AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9781028102242
Éditeur : Bragelonne (12/12/2014)
4.44/5   8 notes
Résumé :
Marja Baldursdóttir.

Ce crétin m’a collé le nom de Marja Baldursdóttir. En soi, j’ai rien contre, c’est même plutôt flatteur, elle a été la première à tirer la sonnette d’alarme sur la régression de la position féminine dans notre société.

Sauf que Ballard l’ignorait complètement. Et quand je le lui ai appris, il m’a informée qu’il s’en battait autant que de son premier slip kangourou, et que si ça ne me plaisait pas, j’avais qu’à me dé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Emilie_Milon
  10 mai 2017
Voici donc Lily/Marie embarquée dans une nouvelle aventure, plus intimiste cette fois où on la découvre plus apathique (enfin c'est un grand mot pour elle), plus défaitiste aussi avec ses faiblesses, ses doutes et ses erreurs. Mais paradoxalement, on la découvre aussi plus humaine grâce à la fillette dont elle a la charge.
Mon seul bémol c'est que justement, elle a mis du temps avant de réagir, elle qui d'habitude fonce d'abord et pose des questions ensuite. Elle subit des menaces mais ne bouge pas, ce qui est d'autant plus frustrant quand c'est un proche dont la vie est en jeu. du coup pour la première fois, je l'encourageais à se bouger ! A part ça, j'ai dévoré ce roman, où on a encore plein de castagne, de répliques à la Schwarzzy et des mille et une façons de remettre les gens à leur place. Et la fin est encore une fois déchirante. Oh et j'aime beaucoup ce qui se profile sur les Ombres, ma théorie semblait juste, je suis contente :) Vivement la suite !
Lien : http://dryade-intersiderale...
Commenter  J’apprécie          00
limaginarium
  16 mai 2015
Ce tome m'a laissée une très forte impression. Toujours aussi addictif, cette saga est unique en son genre, avec un monde semblable au nôtre si ce n'est les Dévorantes qui ont bien foutu le bordel et ont apporté une bonne dose d'anarchie. La narration est vraiment très très forte. Car Lily est particulière dans son langage, franche, cash, vulgaire, mais toujours drôle avec un humour de bon goût, j'estime sincèrement que c'est un joli tour de force de Sophie Dabat de réussir à tenir ce combo magique !
Lire ma chronique :
Lien : http://www.limaginarium.fr/m..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
limaginariumlimaginarium   16 mai 2015
Son annonce a causé une joie quasi hystérique à Kerry, qui s'est déjà imaginé jouer avec un poupon grandeur nature ; allégresse que j'ai aussitôt tempérée en lui expliquant que non seulement Trixie ne venait pas souvent, mais qu'un nourrisson avait des manières bien particulières, à savoir que ça pisse et ça chie tout le temps, et que ça pleure en continu. Kerry a tiré la gueule trois minutes avant de reprendre sa litanie de "on va avoir un bébé!" comme si c'était un projet collectif, et Djuka m'a jeté un regard plus noir que si j'avais proposé de foutre le Gniard au congélo histoire que son père puisse le découvrir bien frais à son retour - s'il revient un jour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
limaginariumlimaginarium   16 mai 2015
Entraînée sur ma lancée, je dégringole de l'autre côté de son meuble et plaque mon chef vénéré au mur. On vénère toujours mieux les idoles quand elles sont accrochées à une cloison, vous ne trouvez pas ? Si je déniche quelques clous, je pourrai même lui rejouer une belle scène de crucifixion, j'ai déjà été aux premières loges, je saurai faire un duplicata assez crédible. Sous l'effet du mouvement, sa chaise valdingue - il trébuche dessus - et un pied se brise. Je le ramasse de la main gauche et en applique le bout plein d'écharpes sous la paupière inférieure de mon boss.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
limaginariumlimaginarium   16 mai 2015
Mon patron m'adresse un sourire fraîcheur Gitanes. S'il ne portait pas un tee-shirt au logo au logo du TATTOOBON, on n'imaginerait jamais que ce quinquagénaire blafard, au physique d'ingénieur informaticien et au visage plus amorphe qu'un marshmallow périmé, gère un studio de tatouage. Rien en lui ne clame le rebelle ; tout est terne : cheveux gris et mous, peau de fumeur, paupières tombantes, petites lunettes rondes, fringues passe-partout. Même ses dents sont beigeasses.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
limaginariumlimaginarium   16 mai 2015
Tu es une chieuse. Une tarée. Une folle dangereuse, asociale, borderline, rancunière, suicidaire et même vaguement sociopathe sur les bords, mais tu étais devenue un vrai repère dans ma vie [...].
Commenter  J’apprécie          10
limaginariumlimaginarium   16 mai 2015
Lily la tatoueuse is back, les gars, et ça va saigner sur vos couennes !
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Sophie Dabat (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie Dabat
Extrait de la conférence "Ogres, zombies... et autres monstres !" avec Karim Berrouka,Sophie Dabat, Stefan Platteau et Aurélie Wellenstein.
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3583 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre