AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782081643475
153 pages
Éditeur : Flammarion (01/11/1998)

Note moyenne : 3.98/5 (sur 30 notes)
Résumé :
Les chasseurs de Lourmarin ont capturé et conduit jusqu'à leur village un mistouflon : un animal à six pattes, au poil bleu ciel et qui parle!
En l'accueillant chez eux, les Lourmarinois se trouvent confrontés à une série de situations imprévisibles qui bousculent la vie tranquille du village.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
PERCE_NEIGE
  03 décembre 2017
C'est une histoire pour enfants très réussie, car elle fait rire et un peu rêver aussi les enfants autour du CE2 (CE1-6ème), et c'est tout ce qui compte. L'histoire de cette bête fort étrange capturée, qui fait des choses bizarres et inattendues, comme cracher de l'eau par les oreilles et de la fumée colorée par les naseauxn et fait glousser les petits lecteurs. C'est plein d'onomatopées et de gags visuels bien simplets, mais bien pour apprendre à mettre en image dans sa tête les mots sur le papier, ou se jouer les saynètes à l'école.
Néanmoins, l'histoire n'a rien d'original pour un lecteur adulte, le "mistouflon", animal fabuleux des montagnes, n'est rien moins qu'un dahu revisité à 6 pattes... Vieille légende savoyarde, animal mythique des montagnards un peu torché il faut bien le dire, aussi bien que farce pour les nigauds et attrape pour les touristes naïfs... Je préfère le Dahu au mistouflon, comme ce n'est pas une marque déposée et que personne n'en est propriétaire, j'aurais préféré que le livre parle de l'original, encore bien plus savoureux que sa copie un peu palotte...
Le dahu est une sorte de chèvre sauvage croisée mouflon, qui vit sur le flanc de la montagne, mais comment fais le dahu fait-il pour tenir debout aux flancs des montagnes si abruptes? L'évolution, qui mérite bien un Nobel pour le coup, a pensé à tout: Il a 2 pattes courtes et 2 pattes longues. 2 de même taille, respectivement: deux à gauche, et deux à droite, un côté à patte longue et un côté à pattes courtes. Selon que le dahu ait ses pattes longues à gauche ou à droite, il pourra tourner dans un sens autour de son pic de montagne, ou dans l'autre. C'est ainsi que la nature a créé les dahus lévogyres, ne pouvant tourner qu'à droite, et les dextrogyres, dans le sens opposé. Bien sûr, ils ne fréquentent pas les mêmes montagnes... sinon ils tomberaient! Dans le vide.
Si vous voulez voir un dahu, animal plus rare et étrange que le yéti, et combien plus original, il faut vous rendre dans la montagne, sur la pente la plus pentue que vous pourrez trouver, et crier: Dahu, Dahu, Dahu. C'est son cri. Là il se retournera car c'est aussi son petit nom. Comme Pikachu. Par réflexe idiot se retournant, il tombera. ce c*n, à cause de ses pattes pas toutes de la même longueur souvenez-vous, et là vous pourrez vous vanter d'avoir capturé un dahu. Bel exploit en vérité, car l'animal est craintif, et qu'il fuit d'ordinaire au son des pas d'hommes. C'est pour cela qu'il se trouve des crétins pour dire qu'il n'existe pas... Bref, qu'il déménage des Alpes au sud de la France, peut-être qu'il voulait voir du pays, mais j'aime encore mieux le beau et fier Dahu.
L'originalité de l'histoire, tient dans le fait que ce livre étant une commande de la part d'une institutrice qui peinait de voir sa classe s'endormir pendant les exercices de lecture (elle devait aussi avoir la flemme de chercher de beaux textes, ou s'y prendre comme un manche, car il y en a !), demanda à son amie qui écrivait pour les enfants, une histoire intéressante, pour sa tranche d'âge, et facile à lire; Et comme les deux habitaient le même petit village du massif du Luberon, Loumarin, dans le Vaucluse, près de Salon-de-Provence, le village d'Henri Bosco, l'auteur s'amusa à situer l'histoire chez elles, et ne prendre que des habitants comme protagonistes de son histoire. ça a dû être drôle de voir leur postière, leur boulanger ou la dame de la cantine, se démener, et malmener par l'animal. Quelques private jokes et pas mal de name dropping (ça se dit comment en français?), ça a dû leur faire drôle quand l'histoire a été écrite, en 75. Histoire sans prétention donc, qui ne devait pas du tout être éditée à l'origine, son édition n'a pas précédé mais a suivi sa popularité.
Et pourquoi se donner tant de mal à garder un mistouflon d'abord?
L'auteur n'a pas l'humour, l'humour décalé ou absurde, la verve, la maîtrise de la langue pour les comptines, le merveilleux, ni la poésie de beaucoup d'histoires classiques pour jeune public que j'ai pu avoir entre les mains, ça ne ramène pas en enfance mais si elle fait mouche auprès des enfants, même si elle assez lénifiante pour un être adulte, alors je dis, pourquoi pas, si ça aide les enfants à aimer lire. La partie de la confrontation du mistouflon dans le château reste le meilleur morceau, motivant bien les apprentis lecteurs.
Le livre, à part la couverture et 2 ou 3 petits portraits d'enfants (sans couleurs!) de la créature, est assez décevant question illustration, puisqu'il présente des illustrations réalistes (trop) des lieux et en noir et blanc, et pas les scènes avec les personnages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
RaphThiKiMaster
  08 juillet 2018
Un livre ''de grand" que m'a lu mon papa il y a bien longtemps !
J'en garde des souvenirs magiques et n'ai qu'une hâte : que mon fils soit assez grand pour pouvoir lui lire à mon tour.
Commenter  J’apprécie          20
baya_chuuut
  04 janvier 2013
J'ai lu ce livre lorsque j'étais en 6 ème, durant l'année scolaire 98-99..
Je garde l'image d'un livre accessible à tous, facile à lire et pleins de fantaisies !!
Souvenir souvenir..
Commenter  J’apprécie          10
sofy74
  26 janvier 2012
Avis de mon fils : étudié en CE2 j ai bien aime cette histoire tres drole
Commenter  J’apprécie          20
Samarianred
  13 mars 2019
Tous les lundis, je lis un chapitre de roman à mes élèves. le mois dernier c'était Zozo la tornade, livre que j'avais beaucoup aimé petit et que j'ai trouvé toujours très sympa. Ce mois-ci, j'ai choisi un livre que je n'avais jamais lu. Je me souviens qu'il était dans la bibliothèque de mon école primaire. C'est plutôt une déception. Mes élèves et moi avons trouvé que l'histoire était un peu creuse. Il ne se passe pas grand chose et c'est long ...
Lien : http://viedecontedefee.blogs..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
KumacyKumacy   06 octobre 2012
Un mistouflon
du Luberon
ça ne mange
pas des melons
ni des croûtons
ni des bouts de carton.
Un mistouflon
du Luberon
ha ha ha
macati de macata
ça mange du TABAC.
Commenter  J’apprécie          140
LadydedeLadydede   01 février 2014
On veut garder le mistouflon.
Nous lui donnerons des bonbons.
Nous l'aimerons.
Nous le peignerons le matin.
Nous lui mettrons des rubans.
Nous lui astiquerons les cornes
Et nous lui brosserons la queue.
Et quand il aura soif, nous lui ferons de la picole tant qu'il en voudra.
Commenter  J’apprécie          60
PERCE_NEIGEPERCE_NEIGE   03 décembre 2017
Alors le mistouflon salua de sa patte gauche Gromeline la laie et lui parla en langage d'animal. -Bonjour à toi, Gromeline (...)! - Salut à toi, mistouflon!(...) Que font tous ces humains à mauvaise odeur dans notre Lubéron?
-Paix, Gromeline, ne t'inquiète pas! Ils n'ont pas de fusils.(...) Un des chasseurs se retourna et fit semblant de viser avec son bras, en disant: PAN PAN PAN!
- Qu'ils sont bêtes ces humains soupira la laie. Ça n'a que 2 pieds et ça veut faire la loi.
Mes enfants (...) n'écoutez jamais les hommes!
Et la laie fit la morale à ses petits qui avaient le hoquet car ils avaient trop bu de lait de laie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
PERCE_NEIGEPERCE_NEIGE   03 décembre 2017
Là, juste devant l'école, dans un rayon de lune, la mistouflette faisait la révérence.(...)

-MISTOUFLETTE!
-MISTOUFLON!

Mes amis... Quelle joie! Ils se léchaient les yeux, le bout du nez, le menton. Ils se disaient des secrets à l'oreille, ils se racontaient des merveilles, ils dansaient, ils tournaient, ils sautaient, et recommençaient.
Jamais de mémoire de Lourmarinois, on n'avait rien vu d'aussi charmant. (...)

Ah quel printemps cette année-là. (...)
Les cerisiers et les amandiers étaient comme de gros bouquets de mariées dans la campagne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
PERCE_NEIGEPERCE_NEIGE   03 décembre 2017
Au secours, au secours, y a un bifteck qui veut me manger! (...) il délirait de plus belle (...)

Il faut dire que, parfois aussi, le mistouflon disait des gros mots comme "nom d'une citrouille" ou "chignole" ou encore "cacaboufin", tous ces mots interdits aux enfants de prononcer et que les grandes personnes disent de temps en temps. Il se mettait à insulter les gens qui venaient lui faire prendre ses médicaments. (...)

- Va t'en vieux haricot!(...)
Oh! Oh! une tête de veau!
Espèce de vieille banane!
Sors d'ici, patate pourrie!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Video de Anne-Marie Chapouton (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne-Marie Chapouton
Le pépin de babelicot. Flammarion, Père Castor.
autres livres classés : villageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16244 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre