AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791032708484
Editions Ki-oon (04/03/2021)
4.3/5   86 notes
Résumé :
Autour du lycée de Jin, les disparitions de femmes se multiplient… Le jeune garçon vit pourtant dans un quartier huppé grâce à la réussite de son père, P.-D.G. d’une grande entreprise. On pourrait croire qu’il a tout pour être heureux, mais l’adolescent souffre de l’absence de sa mère et d’une vie solitaire. Son seul repère est son père : toujours prêt à aider son prochain, il est connu pour ses actions caritatives.
Pourtant, ses airs avenants dissimulent un ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
4,3

sur 86 notes
5
14 avis
4
9 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

Ogrimoire
  26 avril 2021
J'ai été volontairement rapide sur le synopsis pour éviter de trop vous en dévoiler sur les rebondissements de ce livre. Je vous recommande aussi de ne pas lire le résumé de la quatrième de couverture car il spoile une grosse partie de ce premier tome. Je trouve ça dommage !
Autre point, les chapitres se nomment des épisodes mais ne bénéficient pas de table des matières ni de numéros de page. À croire que cet ouvrage est publié uniquement pour ceux qui connaissent le matériau d'origine. Pour ma part ayant un frère et un ami qui s'y connaissent bien dans tout ces univers, j'ai réussi à ne pas tomber dans le piège et j'ai pu profiter pleinement de l'intrigue.
Ici, c'est un manga grand luxe, les pages sont en papier glacé et nous ne sommes pas sur noir et blanc comme un manga classique – si vous me permettez ! – mais sur de la couleur et ça fait du bien au moral ! Bon, ok, le dessinateur utilise un dégradé gris sépia mais ce n'est pas du noir et blanc !
Côté lecture ? Eh bien elle fut agréable, l'enchaînement des pages, chose nouvelle par rapport au webtoon lisible sur navigateur est satisfaisante, la mise en page est maîtrisée et les longs déroulements noirs visible sur votre navigateur internet permettant de maintenir la surprise sont bien retranscrits avec le changement de page. Donc pour une première expérience dans le webtoon papier, c'est une bonne surprise ! Et je mettrais ma main à couper que de nombreux webtoons vont venir très bientôt remplir les rayons de nos librairies.
Pour ce qui est de l'histoire, c'est bien mené, c'est prenant. le trait, la mise en couleur participent à la mise en place d'une ambiance assez sombre, il y a une sorte de filtre sale sur les planches et le blanc n'est jamais vraiment blanc. On a un côté oppressant qui s'évacue doucement à la vue du ciel avant d'être rattrapé par le noir du contour de la page. Même si l'ensemble fait à mes yeux trop numérique, il faut avouer que le travail artistique réalisé est en totale adéquation avec l'ambiance souhaitée par les auteurs.
Les personnages ont tous un trait de caractère unique, ce qui fait qu'on est capable de les identifier facilement. L'évolution de Jin est prévisible et pour le moment je n'ai qu'une curiosité malsaine pour ce personnage en rapport avec son passé mystérieux. Son père me semble grand-guignolesque avec ses attitudes surjouées, bref je ne suis pas fan !
Est-ce que je vais me procurer le second tome ? Oui, car j'ai envie de lire la suite pour connaître le déroulement de l'intrigue mais aussi pour espérer avoir tort et avoir une vraie surprise sur ce qui concerne l'évolution des personnages. C'est un thriller psychologique maîtrisé dans sa forme mais encore un peu léger, à la fin de ce premier tome, sur le fond. Mais il a le mérite de m'intriguer et de me donner envie de lire la suite, rendons à César ce qui doit l'être…
Petite mise en garde, il y a un peu de gore et une ambiance malsaine, cet ouvrage ne convient donc qu'à un public averti.
Lien : https://ogrimoire.com/2021/0..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          161
MassLunar
  23 mars 2021
Pour inaugurer sa nouvelle collection appelée Toon ! qui se concentre sur l'adaptation des très populaires webtoons coréens , l'éditeur Ki-oon a choisi un manga coup de poing, un thriller psychologique redoutable et passionnant , le bien nommé Bâtard.
Autant le dire, dès l'ouverture, je n'ai pas pu interrompre ma lecture. le webtoon écrit par Carnby KIM et dessiné par Youngchan HWANG vous happe dans une intrigue pesante hantée par une relation père-fils comme on en voit rarement. Il faut dire qu'être le fils d'un tueur en série , cela ne court pas les rues d'autant plus quand le fils, bien contre son gré, est complice de ses crimes. En effet, le jeune homme du nom de Jin sert d'appât pour les proies de son démoniaque de père. Ce dernier, pdg d'une grande entreprise, jouit d'un charisme à toute épreuve qu'il utilise pour masquer ses meurtres. Mais Jin finira par faire une rencontre décisive qui lui permettra de se relever face à l'ombre traumatisante de son père mais le péril est grand et l'issue toujours aussi incertaine.
Bâtard est et sera l'un des thrillers mémorables de cette année 2021. Déjà connu par les fans du webtoon d'origine, cette adaptation en version manga par ki-oon est très soignée à tout point de vue. le choix du grand format, la couverture (ainsi que les pages) sont d'un noir ténébreux assortie avec un personnage principal délicatement mis en relief. le livre en tant que tel donne visuellement le ton. Nous serons dans une atmosphère glauque sans être abusivement gore. de même, le découpage des cases et l'adaptation du scrolling du webtoon en format papier est plutut réussie et la lecture se fait sans aucune rupture.
Thriller psychologique par essence, Bâtard met en valeur des personnages attachants et complexes, du fourbe souffre-douleur au grimaçant tueur, chaque personnage possède une certaine identité. J'ai agréablement été surpris par le personnage du chef des loubards, le "lion" de l'école qui au final est loin d'être cantonné à un rôle de brute. de même, le manga n'hésite pas à s'attarder sur la vie de la Gyeon, la jeune héroine qui, malgré un quotidien assez dur, apporte un peu de baume au coeur, un petit plus d'humanité au titre et évite ainsi à ce thriller de s'enfoncer plus avant dans le sinistre.
Mais c'est bien évidemment le duo père-fils qui est au coeur de Bâtard. Une confrontation tout simplement énorme aussi angoissante que fascinante. Dans ce manhua , la famille est l'ennemi. Nous rentrons vivement dans une atmosphère de huit-clos assez suffocant où au sein du luxueux appartements, les pires crimes sont commis par le père avec l'aide malheureuse du fils qui hait son père mais ne peut que suivre sa folie sous peine de risquer sa propre vie. C'est une relation qui est malsaine mais bien trouvée. Cette relation, bien évidemment, évoluera et par moments Bâtard brillera par un jeu de manipulation qui nous offre un superbe jeu de suspense.
Peu d'humanité dans ce livre, les personnages sont tous imparfaits mais c'est cela qui les rend attachants. le dessin à la serpe de Mr. Hwang permet de mieux faire ressortir cette ambiguité chez les différents personnages excepté pour Gyeon dont les traits laissent transparaitre la bonté. le personnage principal est un être profondément marqué aussi bien physiquement puisqu'il souffre de handicaps tandis que le père, sorte de figure séduisante, se transforme aisément en monstre dès qu'il laisse échapper son rictus cauchemardesque (mon dieu, ce rire ! ) Les gros plans mêlés à une judicieuse utilisation de l'ombre sont assez marquants et restent imprimés sur votre rétine.
De même en terme de narration, ce manhua est construit tout en suspense avec l'emploi de flash-backs ou de point de vues assez originaux comme la séquence avec les caméras de sécurité qui dévoilent un véritable jeu de chassé-croisé entre le "loup" et le " chaperon rouge". J'ai même trouvé ces planches assez ingénieuses.
De plus, en terme de couleurs, Bâtard assume totalement sa noirceur avec ses nuances de gris-blanc , parfois sépia qui donne du corps à cette atmosphère sinistre. le style est assez homogène mais cela conforte davantage ce titre dans le domaine du thriller.
Nous restons cependant dans du webtoon et force est de constater qu'encore une fois les décors sont relativement pauvres mais qu'importe. Les auteurs choisissent de privilégier l'efficacité de la dramaturgie plutôt que de détailler et d'affiner inutilement l'environnement. On retrouve ce cadre slice of life comme Dice avec un cadre urbain tranché au couteau et une petite ambiance nocturne qui laisse peu d'espoir.
Petite note en plus, bien que ce soit le premier tome, Bâtard ne tombe pas dans la violence excessive. Les auteurs choisissent en effet le hors-champs ou l'ellipse pour caractériser cette violence et rendre les actes de meurtre encore plus effrayants. Bien évidemment, ce titre n'est pas à mettre entre toutes les mains...
Coup de coeur pour ce thriller d'excellente qualité. Encore une fois, merci aux éditeurs pour ces adaptations de webtoons. Bâtard est un manhua fascinant et redoutable. Sinistre, oppressant, doté d'un certain sens du suspense et composé de personnages ambiguës et torturés , ce premier volume ouvre la porte à ce qui sera sans doute l'un des meilleurs thrillers de l'année sous le signe de la bd asiatique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Lesvoyagesdely
  04 mars 2021
Objet Livre : Une couverture qui semble montré un adolescent dangereux, justement tout nous laisse penser que c'est lui le plus dangereux, mais ensuite regardez bien l'ombre.
On sent de légers reliefs au toucher sur la couverture, mais la première remarque que je me suis faite, et mon petit plaisir en lisant, c'est qu'elle est très douce, ça tranche totalement avec le propos.
Tout est en couleur, en fait dans des couleurs très ternes sur des pages noires, ça fait totalement son effet. le livre dégage une odeur, les pages sont agréables au toucher, et c'est un beau bébé. Il est également bien lourd. Prologue puis de l'épisode 1 à l'épisode 22.
On le lit comme un livre français, donc de gauche à droite en commençant par le début. J'ai tellement l'habitude de passer dans un sens ou un autre, que je le fais naturellement.
Il est assez grand, une taille de roman on peut dire : 15 x 21 cm et plutôt souple.
Mon avis / Mes impressions :
Quand nous rencontrons Jin, il a un mélange d'un côté attachant et d'une ambiguïté, vu qu'on nous donne un élément central qui peut justement renforcer l'envie de découvrir cette histoire sur son père dès le début, nous savons, mais pourtant. Tout au départ donne l'impression que c'est lui qui est au centre de tout cela, qu'il a mal tourné.
Nous avons également de la peine quand nous voyons que ce n'est pas facile à l'école, il semble être mis à l'écart. Il a le droit à des surnoms, des remarques.
Mais ce tome est également plein de surprises, de rebondissements sur pas mal de personnages. Nous apprenons des éléments insoupçonnables, auxquels nous n'aurions pas pensé. Nous voyons aussi les relations entre les jeunes et toute leur complexité. Nous pouvons aussi constater que certain victime de l'un le reproduise sur l'autre. Un cercle vicieux.
De plus, un personnage va devenir de plus en plus ambigu. Car étrangement nous finissons par découvrir une autre facette de lui, et il va apprendre des choses à Jin. Tout cela, pour quelques détails, dont celui d'avoir vu quelque chose que les autres n'avaient pas vu.
C'est terrible comme le père de Jin a l'air d'un saint. On nous dit souvent de nous méfier des gens trop gentils, trop bien sous ton rapport etc.
Là, nous en avons un exemple flagrant, et horrible. Quand son vrai visage apparaît, nous avons tellement de mal à le croire, nous sommes tellement choqués, des frissons parcourent notre corps.
A travers Jin, nous découvrons ce jeune homme qui n'a pas eu d'autres choix que de servir son père pour survivre.
Il se pose aussi la question comment lui le vit, il s'en sort, quelle est sa responsabilité ? Que peut-il y faire ? Depuis tout jeune, il a bien servi, qui va soupçonner un père avec son gamin ? Implacable.
Mais le choix de la prochaine de ces victimes va tout remettre en question.
Car c'est la nouvelle, qui l'a sauvé, qui a été là pour lui. Jin et Gyeon Yun vont se confronter. Elle est dans une position compliquée. Il va y avoir pas mal de malentendus, d'ambiguïtés, de réactions qui semblent sorties de nulle part …
Tout cela pour la protéger, mais aussi car il ne connaît pas sa vie au départ. Il doit à tout prix l'éloigner de son père, et bien sûr elle ne comprend pas.
Nous ne savons jamais vraiment ce qui va se passer, la tension est bien maintenue.
C'est un bon premier tome qui nous met bien dans l'ambiance, qui nous offre pas mal de réflexions, qui met également en avant la société, les problèmes de société, encore une fois le côté harcèlement, mais également la force, etc.
Et ici, nous allons faire la connaissance d'un machiavélique serial killer.
De temps en temps, nous relâchons la pression aussi avec quelques moments tendres, beaux, et un peu de rires. Mais attention à rester aux aguets, et ne pas trop relâcher l'attention.
Nous allons parfois dans des souvenirs qui nous font perdre la couleur, on est alors en noir et blanc.
Lien : https://lesvoyagesdely.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MangAstra
  12 juin 2021
☼ Mon avis ☼
Avant de commencer ma chronique, je voulais remercier les Éditions Kioon pour l'envoi du premier tome de " bâtard ".
Pour inaugurer leur nouvelle collection, la maison d'édition a choisi l'un des titres les mieux notés par la communauté webtoon coréenne mais aussi par les lecteurs français.
J'ai déjà eu l'occasion de lire le webtoon sur l'application du même nom et ça fait tellement plaisir de l'avoir en version papier et de pouvoir redécouvrir l'histoire et ses personnages.
Même si je connais déjà une partie de l'oeuvre, ça ne m'a pas empêché d'apprécier ma lecture.
Tout d'abord, la couverture de ce livre est très mystérieuse et intrigante.
Je suis complètement fan du visuel et du travail qu'a pu fournir la maison d'édition autour de ce manga.
La couverture reste solide et agréable aux touchés, " Bâtard " est un magnifique livre de collection.
On retrouve dans ce tome des illustrations tout en couleurs axées sur des nuances sombres.
J'ai eu un gros problème avec les côtés du livre qui prend très rapidement les traces de doigts mais c'est le risque quand les bords des pages sont foncés.
" Bâtard " est un grand livre au sens de lecture français et qui dégage de bonne odeur de neuf et d'encre.
L'histoire de ce jeune garçon est juste terrifiante et perturbante.
On ressent très bien le traumatisme de Jin quand il est dans la même pièce que son père.
C'est un personnage qui n'a jamais eu la chance de connaître des moments de bonheur avec lui. Depuis petit il s'st habitué à voir les terribles choses que son père a pu faire à de nombreuses femmes et finalement il n'a pas d'autre choix que de suivre le mouvement pour sa propre sécurité.
Je trouve que l'histoire de " bâtard " est vraiment bien menée, les pages s'enchaînent très rapidement malgré la taille de ce volume.
Ce titre possède une ambiance malsaine, en seulement quelques pages, on peut déjà voir une jeune femme se faire tué subitement et sans aucune raison.
Cette histoire montre parfaitement l'atmosphère qui règne dans la maison de Jin.
On n'a pas non plus envie d'être à ça place surtout que le regard de son père est juste terrifiant.
Tout au long du tome, on va ressentir les émotions, le stresse et la solitude de ce jeune garçon mais surtout la pression de son père.
Jin est un enfant qui est régulièrement moqué à son bahut et il a beaucoup de mal à s'entendre avec les autres élèves.
Mais depuis l'arrivée de Gyeon Yun, il commence à tisser des liens avec elle et finalement son arrivée va provoquer chez lui un déclic qui va peu être fait basculer son destin.
Pour moi, " Bâtard " est un pur coup de coeur et je suis tellement contente de l'avoir en ma possession.
