AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Jérémy Désir-Weber (Autre)
EAN : 9791097088293
250 pages
Éditeur : Editions Divergences (25/09/2020)
4.5/5   2 notes
Résumé :
« Le capitalisme est mort. » C’est sur ces mots que Jérémy Désir-Weber, ancien banquier au siège de HSBC, ouvre sa lettre ouverte de démission, après dix années passées entre grandes écoles et trading à haute fréquence.

À la fois récit autobiographique et enquête documentée, Faire sauter la banque retrace le parcours singulier qui le mène « de la City au ma... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
ErnestLONDON
  27 septembre 2020
Après dix années passées entre grandes écoles et trading à haute
fréquence, Jérémy Désir-Weber démissionne avec fracas de son poste de cadre, dans le département des risques du marché, au siège mondiale de HSBC, au coeur de la City de Londres. Il livre son témoignage pour raconter la « genèse d'une révolte », son parcours, sa prise de conscience graduelle, notamment écologique, à notre époque « où s'abstenir de choisir, c'est encore choisir ». Il refuse désormais de contribuer à « ce que Riesel et Semprun appelaient l'administration du désastre et la soumission durable ». Radicalement.
(...)
Jérémy Désir-Weber réalise une excellente synthèse des enjeux écologiques actuelles, ainsi qu'un brillant et glaçant exposé sur l'emprise des institutions financières sur notre système économique et industriel, vulgarisant des mécanismes financiers particulièrement complexes. Tout est dit. Ce livre aidera les personnes « souffrant de dissonance cognitive entre leur travail et leurs valeurs » à « résister aux fausses solutions ».
« Que ce soit par la parole, par l'écrit, par le blocage, par l'autonomie, par l'entraide, par la démission, par le sabotage : faisons sauteur la banque. »
Article (très) complet sur le blog :
Lien : https://bibliothequefahrenhe..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ErnestLONDONErnestLONDON   26 septembre 2020
Le capitalisme est mort. Et bien que ces terres encore vierges sur le point d’être broyées, que ces vies encore fragiles sur le point d’être noyées, ne verront peut-être jamais éclore leur lendemain, le capitalisme est bel et bien mort dans son essence, en tant que concept et force structurante de nos affects. Plus vite nous rendrons les armes avec humilité devant cette incontournable réalité, plus la vie dans sa diversité aura de chances de se régénérer. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
ErnestLONDONErnestLONDON   25 septembre 2020
Mon objectif est de décrire, d’une manière critique mais réelle et vécue, soigneusement référencée et argumentée : le rôle structurel de la finance – grande architecture de la civilisation techno-industrielle – dans les désastre écologique et son corrélat d’aliénations sociales. 
Commenter  J’apprécie          82
ErnestLONDONErnestLONDON   26 septembre 2020
Que ce soit par la parole, par l’écrit, par le blocage, par l’autonomie, par l’entraide, par la démission, par le sabotage : faisons sauteur la banque.
Commenter  J’apprécie          131

autres livres classés : banqueVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1190 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre