AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Marek Oleksicki (Illustrateur)
ISBN : 1592910599
Éditeur : Avatar Press (18/08/2009)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
1816 was called "The Year Without A Summer." In the weird darkness of that July's volcanic winter, Mary Wolfestonecraft Godwin began writing Frankenstein on the shore of Lake Geneva in Switzerland. But that is not where Frankenstein began. It began a few months earlier when, en route through Germany to Switzerland, Mary, her future husband Percy Shelley, and her stepsister Clair Clairmont approached a strange castle. Castle Frankenstein, some one hundred years earli... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Presence
  11 juin 2015
Ce tome est un récit indépendant paru en août 2009, dans la branche Apparat de la maison d'édition Avatar Press.
L'action se situe en 1816. La première scène s'ouvre sur l'image d'une demeure abandonnée sous un ciel rempli de nuages qui occultent la lumière du soleil, avec une nuée de corbeaux. le texte indique que cet été là fut tellement particulier que cette année fut surnommée "l'année sans été". le volcan Tambora situé en Indonésie avait craché une quantité extraordinaire de poussières qui firent le tour du globe et masquèrent une partie des rayons du soleil, assez pour avoir une incidence sur les récoltes en Europe et en Amérique. le récit raconte une halte lors du voyage entrepris par Mary Wollestonecraft Godwin, Percy Shelley (son futur mari) et Clair Clairmont (sa demi soeur qui est enceinte). Ils se rendent en Suisse pour rejoindre Lord Byron.
Au cours du voyage en carrosse, ils passent devant le château de Frankenstein (situé sur la commune de Mühltal en Allemagne). Devant cet édifice sortant de l'ordinaire, Mary Godwin demande de s'arrêter et elle pénètre seule dans le château pour saisir son atmosphère. Elle y trouve un être étrange au visage rapiécé qui lui parle de Johann Konrad Dippel (1673-1734, un alchimiste qui aurait tenté de créer un être artificiel) et qui lui prédit son avenir.
Warren Ellis est un créateur dans le sens noble du terme. Il ne se limite pas à écrire des histoires inspirées, il essaye également de remettre en cause les habitudes de l'industrie des comics en expérimentant. En 2004, il crée une branche éditoriale spécifique pour développer des comics tels qu'ils auraient pu exister si les superhéros n'étaient jamais apparus. À ce jour, sont parus un recueil d'histoires courtes (Apparat : The Singles Collection), une histoire alternative se déroulant en 1907 (Aetheric Mechanics) et un récit sur la bataille De Crécy en 1346.
Warren Ellis est un créateur ambitieux et exigeant. Avec ce récit il entremêle 2 thèmes : l'inspiration potentielle de Mary Godwin (bientôt Mary Shelley) pour son roman et l'avènement proche de l'ère industrielle. le récit se décompose en 2 grandes parties : un dialogue dans le carrosse, et un dialogue dans le château de Frankenstein entre Mary Shelley et l'inconnu. À la lecture de certains passages, le lecteur peut se demander si Ellis n'aurait pas dû choisir l forme d'une nouvelle plutôt que d'une bande dessinée. À d'autres, le recours à des illustrations permet que l'évocation du passé ou du futur se mêle harmonieusement au temps présent du récit uniquement par les images. La dialectique développée est assez complexe et certains passages sont durs à suivre, en particulier la raison pour laquelle l'inconnu souhaite décrire l'avenir à Mary Shelley.
Par contre cette vision du futur illustre le thème de l'électricité comme source de vie avec une perspicacité géniale. Il faut ajouter qu'Ellis ne se contente pas de connaissances superficielles sur cette auteure ; il évoque l'influence des parents de Mary Shelley : son père écrivain politique et sa mère philosophe féministe. Il est évident qu'Ellis s'est interrogé sur les éléments qui ont pu amener Mary Shelley à écrire Frankenstein ou le Prométhée moderne, qui ont donné naissance à un mythe qui a marqué à jamais l'imaginaire collectif du vingtième siècle.
Warren Ellis a confié le soin d'illustrer les 44 pages de cette histoire sortant de l'ordinaire à un inconnu : Marek Oleksicki. Il réalise ses dessins en noir et blanc, sans nuances de gris. Il a recourt à un encrage tantôt appuyé (visages mangés d'ombres par exemple), tantôt plus léger. Il inclut 2 doubles pages et 4 pleines pages. Pour les doubles pages, il effectue une mise en scène très dramatique qui apparaît plus comme un cliché que comme utile à l'histoire (le carrosse en contreplongée pour montrer la force et la vitesse du déplacement, alors qu'en réalité il s'agit d'un déplacement long à une vitesse réduite pour tenir la distance). Les pleines pages sont un peu mieux réussies. Pour le reste, Oleksicki prend grand soin de mettre des décors détaillés (il est évident qu'il a effectué des recherches photographiques pour le château Frankenstein) pour faire évoluer les personnages.
Il n'y a que lorsque les scènes de dialogues s'étirent que les décors disparaissent vers la fin de la séquence. de ce fait, il devient facile pour le lecteur de percevoir l'ambiance du lieu et d'éprouver de l'empathie pour les personnages ; je pense en particulier au moment où le carrosse s'arrête pour que Clair Clairmont puissent apaiser ses nausées liées à la grossesse.
Malgré quelques maladresses de mises en scène dans les illustrations et quelques passages difficiles à suivre, Ellis propose une réflexion intéressante sur Mary Shelley qui va au-delà des lieux communs de l'épouse dont la réputation a dépassé celle de son mari. Il parle d'une personne façonnée par son époque et ses parents, et des réussites prométhéennes de l'humanité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Warren Ellis (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Warren Ellis
Vidéo de Warren Ellis
autres livres classés : roman graphiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les romans graphiques incontournables

Quel héros de bande dessinée commence ses aventures par une ballade en mer salée?

Tintin
Corto Maltese
Mortimer
Peter Pan

7 questions
66 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman graphiqueCréer un quiz sur ce livre