Au niveau des graphismes, je reste assez mitigé, les couleurs choisies collent parfaitement à l'ambiance du récit par contre le visuel des personnages sont assez simplifiés et pas très jolis à regarder.
J'ai eu un gros coup de coeur pour le personnage de Jin, il est hyper attachant malgré ce qu'il doit subir aux quotidiens.
Dès les premières pages, on avait un regard très diffèrent sur lui, mais finalement au fil des pages, on comprend mieux pourquoi il doit faire tout ça et à cause de qui.
C'est un personnage assez faible à cause de son état de santé. J'ai hâte de suivre son évolution et ses prises de décisions pour le bien de son avenir.
Par rapport à Gyeon Yun, c'est une fille gentille qui doit régulièrement surveiller son grand-père et qui a beaucoup de mal à ramener de l'argent chez elle, en plus de rester étudié.
C'est un personnage qui est sympathique mais moins attachant que le personnage principal.
Pour conclure, " Bâtard " est le genre d'histoire à déstabiliser plus d'une personne.
C'est un titre que j'affectionne tout particulièrement et je ne peux que le recommander que ce soit sur l'application Webtoon ou bien les livres.
Ce manga est tout simplement une vraie pépite.
Je ne vais pas tarder à me plonger dans la lecture du second tome en tout cas j'ai trop hâte de vous partager mon avis sur la suite.
Lien : https://mangastra.blogspot.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
enairolf
  27 mai 2021
C'est un titre que j'avais plus que hâte de découvrir. A force de voir tous les avis positifs sur Instagram, je dois avouer que j'étais très hyper par ce toon. J'ai mis un peu de temps avant de le sortir de ma PAL bien que dès sa sortie j'avais envie de le lire. Mais bon, je ne sais pas trop pourquoi j'ai attendu autant. Maintenant il est lu, j'ai le second tome qui m'attend au chaud dans ma mangathèque. Et maintenant que j'ai lu le premier tome, je dois avouer que je suis encore plus hyper par cette série. Je trouve que cette histoire est absolument dingue! Elle réunit tout ce que j'aime et j'en suis plus que ravie.
J'ai été étonné au premier abord par le format. Lorsque je l'ai reçu, j'avoue que je ne m'attendais pas à ce qu'il soit si gros! Mais au final c'est bien mieux comme ça. J'ai dévoré les presque 500 pages en un rien de temps. C'est incroyable à quel point ça se lit vite bien qu'au premier abord on pourrait penser le contraire. Les pages défilent à toute vitesse. Déjà dû au fait du format mais également grâce au scénario en lui même. C'est si palpitant et addictif qu'on le dévore en un rien de temps.
On va suivre le personnage de Jin, un jeune lycéen. D'ailleurs aux alentours de son lycée, de nombreuses jeunes femmes disparaissent. Il vit dans une résidence huppé, son père est PDG d'une grande entreprise. Au premier abord, Jin a tout pour être heureux et vivre une vie plus que parfaite. Mais le manque de Sam ère se fait sentir et Jin a tendance à être solitaire. Mais il peut compter sur son père, toujours prêt à aider son prochain et connu pour ses nombreuses actions caritatives. Enfin ça c'est ce qu'on voit à la surface, en réalité le père de Jin est un tueur en série à la cruauté sans limites. C'est d'ailleurs lui qui est responsable de toues les disparitions.. Et Jin participe à tout ça malgré lui. Sa mission c'est d'attirer les jeunes femmes, les assumer à coup de massue et les livrer à son père.. Sauf que sa prochaine victime est une camarade de classe de Jin, la seule qui lui prête attention. Pour lui c'est le déclic et décide de se rebeller..
J'ai particulièrement aimé le côté psychologie de ce toon. On joue avec nos nerfs, on se pose plein de questions. C'est angoissant, on sent la pression monter au fur et à mesure que l'on avance dans notre lecture. J'ai beaucoup trop hâte de me plonger dans la lecture du second tome. Je me demande vraiment comment Jin va réussir à se sortir de tout ça. L'intriguez est parfaitement bien mené en tout cas et ça j'ai vraiment beaucoup aimé. On prend le temps de nous poser les bases, on rentre peu à peu dans le côté psychologique, dans l'horreur.
Le personnage de Jin est vachement intéressant . Je le trouve plus que courageux d'essayer de se rebeller contre son père. On voit d'ailleurs l'emprise que ce dernier a sur lui. On découvre vraiment quel personnage c'est au fil des pages. Et derrière ses airs d'ange bienfaiteur, on se rend vite compte que cet homme est un des pires du monde. En plus d'être un tueur en série sans aucun scrupule et à la cruauté incroyable, c'est aussi quelqu'un qui a une emprise psychologique sur son fils. On sent d'ailleurs que Jin ,'a pas le choix pour sa propre survie. Et même quand il décide de se rebeller, on se rend compte que ce n'est pas aussi simple que ça. Son père sait justement où taper pour essayer de faire flancher son fils..
Ce premier tome a été un vrai coup de coeur. J'avais hâte de me plonger dedans suite à tous les avis positifs que j'ai pu voir un peu partout. Maintenant je comprends beaucoup mieux pourquoi tout le monde en parlait autant. Ce toon est tout simplement incroyable, une vraie pépite, une vraie merveille. Je ne vais pas tarder à me plonger dans la lecture du second tome, j'ai bien trop hâte de découvrir la suite de cette histoire!
Lien : https://enairolf.home.blog/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
MangaNews   08 mars 2021
Plongez dans un thriller psychologique sans concession ! De page en page, le suspense se fait toujours plus haletant au fil d’une intrigue déroulée de main de maître.
Lire la critique sur le site : MangaNews
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
OgrimoireOgrimoire   26 avril 2021
On ne dirait pas comme ça, mais notre monde est juste ! Que ce soit la richesse, l’estime des autres ou que sais-je encore… Toute chose obtenue se fera sans exception… au détriment d’une autre ! … Enfin il y a aussi des formes de bonheur qui ne vous font rien perdre… Lesquels ? TAIS-TOI… Ha ha… Eh bien ce sont… TAIS-TOI !!! La gentillesse, le bénévolat ainsi que… l’amour !
Commenter  J’apprécie          00
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   01 septembre 2021
Bizarrement, personne ne suspecte un homme de meurtre… s’il est accompagné d’un enfant.
Commenter  J’apprécie          30
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   01 septembre 2021
Mon père est un tueur. Et moi je suis son complice.
Commenter  J’apprécie          30
pommerougepommerouge   26 mars 2021
Mon père... cette espèce... de sale hypocrite !
Commenter  J’apprécie          10

Video de Kim Carnby (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kim Carnby
Sweet Home – sortie du tome 1 le 5 mai 2022 (Carnby KIM, Youngchan HWANG, thriller, 15 euros, série en 12 tomes)
Hyeon-Su vit enfermé dans sa chambre, refusant tout contact avec l'extérieur. Il passe son temps sur le Net et mange les repas déposés par sa mère sur le pas de sa porte. Il hait tout le monde, surtout lui-même... Quand sa famille disparaît dans un accident de voiture, son premier réflexe est la colère : comment a-t-elle pu le laisser seul avec si peu d'économies ?
Il déménage dans un vieil immeuble pour faire tenir son maigre héritage le plus longtemps possible. Une fois à sec, c'est décidé, il mettra fin à ses jours... Il compte bien reprendre son quotidien coupé du monde, quand sa jolie voisine tambourine à sa porte comme une furie. Effaré, Hyeon-Su assiste à sa transformation en monstre assoiffé de sang ! Et elle n'est pas la seule... À travers le pays, c'est une véritable épidémie ! Les habitants survivants se barricadent dans l'immeuble, entouré d'effroyables créatures. Certaines rôdent même dans les couloirs... Au coeur de cette situation extrême, l'instinct de survie de Hyeon-Su prend le dessus. le voilà prêt à tout pour ne pas se faire tuer et, surtout, pour garder son humanité !
+ Lire la suite
autres livres classés : webtoonVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Kim Carnby (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2367 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre