AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782755694390
393 pages
Hugo Poche (12/05/2022)
3.75/5   160 notes
Résumé :
Peut-on vraiment trouver l'amour sur Tha Cupidoo.com ?
Partir à New York, apprendre des langues étrangères, trouver un emploi... Nitta a tout fait pour s'éloigner de la petite ville de Thaïlande où elle est née, et de tous les mauvais souvenirs qui y sont rattachés.

Mais apparemment, ce n'est pas assez. Car aujourd'hui, sa cousine préférée lui demande de tout plaquer pour revenir en urgence à Keaa Ling. La raison ? La jumelle de Nitta, Ka... >Voir plus
Que lire après Mens-moi jusqu'au bout du mondeVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (33) Voir plus Ajouter une critique
3,75

sur 160 notes
5
10 avis
4
11 avis
3
7 avis
2
2 avis
1
0 avis
Qui a besoin de vacances ? Moi en tout cas, j'en ressens plus que tout le besoin. Ce roman, c'est déjà la Thaïlande, et j'ai vraiment eu l'impression d'y être, cela m'a donné très très envie d'y retourner d'ailleurs. Donc déjà le cadre est idyllique, ensuite l'histoire est originale, très entrainante et on se régale ainsi du début à la fin !

Nitta vit à New-York, seule avec son chat Mao, elle a un job à responsabilité et espère bien obtenir la promotion qui serait pour elle l'apothéose de sa carrière. C'est donc une acharnée du travail, mais à côté de cela, Nitta semble ne pas avoir grand chose, c'est une solitaire. Elle a laissé sa famille en Thaïlande et n'a que peu de contacts avec elle. Ses rapports avec sa mère et sa soeur ont l'air très conflictuels. Elle n'a pas d'amis, et ses collègues ne l'apprécient que peu. Nitta est assez froide, sèche et directe, mais très rapidement dans le roman, on en apprend davantage sur elle, ce qui nous permet de comprendre pourquoi elle est ainsi. Son personnage, je l'ai tout de suite apprécié, elle est de celles qui se cachent derrière une attitude un peu frigide, pour cacher ses fêlures, et des fêlures, elle en a pas mal. Donc d'emblée, elle m'a plu et j'ai vite compris beaucoup de ses réactions.

Ben, lui est français, il vit sur Paris. Il est journaliste, ou plus précisément du genre paparazzi et travaille pour un magazine à scandales. Son créneau, écrire des articles racoleurs et qui pointent les travers des gens. Peu reluisant présenté ainsi, mais c'est bien cela qu'est son job. Il est jeune, ambitieux, et ne recule devant rien pour obtenir ce qu'il veut ! C'est un homme apprécié, tant de ses amis, que de la gente féminine dont il profite allègrement, sans lendemain, jamais la même. Il a lui aussi une histoire de famille assez particulière que nous découvrirons tout du long du roman en faisant sa connaissance. C'est son nouveau projet d'article qui le mènera à partir pour la Thaïlande, et ce pour écrire sur ces femmes qui épousent des européens ou américains pour sortir de la misère dans laquelle elles vivent en Thaïlande.

C'est là que Ben va donc se retrouver en Thaïlande, se faisant passer pour un farang, ces hommes étrangers qui ici épousent de jeunes femmes contre de l'argent. La pratique est connue, et certains associent cela à de la prostitution, ici nous serons au coeur même d'une de ces « agences » qui gèrent ce type d'unions. Ben est donc en contact avec une jeune femme depuis quelques temps et s'apprête à la rencontrer. Cette femme est la soeur jumelle de Nitta, elle doit épouser Ben d'ici quelques semaines. Mais Kanitta a été emprisonnée et on demande alors à Nitta de prendre sa place pour se faire passer pour elle, le temps qu'elle sorte de prison. Nitta souhaite refuser, mais de son côté, sa vie prend une tournure inattendue et elle décide de retourner quelques temps chez elle. Nous avons donc là deux personnages qui vont tous deux mentir, et se faire passer pour ce qu'ils ne sont pas. On sait bien que les relations qui démarrent sur des mensonges sont assurément amenées à subir quelques turbulences !

Cette idée est déjà à elle seule originale et elle apporte un vent de fraicheur avec ces deux personnages qui sont drôles, spontanés – trop parfois pour jouer un rôle – ainsi que jeunes et plein d'envies. Mais ils sont aussi bien plus encore, on va découvrir leur fragilité, ces petites choses qui les rendent vulnérables, et qui font leur personnalité. Nitta est chez elle, dans son pays, parmi les siens et pourtant toujours aussi seule, elle se rappelle ce qu'elle a vécu ici, les bons comme les mauvais moments. Sa vie n'a pas été toujours facile, et ses rapports avec sa famille sont très particuliers, on comprend ce qu'ils sont et pourquoi ils sont ainsi en la découvrant. Elle se confiera, s'ouvrira et on constatera l'impact des blessures que cela a eu sur elle. Elle nous touche alors, forcément on se sent interpellé par ce qu'elle a vécu, et on l'est d'autant plus quand en face d'elle, il y a Ben. Ben, on démarre avec de lui une image peu reluisante, difficile d'apprécier son métier et surtout ses intentions ici en faisant ce voyage. Mais tout comme Nitta, il va se révéler tout du long, et de suite on se prendra aussi d'affection pour lui, car il nous dévoile sa vraie personnalité, celle d'un homme à l'écoute et bienveillant.

Alors tous deux dans leurs mensonges, et dans leurs intentions de ne pas donner de suite à toute cette histoire, vont se retrouver piégés par leurs sentiments. Mais d'où viennent-ils ? Eux qui n'ont jamais été amoureux, eux qui n'envisagent qu'une belle carrière et de l'indépendance et rien d'autre. On se délecte alors de les voir s'amouracher de l'autre, on profite de ces moments de complicité, des activités qu'ils vont partager et de ce qu'il se construit entre eux. Ils savent que rien ne pourra être possible, mais quelque part, ils espèrent que pourquoi pas, mais ils profitent de chaque instant. Toute cette partie qui concerne leur rapprochement est très entrainante, joviale, pleine de moments drôles et un peu burlesques. Et à côté de cela, on a l'impact de leur mensonge et la partie où l'on découvre tout d'eux, leurs blessures et la façon dont ils se perçoivent. C'est touchant et émouvant, et cela vient parfaitement bien équilibrer l'aspect plus drôle du récit. La double narration nous permet de constater l'impact de tout ce qu'il se passe sur eux, du positif comme du négatif, et elle nous permet de les accompagner tout du long.

C'est une romance qui m'a particulièrement plu. J'ai adoré y lire les personnages, leurs personnalités, leurs mensonges et leurs craintes. Deux personnages qui n'ont pas été « conditionnés » pour aimer, qui n'ont pas reçu l'amour les préparant à s'ouvrir aux autres et qui se retrouvent ici dans une situation où ils vont devoir simuler ce sentiment inconnu : l'amour. Difficile de faire fi de sa personnalité, même s'ils doivent jouer la comédie, le naturel revient vite au galop, et c'est là que l'on se régale, car ils ne sont pas ceux qui prétendent être et cela nous offre quelques pures de moments de bonheur. Je crois que je pourrai en parler encore bien longtemps, j'aurai tant à vous dire ce sur que j'y ai aimé, mais j'espère que ce que je vous en ai dit vous donnera envie de tout découvrir en le lisant.

J'ai eu ce que je qualifierai d'un adorable coup de coeur pour cette histoire, impossible de rester insensible à ces deux personnages, drôles, émouvants et qui vous entrainent dans leur aventure. le cadre est idyllique, l'histoire entrainante et on y passe assurément un très bon moment, c'est une bien jolie surprise.
Lien : http://www.livresavie.com/me..
Commenter  J’apprécie          30
Nitta est une belle jeune femme ambitieuse qui ne vit que pour son travail. Elle ne veut surtout pas entendre parler de sa jumelle qui est tout le contraire d'elle et qui a surtout tout l'amour de leur mère.
Alors quand sa cousine lui demande d'aider sa soeur, au premier abord, elle refuse, mais quand le sort s'acharne sur elle, elle le fait à contrecoeur.
Ben est journaliste pour Scandal &co. Il n'a aucun remord à sortir les fantômes du placard, mais ce qu'il veut surtout, c'est démantelé ce réseau de femmes thaïlandaises qui se marient à des occidentaux pour leur argent.
Ben arrivera-t-il à tenir son enquête jusqu'au bout ?
Nitta va-t-elle réussir à donner le change sans se perdre en cours de route ?

Dans ce livre, on va rencontrer deux personnages qui ne vont rien lâcher quand ils ont une idée en tête quitte à se faire mal, à se détruire, à se perdre en cours de route. Rien ne peut les arrêter et pourtant ils ont tout à perdre.

L'auteure nous entraine dans une histoire de dingue. Elle sait nous capturer avec des mots, des émotions, des sensations fortes. Elle joue avec les sentiments des personnages avec brio, elle nous fait croire, espérer des choses, puis changement de cap, bouleversement, retournement de situation et là, elle nous fait peur, on souffre, on se demande ce qui va arriver, comment ça peut se finir. Tout au long de ma lecture, j'ai suivi l'histoire de Ben et Nitta avec la peur au ventre, la peur que tout soit dévoilé et que ça brise ce qui se crée. J'ai eu peur pour les deux car les deux jouent un double jeu et vont y laisser des plumes, avoir le coeur brisé quand la vérité va éclater, mais je ne m'attendais pas à autant d'émotion.

J'ai été plongée dans l'histoire. Au début, j'ai eu peur que l'on tombe dans le cliché de la jumelle, mais absolument pas, l'auteure a su nous faire vibrer, sans penser à cette jumelle et franchement, je n'avais pas envie de la rencontrer et quand on la rencontre on se rend compte qu'elle n'ont rien à voir.

J'ai eu mal pour Nitta plus d'une fois parc ce qu'elle subit de sa mère, de sa jumelle, de la vie en général et de l'auteure aussi, elle ne lui épargne rien. Heureusement elle peut compter sur de l'aide malgré que je n'aurais pas parié un centime dessus.

Ben, je me suis longtemps demandée ce qui le motivait dans sa quête. Ce type m'a fait fondre dans tous les sens du terme, même si je désapprouve son métier, même si je n'aime pas la manière dont il s'y prend, je ne sais pas, il a quelque chose de touchant, d'attendrissant qui m'a fait fondre pour lui.

Les personnages sont dans un jeu de rôle, mais ça risque fort de se retourner contre eux. On va les voir volontaires, perdus tout au long de l'histoire, ils vont être malmenés, trahis, confus et le tout dans un ensemble fluide.

Une histoire prenante avec des personnages forts et faibles en même.
Commenter  J’apprécie          40
Voilà une romance estivale bien sympathique ! Un moment de détente en toute simplicité qui n'est pas un coup de coeur pour moi mais qui mérite grandement d'être lu. Merci Hugo New Romance pour l'envoi de ce titre.

Nitta vit et travaille depuis 6 ans à New York grâce à la précieuse green card. de ses origines thaïlandaises et de ses souvenirs passés sur son île natale, elle préfère n'en garder que le minimum. Surtout en ce qui concerne sa famille et plus précisément sa soeur jumelle, Kanitta. Sauf que celle-ci n'a pas fini de faire des siennes lorsqu'elle se retrouve en prison à quelques semaines de son mariage avec Ben, un riche étranger qu'elle ne connaît que via internet et qui doit débarquer sous peu sur l'île.

Après un bouleversement professionnel, et sur insistance de sa famille pour sauver l'honneur de tous, Nitta doit retourner dans son village thaïlandais pour prendre la place de sa soeur jusqu'à la célébration du mariage.

Mais lorsque les apparences se révèlent être bien différentes de celles auxquelles s'attendait Nitta et que la tâche semble être plus délicate que prévue, bienvenue en Thaïlande dans cette pure comédie romantique qui signe ainsi l'entrée de Kristen RIVERS dans la French Team Hugo New Romance 2022.

J'avoue que j'ai eu un peu de mal avec Nitta au début de l'histoire. Même si on peut comprendre le pourquoi du comment, l'auteure a sacrément forcé ses traits négatifs. Mais heureusement, ce n'est que temporaire car lorsqu'elle redevient la jeune thaïlandaise de retour sur son île, d'autres pans se mettent à jour et la vision de cette jeune femme rattrapée par son passé, change radicalement. Lorsque l'armure dans laquelle elle s'est soigneusement enveloppée, se fissure, de détestable elle devient attachante voire assez marrante. Et on découvre que des sentiments vrais l'animent et qu'une certaine douceur assez contrastante la caractérise.

Et au contact du fameux Ben, qui entretient bien son jeu et un certain mystère tout au long du roman, on rentre vraiment dans la comédie romantique telle qu'on la connaît mais avec des thèmes abordés qui sortent de l'ordinaire. Ce personnage évolue considérablement au fil des chapitres puisqu'on connaît assez tôt les raisons de sa venue en Thaïlande et tout le cheminement de l'histoire nous permet d'assister à la naissance de certains doutes entraînant la chute de certains préjugés. On est un peu dans le schéma « qui est pris qui croyait prendre »…

C'est dans une culture peu rencontrée en romance – en tout cas, en ce qui me concerne - que l'auteure nous immerge peu à peu sur fond de site de rencontre d'un genre particulier, de passés douloureux, de tensions familiales, de mensonges sciemment entretenus à des fins qui n'ont rien de bien réjouissantes et tout ça dans un cadre qui n'a d'idyllique que ce qu'on peut en connaître sur les dépliants touristiques.

Ce que j'ai vraiment aimé, c'est de découvrir le passif de Nitta sur lequel se lève un voile bien opaque et qui nous révèle les dessous d'une vie passée empreinte de douleurs et de pratiques culturelles difficilement imaginables. J'ai eu un certain mal avec quelques passages qui n'étaient pas durs en soi mais qui laissaient imaginer des agissements que je ne peux concevoir et il m'est arrivé, parfois, malgré un élément important, de ne pas comprendre Nitta. Elle qui a un caractère assez fort par moments se présente toute autrement lorsqu'il s'agit de sa famille. Ça ne peut qu'interpeller !

Ce qui est intéressant dans ce roman, c'est toute la construction de l'histoire qui semble simple mais qui finalement s'avère plus complexe qu'il n'y paraît lorsqu'on creuse un peu. C'est un sacré travail d'écriture qu'a réalisé l'auteure pour aboutir malgré tout à quelque chose de léger et de rafraîchissant. Parce que même si de nombreux thèmes forts sont abordés, il y a malgré tout de très beaux moments qui font rire et sourire. Et c'est bien ça que l'on attend d'une comédie romantique quelle qu'elle soit.

Basée sur une narration interne double, l'écriture de Kristen s'applique totalement à ce style littéraire qui est accessible à n'importe quel lectorat. Certaines scènes sont épiques et cocasses, d'autres sont plus poignantes et touchantes et il y a de nombreuses répliques ou échanges qui font passer un excellent moment en apportant beaucoup de légèreté à certains aspects plus sombres mais tellement réalistes car véridiques.

Même si on part du principe que ce roman est une invitation à l'évasion dans un superbe cadre, il ne faut surtout pas s'arrêter à cet aspect de l'histoire qui est un peu « trompeur ». Car l'auteure soulève des questions vraiment importantes à travers toutes les situations et évènements qui attendent ses personnages et surtout elle traite de sujets – un plus particulièrement – qui sont totalement à l'opposé de la notion de romance. Et c'est cet ensemble qui fait que c'est une excellente lecture que j'ai dévorée en un après-midi seulement.

La seule chose que je pourrais reprocher c'est la fin un peu trop rapide à mon goût qui me laisse comme un sentiment de précipitation qui aurait pu être évité par quelques chapitres supplémentaires. Tout se résolve un peu comme par enchantement et l'apparition d'un personnage de dernière minute intervient un peu de manière étrange et est trop vite traitée. C'est dommage car ce roman a vraiment de très bons atouts et j'ai ressenti comme un sentiment de frustration qui, même s'il est tardif, m'a empêché d'avoir un joli coup de coeur qui aurait été bien mérité. Alors très belle lecture !
Lien : https://www.millelivresentet..
Commenter  J’apprécie          00
Nitta a quitté la Thaïlande, son île natale, sa famille, du moins ce qu'il en reste. Elle vit depuis plusieurs années sur un autre continent.
Nitta est assez renfermée même au travail, c'est elle avant tout, une pimbêche je dirais, mais le karma les gars, le karma va lui tomber dessus et ça va pas être joyeux !
Elle doit retourner dans sa ville natale dans deux mois pour le mariage de sa soeur jumelle. Mais si il y a bien une personne que Nitta déteste sur cette planète c'est bien sa soeur Kanitta !

Alors quand elle reçoit un appel de sa famille, elle reste sur l'idée de ne pas y aller !
Beh oui il faut qu'elle retourne là-bas afin de prendre la place de sa soeur qui doit se marier avec un riche étranger. Soeur qui a eu la bonne idée de finir en prison, mais cet être maléfique ne mérite absolument pas l'aide de Nitta.

Mais un concours de circonstances vont l'amener à réétudier cette mission et à partir pour son pays natal.

Bon sur papier ça parait simple, elle prend la place de sa soeur, elle fait tomber le farang amoureux d'elle, elle l'épouse et Kanitta reprend sa place à sa sortie de prison.
Le problème c'est que tout le monde ment !
Nitta et Ben les premiers, parce que si Nitta n'est pas la véritable épouse, Ben n'est pas l'homme qu'il prétend être …

« Tout le monde ment. Certains le font pour leur propre gloire, pour de l'argent ou pour asseoir leur pouvoir. D'autres veulent simplement sauver leur peau,ou celle de quelqu'un d'autre. Peut été même réaliser un rêve. L'important, c'est de comprendre pourquoi on nous a menti. Ce n'est qu'une fois qu'on a assimilé ça qu'on peut pardonner. Ou non. »

C'est une histoire très sympa, qui nous plonge dans la misère Thaïlandaise, dans ce monde où la femme est un objet. Soit belle et tais-toi ! Encore aujourd'hui la femme est un niveau plus bas que l'homme.
Certains droits sont supprimés, en preuve l'actualité des derniers jours, vous devez être au courant, mais aux Etats-Unis la Cour Suprême a annulé le droit à l'avortement !
Au lieu de progresser on recule … c'est aberrant !

J'ai croisé un post de Laura Calu qui m'a interpellé par sa justesse, « Sur la photo numéro 1 c'est MON ventre et dans ce ventre il y a MON utérus.
Du coup comme c'est le mien, que c'est MOI qui le subis et qui le gère, c'est MOI qui choisi ce qu'il s'y passe et ce que j'en fais.
Sur la photo numéro 2 c'est MA main et sur cette main il y a MON majeur.
Voilà c'est tout. »

Bref revenons à ce livre, une belle histoire d'amour sur fond de mensonge, une femme qui manque de confiance en elle et qui vit dans l'ombre de sa jumelle. Un homme qui va se marier pour de fausse raison, lui aussi traine des casseroles familiales.

C'était sympa à lire, pas le coup de coeur mais une lecture que j'aurai bien vu dans mon sac de plage !
Partez pour des plages de rêves, et un océan de mensonges…..
Commenter  J’apprécie          10
Le résumé de ce roman m'a tout de suite attirée. de l'humour et de l'évasion voilà qui promettait une chouette comédie romantique. Et ce fut le cas, j'ai beaucoup aimé cette lecture, légère et sans prise de tête, parfaite pour l'été.

Le moins que l'on puisse dire c'est que cette comédie romantique est originale. Non seulement Ben et Nitta se sont rencontrés par agence matrimoniale mais en plus leur couple est basé sur des mensonges des deux côtés. Pourtant chacun est convaincu d'être le seul à jouer un rôle. Forcément leur relation est biaisée dès le départ et nous lecteurs sommes des acteurs directs de cette intrigue, les seuls à tout connaitre grâce au double point de vue. Ben est journaliste et veut écrire un article sur ces femmes que l'on peut acheter sur catalogue et Nitta se fait passer pour sa jumelle, qu'elle déteste cordialement, qui devait justement épouser Ben. Dès le départ, on sait que les quiproquos et les malentendus vont se succéder et que cette histoire sera rocambolesque. Et effectivement, l'humour est omniprésent, les situations cocasses s'enchainent mais aussi les états d'âmes et les remords. Car ce qui devait être une duperie bilatérale se transforme en quelque chose de beaucoup plus sincère et de beaucoup plus profond. L'attirance entre Ben et Nitta est réelle et des sentiments naissent chez ces deux réfractaires à l'amour.

Ce sont deux personnages que l'on apprend à apprécier mais ce n'est pas immédiat. Nitta, très solitaire, parait froide et sans coeur. Pourtant c'est une toute autre femme que l'on découvre au fil des pages. Une femme sensible, profondément blessée et complexée, très touchante dans sa vulnérabilité. Elle est entière et drôle. Ben lui, essaie d'être doux et attentionné pour la pousser dans ses retranchements afin d'obtenir un article croustillant. Il est prêt à tout pour réussir et ne semble pas se soucier des sentiments des autres. Mais là encore, c'est une carapace qui cache un passé douloureux. Ce sont deux personnages que j'ai aimé suivre mais que j'ai adoré voir leurs préjugés s'envoler et les voir évoluer et avancer. le fait que tous les deux mentent permet de dédramatiser un peu la situation. Nous savons, même si eux l'ignorent, que cette histoire ne peut finir mal pour aucun des deux… C'est cette originalité qui m'a charmée ainsi que le dépaysement proposé. Je vous dis Thaïlande, vous pensez sable fin, eau turquoise, hôtel de luxe, cadre paradisiaque ? Vous avez en partie raison, et d'ailleurs l'intrigue se situera en grande partie dans ce cadre de rêve, mais la Thaïlande c'est aussi et surtout le Pad Thaï et ses villages de pêcheurs bien plus modestes. L'autrice a réussi à combiner les deux Thaïlandes : la Thaïlande des touristes et la Thaïlande authentique, plus sordide. Et le contraste est saisissant. le cadre paradisiaque se passe de tout commentaire puisqu'on a justement l'habitude de le retrouver dans les comédies romantiques : tout est beau et propice à l'amour et romantisme, et c'est bien le cas ici. Mais l'autrice nous invite à découvrir la vraie Thailande où la pauvreté règne, la Thaïlande où les femmes sont parfois obligées de se prostituer pour survivre, où les femmes se vendent sur catalogue dans l'espoir d'une vie meilleure. Mais c'est avec beaucoup de bienveillance, de discernement et de lucidité que l'autrice aborde ces thèmes forts et poignants.

Si j'ai globalement beaucoup aimé ma lecture, j'ai par contre trouvé qu'elle tournait parfois un peu en rond. Ils s'aiment mais continue à se mentir, mais ils s'aiment… Sans que je m'ennuie, j'ai trouvé que le rythme s'essoufflait un peu. Et plus les pages défilaient, plus je pressentais un dénouement facile, sans encombre et peut être un peu trop rapide. Ce fut le cas et c'est dommage. J'aurai aimé une vraie confrontation, chose difficile je sais puisque chacun a ses tords, mais qui m'aurait d'avantage convaincue. C'est le seul petit bémol que je noterai car sinon j'ai apprécié l'invitation au voyage de cette belle comédie romantique.

Une romance estivale originale et dépaysante.


Lien : https://monjardinlitteraire...
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
Tout le monde ment. Certains le font pour leur propre gloire, pour de l'argent ou pour asseoir leur pouvoir. D'autres veulent simplement sauver leur peau, ou celle de quelqu'un d'autre. Peut-être même réaliser un rêve. L'important c'est de comprendre pourquoi on nous a menti. Ce n'est qu'une fois qu'on a assimilé ça qu'on peut pardonner. Ou non.
Commenter  J’apprécie          50
On sait ce qu'on a laissé, quand on s'en va. Inconsciemment on s'attend à ce que tout se soit arrêté avec notre départ. Constater que la vie a suivi son cours naturel peut créer une sensation dérangeante, même lorsque l'on est ravi que ce soit soit le cas.
Commenter  J’apprécie          20
J'essaie de me la jouer sensuel et glise
ma main dans ses cheveux que la brise marine fait
danser. C'est ce qu'on fait dans les films. Sauf que
dans la réalité, mes doigts se retrouvent coincés dans
un noeud et je manque de lui arracher la tête en
essayant de me dégager.
Commenter  J’apprécie          10
L'amour comme le bonheur grandissent quand on les cueille, pas quand on les contemple.
Commenter  J’apprécie          50
Parce que ce qui compte, c’est la façon dont toi, tu te vois. Tout ce que moi je peux faire, c’est te montrer à quel point tu es belle et ce, jusqu’à ce que tu finisses par me croire. Est-ce que tu as envie qu’on fasse ça ?
Commenter  J’apprécie          10

Video de Kristen Rivers (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kristen Rivers
Petit retour en arrière sur notre plateau New romance du mercredi 27 septembre dernier !
Des beaux échanges et des jolis sourires avec nos 4 autrices ce jour !
Merci à Alfreda Enwy, Kristen Rivers, Kalypso Caldin Auteur, Maloria pour leur intervention au sein de la librairie !
autres livres classés : thailandeVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (488) Voir plus



Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
601 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..