AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9791091328494
220 pages
Gope éditions (30/03/2023)
4.4/5   5 notes
Résumé :
Kumut, jeune Thaïlandais parti étudier dans une prestigieuse université américaine, se lance dans l’écriture de courts récits. Il évoque l’enfance de son père – un juge dont les affectations successives l’amènent à se déplacer avec ses trois épouses et leur progéniture dans différentes provinces du Royaume –, puis nous décrit la vie quotidienne, avec ses hauts et ses bas, d’une famille issue de la classe moyenne.
Ces Mémoires, rédigés dans un style simple et ... >Voir plus
Que lire après Mon enfance au Siam - 1913-1933Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Passionnée par la Thaïlande que j'admire pour sa richesse culturelle, ses paysages variés, sa langue, son histoire, ses monuments et la gentillesse de ses habitants, c'est donc avec une grande joie que j'ai reçu l'ouvrage « Mon enfance au Siam » de Kumut Chandruang dans le cadre de l'opération Masse Critique organisée par Babelio, en partenariat avec les éditions Gope, que je remercie par la même occasion !

A l'instar de Marcel Pagnol, Kumut Chandruang (1913-1998) livre ses mémoires d'enfance et, plus précisément, les vingt années passées en Thaïlande (anciennement le Siam) avant son départ pour les Etats-Unis où il étudiera dans une prestigieuse université et où débutera sa carrière d'écrivain.

Ces mémoires m'ont passionnée, d'une part car l'auteur nous plonge au coeur d'une Thaïlande de la première moitié du 20ème siècle, bercée par les traditions et légendes ancestrales mais dont l'influence occidentale commence à se manifester, en particulier à Bangkok, la capitale déjà dynamique à l'époque ; les disparités (en termes de conditions de vie, de transports, d'éducation…) entre villages reculés du Nord ou du Sud du Royaume et villes « capitales » sont retranscrites avec justesse, tout en gardant le point de vue d'un enfant issu d'une famille modeste.

Mon enfance au Siam dépeint également la vie d'une famille siamoise, s'articulant autour du père, d'origine modeste devenu un homme influent, en étroite relation avec la famille Royale, mais aussi de la mère de Kumut, première épouse, de santé fragile et qui ne s'est jamais remise de la mort de son premier enfant, ainsi que des deux autres épouses dans une position plus précaire, puis de l'ensemble des enfants, dont Kumut (« le Lotus Blanc ») est le fils aîné. La vieille génération est également représentée par Grand-Mère Lieb, fervente protectrice de la mère de Kumut.

En près de 220 pages, l'auteur parvient à nous délivrer un témoignage fidèle de la vie d'un enfant siamois, rythmée par les évènements majeurs de l'année, du Nouvel-An à la Fête du Grand Bouddha, objets de tant de réjouissances pour un enfant, mais aussi marquée par des bouleversements, telle la mort d'une mère tant aimée, ou les déménagements successifs imposés par la fonction du père. Les dernières pages sont arrivées bien trop vite à mon goût, mettant un terme aux années insouciantes de la vie de Kumut et ouvrant la voie à un avenir prometteur.

Vous l'aurez compris, Mon enfance au Siam m'a conquise, en m'emportant sur les rives du Chao Phraya, dans la Thaïlande d'antan, aux côtés d'un jeune garçon et de sa famille siamoise.

A lire !
Commenter  J’apprécie          140
Kumut Chandruang que je ne connaissais pas est un intellectuel thaïlandais qui en 1933 rejoint les États-Unis afin dy faire ses études. Exclu de l'université il se met à l'écriture afin de réintégrer celle-ci avec comme particularité qu'il écrit en anglais et pas dans sa langue maternelle.
Kumut Chandruang nous raconte le Siam du début du siècle passé au travers son vécu et son histoire familiale .
Nous découvrons ainsi les fêtes mais également les deuils , la vie quotidienne à la campagne et en ville et surtout l'importance du bouddhisme sur la vie des siamois .
On se perd parfois entre les nombreuses épouses de chaque membre masculin de la famille mais ce n'est pas bien grave pour la compréhension du récit.
Tour à tour nostalgique , joyeux , sérieux et triste ce livre composé de courts chapitres est d'une lecture aisée . l'écriture fluide était destinée à un public non thaïlandais à l'origine. C'est agréable également de découvrir le nom des villes , villages et régions dans l'orthographe de l'époque qu'un glossaire permet de traduire en langage moderne même si beaucoup de noms sont facilement identifiables pour les amoureux du pays.
Un récit également empli d'humanisme et de respect de l'autre que ce soit un humain , un animal ou la nature bien qu'à l'époque l'esclavage était encore pratiqué au Siam.
Un livre que je recommande chaudement à tous les amoureux de la Thaïlande et plus généralemnt de l'histoire du monde .
C'est une fois de plus un joli cadeau que nous offre avec ce livre les Éditions Gope.
Commenter  J’apprécie          50


1913 1933.. Kumut raconte son enfance en nous décrivant sa vie quotidienne auprès des siens en Thaïlande anciennement le Siam.
À chaque chapitre, un membre de sa famille nous est présenté. Il commence par sa grand-mère restée chez eux longtemps après sa mort avant sa crémation coutume habituelle à cette époque dans ce pays et qui m'a surprise.. . Puis, vient la présentation de son père, sa mère, son oncle, on découvre ainsi qu'il est très proche de la famille royale.

J'ai apprécié cette lecture pour son côté découverte d'un pays et traditions.
C'est le chapitre sur le mariage qui m'a le plus interpellé, la cérémonie, la liste des cadeaux offerts avec des présents vivants comme les animaux et surprenant ils doivent annoncer à haute voix le présent offert.
Les cérémonies sont aussi très importantes pour eux comme le nouvel an et autre personnage dont il parle beaucoup et qui est très important aussi c'est Bouddha.
Une autre vie, une autre époque, un autre pays.
Je remercie Babelio pour cette découverte
Commenter  J’apprécie          50
J'ai beaucoup d'intérêt depuis longtemps pour l'Asie, mais il est vrai que je ne connaissais que très peu la Thaïlande et son Histoire. le résumé de ce livre à immédiatement su attirer mon attention. Je remercie donc la masse critique Babélio de m'avoir permis de faire cette belle découverte. L'auteur nous donne ici un aperçu très détaillé du Siam, ancien nom de la Thaïlande, durant son enfance. Même si cela est présenté sous un angle assez privilégié, puisqu'il à évolué au sein de la cour royale, il nous fait découvrir de nombreuses coutumes, rites et traditions siamoises qui nous permettent de mieux comprendre la Thaïlande d'aujourd'hui. On découvre également les différents membres de sa famille et leur passé. L'écriture de l'auteur est très plaisante avec un certain nombre de touches d'humour, ce qui rend la lecture particulièrement agréable. J'ai d'ailleurs très rapidement lu l'ouvrage. J'ai vraiment apprécié cette belle découverte du pays et j'ai appris de nombreuses choses. J'ai été surprise par le côté très pacifique des siamois. Je ne savais pas non plus qu'ils étaient polygames et que leur religion était très proche du bouddhisme. le découpage des chapitres nous donne ainsi à voir un aspect à chaque fois différent du pays ce qui donne une approche très simple et agréable. Je n'avais envie que d'une chose après ma lecture, c'était de savoir ce qu'était devenu l'auteur après avoir quitté son pays pour se rendre aux États-Unis. Je ne peux donc que vous recommander chaudement cette lecture si vous voulez en apprendre plus sur ce pays très riche culturellement.
Commenter  J’apprécie          00


Video de Kumut Chandruang (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kumut Chandruang
A l'occasion du 100e anniversaire de la naissance de Kumut Chandruang
autres livres classés : histoire de la thaïlandeVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus

Lecteurs (9) Voir plus



Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
3175 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

{* *}