AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2203186410
Éditeur : Casterman (21/08/2019)

Note moyenne : 5/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Israël, 1987. Lors d'un voyage de découverte, un bus de lycéens français est attaqué par de jeunes Palestiniens. La première Intifada vient de commencer. Loin de leur pays et de leurs parents, Daniel, Christophe, Rose, Lucille, Jérémy, Sonia, Amir, Benjamin, Anna et Anaïs ne soupçonnent pas l'ampleur du conflit dans lequel ils se retrouvent plongés.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
EternelAdo
  27 septembre 2019
Une véritable pépite, un incontournable de cette rentrée littéraire! Décembre 1987, ils sont dix adolescents dans un minibus aux portes de Jéricho près de Jérusalem. Ce qu'ils vont vivre les marquera à jamais mais avant d'y revenir, Rachel CORENBLIT remonte le temps pour nous présenter ces jeunes venus de toute la France, envoyés étudier au lycée français de Jérusalem. Ils sont tous juifs, ou presque, chacun à son histoire qui explique, non, donne un sens à la relation qu'ils ont avec la religion et aux choix qu'ils seront amenés à faire dans ce bus. Athée, converti, convaincu ou même déçu, tous les profils sont réunis, tous vont vivre ou plutôt subir une situation qui les dépasse...
Cette longue présentation prend alors tout son sens et nul doute que sans elle la deuxième partie n'aurait pas la même saveur. Évidemment, le fait que Daniel soit le narrateur nous le rend plus proche que les autres. Sa relation difficile avec sa mère, la rencontre avec son grand-père et son chien. Il s'appelle Daniel lui aussi, le grand-père, pas le chien! C'est compliqué la famille à cet âge, peut-être même à d'autres... Il y a aussi les amis, les premiers émois quand certains se recherchent et que d'autres se sont déjà trouvés. L'année des pierre c'est tout ça et bien plus car on ne peut pas la réduire à la première Intifada, pas après avoir passé plusieurs mois avec Daniel, Lucille, Anna, Anaïs, Benjamin, Amir, Rose, Christophe (Samson/Chimchon) Jérémy et Sonia.
Dix ados qui grandissent, créent des liens à grand coup de cuillères de Nutella. La scène du bus est bien entendu très forte, elle leur tombe dessus, par surprise. Comme la jeunesse d'aujourd'hui est particulièrement confrontée à l'urgence climatique, là ce sont dix ados témoins malheureux d'un moment historique, d'une situation qui les dépasse... Rachel CORENBLIT nous fait donc tout simplement le portrait d'adolescents unis malgré leurs différences par une même Histoire, un même héritage. Elle questionne alors, sans jugement, sur les choix et leurs conséquences. A lire, absolument!
Votre avis m'intéresse...

https://www.facebook.com/eternelAdo/
https://www.instagram.com/eternelado/
https://journalduneternelado.blogspot.fr/
Lien : https://journalduneternelado..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Minimouthlit
  18 septembre 2019
J'avais très peur en commençant ce roman de tomber sur une histoire pro-israélienne. Après tout, on suit dix jeunes juifs attaqués par des Palestiniens, on pouvait donc sentir le dérapage arriver. Je vous rassure : ce n'est absolument pas le cas. L'année des pierres en réalité un très beau roman qui met en lumière toute l'absurdité et l'horreur de la guerre et de la violence. On a de chaque côté des adolescents qui ne demandent qu'à vivre leurs premières expériences, mais se retrouvent à se battre et à prendre des décisions atroces qu'aucun jeune, aucune personne ne devrait avoir à prendre. C'est un texte superbe qui, sans nous faire un cours d'histoire sur le conflit israélo-palestinien, nous fait comprendre tout l'impact que celui-ci a sur les populations locales et nous met face à cette terrible question : « pourquoi ? ». Pourquoi la guerre, pourquoi cette violence, pourquoi l'horreur ?
Le début du roman peut sembler un peu lent, mais toute cette mise en place et cette longue présentation des personnages sont primordiales pour comprendre l'impact qu'aura l'attaque du bus sur chacun d'eux. Que ce soit avant ou après, on a l'impression que chaque événement de leur vie est lié à cette attaque comme s'ils étaient destinés à la vivre et qu'elle était l'événement déterminant de leur vie. Et, lorsque l'attaque a enfin lieu, on a l'impression que le temps se fige face à l'horreur. L'autrice prend son temps pour nous faire éprouver toute la tension de ces scènes, la peur inhérente, l'incompréhension. Sans avoir recours à des images particulièrement violentes, Rachel Corenblit parvient à chambouler ses lecteurs et à leur communiquer la terreur ressentie au cours de cette journée fatidique.
Et la tristesse de ce roman vient probablement de l'espoir nourri par ces jeunes de voir un jour la paix en Israël. Nous sommes en 1987 et 30 ans plus tard, leurs rêves ne se sont toujours pas réalisés. C'est une vraie claque de découvrir ces jeunes qui ont envie de refaire le monde et qui découvrent que le monde ne changera tout simplement pas.
Lien : https://minimouthlit.com/201..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Rachel Corenblit (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rachel Corenblit
146298
autres livres classés : conflit israélo-palestinienVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'amour Vache, de Rachel Corenblit

Dans l'histoire « l'amour vache », la narratrice compare la seconde femme de son père à :

une girafe
un éléphant
une vache

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : L'amour vache de Rachel CorenblitCréer un quiz sur ce livre