AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2848190922
Éditeur : Créer (27/05/2008)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
L'un de ses récents ouvrages, « Les pays de Saint-Flour et de Murat, dits de Saint-Flour Haute-Auvergne, des origines au XVIIIe siècle » présentait les évènements petits ou grands, heureux ou tragiques qui ont marqué vingt siècles de leur histoire, en faisant sans cesse référence à des exemples locaux, en mettant en évidence l'évolution ou la permanence des mentalités et de la diversité des problèmes rencontrés dans leur vie quotidienne par des ancêtres lointains o... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
CREERCREER   29 mars 2013
22 MARS 1789 : L’ASSEMBLÉE DES TROIS ORDRES
DE LA HAUTE-AUVERGNE,
UN GRAND JOUR POUR SAINT- FLOUR
Du 16 au 22 mars, Saint- Flour dut se préparer à héberger plus de 400 délégués venus de toute la Haute-Auvergne, de nombreux domestiques, des équipages et beaucoup de curieux. Pourvoir à leur logement et à leur subsistance n’était pas très aisé en raison des modestes capacités hôtelières de la ville et de la précarité de l’approvisionnement en cette saison. Pourtant Saint- Flour avait fi èrement revendiqué cet honneur et il fallait maintenant assumer. Ce fut au maire, M. Spy des Ternes, qu’incomba la plus grande part de cette tâche. Or il avait déjà fait ses preuves comme administrateur de la ville. Juge civil, criminel et de police, il avait été nommé maire par ordonnance royale en juillet 1773 et avait prêté serment en cette qualité en cour souveraine le 18 août suivant. La cité devait à son entregent et à son esprit d’entreprise l’achèvement de la route du faubourg à la ville haute, des travaux relatifs à celles d’Aurillac et de Chaudesaigues, les Promenades, des ateliers de charité et, grâce à son intervention à Versailles, la tenue à Saint- Flour de cette assemblée générale. Ses talents d’organisateur et l’empressement de la population permirent de vaincre toutes les difficultés et, malgré un temps exécrable, les visiteurs trouvèrent bon gîte et chaleureux accueil : dans un certificat établi à Paris le 2 mai, sur papier bleu à ses armes, le bailli de la Haute-Auvergne, duc de Caylus, atteste la qualité de la réception, l’abondance des vivres de toutes espèces, l’absence de toute plainte de la part des délégués, et il rend hommage à l’organisation de Monsieur le Maire et des officiers municipaux. On peut penser que les frais engagés furent remboursés en partie, car il n’en coûta guère à la ville que 350 livres. Mais il fallut bien payer les réceptions, les “santés”, les vins d’honneur, les festivités diverses, jugés nécessaires pour montrer que Saint- Flour avait été à la hauteur d’un événement tant attendu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : archivesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Pierre Chassang (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1577 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre