AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782203063822
64 pages
Casterman (02/05/2013)
4.14/5   7 notes
Résumé :
Trois histoires sensibles et belles inspirées à Jean-François Chabas par l'univers des fleurs, et mises en images avec beaucoup d'originalité par Joanna Concejo.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Accalia
  21 novembre 2013
Voici un ouvrage que je n'aurais jamais ouvert sans un club de lecture pour le collège. Et pourtant, c'est une petite merveille!

Etant un peu fâchée avec Jean-François Chabas à cause de la fin (que je trouve) ratée du "Jardin de l'homme léopard", je suis réconciliée avec cet ouvrage!

J'ai trouvé son écriture magnifique, poétique et rêveuse. On prend vraiment plaisir à découvrir ce recueil et à se laisser porter par ses magnifiques histoires. On a l'impression de découvrir des contes, avec des leçons de vie à la fin.

Les illustrations de Joanna Concejo y sont pour beaucoup : le recueil n'aurait pas été si magnifique sans!
Le coup de crayon de Joanna Concejo est absolument sublime! Il rend hommage aux fleurs parfaitement et les illustrations se fondent dans le récit à perfection!
Ce recueil est donc constitué de trois nouvelles avec pour personnage principal un type de fleur : La fleur mauve, la fleur blanche et la fleur rouge.

Ces histoires sont loin d'être joyeuses. Bien au contraire, je trouve que l'auteur n'est pas tendre avec ses personnages…la folie, l'orgueil, l'envie, la méchanceté…tout y passe!

J'ai nettement préféré la dernière histoire : cette magnifique femme qui par orgueil se refuse aux hommes, même à l'homme qu'elle aime sans le savoir, puisque qu'elle se croit au dessus de tout le monde. Mais un jour, la vieille vient et elle se rend compte qu'elle a perdu son temps. Mais il est trop tard pour s'amender. La fleur représentée par cette femme est la pivoine, qui a la réputation d'être orgueilleuse.

L'histoire avec les deux indiens étaient joli aussi. La morale particulièrement cruelle, mais on peut espérer que ce drame se transformera en un bien.

Quand à celle de la tulipe, elle est effrayante, tant elle montre la jalousie et la convoitise de l'être humain. Des personnes, tout à fait charmantes et éduqués sont près à se transforme en monstre pour obtenir un trésors et à tuer son voisin.

—————————————–
Un magnifique roman, aussi si bien pour sa forme que pour son contenu, que je conseille vivement, aussi bien aux enfants qu'aux adultes. A dévorer, à feuilleter, à regarder parfois, c'est un véritable plaisir!
Lien : http://writeifyouplease.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MlleJulie
  14 septembre 2013
Un très joli ouvrage que celui ci.
Une jolie plume et trois récits très poétique,mélangés aux superbes illustrations de Joanna Concejo. Cependant que 3 étoiles,car outre le fait que ce livre soit magnifique de par ses illustrations,je n'ai vraiment adhéré qu'a un seul texte sur les trois,je ne les ai pas forcément trouvé bien choisis.
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
Ricochet   04 juillet 2013
Impitoyable pour les humains, l'écriture poétique de Jean-François Chabas s'offre à la nature, au temps qui passe. [...] L'osmose est délicate, parfaite. Et le livre marque autant pour son esthétique que pour son contenu : un élégant hommage à la flore toute entière, dont on retient surtout le grand mystère...
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
PegLutinePegLutine   17 janvier 2014
Un adolescent ne redoute rien tant que l'humiliation. Selma était si inaccessible que les garçons ne prenaient pas le risque de lui faire la cour. Autant sauter, à la nuit, bras tendu, afin d'attraper une étoile. Mais on trouve toujours quelque courageux, ou quelque inconscient. Le garçon qui franchit le Rubicon s'appelait Gunnar.
Commenter  J’apprécie          40
PegLutinePegLutine   17 janvier 2014
Par une glaciale nuit d'hiver, où les constellations scintillaient étrangement dans le ciel comme si les étoiles elles-mêmes étaient gelées, deux enfants naquirent au coeur de la tribu.

(Début de La fleur blanche)
Commenter  J’apprécie          50
PegLutinePegLutine   17 janvier 2014
La Mauve était une tulipe perroquet aux pétales dentelés comme les manches d'une robe royale. (...) Elle était trop parfaite, trop éclatante pour n'être née que d'une manipulation humaine, et, bien que ce terme soit étrange quand il est question d'une fleur, on aurait pu affirmer qu'elle leur faisait peur.
Commenter  J’apprécie          10
AccaliaAccalia   21 novembre 2013
La beauté exceptionnelle remue, dans le cœur des hommes, des sentiments contradictoires qui se combattent entre violence et nostalgie, vénération et jalousie
Commenter  J’apprécie          10

Video de Joanna Concejo (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joanna Concejo
Interview de Joanna Concejo illustratrice
autres livres classés : fleursVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1306 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre