AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782081286900
32 pages
Éditeur : Pere Castor (11/09/2013)

Note moyenne : 3.72/5 (sur 16 notes)
Résumé :
IL ÉTAIT UNE FOIS
un ogre affamé qui avait dévoré
tous les enfants de son pays.
Un jour, en quête de chair fraîche,
il croise la route d'un orthodontiste
fort appétissant...

Mais au lieu de le dévorer,
il se laisse tenter par sa proposition :
des dents bien alignées
et un sourire tout neuf !
Quitte à suivre un régime de légumes
pour quelques semaines...
Ou quelque... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
bibliothequedebracieux
  12 août 2014
Une couverture effrayante, après tout il s'agit d'un ogre. Il va faire une rencontre qui va lui changer la vie et celle des villageois également. Une rencontre avec un petit bonhomme pas très épais qu'il se mettrait bien sous la dent. En effet il n'y a plus un seul enfant à manger dans ce village. Mais Honoré Chanteraine est bavard, très poli et aussi orthodontiste. Et L'ogre voulant le dévorer il lui signale ses problèmes de dentition. Seule solution, un appareil et ne plus manger de viande qui se coince entre les bagues. le traitement semble efficace mais il dure, il dure. L'orthodontiste trouve toujours une raison pour le prolonger. Pendant ce temps à force de manger des légumes l'ogre est devenu bien inoffensive...
Mais attention M Honoré Chanteraine, si l'ogre se rend compte du stratagème sa vengeance sera terrible. Vraiment terrible? Oui........
Une histoire sympathique, au charme un peu désuet. L'ogre s'humanise peu à peu par le dessin. Visages expressifs, impression d'être dans une autre époque malgré le sujet plutôt moderne. C'est rigolo, et pas moraliste et puis un ogre terrifiant, terrifié c'est assez rare.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
chardonette
  10 septembre 2014
Quel album drôle ! Tout commence lorsqu'un ogre se retrouve affamé, il y a mangé tous les gamins et les vieilles personnes ce n'est pas du tout son truc. Un jour, sur la route il va croiser l'orthodontiste et ce petit bonhomme à un plan pour un repas se faire dévorer en une bouchée. Son plan ? Appareillée l'ogre. Que va-t-il se passer ? Va-t-il vivre ? Ce plan ne va-t-il pas se retourner contre lui ?
Voici toutes les questions auxquelles vous trouverez les réponses dans ce super album.
Le texte et les illustrations sont très bien menés et on arrive à aimer cet ogre qui est loin de manger sa dernière bouchée...

Lien : http://chardonettelit.canalb..
Commenter  J’apprécie          160
Chrisbookine
  11 février 2018
Un ogre habite une contrée qu'il terrorise, il a déjà mangé tous les enfants des alentours. Il n'a plus rien a se mettre sous la dent quand un homme arrive en ville... C'est un orthodontiste. Celui-ci pour éviter d'être dévoré tout cru va proposer de soigner les dents pitoyables de l'ogre.
Une histoire de facture classique, lue dans le cadre du challenge Album et pour le thème : ogre.
L'histoire se lit agréablement mais je n'ai pas été emballée par les dessins et la suite est très attendue.
C'est une lecture, juste satisfaisante.
De l'auteur @Jean-François Dumont, l'on peut découvrir @les bons comptes font les bons amis , @un bleu si bleu , @l'attrapeur de mots.
Commenter  J’apprécie          20
bouma
  31 juillet 2015
Qu'est-ce que je me suis amusée à la lecture de cette histoire ! L'ogre qui ne peut plus manger d'humain à cause de l'orthodontie, c'est l'intégration d'un problème et d'une médecine réelle et ancrée dans l'actualité au monde des contes. On sent à la lecture que sous ses airs de médecin, l'orthodontiste est un être humain rusé, et au fur et à mesure que se déroule l'histoire on en vient même à plaindre ce pauvre ogre et sa dentition.
[Suite de la chronique en cliquant sur le lien]
Lien : http://boumabib.fr/2015/04/1..
Commenter  J’apprécie          40
Vivrelivre
  08 juin 2015
Un détournement de conte génial, anachronique et loufoque et qui parle de végétarisme: superbe!
http://vivrelivre19.over-blog.com/2015/05/ogres-vegetariens-3-albums-des-3-ans.html
Lien : http://vivrelivre19.over-blo..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
chardonettechardonette   07 septembre 2014
Il continua courageusement son régime sans viande, même s'il rêvait la nuit qu'il dévorait le Petit Poucet, ses frères et le Petit Chaperon rouge.
Il se réveilla en sueur et, terrorisé, courrait se brosser les dents et vérifier le bon état de son appareil dentaire.
Commenter  J’apprécie          10
boumabouma   31 juillet 2015
L’ogre commença donc à grignoter du bout des lèvres quelques vieillards, mais il n’appréciait pas cette viande un peu trop dure, et il maigrissait à vu d’œil.
Commenter  J’apprécie          20
VivrelivreVivrelivre   08 juin 2015
Lassé des légumes bouillis, il essaya d’autres recettes et devint rapidement expert en gratins de toutes sortes.
Les juliennes de poireaux ou de carottes n’eurent bientôt plus de secrets pour lui, il essaya avec succès les veloutés de tomate ou de chou-fleur, les flans de petits pois et les tians de courgette et d’aubergine.
Commenter  J’apprécie          00
chardonettechardonette   07 septembre 2014
L'ogre commença donc à grignoter du bout des lèvres quelques vieillards, mais il n'appréciait pas cette viande un peu trop dure, et il maigrissait à vue d'oeil.
Commenter  J’apprécie          00
chardonettechardonette   07 septembre 2014
Et, tout en ouvrant grand la bouche, il pensa qu'il le mangerait plus tard, ce drôle de bonhomme, avec des dents bien droites!
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Jean-François Dumont (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-François Dumont
Spectacle jeune public d'après l'album "Un bleu si bleu"
autres livres classés : DentsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16852 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre