AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290008486
Éditeur : J'ai Lu (08/09/2008)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :

Hayden Moreland, comte de Westfield, a accepté d'élever la bâtarde de son frère. Maintenant, Madeline a besoin d'une influence féminine. On conseille donc au jeune veuf de se remarier. Hayden n'est guère enthousiaste. Il se refuse à tomber de nouveau amoureux et considère toutes les femmes comme des gourdes vénales. Evidemment, il y aurait bien Jane Rosemoor qui arrive de l'Essex et qui est d'une beauté &#... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   18 mars 2014
Il était temps pour elle d'affronter la vérité. Elle ne pouvait plus se voiler la face. Elle avait vingt-six ans : elle était une vieille fille, par choix. Elle avait tant refusé de demandes en mariage, au fil des ans, que c'en était devenu choquant, des demandes tout a fait acceptables, de surcroît. Et cela parce qu'elle savait que mariage rimait nécessairement avec maternité et que, dans son cas, maternité risquait fort de rimer avec folie...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   18 mars 2014
Contrairement aux mœurs du temps, il préférait l'intelligence à la sottise chez les femmes, comme chez les hommes, d'ailleurs. Peut-être n'était-elle dotée d'aucun talent pour ces arts d'agrément dans lesquels se devait d'exceller une jeune fille de bonne famille? Cela dit, tous les hommes n'accordaient pas leur préférence aux jeunes filles accomplies.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   18 mars 2014
Les choses étant ce qu'elles étaient, il faisait de son mieux pour freiner les appétits de ce libertin, le tenant,autant que faire se pouvait, à l'écart des tentations éventuelles. Mais il ne pouvait tout de même pas passer sa vie à l'empêcher de s'écarter du droit chemin !
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   18 mars 2014
La plupart des filles à marier n'auraient pas demandé mieux que de se laisser embrasser jusqu'au vertige, le risque d'être découvertes ne les y incitant que davantage encore, raison pour laquelle il avait refusé de s'adonner à ce petit jeu jusqu'alors.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   18 mars 2014
Certes, il la désirait physiquement. C'était toutefois sa seule faiblesse. Son coeur resterait résolument insensible à une femme à la langue si acérée, qui disait sans ambages ce qu'elle pensait. Le désir n'avait rien à voir avec l'amour, après tout.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : aventures & passionsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Agatha Raisin et M.C. BEATON

M.C. BEATON n’est pas le vrai nom de la romancière, quelle est sa véritable identité ?

Marion Cheney Gibbons
Charlotte Ward
Helen Crampton
Ann Fairfax

8 questions
15 lecteurs ont répondu
Thème : Agatha Raisin enquête, tome 1 : La quiche fatale de M.C. BeatonCréer un quiz sur ce livre