AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Love Game, tome 1 : Tangled (123)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
marielitenpyjama
  30 septembre 2014
Drew est un beau gosse, riche et bien fringué. Banquier d'affaires à New York, arrogant et prétentieux. Avant, sa vie était un long fleuve tranquille, ponctué d'histoires d'un soir avec des filles de passage et de soirées poker avec ses potes, mais ça, c'était avant. Avant qu'il ne rencontre Kate Brooks en boîte de nuit et qu'elle ne lui mette un gros râteau en pleine poire. Drew obtient toujours ce qu'il veut et Drew veut Kate, mais pas de bol, Kate est fiancée et motivée pour le rester. Pour pimenter un peu une situation déjà compliquée, Kate se révèle être la nouvelle collègue de Drew le lundi suivant, une collègue, terriblement douée et très ambitieuse…

Love Game : mon avis

Une romance sexy qui se lit vite et avec plaisir. Des ressorts classiques, qui rappellent beaucoup la trilogie des Beautiful Bastard de Christina Lauren, tout le monde est très beau et très riche, s'habille très bien et s'aime très fort, mais on lit pour rêver un peu, non ?

J'ai beaucoup aimé que l'auteur ne rapporte que le point de vue masculin, c'est original et bien fait. On ne sait jamais ce qu'il se passe dans la jolie tête de la parfaite Kate, mais ce n'est pas plus mal. le narrateur, bien qu'antipathique, s'adresse directement au lecteur d'une manière plutôt rigolote. Il a un humour bien cynique, et malgré son arrogance, je me suis surprise a beaucoup sourire au fil des pages.

Un petit bémol sur la traduction : beaucoup d'expressions ont été traduites littéralement et même si on ne s'attend pas à lire le Goncourt, c'est dommage quand ça nuit à la compréhension.

Bref, à lire pour les adeptes du genre, pour se détendre, si on n'a pas envie de se prendre la tête… Idéal pour faire monter un peu la température pendant les soirées d'hiver.
Lien : http://fan-de-chicklit.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Ptitelfe
  23 novembre 2014
Je dois vous avouer que j'ai failli abandonner ce livre à plusieurs reprises, j'ai eu un mal fou à m'adapter au style de narration. L'histoire est racontée du point de vue de Drew, jeune trentenaire qui réussit dans la vie active, qui n'a pas envie de se caser et passe ses week ends à sortir et collectionner les filles pour une nuit. Lorsqu'il rencontre Kate, sa vie va basculer. Pourquoi n'ai je pas adhérer au style? Simplement car il s'adresse un peu trop souvent aux lecteurs, en appartés, genre toutes les 5 lignes, et cela devient très vite répétitif et lourd. D'autre part, Drew a tendance à mettre tous les mecs dans le même sac, genre tous pensent de la même façon, et ce n'est pas possible! Les gens sont tous différents, et les mecs que côtoient Drew, en effet, pensent comme lui vu qu'ils sont dans la même optique et mode de vie identique.

Voilà les deux gros points noirs de ce livre. Mais, après moultes discussions avec des copinautes, j'ai décidé de pousser le livre plus loin et essayer de surpasser ces "défauts". Et au final, j'ai pris beaucoup de recul sur le style et j'ai commencé à apprécier l'histoire. C'est surtout Kate qui a fait pencher la balance car cette nana est bien sympathique! Elle vit une histoire depuis plus de 10 ans avec son amour de lycée mais elle sait pertinemment qu'ils ne sont plus sur la même longueur d'onde. Lorsqu'elle rencontre Drew et qu'elle réalise qu'ils vont être associés au travail, elle va se redécouvrir et faire le point sur sa vie sentimentale. Alors évidemment, tout ne va pas se faire facilement, elle va avoir de nombreux doutes, des hésitations, elle va également déraper, mais à qui cela n'est il pas arrivé? Elle est à fond sur sa carrière et ne veut pas trop que tout s'ébranle à cause d'un garçon réputé pour être coureur de jupons.

Drew est le personnage qui évolue le plus, même si j'ai trouvé certaines de ses actions trop guimauves, il devient une vraie chiffe molle à un certain moment. Sûr de lui au début, il n'a pas l'ombre d'un doute de son pouvoir de séduction et s'amuse sans gêne avec les filles, et aime le raconter à son public, en utilisant un langage assez vulgaire (ou bien est la faute du traducteur? mais entre nous, utiliser à tout va les mots "bite" et "cul" ca va un temps mais au bout d'un moment, il peut utiliser d'autres termes!) Puis, au fil de son histoire avec Kate, il va se rendre compte qu'il est bien avec elle! Alors bien sûr, il va réaliser trop tard qu'en fait il est amoureux (pour la première fois en 30 ans, le pauvre j'ai envie de dire.. C'est tellement beau l'amour) et du coup, il va faire des pieds et des mains pour reséduire sa douce Kate au corps de bombe! un vrai canon apparemment! comme il la décrit, je pense que ca doit être la plus belle femme fictive qui existe ^^ Et un point positif pour Drew, il a de l'argent! Et oui, le garçon doit être millionnaire (encore un, Vive les etats unis!) et n'a donc aucune difficulté à enchaîner les surprises et les grosses déclarations bien voyantes! Ca aussi ça m'a agacé en fait! Parce que si Drew était d'une situation plus modeste, et bien je me demande comment il aurait réussi à la séduire? ou bien est ce que Kate est vénale? Non je ne pense pas car à un certain moment de l'histoire elle n'hésite pas à se débarasser d'un très beau cadeau qu'il lui a fait...

Bon, je m'étale, et en écrivant cet avis, je me rends compte que je n'ai pas tant aimé que ça! En gros, çà m'a juste bien diverti pendant quelques heures mais c'est une histoire que je vais rapidement oublié!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
colorandbook
  31 août 2016
J'ai adoré ce livre, il est bourré d'humour, frais, il détend. J'ai passé un super moment de lecture auprès de Drew. C'est un livre parfait pour l'été, pas prise de tête du tout, et très frais. Certes l'histoire n'est pas exceptionnelle, les personnages sont déjà vue et la plume de l'auteur est simple, mais ce livre est un vrai petit bonbon.

Ici on retrouve une histoire certes un peu banale, mais le fais quelle sois racontée du point de vue masculin ajoute, pour moi, un vrai plus à l'histoire et sa change, même si l'auteur fais de grosses généralités et qu'il y a des répétitions l'histoire est agréable à suivre et prenante.

Les personnages sont très attachants, certes un peu clichés, mais il reste malgré tour des personnages fort et avec du caractères. J'ai aimé suivre ce petit groupe de personnages, mais surtout Drew qui est tellement drôle.

La plume de l'auteur est simple, mais très agréable à lire, fluide et mordante je ne me suis pas ennuyée une seule seconde.

En bref, c'est un livre qui m'a bien plu, un vrai petit bonbon parfait pour l'été. J'ai passé un bon moment dans la tête de Drew. Certes ce n'ai pas extraordinaire, mais sa se lis tout seul. le fais qu'il soit écrit uniquement du point de vue masculin donne un réel plus au roman et que Drew s'adresse directement à nous est super, même si par moment cela donne des lourdeurs au roman.





Les personnages :



Nous retrouvons ici principalement Drew et Kate.



On découvre dans un premier temps Drew, Un homme d'une trentaines d'années. C'est un vrai coureurs de jupon. Tout lui réussit dans la vie, il a toute les femmes qu'il veut, il est riche, séduisant et il a un super job dans une banque d'investissement. Bref, tout ce qui lui faut dans la vie, mais c'est aussi un homme capricieux. Il a des comportements de petit garçon pourri gâté, il est sur de lui, hautain, cynique, il est persuadé que tout lui est dû. Mais, je lai trouvé super drôle, même si il pense énormément au sexe, et qu'il peut parfois être insupportable il en reste pas moins attachant.


Puis on a Kate, une jeune femme drôle et attachante, elle a un sacré caractère elle est forte et indépendante, mais surtout fiancée à Billy Warren, qui est son total opposé. Malgré tout, Kate est une fille sensible, attachante, attentionnée, douce, et drôle. Je l'ai beaucoup aimée.

De l'autre côté on a les amies et la famille de Drew entre Alex : La soeur de Drew, dite "la garce" une fille sur d'elle, un peu pitbull sur les bords, mais une fille gentille et attentionnée. Elle est mariée à Steven le meilleur ami de Drew. Ensemble ils on eu la petite Mackenzie qui est juste a mourir de rire elle est trop mignonne et très drôle.

Il y a aussi Matthew un autre des meilleurs amis de Drew, il est à la fois drôle et attachant, même si il est trop peu présent. J'ai hâte de découvrir le tome 3, qui est sous son point de vue, pour en découvrir un peu plus sur lui. On vois aussi Jack un autre des amis de Drew, qui aime faire la fête avec lui et profiter des filles.
On rencontre également le père de Drew qui ne lui épargne rien. Il croit en son fils et fait tout pour le pousser.

Puis, il y a DeeDee la meilleure amie de Kate, c'est une fille extravagante, drôle, caractérielle, loyale et attachante. J'ai beaucoup aimé son personnage et j'ai hâte de plus la découvrir



L'histoire:




Drew est un jeune homme à qui tout réussit, il a toute les femmes à ses pieds grâce à son charme fou. Il est riche, il a un bon job qui rapporte bien et qui le passionne. Il est séduisent. Lors d'une de ses nombreuses soirées en boite de nuit, il va tomber sous le charme d'une charmante fille qui va lui résister, ce qui va grandement le frustrer.

Mais quelques jours plus tard, quand son père présente la nouvelle employée il tombe nez à nez avec cette charmante demoiselle. de plus, elle est fiancée. Et puis de toute façon, Drew a un code de conduite, il ne mélange jamais le sexe et le boulot.

Malgré tout ça l'alchimie sexuelle entre Kate et Drew est bien présente, il vont tout les deux essayer de résister. Commence alors un jeu de "Je t'aime moi non plus" entre eux. Entre amour et haine, coup bas, rivalité au travail, le fait que Kate soit fiancée, rien ne va être simple.
Alors, prend ton courage à deux mains, rentre dans la tête de Drew et accroche toi pour suivre leurs aventures.


En bref, l'histoire est certes déjà vue. Mais, l'auteur a su emmener un côté frais dans tout ça en prenant le partie de seulement nous donner un point de vue masculin. Alors oui c'est très cru, voir même super vulgaire par moment, certaines généralités qui sont faite peuvent vous faire littéralement lever les yeux au ciel, mais, c'est aussi drôle et très frais.




L'auteur:




J'ai trouvé la plume de Emma Chase, très agréable à lire.
En effet, sa plume est relativement simple, mais elle est surtout fluide, drôle, mordante, piquante et j'ai bien aimé le fais que Drew s'adresse directement à nous, même si parfois ça alourdis un peu le récit. C'est un pari osé, car cette manière de narrer ne plait pas à tout le monde. J'ai beaucoup ri en compagnie de l'écriture d'Emma Chase.





Conclusion :


Je vous le conseil vivement.
Malgré que ce soit du déjà vue, le roman se lit tout seul.
C'est parfait pour l'été, un petit rayon de soleil, mais attention c'est cru et même par moments vulgaire. Il y a aussi des scènes de sexe, donc ce livre est à éviter pour les plus jeunes. le fait que le personnage nous parle directement peut aussi déplaire à certain.


Les personnages sont en effet un peu clichés, mais il n'en reste pas moins agréable à suivre. Leur humour a pour moi estompé les clichés, ils sont attachants, drôle, je les ai adoré j'ai hâte de les redécouvrir dans la suite de cette saga.

L'histoire n'est vraiment pas très originale, mais elle étais tout de même agréable à lire et le fait que l'auteur décide de nous mette uniquement dans la tête de l'homme m'a beaucoup plu, même si par moment c'était cliché à souhait puis un peu lourd avec ses pensées.

En bref c'est un petit bonbon parfait pour la saison estivale. C'est vrai que ce n'est pas très original, mais cela reste agréable à lire. La gros point positif pour moi reste l'humour du roman et les personnages qui bien qu'ils soit un peu clichés m'ont énormément plu.



La plume de l'auteur est aussi agréable à lire, je vous le conseil, mais encore une fois si vous n'aimez pas les scènes de sexe ou le vocabulaire vulgaire et assez cru passez votre chemin.
Lien : https://2.bp.blogspot.com/-R..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Blackbird
  22 mai 2016
J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire et j'ai failli abandonner ma lecture, le mode de narration est très particulier : écrit du point de vue de Drew, celui-ci s'adresse souvent au lecteur. Puis je me suis prise au jeu de l'auteur et ce roman est vite devenu addictif.

Au début pénible et pesante, la lecture est vite devenue agréable et distrayante, je me suis souvent amusée des situations cocasses qui sont mises en scènes. Je lirais sans aucun doute les tomes suivants s'ils sont aussi gais et plaisants que celui-ci.
Commenter  J’apprécie          70
evenusia
  03 janvier 2015
Comme l'histoire est racontée du point de vue de Drew, il ne va pas hésiter à nous prendre à témoin, pour qu'on se mettre de son côté. J'ai adoré ça ! Il va nous énerver et nous attendrir à la fois. Il va tomber raide dingue de Katherine et il ne va pas faire les choses à moitié, comme tout ce qu'il fait d'ailleurs. L'héroïne n'est pas une pauvre fille dénuée de neurones et n'hésite pas à le remettre à sa place comme il faut.

On ne s'ennuie pas une seconde, on rit, on fond, on en redemande. Les scènes sensuelles sont superbes et le héros malgré son côté dragueur qui accumule les conquêtes, n'est jamais vulgaire. Un vrai régal.
Lien : http://evenusia.canalblog.co..
Commenter  J’apprécie          62
livrevie
  04 juillet 2014
Je ne suis pas un homme. C'est dit. Je ne suis vraiment pas un homme. Et je n'ai pas du tout envie de savoir ce qu'il y a dans leur tête. Oh, j'aime mon Doux Chéri de tout mon coeur, mais connaitre ses pensées les plus profondes. Comment dire ? Non merci.

Alors forcément, je n'ai pas du tout apprécié cette lecture. C'est même devenu un livre-toilettes que je n'arrive pas à finir, et ça c'est terrible, parce que je finis toujours un livre, même un livre-toilettes.

L'idée est originale, je le reconnais. J'étais perplexe en achetant ce roman, parce que la couverture est… très rose. On me vendait le produit comme un livre reprenant les pensées d'un homme, et je sais que maintenant le code des couleurs n'est plus d'actualité, que ce n'est plus rose pour les filles et bleu pour les garçons. OK, d'accord, il parle d'une femme, mais bon, la couverture est quand même très, très … rose…

La plume pourrait être sympa si on ne tombait pas dans des schémas très répétitifs (les « vous voyez ce que je veux dire ? » et autres « vous comprenez » sont rigolos au début, puis un peu lassants. C'est comme le chocolat, il ne faut pas abuser des bonnes choses, sinon ça perd de sa saveur.)

Et ses pensées… J'ai besoin de romantisme moi, même quand il y a du sexe. J'ai besoin d'amour (ok, il y en a, mais le narrateur est tellement tête-à-claques que je suis passée à côté), j'ai besoin de savoir que les hommes ne voient pas que ce qui se présente au balcon de notre décolleté.

Parce que moi, voyez-vous, je suis une petite fleur fragile qui vit dans le monde des Bisounours, et non, non, non, je n'ai pas besoin de savoir ce que ces messieurs ont dans la tête, surtout si c'est aussi cru et caricatural que cela.

Lien : http://lelivrevie.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
AltheaWonderland
  04 février 2014
Ce livre, mais ce livre... Comment vous dire ? Dès le premier chapitre j'ai su que ce serait un coup de coeur et que j'allais passer un excellent moment. Et en effet, à chaque fois que j'avais un peu de temps pour le lire j'en ressortais immanquablement de bonne humeur !

Ce qui m'a énormément plu dans ce roman c'est que non seulement le narrateur est un homme, et c'est assez rare dans ce genre de romans pour être souligné, mais le schéma narratif est également totalement original et se démarque de manière très claire. En effet, on découvre notre héros Drew alors qu'il est reclus dans son appartement car il a la "grippe"... Il a surtout le coeur brisé le petit bouchon, mais il veut pas vraiment se l'avouer car ça le blesserait dans sa fierté de mââââle. Drew consacre donc la première moitié du roman à nous raconter comment il en est arrivé là, chez lui tout seul avec sa "grippe". Et quand je dis qu'il nous raconte les choses, c'est vraiment le cas. Il revient assurément sur les événements et n'hésite pas à y aller de son petit commentaire ou à insister pour qu'on retienne certains points à priori anodins qui s'avéreront importants par la suite. Emma Chase a eu une excellente idée en mettant ce schéma narratif en place et c'est pour moi un des plus gros point positif de cette lecture. On est pas dans la tête du héros, c'est lui qui nous invite dans sa vie et ses pensées tout en contrôlant ce qu'il partage avec nous. de plus, même lorsque dans la deuxième partie nous revenons dans l'action présente alors que Drew met un plan au point pour régler son problème de "grippe", la patte de l'auteure reste. Grand soulagement et grand bravo à l'auteure d'ailleurs pour avoir réussi à manoeuvrer cette seconde partie de la sorte, car les choses auraient pu sans ça facilement basculer dans l'insipide et le mièvre. Mais Emma Chase sait réellement ce qu'elle fait en apportant toujours et encore ce petit plus qui suscite un réel plaisir à suivre les aventures de notre playboy de la finance.

Et puisqu'on parle de notre playboy, ce cher Drew Evans, je dois vous préciser que vous ne pourrez pas lire ce roman sans tout bonnement l'adorer ! Il est juste génial et comme il n'hésite pas à nous interpeller, on a très rapidement l'impression de le connaitre et d'être avec lui tout au long de son histoire. C'est un peu comme quand une de vos amies vous raconter ses péripéties, sauf que là votre amie s'avérerait être un homme hyper sexy et sarcastique à souhait. Il y a vraiment des moments où j'ai du reposer ma liseuse car une des remarques de Drew me faisait partir dans un fou-rire. Il a toujours le bon mot quand il faut et ce livre est donc plein de ce qu'en anglais on appelle "one-liner" et que je traduirais par des phrases qui tuent (mais dans le sens comique du terme). Il y a un moment en particulier où il compare les femmes à des marques de dentifrices qui m'a presque achevée, et le bougre n'arrêtait pas d'y faire de nouvelles allusions à des moment inopinés de son récit.

La protagoniste féminine, Kate, n'est quant à elle pas en reste. C'est une jeune femme ambitieuse, forte, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et surtout pas par monsieur le playboy de la finance dont je vous parlais précédemment. J'avais un peu peur de ne pas apprécier Kate au début. Il faut dire qu'on s'attache directement à Drew et donc on se demande forcément comment on va s'en sortir face à cette demoiselle qui est responsable de sa "grippe" quand même. On a envie de le défendre notre petit chouchou ! Cependant Kate est tout aussi intéressante que Drew et plutôt attachante, même si bien sûr le récit est biaisé par la narration de Drew. J'ai quand même beaucoup apprécié la jeune femme et ai même été "Team Kate" dans certains de leurs affrontements.

Globalement j'ai juste adoré cette lecture. Pour un premier roman Emma Chase réussi une entrée fracassante parmi les auteures du genre, et beaucoup auraient même pas mal à apprendre d'elle ! C'est original, c'est drôle et les personnages sont un délice ! Deux jours après l'avoir terminé, ils me manquaient déjà !
Lien : http://altheainwonderland.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
josepina
  23 juillet 2017
Woww je l"ai adorer qu'elle belle histoire tout comme que j'aime et quoi dire de plus que hummmmmmmmm.Et Drew hummm.
Commenter  J’apprécie          50
Vidia
  30 janvier 2015
J'ai attendu que la vague Love Game soit passé pour le tome 1 avant de le lire. J'avais entendu parler de ce roman comme étant un livre a lire absolument et qui était un succès. Certes le fait de lire du point de vue de Drew nous permet d'être en immersion dans la tête d'un homme ce qui nous permet de constater à quel point les mecs pensent au sexe, a quel point certains peuvent être arrogant, prétentieux et sûr d'eux. Mais pour ma part ce n'est pas un grand coup de coeur comme j'aurai pu m'attendre.

Il n'y a pas de réelle surprise dans le roman. On sait déjà comment tout va se dérouler, comment ça va se terminer. Malgré cette « rupture » on sait qu'à la fin le jeune homme transformer en un bisounours dégoulinant de guimauve va reconquérir le coeur de sa belle. C'est prévisible et il n'y a pas vraiment de rebondissement, de surprise ou même de suspense.

Drew passe d'un mec qui couche avec tout ce qui bouge à un mec amoureux comme pas possible de LA fille qui va lui retourner la tête et le coeur en un claquement de doigt. Ça va beaucoup trop vite pour moi. Certes l'amour peut changer les gens, l'amour pour faire d'un coureur de jupon un homme fidèle et rangé mais c'est précipité. Il rencontre Kate et ça devient en quelque chapitre la femme de sa vie au point qu'il mute en espèce de légume à végéter dans son appartement parce qu'il a joué au con et qu'il ne voulait pas abîmer sa fierté. Fierté qu'il va mettre aux orties ensuite pour devenir un Roméo en collant à faire pâlir l'homme le plus romantique de la planète. Si Roméo chante la sérénade à sa belle, Drew va se payer les services de musiciens, bouffer des films à l'eau de rose pour être l'homme qui fera flancher Kate.

En parlant de celle-ci, je dois avoué que j'ai adoré son caractère et sa résistance à Drew. Qui ne va pas durer longtemps car à peine séparé de son fiancé, la voilà dans les bras de Drew a s'envoyer en l'air comme un superbe lapin de compétition. Et si la demoiselle avoue ne jamais avoir pratiquer certaines choses sous la couette, comme par hasard, elle est la championne avec lui du premier coup. Je sais, je sais tout est romancé, mais un peu de réalisme ça ne fait pas de mal !

Bref, les personnages ne sont pas vraiment attachants. le passé de Kate ne m'a pas émue ou touchée, celui de Drew ne m'a pas fait rêvé. C'est un gamin pourrie, gâté à qui on cède tout. J'ai même eu envie de les gifler tous les deux par moment surtout Drew qui est un véritable con !

Si au début, on apprécie leurs joutes verbales qui dynamisent le récit et apporte du piment, on tombe vite dans la niaiserie lorsque Drew enfile les collants de Roméo. J'ai sauté toute la partie où il met en place son plan pour la reconquérir. Les troubadours, les fleurs, les bijoux et la bonne soeur, j'ai tout survoler parce que je me suis ennuyée. J'ai repris quand j'ai compris de suite qu'elle allait lui céder aussi facilement qu'une branche morte d'un chêne. Et on termine en apothéose avec déclaration d'amour qui revient un peu trop entre deux coups de reins et de mots vulgaire.

Car oui, Drew a un langage fleurie et des pensées toutes aussi poétique. Entre deux jolies phrases nous avons des mots que j'avais envie d'effacer du dictionnaire. A croire que de nos jours, les récits sans certains mots vulgaires n'existent pas. J'accepte volontiers les jurons mais l'animal à quatre patte et poil femelle du chat pour désigner une partie de l'anatomie féminine j'en fais une overdose. Sans parler du verbe baiser qu'on a toute les sauces, sans jeu de mot quoi que..

Autour de notre couple nous avons un florilège de personnages, haut en couleur notamment la meilleure amie de Kate, Delores qui est un sacré numéro. Rassurez-vous du côté de Drew nous avons Alexandra alias la Garce de service ( selon lui car moi je l'adore). Mention spéciale à la petite MacKenzie que j'adore et qui m'a fait rire avec son pot à gros mots que tonton Drew remplie a longueur de temps !

Je dirais donc que la première partie du roman ce lit vite et elle est très bien. Entre les joutes verbales, les pensées de Drew et cette petite bataille avec Kate, c'est un vrai plaisir. En revanche la deuxième partie est beaucoup moins alléchante. On attend plus la fin avec impatience, enfin pour ma part.

En conclusion, un début prometteur, un point de vue d'un mec qui nous apporte une vision différente que si c'était une femme mais un fin trop guimauve et prévisible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          53
Sookies
  16 septembre 2014
Ce début de trilogie est une merveilleuse découverte et je lirai la suite avec impatience et un grand plaisir non dissimulé. J'ai eu beaucoup de joie et de baume au coeur à lire ce roman que j'ai trouvé très original, même si pour le coup certaines choses restent propres à la romance et sont assez prévisibles. Et Drew...
Lien : http://sook-book.blogspot.fr..
Commenter  J’apprécie          50


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
289 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre