AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782365773300
368 pages
Éditeur : Urban Comics Editions (20/03/2014)

Note moyenne : 4/5 (sur 30 notes)
Résumé :
Il est le pire ennemi du plus grand détective du monde, le plus célèbre de tous les malfaisants, le Clown prince du Crime ? le Joker ! Dans cette anthologie inédite, retrouvez les plus grands méfaits de ce scélérat au sourire démoniaque qui hante les nuits de Gotham City depuis près de 75 ans ! Une sélection d'épisodes servie par les plus grands noms du comic book.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Dionysos89
  29 avril 2014
Cela devient une très bonne habitude, en mars comme en décembre, Urban Comics nous propose une nouvelle anthologie de courts récits issus de son vaste catalogue DC Comics. Nous encourageons largement cette initiative éditoriale, car elle permet toujours aux novices comme aux plus grands fans de se constituer une bibliothèque de référence sur un sujet précis. Après le catalogue DC en général, puis Superman, l'auteur Jack Kirby, et enfin Batman, c'est au tour du Joker, le Prince du crime, de faire l'objet d'une telle publication.
Pour s'y retrouver, l'ouvrage est organisé en trois parties inégales : « Duel d'égos » (1940-années 1960), « Guerre des nerfs » (années 1970 et 1980) et « Ronde macabre » (années 1990 et 2000). Les dix-huit récits qui composent cette anthologie sont de taille très variable, allant de la double page à une aventure longue de dizaines de planches. le plus simple pour se rendre compte du contenu proposé est de suivre la table des matières :
« Batman contre le Joker » (Batman #1, 1940)
« le retour du Joker » (Batman #1, 1940)
« La doublure du Joker » (Detective Comics #85, 1944)
« Plagié par le Joker » (Batman #37, 1946)
« L'homme au masque rouge » (Detective Comics #168, 1951)
« La ceinture à gadgets du Joker » (Batman #37, 1952)
« Les exploits burlesques du Joker » (Detective Comics #341, 1965)
« Les cinq vengeances du Joker » (Batman #251, 1973)
« le poisson qui rit » (Detective Comics #475, 1978)
« Odieux anniversaire, Joker » (Batman #321, 1980)
« À mourir de rire » (Batman #353, 1982)
« Mort de rire » (Detective Comics #570, 1987)
« le choc des symboles » (Detective Comics #617, 1990)
« Rires dans la nuit » (The Batman Adventures Annual #1, 1994)
« Folle trajectoire » (Robin #85, 2001)
« L'homme qui rit » (Batman : The man who laughs », 2005)
« Les origines du Joker » (Countdown #31, 2007)
« L'heure des singeries » (Batman #23.1, 2013)
Comme dans toutes les précédentes anthologies, nous pouvons nous interroger sur les choix éditoriaux réalisés dans la composition de l'ouvrage. Dans le cas précis du Joker, qu'il a dû être compliqué de choisir des récits en un seul épisode et suffisamment marquants pour être incorporés. le choix est d'autant plus compliqué ici, même si à choisir un super-vilain, celui-ci s'imposait, sachant que l'éditeur a eu besoin de conserver quelques histoires mythiques pour des volumes particuliers (comme Killing Joke, le Deuil dans la Famille et Batman, tome 3 : Un deuil dans la famille). le choix des histoires n'a pas dû être simple du tout non plus dans le sens où la répétition de certaines idées scénaristiques à plusieurs décennies de distance est, mine de rien, bien présente. Enfin, cela se complique pour attiser le lecteur quand le suspense veut qu'il s'interroge sur le vilain apparaissant dans telle ou telle histoire, alors que le concept même de cette anthologie interdit tout suspense sur l'identité de l'antagoniste concerné.
Pour autant, ne goûtons pas notre plaisir, car la Joker Anthologie nous offre dix-huit récits de toutes les tailles scénarisés et dessinés par de très grands noms des comics américains. du duo Bob Kane - Bill Finger à celui tout aussi connu Dennis O'Neil - Neal Adams, du polyvalent Jerry Robinson au talentueux Paul Dini, en passant par nombre d'auteurs de renom comme Chuck Dixon, Ed Brubaker ou Carmine Infantino (Brian Bolland, Doug Mahnke, Mark Waid et tant d'autres sont là aussi), il y en a pour tous les goûts, même s'ils finissent par grandement s'influence les uns les autres.
Une belle anthologie qui a donc les défauts de son sujet, puisque le Joker n'a pas forcément fait l'objet d'histoires toujours très innovantes. Un autre super-vilain d'envergure de l'univers DC Comics est d'ailleurs prévu pour l'anthologie de décembre 2014 : espérons qu'il y ait davantage de matériau original pour Darkseid ou Lex Luthor...
[Davantage de contenus sur http://bibliocosme.wordpress.com/2014/04/28/joker-anthologie/ ]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          376
Pavlik
  05 juin 2017
Ces anthologies d'Urban Comics sont, en général, plutôt bien fichues...Celle-ci, consacrée au Joker, ne fait pas exception à la règle. Pour débuter en beauté, l'amateur éclairé saura apprécier à sa juste valeur la couverture d'Alex Ross (le meilleur "cover artist" de tous les temps ?)
L'ensemble est divisé en trois parties, qui couvrent grosso modo, les âges d'or (1938 - 1954), d'argent (1956 - 1970), de bronze (1970 - 1986) et moderne (1986 à nos jours). Bien évidemment, nombre des histoires présentées ici sont, d'un point de vue esthétique et narratif, complètement "obsolètes". Il n'en demeure pas moins qu'elles nous présentent, de façon cohérente, l'évolution d'un des personnages majeurs de chez DC, et qui est même devenu, depuis l'inoubliable interprétation de Heath Ledger, un "méchant" universel et intemporel, au même rang qu'un Darth Vader...
Ainsi, le Joker connut trois grandes périodes : à ses débuts (dont s'inspire fortement Nolan), il fut un assassin, maître chanteur sans scrupules. Puis, rapidement (après 1945), sous la pression du Comics Code, il va acquérir cette dimension clownesque qu'on lui connait encore aujourd'hui, et va bannir le meurtre de ses méthodes. Enfin, au tournant des 1970's, avec l'assouplissement de la censure, la synthèse va s'opérer entre le clown et le psychopathe, pour aboutir au Joker que nous connaissons de nos jours (et c'est également intéressant d'observer, en creux, l'évolution de Batman, inséparable alter ego du clown du crime)
Même si, comme je l'ai dit, beaucoup des histoires présentées ici sont franchement vieillottes, on compte néanmoins quelques pépites parmi elles et l'intérêt est finalement presque davantage historique qu'artistique. A ce titre, je pense que cette anthologie parlera, en premier lieu, aux fans de comics. Mais qui sait si le néophyte, arpentant depuis trop longtemps le fil du rasoir, n'y trouvera pas, lui aussi, l'inspiration ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          213
Barbuz
  21 février 2021
"Joker : Anthologie" est un album sorti dans la collection "DC Anthologie" d'Urban Comics en mars 2014. Il y a eu les héros de DC Comics, puis Superman, et Batman ; voici le Joker, vilain emblématique. Cet épais recueil à couverture cartonnée compte, sans inclure les bonus, trois cent trente planches approximativement.
Au sommaire de ce pavé de papier particulièrement dense figurent, dans l'ordre des séries puis chronologique, les "Batman" #1 (1940), 37 (1946), 73 (1952), 251 (1973), 321 (1980), 353 (1982), et 23.1 (2013), les "Detective Comics" #84 (1944), 168 (1951), 341 (1965), 475 (1978), 570 (1987), 617 (1990), "The Batman Adventures Annual" #1 (1994), le "Robin" #85 (2001), "Batman: The Man Who Laughs" (2005), et le "Countdown" #31 (2007) pour finir.
Un soir, en ville. Installés confortablement chez eux, un couple de retraités écoutent la radio. L'appareil se met à grésiller ; la musique est interrompue, et une voix monocorde se fait alors entendre. C'est le Joker, qui déclare qu'il a planifié d'assassiner le millionnaire Henry Claridge à minuit précis, qu'il volera son célèbre joyau, et qu'il sera vain de chercher à l'arrêter. le concert reprend à la fin de cette sinistre intervention. La femme s'inquiète ; l'homme, lui, ne voit là qu'un canular, comme l'invasion du pays par les Martiens (NDLR : référence à l'adaptation de "La Guerre des mondes", de Herbert George Wells, par Orson Welles pour la radio CBS fin 1938). Il rit et prie son épouse de ne pas s'alarmer. Les stations radiophoniques sont submergées d'appels des citoyens ; il apparaît rapidement que ce n'est pas une plaisanterie. Claridge, qui craint pour sa vie et sa fortune, fait venir la police et demande protection. le chef des forces de l'ordre se veut rassurant ; lui et ses hommes resteront dans la pièce où se trouve le diamant et seront aux aguets. Commence l'attente ; Claridge est entouré d'un cordon d'une bonne dizaine d'agents qui le protègent. Onze heures sonnent, puis les minutes passent...
Après trois anthologies globalement satisfaisantes malgré leurs défauts inhérents, voilà que l'éditeur français en consacre, de façon surprenante, une au Joker. Elle est construite en trois parties équilibrées : "Duel d'ego" (1940-1965, sept histoires), "Guerre des nerfs" (1973-1990, six) et "Ronde macabre" (1994-2013, cinq) pour un total de dix-huit histoires, réalisées par les plus grands : Bill Finger (1914-1974), Bob Kane (1915-1998), Carmine Infantino (1925-2013), Dennis O'Neil et Neal Adams, Steve Englehart et Marshall Rogers, Ed Brubaker et Doug Mahnke, Mark Waid et Brian Bolland... le Joker. Tout a été dit sur lui. Ennemi juré de Batman, double maléfique aux origines mystérieuses et à l'identité inconnue, meurtrier de Robin II (Jason Todd), tortionnaire de Barbara Gordon, psychopathe imprévisible, clown dément et sadique dont les plaisanteries sont synonymes de morts violentes, sa première apparition remonte au "Batman" #1, publié le 25 avril 1940. Il s'agit là d'un retour sur soixante-quinze ans de méfaits sur fond de ricanements sinistres et grinçants, où sont évoquées toutes les facettes du personnage et où sont présentées des histoires-clés, de sa première apparition au redémarrage à zéro de 2011. Bien que le mode opératoire de ce scélérat n'évolue guère et que certaines intrigues se répètent fortement, il est difficile de ne pas être satisfait du contenu, même si l'on aurait apprécié un ou deux récits dans lesquels il s'attaque à un autre super-héros. Une sélection parmi ces histoires : "Batman contre le Joker" et "Le Retour du Joker" (Finger, Kane, Robinson, 1940), "La Doublure du Joker" (Finger, Sprang, 1944), "Les Exploits burlesques du Joker" (Broome, Infantino, Giella, 1965), "Les Cinq Vengeances du Joker" (O'Neal, Adams, Giordano, 1973), "Le Poisson qui rit" (Englehart, Rogers, Austin, 1978), ou encore "L'Homme qui rit" (Brubaker, Mahnke, 2005). le Joker méritait-il son anthologie, alors que certains super-héros de l'écurie DC Comics attendent toujours la leur à ce jour ? D'autant qu'une autre anthologie consacrée aux super-vilains de l'univers DC est sortie le 31 octobre 2014. Que dire de cette politique éditoriale qui intègre d'abord "L'Homme qui rit" dans ce recueil puis le réédite en album cinq ans plus tard ?
La traduction est de Philippe Touboul. L'éditorial est particulièrement dense ; un véritable travail d'archiviste, qui revient sur l'évolution du personnage, sans oublier une présentation des auteurs, et une sélection de couvertures représentant le Joker.
Ce volume est destiné autant aux néophytes qu'aux spécialistes. "L'Homme qui rit", malgré sa qualité, n'aurait pas dû y figurer. Mais il y a là des pièces historiques pour tous les publics et tous les âges malgré des scénarios répétitifs et un cadre restreint.
Lien : https://les-bd-de-barbuz.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SebPierre
  04 juillet 2020
Joker Anthologie
Les plus grands méfaits du clown prince du crime.
Tout est dit dans le titre, de 1940 à 2013, le meilleur du Joker est ici !!!
Ainsi que ses multiples facettes qui font la complexité tant adorée du personnage.
Commenter  J’apprécie          150
QuentinBannier
  22 janvier 2021
Pour tout fan du célèbre clown prince du crime, et plus largement, tous les fans de l'univers de Batman et des comics, cette anthologie est un petit bijou. Tout d'abord, comme à son habitude, Urban Comics propose une édition très soignée, tous les épisodes présentés sont introduits, les auteurs et dessinateurs présentés, etc... Ce volume a l'avantage de véritablement retracer l'histoire du personnage depuis sa première apparition en 1940, jusqu'à son aspect moderne. Pourquoi 4 étoiles et pas 5 alors ? Parce que malheureusement, une fois l'aspect historique mis de côté, certaines de ces histoires ont pris un bon coup de vieux et ne se lisent pas forcément aussi bien aujourd'hui, en particulier celles des années 50-60. Mais aussi parce que les histoires les plus marquantes du Joker (Killing Joke, Un Deuil dans la Famille etc...) ne peuvent bien sûr pas être incluses dans cette anthologie. Pour ces deux raisons, je dirais que ce volume est à réserver à ceux qui sont déjà familier avec le Joker et l'univers de Batman, au détriment des néophytes.
Je fais cependant une exception pour l'excellent "Joker: l'homme qui rit", one-shot de Ed Brubaker et Doug Mahnke, inclus dans ce volume mais trouvable (il me semble) séparément, et qui combine une histoire très bien écrite et magnifiquement mise en image.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (2)
BDGest   11 avril 2014
Très bien documenté, l'ouvrage propose aussi de nombreux textes introductifs ainsi que des fiches biographiques particulièrement bienvenues. Le choix des récits est judicieux, même si certains extraits d'arcs narratifs tombent un peu à plat.
Lire la critique sur le site : BDGest
BullesEtOnomatopees   27 mars 2014
Comme pour les précédents volumes des Anthologies, celle consacrée au Joker brosse donc un tableau détaillé du personnage, avec des récits bien choisis, accompagnés de rédactionnels de qualité.
Lire la critique sur le site : BullesEtOnomatopees
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
Dionysos89Dionysos89   14 juin 2014
Je suis l’être de la nuit. Je suis le démon… la chauve-souris !
Pour les indiens du Canada, je suis le « fantôme »… les sorcières d’Europe me mêlent à leurs potions pour mieux voler. En Haïti, mon sang confère la puissance. Les Siciliens me font brûler, me clouent à leurs portes pour se préserver des fléaux les plus graves. En Irlande, je suis la mort. Je conduis les Samoans à la guerre. Je suis Chamalkan. La Chauve-souris !

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
PavlikPavlik   05 juin 2017
[Joker] Le Joker a besoin de Batman ! Que dis-je, il mérite Batman ! Quel intérêt d'humilier de simples policiers ? Je suis le plus grand criminel de tous les temps ! Ha ha ha ha ! Il serait indigne de moi que qui que ce soit d'autre détruise Batman !
Commenter  J’apprécie          200
Dionysos89Dionysos89   14 septembre 2014
Bon, c’était marrant mais il se fait tard, il faut que je rentre à la maison. J’ai hâte de voir la maison de qui ça va être !

Commenter  J’apprécie          283
OlivOliv   18 janvier 2019
Robin. Le garçon prodige.
Le prodige, c'est qu'il ait survécu jusqu'à la puberté. Il traîne avec ce taré brutal, ce Batman qu'ils laissent en liberté à Gotham.
Ce malade met le pauvre enfant en danger toutes les nuits. Il l'envoie affronter sans arme les pires malfrats de Gotham.
Les gangsters. Les camés. Les pervers. Les tueurs. Il est là, dehors, avec les pires d'entre eux...
Alors qu'il devrait être chez lui à faire ses devoirs. Et ce dégénéré qui lui sert d'exemple. C'est ça son modèle ?
Ce psychopathe, qui a clairement une chauve-souris au plafond.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
PavlikPavlik   11 novembre 2014
J'ai appris à Jack à construire ses propres jouets. Il comprenait si vite que je n'avais qu'à lui montrer une fois. Il appréciait particulièrement de s'amuser avec les deux M...la mort et le massacre [...] Je lui ai appris que tout le monde est coupable...de quelque chose. Nous ne faisons que les libérer de cette culpabilité. Un chouette boulot !
Commenter  J’apprécie          80

Lire un extrait
Videos de Urban Comics (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Urban Comics
Retrouvez vos "Live Books" du cinquième numéro saison 2 de Gérard Part En Live ici :
Amour, djihad & RTT de Marc Dubuisson aux éditions Delcourt https://www.lagriffenoire.com/124849-achat-bd-amour--djihad---rtt.html
Batman - White knight de Sean Murphy et Matt Hollingsworth aux éditions Urban Comics https://www.lagriffenoire.com/130546-achat-bd-batman-white-knight----version-couleur.html
X-Men : Grand Design Tome 1 de Ed Piskor aux éditions Panini https://www.lagriffenoire.com/131696-achat-bd-x-men---grand-design-t01.html
RIP, Tome 1 : Derrick : Je ne survivrai pas à la mort de Julien Monier et Gaët's aux éditions Petit à Petit https://www.lagriffenoire.com/124568-achat-bd-rip-t1-derrick-je-ne-survivrai.html
Cinq branches de coton noir - tome 0 - Cinq branches de coton noir de Sente Yves et Cuzor Steve aux éditions Dupuis https://www.lagriffenoire.com/104549-bd-cinq-branches-de-coton-noir-cinq-branches-de-coton-noir---tome-0---cinq-branches-de-coton-noir.html
Les inséparables Les inséparables de Julie Cohen et Josette Chicheportiche aux éditions Mercure de France https://www.lagriffenoire.com/111473-divers-litterature-les-inseparables.html
Taxi Curaçao de Stefan Brijs et Daniel Cunin aux éditions Héloïse d?Ormesson https://www.lagriffenoire.com/121437-divers-litterature-taxi-curacao.html
Tombée des nues de Violaine Bérot aux éditions Buchet Chastel https://www.lagriffenoire.com/103773-divers-litterature-tombee-des-nues.html
Les fureurs invisibles du coeur de John Boyne aux éditions JC Lattès https://www.lagriffenoire.com/103773-divers-litterature-tombee-des-nues.html
Morts par la France de Pat Perna et Nicolas Otéro aux éditions Les Arènes https://www.lagriffenoire.com/112865-achat-bd-morts-par-la-france.html
Les Incroyables aventures de l'enfant plume - Tome 01: le Labyrinthe de Jorge Corona aux éditions Vents d?ouest https://www.lagriffenoire.com/110544-achat-bd-les-incroyables-aventures-de-l-enfant-plume---tome-01.html
La Mort Vivante de Olivier Vatine et Alberto Varanda aux éditions Comix Buro https://www.lagriffenoire.com/121683-achat-bd-la-mort-vivante.html
Mujirushi ou le signe des rêves (Tome 1) de Naoki Urasawa et Ilan Nguyên aux éditions Futuropolis https://www.lagriffenoire.com/121681-livres-mangas-musee-du-louvre---mujirushi-ou-le-signe-des-reves-tome-1.html
La vérité sort de la bouche du cheval de Meryem Alaoui aux éditions Gallimard https://www.lagriffenoire.com/121725-romans--blanche---la-verite-sort-de-la-bouche-du-cheval.html
Enfermé.e de Jacques Saussey aux éditions French Pulp https://www.lagriffenoire.c
+ Lire la suite
autres livres classés : jokerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Comics : Les héros de Marvel

Elle peut se dématérialiser, et ainsi traverser les objets solides, les murs, les plafonds ... Il s'agit bien sûr de ...

Kate Winslet
Kitty Pryde
Hello Kitty
Katy Perry

10 questions
195 lecteurs ont répondu
Thèmes : comics , super-hérosCréer un quiz sur ce livre