AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Merry Daurey (29/11/2014)

Note moyenne : 4.38/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Dans la salle d'attente d'un hôpital, Amélie fait une rencontre originale qui pourrait bien avoir une influence non négligeable sur son avenir. En proie à un choix qui ne sera pas sans conséquence, Amélie tente de faire face et se bat pour ses convictions. Mais que faire, quand cela signifie de renoncer à l'amour ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
MelM
  03 décembre 2014
16/20
Imaginez-vous seule dans la salle d'attente d'un hôpital, brisée, détruite, par une annonce beaucoup trop grande pour vous, par un choix, impossible à prendre, par l'injustice de la vie. C'est ce moment de la vie d'Amélie que nous vivons ici. Quel choix va-t-elle prendre? Quelles en seront les conséquences?
C'est ici une courte nouvelle que nous offre l'auteur, une nouvelle traitant d'un sujet dur, assez peu utilisé en littérature, mais surtout très bien traité dans ces quelques pages. Nous plongeons dès les premiers mots aux côtés d'Amélie, dans ce passage si douloureux de sa vie et nous sommes happés par milles émotions qui se bousculent toutes en même temps, par les réflexions de la jeune femme et des personnes qui l'entourent. Impossible de se pas se retrouver emprisonné le temps de ces quelques pages par l'histoire qui nous est narrée ici avec une extrême justesse.
Cette nouvelle ce n'est pas que l'histoire d'Amélie, c'est aussi une critique de la société actuelle, peu tolérante et tellement égocentrique, dure et injuste, à travers les yeux d'une femme qui se retrouve bien malgré elle propulsée de l'autre côté de la barrière. Une critique très juste et qui amène à se poser beaucoup de questions, sur nous, sur nos choix à la place d'Amélie, mais aussi sur les autres. J'ai adoré que cet aspect soit aussi développé en si peu de pages, c'est très réussi.
Amélie, personnage clé de cette histoire, est vraiment très intéressante, courageuse et aux failles totalement compréhensibles face à sa situation, il est quasiment impossible de ne pas se sentir immédiatement proche d'elle, de cette femme, de ses pensées, de ses émotions qui nous happent. Les pages défilent très rapidement car une seule question persiste: quel choix va-t-elle faire?
L'écriture de l'auteur est vraiment parfaite, tant pour le sujet évoquée que pour sa plume en tant que telle. Une écriture fluide et addictive, qui laissent flotter les mots parfaits aux bons moments pour tenir le lecteur en haleine, pour le faire réagir, et cela fonctionne très bien. Elle traite son sujet avec délicatesse et justesse, sans jamais juger, juste pour nous faire réfléchir, pour nous plonger le temps de quelques pages dans la peau d'une personne confrontée à ce choix, et encore une fois, cela marche à merveille. A travers des passages au passé et au présent, elle laisse planer des interrogations jusqu'à la fin.
Une fin splendide, pleine d'émotions, très juste, parfaitement à la hauteur de la nouvelle dans son ensemble. Une fin qui nous livre enfin toutes les réponses à nos questions et qui ne peut que nous toucher. Parfaite.
Les +: l'écriture de l'auteur, les émotions ressenties, le sujet très bien traité, les réflexions que le récit nous amène à nous poser, les personnages
Les -: une nouvelle très courte, j'en aurai voulu plus, même si elle est déjà très aboutie ainsi
L'auteur nous livre ici une nouvelle courte, mais intense, riche en émotions, d'une justesse incroyable et d'une sensibilité à fleur de peau qui ne peut qu'atteindre et bouleverser son lecteur. Une nouvelle très bien écrite, aussi riche en émotions qu'en réflexions, grâce à un personnage pour lequel on ne peut que ressentir énormément d'empathie. le tout en très peu de pages: Chapeau! J'aurai adoré en découvrir plus même si cette nouvelle est déjà parfaite comme elle est.
Lien : http://story-of-books.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Cookies72
  24 novembre 2014
Bouleversée, chamboulée, émue, voilà comment je me sens après la lecture de cette si belle nouvelle. Celle-ci a fait remonter à la surface une peur, une crainte que j'ai eu lorsque j'étais enceinte ... un test positif, un examen de contrôle à subir, l'attente interminable, les questions "que dois-je faire si les résultats démontrent que mon enfant pourrait être handicapé"? La peur, le doute, l'incertitude et l'angoisse. Etais-je prête à faire face à cela toute seule? Dieu, merci après des semaines, tout allait bien. J'ai poussé un "ouf" de soulagement mais j'ai pensé à toutes ces futures mamans, tous ces futurs parents qui vivaient le même cauchemar, la même attente et qui eux, ont pris une décision.
Merci à toi Merry, pour avoir su retranscrire tout cela, toutes ces émotions. Avoir un enfant est la plus belle chose au monde et pourtant on ne sait pas dans quoi on s'engage tant qu'on ne le vit pas. Que dire alors des parents qui font face à la "différence"? Est-ce réellement un sacrifice? Est-ce réellement égoïste? Je ne peux le dire. Je ne peux me permettre de juger. le regard des autres, et surtout, qui s'occupera de cet enfant lorsque nous on ne sera plus là?
Une histoire douloureuse mais pleine de compassion, de compréhension surtout d'amour et de dévouement. Amélie ne veut pas que son enfant soit malheureux, ou tout simplement qu'il ne soit pas heureux car la nuance est là! Tandis qu'Antoine, son mari lui parle que cet enfant pourrait avoir une vie "correcte". Mais une mère, ne veut pas d'une vie correcte pour son enfant, une mère veut une vie merveilleuse, palpitante, sublime pour son enfant. Là est toute la différence! Amélie a fait son choix, le meilleur choix qui soit, le choix d'une mère ... Vous voulez savoir quel est ce choix? Il ne vous reste plus qu'à le découvrir
Lien : http://chezcookies.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
gabrielleviszs
  18 mai 2016
Je remercie Merry Daurey pour m'avoir permis de lire sa nouvelle.
Nous sommes en présence d'une femme qui ne semble pas aller bien. Dans la salle d'attente d'un médecin, elle se pose des questions. Une mère est présente avec son enfant. Ce dernier sourit à tout le monde sans se rendre compte que lui est différent des autres. Est-ce que cette femme, Amélie qui attend dans la salle d'attente va faire le bon choix ?
Ce choix, c'est celui de toute femme lorsqu'elle se trouve en face d'un tel événement. Comment choisir justement entre faire un sacrifice sans savoir s'il sera réellement un sacrifice ou continuer à vivre comme les jours avant cette décision ? La vie n'est simple pour personne mais dans ce cas, c'est encore pire. La sensation d'être brisée, de n'avoir pas su faire correctement les choses. Se poser les questions sur le pourquoi cela arrive à eux et pas à quelqu'un d'autre. Tant de questions qui resteront sans réponses, car il n'y a qu'une seule réponse qui est sous les yeux : les résultats d'un double examen médical approfondit et les conséquences qui vont aller avec.
Ce choix douloureux est traité dans ces quelques pages, plutôt bien amené d'ailleurs. le regard des autres est toujours très importants pour la plupart des gens, sauf que c'est quoi le regard des gens ? Pour ma part, ceux qui regardent n'ont vraiment rien d'autre à faire et juger les autres sur leurs apparences signifient que leur vie est vraiment sans intérêt. Malheureusement nous sommes dans une société où le paraître est le plus important. Et ici, Amélie pense à son enfant s'il est regardé ainsi, est-ce que cela lui fera du mal, à lui ? Et sa vie, que deviendra-t-elle ?
Cette nouvelle est courte, j'aurai aimé en avoir plus, surtout que je l'ai relu deux fois car j'ai eu un doute à la fin. Mais elle est intéressante, car elle nous fait nous poser des questions sur ce que nous nous ferions dans cette situation. Il n'y a pas de jugement, juste des questions et des réponses que seuls nous avons. le choix d'Amélie reste son choix, difficile, douloureux, mais c'est le sien.
Un petit mot sur les illustrations, certaines sont vraiment bien trouvées et bien positionnées. Sofy, qui en est l'illustratrice a su trouver le moyen de mettre en images certains passages. Par contre la couverture, je n'en suis pas fan.
En d'autres termes, une bonne lecture courte qui n'est pas si dramatique que cela, et qui fait réfléchir sur un sujet difficile.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/pour-lui-merry-daurey-sofy-a125933072

Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Caladhiel
  29 novembre 2014
Voici une courte nouvelle qui nous prouve que parfois, il n'est pas besoin de dizaines de milliers de mots pour raconter quelque chose de fort et de poignant. Cette lecture m'a touchée et émue, et le sujet est traité de manière juste tout en étant original.
Coup de chapeau pour une jeune auteure que je retrouverai avec plaisir dans ses prochains écrits !
Commenter  J’apprécie          50
Aluna
  30 août 2016
En conclusion, une nouvelle qui traite d'un sujet intéressant et réel, en douceur et même si pas forcément en profondeur, et parsemée d'illustrations qui ont le mérite de lui apporter un plus émotionnel significatif. Je reste juste un peu sur ma fin au vu de la courte taille du texte, et du non développement de certains points, mais c'est un choix qu'a fait l'auteur et le sujet reste toutefois traité. A bon entendeur, lisez :-)
Lien : http://imanbooks.blogspot.fr..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
gabrielleviszsgabrielleviszs   18 mai 2016
Le deuil serait dur à affronter. Le deuil serait terrible, et inévitable. Mais nous pourrions essayer d’avoir un autre enfant. Un enfant en bonne santé, qui grandirait, irait à l’école. Un enfant que l’on gronderait car il ferait l’école buissonnière. Un enfant qui deviendrait un adolescent en pleine crise identitaire et qui détruirait les jantes de la voiture familiale car il aurait foncé dans un trottoir. Un adulte qui se marierait, qui aurait des enfants. Un adulte qui, peut-être, divorcerait car finalement ce n’était pas la bonne personne.

Un adulte qui déciderait d’être heureux ou malheureux. Un adulte qui vivrait sa propre vie en ayant le choix de faire des erreurs, qui aurait décidé de devenir banquier ou ramoneur. Ou écrivain. Ou saltimbanque.

Mais sûrement pas un adulte qui ne se rendrait pas compte que les yeux se baissaient sur son passage, que les enfants le pointaient du doigt car il souriait sans discontinuer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : hôpitalVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox