AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791096997077
Éditeur : Omblage Editions (16/11/2018)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Heinrich Schmidt n’était qu’un simple forestier bavarois quand le margrave local voulut faire pendre trois hommes. Suivant la tradition du Moyen-Âge, il choisit Heinrich dans la foule et lui ordonna de s’occuper de l’exécution ; dès lors, Heinrich fut marqué à vie, contraint de pratiquer le métier infamant de bourreau jusqu’à sa mort. Il transmit cette charge honteuse à son fils, Frantz Schmidt, qui commença à travailler à ses côtés dès son enfance. Exclu lui aussi ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
palamede
  17 novembre 2018
Être bourreau n'est pas une sinécure. Même si le travail (où les maladroits n'ont pas d'avenir) apporte quelques avantages matériels, l'indignité attachée à la fonction assujettit le bourreau et sa famille à une vie sociale terriblement restreinte.
Au seizième siècle, le bavarois Frantz Schmidt, fils de Heinrich, un forestier devenu bourreau sur une simple désignation dans la foule par le margrave local, va lutter toute sa vie pour réhabiliter son honneur et assurer celui de ses descendants. Ainsi, entre les tortures ordonnées (les plus horribles), visant à faire avouer leurs crimes aux " pauvres pécheurs ", mais surtout à sauver leur âme par leur repentance, et les exécutions, Franz soigne les blessures externes des hommes — activité traditionnellement permise aux bourreaux, qui est susceptible de les sortir, lui et sa famille, il en est convaincu, du métier infamant de bourreau.
C'est l'oeuvre de toute une vie, racontée avec verve par l'historien américain Joel Harrington, spécialiste de l'Europe à l'époque de la Réforme. Mais c'est aussi, toujours en s'appuyant sur le journal que Frantz Schmitz, lettré, tint toute sa vie, le récit effrayant et passionnant du fonctionnement de la justice au seizième siècle, dans une Allemagne violente où l'aveu était roi, la preuve étant impossible à apporter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          569
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
palamedepalamede   18 novembre 2018
Les Européens du début de l'époque moderne n'avaient pas le monopole de la violence et de la cruauté humaines, ni des châtiments individuels ou collectifs. ... la fréquence dans toutes les sociétés du seizième siècle des exécutions capitales et des pillages étatiques fait pâle figure face aux guerres totales, purges politiques et génocides du vingtième siècle.
Commenter  J’apprécie          260
palamedepalamede   19 novembre 2018
Le vrai miroir de nos discours est le cours de nos vies.


(Montaigne, Essais,I,26, De l'institution des enfants)
Commenter  J’apprécie          290
autres livres classés : bavièreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Les enquêteurs célèbres ...

Belgique - Moustache - Petites cellules grises

Sherlock Holmes
Hercule Poirot
Jean-Baptiste Adamsberg
Thomas Linley

16 questions
236 lecteurs ont répondu
Thèmes : personnages , roman policier à énigmeCréer un quiz sur ce livre