AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266242911
Éditeur : Pocket (04/12/2014)

Note moyenne : 4.29/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Comment Tolkien aurait-il jugé les adaptations cinématographiques de son oeuvre ? Pourquoi le roi Arthur est-il caché au coeur de son univers fictionnel ? Qui a écrit Le Seigneur des Anneaux, dont l'histoire se déroule... avant même l'invention de l'écriture ? Túrin est-il le frère de Tristan ? Que lire de Tolkien, lorsque l'on a aiméLe Hobbit et Le Seigneur des Anneaux ? Pourquoi a-t-il marqué si durablement J.K. Rowling et G.R.R. Martin ? Ce livre propose quelques... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (2) Ajouter une critique
MissSherlock
25 janvier 2015
Je suis très loin d'avoir lu toute l'oeuvre de Tolkien pour deux raisons : tout d'abord parce que je ne lis pas que des livres de Tolkien, ma PàL déborde (j'ai été obligée de ranger mes livres en attente dans un grand sac plastique que je planque sous mon bureau) et ensuite parce que l'ensemble des écrits de l'auteur n'ont pas encore été publiés et traduits.
Malgré mes lacunes évidentes, j'avais très envie de lire l'essai de Vincent Ferré que j'ai découvert à La Grande Librairie lors de l'émission spéciale consacrée au créateur de la Terre du Milieu. L'enthousiasme de Vincent Ferré et ses connaissances sur l'oeuvre m'ont incitée à me plonger dans ce livre alors même que je craignais de passer à côté de quelques propos au regard de mon ignorance de certains textes.
Ce ne fut pas totalement le cas car Vincent Ferré se fait pédagogue. Il s'adresse autant aux néophytes qu'aux fin connaisseurs de l'oeuvre tolkinienne. Il faut cependant reconnaître qu'avoir lu certains livres permet une meilleure compréhension du texte car on remet dans leur contexte les références et citations.
C'est d'ailleurs pourquoi la dernière partie du livre a été un peu plus laborieuse pour moi. Vincent Ferré s'intéresse en effet à la représentation du Moyen-Âge dans l'oeuvre de Tolkien qui est une époque que je connais assez mal, du moins concernant sa littérature. Je ne connais l'histoire du Roi Arthur qu'à travers le cinéma et il y a trop longtemps que j'ai lu Tristan et Yseut pour m'en souvenir. Il n'en demeure pas moins que cette partie est passionnante (comme l'ensemble de l'ouvrage).
Concernant la partie du livre «Tolkien juge de Peter Jackson : trois adaptations cinématographiques du Seigneur des Anneaux (Z, Bakshi et Jackson)», je ne m'attendais pas à lire des louanges sur les films puisque de nombreux fans de Tolkien ne les aiment pas et que les descendants de Tolkien semblent ne pas les aimer non plus. Je n'ai pas été déçue du voyage ! Par contre j'ai trouvé étonnant que Vincent Ferré puisse juger du dernier volet du HOBBIT sans même l'avoir vu puisqu'il a terminé son livre en Juillet et que LA BATAILLE DES CINQ ARMÉES est sorti en Décembre. En effet l'auteur critique LA COMMUNAUTÉ DE L'ANNEAU qu'il apprécie moyennement mais déclare qu'il est «pourtant le plus réussi des six films de Peter Jackson». (page 151) Ce qui sous-entend que les cinq autres sont mauvais... Je chipote ? Peut-être. Mais reconnaissez que c'est un peu fort.
De même que Vincent Ferré juge les films de Jackson au regard des Lettres que Tolkien a écrit après une adaptation calamiteuse du Seigneur des Anneaux . Or ces Lettres ne sont pas reproduites, simplement mentionnées. Il faudra donc se les procurer pour vérifier la véracité des dires de Vincent Ferré. Quand bien même, j'ai eu le sentiment qu'il s'agissait plus ici de l'avis personnel de l'auteur que de celui de Tolkien. Peu importe, je n'ai pas acheté ce livre pour parler cinéma mais bien littérature.
Hormis le passage sur les films de Jackson, j'ai trouvé LIRE J.R.R TOLKIEN passionnant de bout en bout et très enrichissant. Ce livre m'a donné envie de lire tous les livres de Tolkien publiés et de me procurer les nouvelles traductions du Hobbit et du Seigneur des Anneaux !
Lien : http://le-bric-a-brac-de-pot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          32
FCarette
02 mars 2015
Commenter  J’apprécie          00

Les critiques presse (1)
Elbakin.net02 janvier 2015
Même le lecteur averti pour qui les éléments seront connus profitera de l’occasion qui lui est donné de se poser des questions auxquelles il n’est pas toujours facile de répondre au débotté : l’héroïsme chez Tolkien ? 23 pages pour en parler. Tolkien écrivait-il pour la jeunesse (ou plutôt, “pour quelle jeunesse Tolkien écrivait-il ?”) et comment conçoit-il le rapport entre le lecteur et le livre ?
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Citations & extraits (2) Ajouter une citation
MissSherlockMissSherlock26 janvier 2015
La taille de son roman est manifestement une donnée formelle essentielle, à laquelle Tolkien a longuement réfléchi ; en témoigne le paradoxe que l'on retrouve fréquemment sous sa plume, lorsqu'il présente (à un interlocuteur ou au public) cette longueur comme relative : «C'est sans doute un gros livre, mais il ne sera manifestement pas trop long à lire pour ceux qui en auront l'appétit» écrit-il à Stanley Unwin, qui pourrait éditer l'œuvre. Et l'on se rappelle la formule de l'Avant-propos, moins anodine et plaisante qu'il n'y paraît, qui ne reconnait qu'un seul défaut au Seigneur des Anneaux : «Ce livre est trop court.»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MissSherlockMissSherlock25 janvier 2015
On pourrait bien sûr inviter à lire Tolkien pour que chacun juge par soi-même de cette œuvre qui demeure la référence en fantasy, annonçant G.R.R. Martin, J.K. Rowling, Robert Jordan, Raymond Feist et tant d'autres encore ! Mais on voudrait plutôt suggérer ici de se saisir du Seigneur des Anneaux et des autres volumes qui composent cette «forêt» de textes, au-delà des étiquettes, voire des clichés attachés à ces livres à succès et à un auteur finalement méconnu - méconnu aussi parce qu'il souhaitait le rester.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Vincent Ferré (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vincent Ferré
Un anneau inoubliable qui exerce sa force sur les êtres et veut les soumettre jusqu'en dedans. Un monde, la Terre du Milieu entraînée par lui dans une histoire dangereuse, creusée d'abîmes et parcourue de chemins dont certains ne vont nulle part.
Un monde païen, venu du fond des âges, mais sur lequel son auteur, le très catholique professeur Tolkien, jette un regard de chrétien.
Une œuvre occidentale qui ne cherche pas de référence hors de l'Occident. Rédigée pendant que l'Occident laissait monter les périls puis se livrait à la Seconde Guerre.
Le travail d'artisan d'un homme qui se souciait plus de cohérence que de tirage. De son siècle, il détestait beaucoup de choses et d'abord les techniques nouvelles... Et voici que son "Seigneur des anneaux" est devenu un vaisseau amiral des industries culturelles du XXIe siècle, tirant une flotte de films et de jeux vidéo tandis que ses autres livres, qui faisaient système, s'en trouvent submergés.
Une preuve de plus que l'anneau n'a pas fini d'exercer sa force ?
invité : Vincent Ferré (Maître de conférences (HdR) en littérature comparée à l'université de Paris XIII, traducteur)
+ Lire la suite
autres livres classés : recherche universitaireVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
235 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre