AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290163597
Éditeur : J'ai Lu (02/10/2019)

Note moyenne : 4/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Dans le royaume de Cendrelune, les dieux épient les pensées des hommes, et leur Exécuteur, l’Ombre, veille à condamner tous ceux qui nourriraient des envies de rébellion. Or, il semble que certaines failles existent. À l’âge de 17 ans, Céphise ne vit en effet que pour se venger. Depuis qu’on l’a amputée d’une partie d’elle-même et privée de sa famille, elle ne rêve plus que d’une chose : s’affranchir de la tyrannie du tout-puissant Orion, Dieu parmi les dieux. Et co... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Vidia
  13 octobre 2019
Attention gros spoiler
Georgia Caldera revient à ses premiers amours avec ce roman fantastique, fantasy en y ajoutant une bonne dose de dystopie. Dès les premières pages, le décor de l'univers de Cendrelune est planté. Un monde sombre, où la liberté d'expression mais aussi de ressentir des sentiments est proscrit sous peine de la peine de mort.
Le prologue annonce la couleur nous prenant derechef à la gorge face à cette injustice écoeurante qui condamne pour l'unique raison d'éprouver des sentiments humains. A travers ce prologue, Céphise entre en scène ainsi que L'Ombre, un personnage qui vu par les yeux de Céphise n'est qu'un Monstre cruel. Un superbe pied de nez de la part de l'auteure qui arrive avec ses quelques lignes à nous faire également ressentir une haine viscérale pour lui, sentiment qui nous aurait condamné aussi si nous vivions dans ce monde fantasy.
Une lecture rythmée ensuite à travers les yeux de Céphise qui se forge une carapace tenace avec pour unique but de se venger de ce monde cruel où elle n'est pas libre et qui lui a arraché sa vie et à travers les yeux de Verlaine. Un "homme" dont la particularité en fait de lui un paria dans sa société qui n'hésite pas à le montrer du doigt. Verlaine tantôt un homme taciturne, rebelle mais aussi fragile qu'on ne peut qu'apprécier en le voyant lutter contre sa natures et ses sentiments qui l'empoisonnent. Epinglé par son rôle mais aussi par ce rôle attribué d'office par son Père, Verlaine tente de vivre, cherchant sa place ou plutôt Une place où il se sentira bien malgré ce poison qui coule dans ses veines.
Autour d'eux gravitent des personnages importants pour cette histoire fantasy, dans un univers aussi sombre que riches, milieu parfaitement dosé entre magie et épouvante. Une multitude de personnages apportant son lot d'interrogation pour une complexité de " races" intéressantes. Entre Dieux, Rapiécés, Humains, Vestale, Adultes, Enfants, enchantement et noirceur, le tout avec des sentiments prenant à la gorge et des situations aussi tristes qu'amères, Les Brumes de Cendrelune est une histoire qui ne laisse pas indifférent.
Néanmoins dans ce univers complexe, il n'est arrivé souvent de me perdre. Volonté de la part de l'auteure ? Mauvaise interprétation ou incompréhension je ne saurais le dire. Il y a à la fois trop d'informations diverses et à la fois pas assez. Un choix peut-être au vu des autres tomes qui donneront les réponses plus tard. Cependant, bien que l'univers soit intriguant et piquant la curiosité, j'y ai trouvé des longueurs, j'avoue avoir sauté quelques paragraphes en arrivant vers la fin. Beaucoup trop d'introspections parfois un chouïa répétitif, très peu de dialogues pour rythmer cette lecture parfois un brin étouffante.
De plus, la lecture de différents types de narrations m'a un peu perturbé. Tantôt à la première personne du singulier, nous plongeant ainsi dans la peau du personnage, quelques fois spectateur, passant à un point de vue extérieur avec la troisième personne du singulier. Un choix discutable mais qui permet d'explorer des visions de d'autres personnages qui ont visiblement une importance dans le récit.
A coté de ça, on retrouve une héroïne de caractère, courageuse, bouffée par une envie de vengeance prenant aux tripes. Céphise n'est pas une demoiselle en détresse et apparemment la clé pour briser ce monde sombre aux goûts de cendres. Verlaine est bien plus humain qu'il ne le souhaiterait avec ses émotions et ses choix. Sa repartie ne le rend que plus attachant, ses sentiments que plus humain et sa triste, douleur ne laisse pas insensible.
J'ai noté quelques points de ressemblances avec le premier roman de Georgia Caldera, Les Larmes Rouges. Cette impression que là aussi, Céphise et Verlaine étaient liés par le destin depuis des années, passé, présent, futur, formant un noyau de lumière et de ténèbres contre Cendrelune.
Dans ce tome, il ne faudra pas s'attendre à de la romance. Pour le moment, il n'y a rien entre les deux Héros. Plutôt des sentiments contraires : de la haine pure. Si Verlaine commence a regardé Céphise et souhaite la protéger à tout prix, Cephise ne pense qu'à le tuer au vu de ses actions passées.
A coté de ça, je dois reconnaître que cette histoire se distingue des autres romans déjà existant sur le thème de la dystopie. Georgia Caldera à créé un monde, un univers propre à elle, nous entraînant dans cette parenthèse fantasy grâce à ses descriptions détaillées qui plantent bien le décor mais aussi les particularités physiques des personnages. Beaucoup de questionnement, beaucoup de points pas encore résolus. Elle manie parfaitement les mots riches de la langues françaises, dose à merveille les sentiments humains créant ainsi comme un film qui défile devant les yeux lorsqu'on lit.
Les brûmes de Cendrelune est un premier tome qui plante plus le décor pour la suite qu'une simple lecture pouvant se passer de suite. Chaque scène et détails auront sûrement leur importance pour les prochains tomes. Les ennemis d'hier deviendront probablement les alliés de demain à l'instar d'Héphaïstos.
[spoiler] le Dieu de Dieu à 10 enfants, beaucoup n'ont pas encore fait leur entrée ou ont été présentés. Qu'est devenu le frère de Céphise, le reverra-t-on ? Est-ce que Proserpine sortira de sa prison ? Elle semble avoir un lien avec Eldriss, Vestale elle aussi si j'ai tout compris ... Comment s'était retrouvé prisonnière de cette infâme Dieu ? Qui est cette déesse qui semble guider Eldriss et faire mettre Orion sur la défensive ? Ou est passé la fiancée de Verlaine ? Tellement de question sans réponse
Quoi qu'il en soit, Les brumes de Cendrelune n'est pas un coup de coeur mais une lecture agréable dans un monde très sombre et riche à souhait où les sentiments humains ont une place considérable en faisant presque des personnages à part entière. Céphise semble bien déterminée à mener à bien sa mission et cette fin de tome laisse présager que le pire est à venir avec l'acte commis sur Verlaine...
Une suite prometteuse s'annonce donc pour ce roman fantasy, dystopie qui saura plaire aux fans. Sans compter que les diverses illustrations de l'auteure aide incroyablement à se faire une idée, dommage que l'arbre aux suppliciés, le Dieu des Dieu où d'autres personnages n'aient pas pris vie sur une feuille de dessin pour encore mieux nous aider. J'ai d'ailleurs notre que Céphise ressemble à la violoniste de talent Lindsey Stirling.
Les brumes de Cendrelune est donc le premier roman dystopie que je lis en entier, un exploit en soit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Aurelalala
  10 octobre 2019
C'est encore une très bonne histoire que nous propose Georgia Caldera. Une dystopie Young Adult cette fois.
Je ne suis pas fana du genre mais j'aime beaucoup la plume de l'autrice. J'ai plongé avec plaisir dans la vie de Céphise et l'étrange fonctionnement du monde dans lequel elle évolue.
Céphise est une héroïne qui n'a pas peur (un peu quand même) et qui ne vit que pour venger sa famille. Dès le départ, sa haine est palpable et amène les premiers mystères sur sa condition. Je ne dirai rien pour ne pas risquer de vous gâcher une partie de l'intrigue.
La présence des dieux n'est pas négligée, le règne d'Orion est bien au coeur de l'histoire. Si ça reste assez vague encore, j'espère qu'au second tome, nous aurons éclaircissements et réponses sur certains pans.
Le rythme est correct, oscillant entre action et contemplation. On a des parties qui décrivent et d'autres qui nous immergent au coeur des émotions et sentiments des protagonistes.
Le tout n'est qu'une mise en bouche même si ça ne manque pas de dynamisme. Ce tome provoque de la frustration pour tout ce qui reste en suspens et que nous trouverons probablement lorsque la suite sera disponible.
Ce qui m'intrigue aussi, c'est la manière dont Georgia Caldera va traiter cette haine profonde, qui semble se compromettre au profit de la curiosité qui envahit les héros, l'un à propos de l'autre. Mais en connaissance de la fin du Jardin des âmes, la route risque d'être longue et pas si évidente qu'on pourrait le croire.
L'édition papier contient une illustration de Céphise en couleur, réalisée par Georgia Caldera, qui est magnifique.
À découvrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Enya75Enya75   08 octobre 2019
Comme chaque dimanche soir, lorsque nous entendions le détachement des soldats impériaux quitter la Cathédrale d'Eternité, à quelques centaines de mètres de là, nous nous figeâmes tous autour de la table. J'avisai ma mère, assise à mes côtés, puis mon père, quand je me redis compte que les pas ne s'éloignaient guère - contrairement à la plupart du temps -, mais se dirigeaient vers la Cité d'Acier, capitale de Cendrelune.
Vers notre cité...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Georgia Caldera (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Georgia Caldera
À l'occasion de la sortie de son nouveau roman "Hors de question" aux éditions Pygmalion, Georgia Caldera vous fait quelques confidences sur la genèse de son livre.
"Hors de question" de Georgia Caldera, le 11 mai 2016 aux éditions Pygmalion
Retrouvez-nous sur les réseaux : Page Facebook : https://www.facebook.com/ed.Pygmalion/ Twitter : @ed_Pygmalion Instagram : @ed_Pygmalion Spotify : ed_pygmalion
Georgia Caldera : Site : http://www.georgiacaldera.com/ Blog : http://www.lafilleauxcheveuxbleus.com/ Facebook : https://www.facebook.com/georgia.caldera
autres livres classés : tyrannieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2859 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre