages ont chacun leur caractère, leur histoire, et ce mélange ne tombe jamais dans le « trop » ou le « pas assez ». L'écriture est simple mais juste, l'histoire est pleine de sensibilité sans verser dans le pathos.
Alors oui, le suspense n'est pas insoutenable (mais est-ce vraiment ce que l'on demande à ce livre ?) et le scénario se dessine rapidement sous nos yeux, mais l'autrice parvient à surprendre, au gré de petits détails semés, au gré du cheminement de Loveday.
Au final vous l'aurez compris, vous avez une lecture très agréable, drôle et émouvante. Un très bon moment en somme 🙂
Qu'est ce que vous faites encore là ? Vous avez un livre à lire dites !
Lien : https://lesjolischouxmoustac..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AliceFee
  26 novembre 2018
Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec J'aime Tout ce qui me Rappelle que je ne Suis pas Seule à Souffrir sur cette Terre ?
"Vous en connaissez beaucoup des livres avec un titre pareil ? Honnêtement, c'est déjà largement suffisant pour que je craque entre sa longueur, son thème et son humour. Mais quand on voit cette couverture pleine de livres et qu'on sait que l'héroïne travaille dans une librairie, il a carrément était écrit pour moi, non ?"
Dites-nous en un peu plus sur son histoire...
"Loveday vit très bien entourée des livres et en limitant autant que possible ses interactions avec le reste de l'humanité, merci bien. Mais des cartons de livres d'occasion déposés à la librairie où elle travaille vont l'obliger à affronter les fantômes de son passé..."
Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?
"Je pourrais facilement résumer mon avis en une seule phrase. Je ne devrais pas le faire, parce que c'est très réducteur, mais je pourrais. Bon, ok, d'accord, je me lance. Ce livre c'est La petite librairie des coeurs brisés, en moins bien mais avec un titre plus cool. Je vous avais dit que ça ne serait pas très sympa de faire ça mais malheureusement, c'est ce que je pense. Dans les premières pages, j'avais envie de noter au moins une citation par page. Loveday, c'est moi et je la comprends tellement ! Mais ensuite, il y a quelque chose qui ne fonctionne pas du tout et qui brise l'alchimie. Normalement, l'héroïne devrait passer le deux tiers du roman à régler ses problèmes avec le passé. Ici, on découvre ses secrets pendant quasiment la totalité du livre, ce qui créé une grande distance entre Loveday et nous, et elle finit par tout régler dans les dernières pages. C'est terriblement frustrant, trop long d'un côté, trop rapide de l'autre. Faire durer un peu le suspense c'est bien mais trop longtemps, alors qu'il n'est pas vraiment difficile de deviner, ça fait retomber l'intrigue."
Et comment cela s'est-il fini ?
"Honnêtement, je ne vais pas vous dire que je n'ai pas passé un bon moment, que ce livre n'est pas agréable à lire avec ces dizaines de références littéraires et ses personnages attachants mais il lui manque quand même quelque chose et, comme je le disais, je me suis indéniablement plus régalée avec la série d'Annie Darling."
Lien : http://booksaremywonderland...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          32
LeaTouchBook
  29 octobre 2018
Un roman feel-good cela fait du bien de temps en temps ! Avec un titre idéal,J'aime tout ce qui me rappelle que je ne suis pas seule à souffrir sur cette terre, se révèle beaucoup plus profond et mature qu'on ne pourrait le penser de prime abord !
J'aime ce genre de titre, c'est tout un programme et on est déjà dans l'ambiance ! Tout était présent pour que je me régale avec ce livre : une héroïne avec un humour bien à elle, un côté asocial et en plus elle est libraire ! Je me suis immédiatement attachée à elle et même identifiée à elle par certains côtés. C'est une héroïne qui manque cruellement de confiance en elle et envers les autres mais elle va progressivement apprendre à s'ouvrir, à donner sa chance, à laisser le passé derrière pour avancer.
Si vous vous attendez à un roman feel-good léger ce n'est pas le cas ici. Certes il y a beaucoup de moments amusants surtout dans la première moitié du livre mais petit à petit le lecteur va découvrir le passé de Loveday, va devoir affronter ce qu'elle a vécu... Entre 1999, 2013 et 2016 le lecteur va faire connaissance avec une héroïne qui possède de nombreux secrets...
J'ai trouvé que l'histoire autour des parents était intéressante, terrible et émouvante. Elle apportait une véritable fragilité, de la profondeur au personnage de Loveday. Par contre j'ai trouvé que rajouter du drame au travers du personnage malsain de Rob n'était pas nécessaire. Après je comprends que ce protagoniste permet à Loveday de mieux appréhender les actes de sa mère, de faire face à ses propres démons mais j'aurais aimé parfois que le ton soit plus léger surtout dans la deuxième moitié du livre où les tragédies s'enchaînent sans que le lecteur ait eu le recul du temps comme ont pu l'avoir les personnages.
J'ai beaucoup aimé ce livre car il possède de nombreux degrés de lecture, parce qu'il apporte de l'espoir, de la douceur sans voiler les drames qui peuvent jalonner nos existences. Heureusement que les drames sont contrebalancés par l'autodérision de l'héroïne, par sa rencontre avec Nathan qui est un être lumineux et sincère et par une fin qui laisse présager le soleil après la pluie. J'ai aussi adoré les nombreuses références littéraires et l'ambiance de la librairie À mots perdus !
En définitive, un très beau roman qui mêle le drame et la joie, la rédemption et l'espoir, le rire et les larmes.
Lien : https://leatouchbook.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Melhibou
  06 février 2019
Énorme coup de c?ur !!
Loveday est une jeune femme avec un passé douloureux qui l?empêche de vivre sa vie pleinement.
On alterne tout au long du livre entre passé et présent en passant par la poesie pour arriver au dénouement final.
Commenter  J’apprécie          00
Cloeuh
  12 mars 2019
Livre agréable à lire.
De nombreux flash back tous au long du recit.
Le suspense est garder jusqu'à la fin du livre
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
iris29iris29   25 mars 2019
Avant que papa ne perde son emploi, je n'écoutais jamais mes parents le soir dans mon lit. Mais dans le monde sans travail, c'était différent. Pour commencer leurs discussions avaient changé. Autrefois, ils parlaient calmement et leurs voix me parvenaient comme un doux grondement semblable au ressac de la mer, durant lequel se détachaient parfois quelques mots. A présent, ils avaient tendance à hausser le ton et à crier, après quoi j'entendais des "chut" angoissés de ma mère et mon prénom.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
iris29iris29   26 mars 2019
J'avais en tête un tas de belles phrases toutes prêtes: " Je ne pense pas que ça va marcher…", " J'ai bien réfléchi et…", " Tu es vraiment adorable, seulement…", " J'ai passé de bons moments avec toi, mais…", " Je me sens totalement dépassée, alors…", " Je me sens pas capable en ce moment de m'engager dans une relation et…", " Tu es un être adorable, mais…", " Je crois que je suis mieux toute seule, donc…", " Tu n'y es pour rien, c'est moi qui…",
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
iris29iris29   26 mars 2019
Pourtant sa claque m'avait secouée. Un coup, ça secoue toujours. D'abord il y a le choc et l'effet de surprise, puis vient la douleur, suivie d'un sentiment d'humiliation qui perdure. Je ne sais pas pourquoi j'ai tellement honte. Je me sentais aussi mal que si c'était moi qui avait cogné.
Commenter  J’apprécie          180
iris29iris29   26 mars 2019
Ce jour là, sur ce banc, tous les fantômes de mon passé vinrent me rendre visite - on se serait cru dans un château en Ecosse.
Commenter  J’apprécie          170
iris29iris29   25 mars 2019
Il parlait plus doucement , mais on devinait que sa colère était comme un bouledogue tirant sur sa laisse.
Commenter  J’apprécie          200
Video de Stephanie Butland (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stephanie Butland
Making A Book | #LostForWords | Stephanie Butland
autres livres classés : librairieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1042 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre