AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782302018310
48 pages
Soleil (26/10/2011)
3.76/5   53 notes
Résumé :

Anguis Seductor Hominum… ASH.Un nom bien mystérieux pour une jeune fille enfermée dans un tombeau au cœur du royaume de Bohème depuis cinq siècles. Qui est-elle et pourquoi a-t-elle été ainsi isolée du reste du monde ?

Ash est le diable, et elle possède le pouvoir de donner la vie éternelle à quiconque pactisera avec elle.

Un pouvoir qui suscite bien des convoitises, celle de Faust qui cherche à percer les secrets de la mor... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
3,76

sur 53 notes
5
4 avis
4
5 avis
3
3 avis
2
1 avis
1
1 avis

meygisan
  04 janvier 2018
Si le tome 1 de ce dyptique tenait la route et annoncait une bonne série, il en va autrement avec ce tome plutôt décevant surtout dans son dénouement trop vite précipité. La relecture très personnelle du mythe de Faust par François Debois montre ses faiblesses et paraît fragile ou incertaine. Qu'a t'il bien voulu nous dire? Introduire le Diable sous les traits du jeune innocente aurait dû être beaucoup plus approfondi. Comme je le disais dans ma critique du tome 1, le personnage de Ash est utilisé sans cesse par son entourage et est présenté comme un objet qui change de mains ou qui attire les convoistises. Et cela s'arrête là.
Cette bd vaut quand même largement le coup d'oeil ne serait ce que pour le coup de crayon exceptionnel de Krystel, qui a donné vie à Ash et lui a insufflé une véritable personnalité, malheureusement trop peu explorée.
Cette série aurait bien mérité au moins un troisième tome, ne serait ce que pour approfondir les personnages.
Décevant donc mais loin d'être inintéressant...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
loupVDH
  08 juillet 2021
Idem ...
Je suis totalement tombée sous le charme des illustrations de Krystel à l'image de la noirceur mais aussi de la beauté de l'âme ! Un parfait mélange de gothique et steampunk dont les costumes reflètent magnifiquement bien les années 1850.
Cette revisite du mythe de Faust par François Debois vaut le détour, même si elle méritait d'être plus fouillée.
Entre mythe et réalité, entre pacte et diable, entre immortalité et mortalité, entre science et religion, nous voilà plongés au coeur même d'une Prague à la fois éblouissante et étrange.
Et vous? Êtes-vous prêt(e)s à pactiser avec le diable?
Commenter  J’apprécie          80
Taylor
  14 mars 2013
Qui est donc la jeune fille que Faust a réveillée ? Pourquoi a-t-elle été plongée dans un sommeil profond depuis plus de 400 ans ?
Terrifiée mais déterminée à découvrir le secret de ses origines, Ash va devoir trouver des alliés dans un monde qu'elle ne connait plus.
Plus elle cherche, plus ses souvenirs se font précis jusqu'à ce que tout, absolument tout, lui revienne en mémoire.
Ce qu'elle découvre, finalement, elle aurait bien voulu l'oublier à jamais mais on n'échappe jamais à son destin.
Les auteurs ont ainsi revisité le mythe de Faust, qui a vendu son âme au diable. Il s'agit ici d'une version différente du Faust de Goethe.
Personnellement, je trouve que le Faust de la BD devient attachant, beaucoup plus encore dans le tome 2.
En revanche, quand il réveille Ash, je me suis « quel sale type ! Que quelqu'un lui pète les genoux ! » Je révise quelque peu mon propos.
Quant à Ash, je n'envie pas du tout sa vie surtout lorsque l'on connait sa véritable identité, c'est finalement un fardeau très lourd à porter pour les épaules d'une frêle jeune fille.
J'ai beaucoup aimé les dessins très expressifs qui reflètent, à mon sens, très bien les sentiments qu'éprouvent les personnages dans chaque scène.
C'est un BD assez sombre mais il y a quelques notes d'humour surtout dans le premier tome.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Latulu
  12 septembre 2014
Enthousiasmée par la lecture d'Anguis Seductor Hominum, j'ai retrouvé avec plaisir, du moins au début, Ash dans ce deuxième et dernier tome.
Ce deuxième tome m'a déçue. Certes, j'ai retrouvé, avec plaisir, le graphisme particulier de cet ouvrage (mélange de lumière et de noirceur) et l'ambiance gothique est toujours là. En revanche, l'histoire m'a parue peu fouillée, comme travaillée à la va-vite. Certains personnages méritaient d'être plus suivis – à moins qu'ils fassent l'objet d'une série propre par la suite – et les situations n'étaient pas bien exploitées. La fin est absurde pour un dyptique.
Point de coup de coeur pour cet ouvrage alors que la série, magnifiée par les illustrations de Krystel, promettait plus que ce qu'elle a donnée.
Commenter  J’apprécie          30
Poniel
  06 décembre 2016
J'ai voulu connaître la fin de l'histoire, et elle n'a pas changé l'image de la série à mes yeux, au contraire.
L'histoire est floue, les raisons d'agir / changements de comportement de certains personnages ne sont pas toujours bien claires...
Au niveau des illustrations, comme dans le premier tome, des manques de précision, et surtout des personnages qui se ressemblent trop.
Une conclusion qui me laisse perplexe, et beaucoup d'explications qui manquent...
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
Sceneario   12 octobre 2011
Avec cet album, Krystel confirme son talent de dessinatrice aux inspirations bien marquées. Son trait qui laisse transpirer une base manga/gothiques est des plus harmonieux et dévoile un univers fait de douceur et de sensibilité graphique, certainement dispensées par une colorisation remarquable. […] Une clôture d'un diptyque séducteur intégrant la collection 1800 de chez Soleil, dépaysante et émotionnellement concluante. Un grand plaisir de lecture !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
FungiLuminiFungiLumini   16 avril 2016
Elle a vu ma mort, madame… Elle me l’a montrée…Elle était la seule à pouvoir me sauver…
Commenter  J’apprécie          30
BibliotekanaBibliotekana   07 août 2014
Le paradis... La vie après la mort... Des niaiseries que nous avons inventées pour contrôler les esprits faibles...
Commenter  J’apprécie          20
BibliotekanaBibliotekana   07 août 2014
Je suis désolé mon fils, mais Jésus est une créature de contes. Crois-moi, la seule clé pour prolonger notre vie, c'est la science qui nous la donnera.
Commenter  J’apprécie          10
Miss-HashMiss-Hash   02 septembre 2016
Vos paroles... J'ai appris qu'elles avaient peu de valeur.
Commenter  J’apprécie          10
Miss-HashMiss-Hash   02 septembre 2016
La science ne progresse pas sans souffrance.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de François Debois (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Debois
En complément de la lecture de l'outil 70, François Debois, coauteur de la boîte à outils du Chef de projet (3e édition), détaille l'équilibre à avoir entre temps dédié à la divergence et temps voué à la convergence, grâce à la règle « un tiers/un tiers/un tiers » : reformulation du défi/divergence (production d'idées)/convergence (solution).
--- Je découvre le livre : http://www.dunod.com/ean/9782100819676
*********************************
Retrouvez-nous sur : --- https://www.dunod.com --- Facebook : https://www.facebook.com/editionsdunod/ --- Twitter : https://twitter.com/DUNOD --- LinkedIn : https://fr.linkedin.com/company/dunod --- Instagram : https://www.instagram.com/dunod_editeur/ https://www.instagram.com/bienetredunod/
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4214 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre