AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Thierry Arson (Traducteur)
EAN : 9782266038188
Éditeur : Pocket (18/08/2006)
3.7/5   10 notes
Résumé :
Il n'y a pas que les petits enfants qui devraient refuser les cadeaux des inconnus...

L'horreur descend sur la ville. Elle ne craint pas la lumière, mais marche au grand jour, en souriant, pas question de l'arrêter avec un crucifix : elle en porte déjà un... de forme un peu inhabituelle. Elle n'a pas de cœur et donc un pieu de bois ne servirait à rien. Elle a beaucoup de noms, beaucoup de visages, existe de toute éternité et ne mourra jamais. El... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
greg320i
  08 septembre 2012
Frais comme un nectar ,sombre comme un polar ,du noir obscur :sûr !
Excusez de la poésie mais ici il me semble avoir affaire à un nouveau genre, loin des clichés ou autre sempiternel sujets où le symbole de la croix viendrez prendre un rôle vampirique. Toute l'exactitude et l'attitude de ce roman viendra prendre place dans cette histoire de secte . Car oui c'est bien de ceci qu'il va falloir traiter:
- Comment la dangerosité de ce fléau commence . Pourquoi alors qu'il est si facile de s'en détourner , nous pouvons tomber dans ce piège infernal . Où repose le repos de l'âme tourmenté par ses propres démons intérieurs ?
Finalement tant de questions posés et autant d'incertitude donnés que le mal viendra s'inspirer de nos craintes, de nos doutes et l'on redoute déjà ce qui sera notre pire contrat : donner son âme,sa confiance,sa vie .
Un simple texte ici, un roman pocket-terreur en somme mais loin de cela c'est une lecture qui donnera à réfléchir. Alors voilà pourquoi pour toutes ces qualités, pour avoir su nous faire vivre et vibrer dans son enfer très réaliste et inspiré de faits réels , j'adresse à Ray Garton mes sincères félicitations. A lire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
hellrick
  31 mai 2021
Bien loin de l'horreur sexy et excessive de TAPINEUSES VAMPIRES, SEDUCTIONS ou EXTASE SANGLANTE, Ray Garton s'attaque ici aux sectes avec un roman bizarre, annoncé comme un récit de terreur mais qui, en réalité, prend beaucoup de temps à décoller.
Si l'inscription du roman dans la seconde moitié des eighties s'avère plaisante avec le contexte classique des groupes de hair metal, les mouvements anti-musique rock, la crainte du satanisme, etc., CRUCIFAX ne se montre pas aussi divertissant qu'il aurait pu l'être. En dépit de quelques scènes cradingues qui témoignent de son appartenance au mouvement splatterpunk, Ray Garton joue surtout la carte d'une épouvante plus mesurée et plus sérieuse. D'où un ton posé et une construction progressive de l'horreur malheureusement pas franchement passionnante tant l'intrigue semble linéaire et, surtout, déliée par de trop nombreuses digressions qui ralentissent l'action.
L'écrivain oeuvre dans un genre plus social ou sociétal avec des thématiques liées à l'adolescence, l'appartenance quasi tribale, la sexualité, la drogue, etc. CRUCIFAX nous dépeint des individus qui tombent sous la coupe de personnes peu fréquentables. Nous sommes donc quasiment dans un « roman nécessaire » comme on dit. Sauf que l'amateur de fantastique pure et de terreur restera sur sa faim. Excepté quelques passages réussis le tout manque de punch pour convaincre et l'intérêt se dilue trop au fil des pages pour aboutir à autre chose qu'une déception. Un roman atypique pour Ray Garton que l'on a connu plus ramassé et plus inspiré.

Lien : http://hellrick.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
MaxSalDu
  19 janvier 2017
En regardant la première de couverture et en lisant la dernière, j'ai cru être tombé sur un roman d'horreur traitant de satanisme et je me suis trompé. Il y a certes quelques allusions à la religion, mais pas suffisamment pour en faire un leitmotiv. C'est plutôt un roman social teinté d'horreur dans lequel on aborde plusieurs thèmes liés à l'adolescence : le besoin d'appartenance, le refus de l'autorité, l'illusion de la drogue, le sexe, le suicide.
La lecture est intéressante et l'intrigue est simple, voire évidente ; j'ai tout de même été charmé par le côté fantastique de ce récit. Quelques passages sont plus horribles que d'autres, mais pas au point d'en être effrayé. Pour les néophytes du genre, je crois que c'est une bonne idée lecture. Par contre, pour les connaisseurs avides de terreur c'est un peu décevant.
Commenter  J’apprécie          30


autres livres classés : terreurVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
756 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre