AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782811212117
448 pages
Milady (23/05/2014)
2.77/5   44 notes
Résumé :
Janvier 1995. Des rêves de Broadway plein la tête, Franny fait le pari de devenir célèbre en trois ans. Elle n'a plus que six mois pour réussir. Alors que sa carrière de comédienne tourne au ralenti, et qu'elle cherche à échapper à la petite vie rangée que son compagnon voudrait partager avec elle, Franny tient enfin l'occasion de jouer devant des professionnels. Pour réussir, elle devra faire abstraction du charme de James Franklin, l'acteur le plus talentueux de s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
2,77

sur 44 notes

harmo20
  15 juillet 2014
Je n'avais pas vu d'avis sur ce roman, le résumé me tentait bien. Sauf que quand je l'ai reçu, je suis allée voir sur Livraddict la note qu'il avait et d'un coup, je vois « Faible ». Donc je ne me décourage pas et je lis ce roman et je ressors avec un avis mitigé !
Franny est une jeune femme qui vit à New-York en colocation avec sa meilleure amie et Dan. Elle s'est donnée trois ans pour percer en tant que comédienne et l'échéance arrive au bout. Il lui reste six mois et dès le début du roman on comprend que ça ne va pas être gagné pour elle… Mais deux agences souhaitent la faire signer, du coup, elle va devoir faire un choix. Pour sa relation amoureuse, le type qu'elle veut depuis pas mal de temps va s'intéresser à elle, mais est-il fait pour elle ?
Le genre de ce livre est la romance, mais ou est-elle ? J'ai trouvé que la romance était très peu présente, de plus, le texte s'enchaine sans lien, le récit n'est pas travaillé, en fait l'auteure parle comme dans la vie courante.
Franny n'a pas confiance en elle, elle se casse toute seule, elle doute toujours d'elle et elle a besoin en permanence que ses proches la rassurer… Pour une fois on n'a pas une héroïne forte bien au contraire. D'ailleurs, j'ai trouvé ça bien au début du roman mais à force de lire, j'ai trouvé ça assez ennuyeux car tout le temps il faut la remettre sur le droit chemin. Heureusement qu'elle vit avec sa meilleure amie sinon elle ne pourrait pas s'en sortir toute seule.
Dan est le personnage que j'ai apprécié le plus. On voit qu'il veut être présent pour Franny, c'est un garçon attentionné, adorable.
La fin est mon passage préféré car la romance fait son apparition, j'ai trouvé que tout s'enchaine trop vite. Heureusement que l'auteure a inséré des notes de l'agenda de Franny, comme ça certains passages vont vite, car franchement si l'auteure aurait du tout décrire ça aurait été très long.
D'ailleurs, la police de texte est assez grande donc le texte se lit rapidement, même si le style de l'auteure est pour moi à revoir, j'ai trouvé quand même l'histoire un peu prenante. Pour le peu de romance qu'il y a, je voulais découvrir ce que Franny allait faire. Par contre, cette fin est nulle, pour moi ce n'est pas une fin, l'auteure laisse au lecture le choix de s'imaginer la suite mais ça reste trop vague pour qu'on se l'imagine…
En conclusion, c'est là ou je vois qu'on ne peut pas tout apprécier. J'ai passé un bon moment avec ce livre, faut l'avouer mais il a tellement de défauts et c'est vraiment dommage car ça aurait pu être une histoire vraiment intéressante s'il n'y avait pas tous ces points négatifs…
Je tiens à remercier Babelio et les éditions Milady pour cette découverte.
Lien : http://livres-films-series.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Tsukibou
  02 juin 2014
Merci aux éditions Milady pour cette lecture.
Franny est une jeune femme pleine d'ambition mais qui manque cruellement de confiance en elle, alors qu'elle s'est fixée 3 ans pour percer dans le métier d'actrice, voilà que la dead line approche dangereusement... Après une présentation, 2 agents souhaitent la faire signer et après avoir rencontrer les deux, elle signe chez celui qu'elle pense être le mieux placé pour lui trouver le rôle de sa vie...
Parallèlement, elle débute une relation avec l'homme dont elle rêve mais, est-il réellement celui qui lui convient ?! Et si l'homme qui était fait pour elle était plus proche qu'elle ne le pense ?
A travers ce roman nous suivons les déboires d'une jeune femme « comme les autres ».
Emballé à l'idée de découvrir cette romance, je me suis bien vite retrouvée face à un texte bourré de digressions incongrues, d'une histoire tirée par les cheveux, d'une héroïne à claquer dans le mur, d'absence de lien entre certains passages et... d'une romance presque totalement absente... est-il utile de vous dire que je suis bien déçue par ma lecture ?
Ce qui m'a le plus agacé tout au long du roman se sont les phrases du style « Faut pas que j'oublie de... » oui euh... comment vous dire qu'une phrase construite correctement c'est bien aussi ? Et puis la traductrice à un problème avec les négations ?! Car, sauf erreur de ma part en Anglais, la négation « not » est obligatoire pour comprendre que ladite phrase est négative n'est-ce pas, alors pourquoi la bouffer à moitié dans la traduction ?! Ce n'est pourtant pas difficile d'ajouter un « n' » ou un « ne » qu'elle que soit le langage utilisé dans le roman, surtout courant... ça c'est pour la forme.
En ce qui concerne l'histoire en elle-même (je ferais un point personnage juste après) je n'ai pas accroché, je ne sais pas si j'ai complètement bloqué sur la forme mais j'ai eu la sensation que les 3/4 du roman de servaient pas à grand chose, on joue au yoyo sur toute la longueur, Franny à un casting, Franny rate un casting, Franny va travailler, Franny perd son travail, Franny sort avec James, Franny à des doutes sentimentaux... oui d'accord on a compris, c'est possible de développer tout cela sans que se soit carrément futile et vide de sens ?!
Les personnages... L'histoire de Franny est touchante, je m'y suis presque retrouvée mais, son caractère m'a rapidement tapé sur les nerfs un moment c'est wonder woman qui va crever l'affiche au cinéma, à la télé et au théâtre et 4 pages plus loin elle perd totalement confiance en elle, se rabaisse tellement bas qu'on a l'impression qu'elle cherche du pétrole ou un minerai encore inexistant et ce pendant 448 pages ! Alors au début on se dit qu'à un moment elle aura le déclic, qu'elle va prendre confiance à force que tout son entourage lui dit qu'elle est douée, qu'elle a du talent, qu'il lui suffit juste d'avoir les bonnes relations et d'arrêter de se rabaisser mais non... elle continue de se la jouer girouette, un moment elle dit ce qu'elle pense et l'instant d'après elle s'aplatit face à un caractère trop fort pour elle. Comment vous dire que j'avais juste envie de hurler !!
Et James Franklin on le voit venir à des kilomètres, beau parleur, qui commence à percer dans le cinéma et se rapproche des filles talentueuses mais les jette dès qu'elles ne font pas ce qu'il souhaite, Mister tête à claque...
Heureusement que les personnages secondaires sont plus attachants ce que ces deux là... Tel que Dan, le colocataire de Franny, certes on comprend tout dès sa première apparition dans les premières pages, mais je l'aime bien, sa discrétion, son caractère doux et avenant. le père de la demoiselle est très secondaire mais j'ai beaucoup aimé ses interventions à travers le répondeur. Ainsi que l'une des amies de Frances de son cours de théâtre dont le nom m'échappe, j'ai aimé ses interventions, le fait qu'elle explique les erreurs qu'elle a pu faire par le passé pour ne pas que Franny fasse les mêmes... oui bon ça tombe dans l'oreille d'une sourde, ladite héroïne préfère se prendre une claque psychologique pour se bouger plutôt que d'écouter les conseils avisés de ses vrais amis...
Je trouve vraiment dommage le parti prit par l'auteure, car j'ai vraiment apprécié la fin du roman qui constitue en fait un bon début pour une romance qui vaut la peine d'être dévorée... J'ai aimé la scène du mariage de sa cousine, la sorti au Sadie's … il y a quelques bonnes idées mais noyées au milieu de digressions et phrases courtes souvent dénuées de logiques...
En conclusion, une déception comme je l'ai dit, c'est dommage car la base du personnage principal était intéressante mais son caractère inconstant et le déroulement des événements font que ça devient rapidement lourd à lire, je m'arrêtais en plein milieu des chapitres tant ça m'agaçait, chose que je ne fais jamais pendant une lecture... Des personnages secondaires qui auraient pu être davantage développés pour apporter plus de profondeur au contenu... Et même si la fin m'a plu, où l'humour faisait son apparition, elle ne rattrape pas le sentiment d'agacement qui m'a accompagné tout au long de la lecture...
On ne peut pas tout apprécier.
Lien : http://www.tsuki-books.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
iris29
  02 septembre 2015
C'est un roman de chick-lit , écrit par une actrice 'Lauren Graham), qui joue dans 2 séries américaines que je ne connais pas (Gilmore girls et Parenthwood ).
Franny s'est donné 3 ans pour réussir en tant qu'actrice , à New-York. Seulement l"échéance approche et l'argent se fait rare. Heureusement, elle peut compter sur l'amitié de ses deux co-locataires Jane et Dan . Et si Dan était plus qu'un ami? Oui, mais , il y a aussi son petit-ami qui attend qu'elle renonce à ses rêves d'actrice, ou alors son collégue-acteur (si mignon), qui est dans le même cours qu'elle .
La partie professionnelle est super bien traitée (galères de castings, recherche d'agent , petits boulots alimentaires, répétitions, collégues acteurs ). On voit qu'elle sait de quoi elle parle , ce qui n'est pas toujours le cas dans des romans écrits par de "vrais" écrivains (et Dieu sait que ça m'agace....).
L' inclusion de pages d"agenda m'a fait penser au "journal de Bridget Jones" ( les quelques lignes drôlissimes, en début de chaque jour qui commence... ), ça n'apporte pas vraiment d'originalité et ce n'est pas drôle...
L'histoire d'amour n'est pas assez ettayée ,et la fin arrive de façon un peu trop abrupte, juste au moment où l'histoire décollait ...
Cest dommage, ce roman commençait vraiment ,à me plaire...
Mais si vous aimez New-York, les coulisses du métier d'acteur, alors fonçez...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
johannel
  18 mai 2014
Je remercie les éditions Milady pour cette lecture.
Franny veut devenir comédienne, c'est le rêve qu'elle veut rendre réel. Elle se laisse 3 ans pour devenir célèbre à New-York. Elle cherche à échapper à la vie rangée qu'elle devrait vivre auprès de Clark son parfait petit ami avec lequel elle fait une pause. 3 ans pour percer et Franny se rend vite compte que devenir comédienne est très dur..
Franny est une jeune femme qui veut que son rêve le plus cher devienne réalité, elle veut devenir comédienne. Elle sait que pour y arriver elle doit faire des concessions, c'est pour cela qu'elle a fait une pause avec son petit ami Clark. Franny vit en colocation avec sa meilleure amie Jane et Dan. Elle travaille en tant que serveuse et alterne les petits rôles dans des pubs, pourtant un jour, elle se fait remarquer...J'ai fortement apprécié Franny, c'est un personnage vraiment pétillant avec beaucoup d'humour, j'adore ce genre de personnage. Franny est aussi très attachante et sensible. Elle est prête à tout pour réaliser son rêve, elle est déterminée !Jane, la meilleure amie de Franny, est un personnage que j'ai aimé aussi bien qu'elle ne soit pas toujours présente dans toutes les scènes, elle est d'une aide précieuse pour Franny. Dan est également un personnage que j'ai apprécié, il se fait discret au sein de la colocation avec les deux femmes. Il veut devenir écrivain et pour cela, il a laissé tomber ses études de médecine pour pouvoir vivre son rêve. J'ai trouvé son personnage très proche de celui de Franny car ce sont deux personnages qui veulent rendre leurs rêves réels. Il y a d'autres personnages au sein de ce roman, James Franklin un acteur qui appartient au cours de théâtre de Franny. C'est un personnage très séduisant qui ne laisse pas notre héroïne indifférente...
Franny veut vivre sa vie comme elle l'entend. Elle veut devenir comédienne. Pourtant à force de castings, elle se rend compte que c'est un milieu difficile..Mais un jour, on l'a remarque mais pour cela elle devra faire abstraction de sa vie privée. Elle doit affronter ses rêves, se battre pour les sentiments qu'elle ressent pour un certain jeune homme tout en essayant de trouver le produit capillaire qui marchera enfin !! Nous entrons facilement dans le quotidien de Franny, on vit l'histoire en même temps qu'elle, on comprend ses réactions, ses attitudes. On partage ce qu'elle vit à tel point qu'on a l'impression de devenir personnage nous même. le roman offre différents thèmes notamment celui du milieu des comédiens qui est un milieu avec un accès difficile, il faut faire preuve d'acharnement et être déterminé. L'amour s'immisce au sein de l'intrigue, Franny devra faire un choix. Ce message offre un beau message, il ne faut pas baisser les bras quand on veut qu'un rêve devienne réalité.
L'écriture de l'auteure est fluide, elle a une très belle plume qui offre une narration à la première personne. On se sent vraiment proche de Franny, elle devient une copine, on partage son quotidien et les crises fréquentes qu'elle rencontre avec ses cheveux...Lauren Graham ne vous est certainement pas inconnu puisqu'il s'agit de la fameuse actrice de Parenthood et Gilmore Girls. Ce roman s'inspire de son parcours.
En bref, j'ai beaucoup apprécié ce roman, j'ai un coup de coeur que ce soit pour le personnage principal mais aussi pour l'histoire en elle même et l'écriture de l'auteure qui se nourrit de sa propre expérience.
Lien : http://les-chroniques-de-joh..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Gr3nouille2010
  25 mai 2014
J'étais un peu sceptique à l'idée de lire un roman d'une actrice (le roman de Hugh Laurie me marque encore...) mais, trouvant le résumé assez sympa, je me suis tout de même lancée. Au final, c'était une lecture assez agréable même si j'ai eu du mal avec certaines choses...

Tout d'abord, il faut bien attendre la moitié du roman pour voir se profiler une romance. Pendant deux cent page je me suis quand même demander si ça allait arriver, sachant que Franny ne parle que du métier d'acteur/comédien et de ses rêves les plus fous qu'elle a l'impression de ne jamais pouvoir réaliser. de plus, la romance a vraiment été mise au second plan selon moi : des scènes peu décrites, surtout survolées et, disons-le clairement, pas grand chose à se mettre sous la dent de ce côté-là. Mais Franny a quelque chose de spécial, je ne saurai même pas dire quoi, vu qu'à certains moments, j'en avais un peu marre d'elle. Je sais pas, elle hypnotise. Peut-être parce qu'elle ressemble un peu à Mademoiselle-tout-le-monde, avec ses rêves, ses doutes et sa gaucherie. Et puis, je n'ai pas vu défiler les quatre cent pages, je l'ai lu en deux jours et c'est très rare pour moi. Ce roman captive autant qu'il désintéresse... Mystère.

Le style est un peu trop simple également, on passe rapidement d'un sujet à un autre. La fin d'un chapitre promet des scènes très intéressantes mais le chapitre suivant passe rapidement à autre chose, ça ne se suit pas vraiment et on finit même par apprendre que quelques jours, quelques semaines, voire plusieurs mois se sont écoulés. Un peu trop rapide, je trouve, surtout quand il y a matière à développer. J'ai trouvé certains chapitres de trop : lorsque Franny parle, sur plusieurs pages, des bien faits du pressing ou pas, entre autres, je n'en ai pas vu l'intérêt.

Franny est un personnage que l'on adore ou que l'on déteste, voire les deux à la fois ! Elle s'apitoie beaucoup sur son sort, se dit toujours qu'elle n'y arrivera pas, qu'elle n'est pas assez mince, pas assez belle, pas assez douée, alors qu'au final tout lui va... Mais d'un autre côté, comment réagirions-nous à sa place ? Elle postule pour être comédienne, il y a de quoi être dans tous ses états quand on débute au milieu des grands... Je l'ai finalement trouvée très crédible et très attachante. Elle a un côté un peu gauche, surtout quand elle est stressée : maladroite, bavarde, perte de confiance en elle. Elle est comme tout le monde et c'est ce côté qui est très attirant chez elle et drôle aussi.
Les autres personnages ne manquent pas de développement non plus. Avec James, on voit vite à qui l'on a à faire : un corps de rêve mais une passion exceptionnelle pour lui-même... Chez Dan, le coloc de Franny, on trouve plutôt quelqu'un de discret, d'effacé, même s'il a son importance. Il apporte un juste équilibre dans la vie de Franny, même si c'est seulement par petites touches de temps à autres...

En fait, ce sont surtout les personnages qui ont été développés dans ce roman. Les personnages et le métier d'acteur. La romance n'est qu'au second plan et c'est bien dommage, d'autant plus qu'il faut s'accrocher pour la voir arriver, mais ça reste divertissant malgré tout.
Lien : http://uneenviedelivres.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
ptitelily01ptitelily01   01 mai 2014
Lorsque le train arrive, je trouve une place assise et respire profondément. La ligne D entre Brooklyn et Manhattan est l’une de mes préférées, la rame émerge un instant des profondeurs et vient survoler le fleuve sur le pont de Manhattan. Que j’écoute de la musique, m’attelle aux mots croisés du New York Times ou, plus rarement, que je réussisse à lire, j’essaie de ne jamais oublier de regarder par la fenêtre, au moins une seconde, avant de replonger sous la terre. Par superstition, sans doute. Le spectacle de l’East river, des bateaux et de l’énorme enseigne lumineuse de la Watchtower, emblème de Brooklyn, est un rituel qui me rappelle combien je suis insignifiante, que des milliers, des millions de gens ont regardé ce fleuve avant moi, de la fenêtre d’un bateau, d’une voiture ou d’une rame de métro, des rêves de New York plein la tête, plus ou moins irréalisables, peu importe, leur lutte ressemble à la mienne. Cela me permet de relativiser et, bizarrement, de garder espoir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
iris29iris29   01 septembre 2015
Il a aussi fallu que je m'inscrive au syndicat des acteurs. Je n'avais pas le choix. Et c'est pas donné, dans les mille dollars au moins . Quand on tourne une pub pour la première fois , on peut s'en passer , mais dés la deuxième , on est obligé de se syndiquer .
_ Pourquoi tu ne peux pas payer ta cotisation aprés avoit été payée?
_Je n'ai pas le droit de faire ce boulot si je ne suis pas inscrite.
_mais tu as quand même eu le droit de passer le casting , non?
_Oui.
_Ils savent que tu vas être payée, parce que ce sont eux qui te paient , mais ils refusent d'attendre que tu sois payée avant que tu les paies?

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
iris29iris29   01 septembre 2015
j'ai choisi de prendre la 42 e, même si en général j'évite cette rue, avec ses ribambelles de prostituées, de peep-shows en tout genre, et ses dealers qui battent le pavé en essayant de refourguer leur came .... C'était l'enfer, mais au moins la rue était bondée de monde ,... ça m'a rassurée. Enfin si on veut . En tout cas , quelqu'un aurait pu témoigner au cas où on m'aurait kidnappée , ou qu'un mac m'ait obligée à tapiner.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
iris29iris29   01 septembre 2015
Quand je pense à tous les régimes que je me suis tapés . A part l'option anorexie ,je ne vois pas trop ce que je peux faire d'autre.
Commenter  J’apprécie          20
s0-kellys0-kelly   19 octobre 2017
"Tout le monde peut sourire dans un bon jour. J'aime rencontrer ceux qui sont capables de sourire même dans les mauvais jours."P.120
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : BroadwayVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Titres d'oeuvres célèbres à compléter

Ce conte philosophique de Voltaire, paru à Genève en 1759, s'intitule : "Candide ou --------"

L'Ardeur
L'Optimisme

10 questions
1010 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , roman , culture générale , théâtre , littérature , livresCréer un quiz sur ce livre