AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

François Lourbet (Autre)
EAN : 9782277119111
192 pages
Éditeur : J'ai Lu (01/01/1979)

Note moyenne : 3.46/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Joueur professionnel, Jason ne se sent vivre que dans le défi. Alors, quand on lui offre de gagner aux dés trois mille millions d'unités galactiques, il ne résiste pas. Qu'importe si la partie achevée - qu'elle soit gagnée ou perdue - sa vie doit être en danger...
Il gagne et relève aussitôt un nouveau défi : affronter la planète Pyrrus, appelée aussi le Monde de la Mort.
Tout sur Pyrrus est hostile à l'homme: la plus délicate des fleurs est poison, le... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Bookworm84
  09 août 2014
Après notre balade sur Océan, placée sous le signe de l'humour et de l'action, je vous propose cette fois un séjour bien plus mouvementé. Que diriez-vous d'aller passer quelques jours de vacances sur Pyrrus ? Pyrrus, planète appelée aussi le Monde de la Mort. Voilà, vous avez compris, ces vacances-ci ne seront pas de tout repos !
Jason dinAlt, joueur professionnel, est engagé pour gagner une somme considérable par un homme originaire de Pyrrus. Une fois l'affaire accomplie, quelques événements donnent envie au jeune homme d'accompagner son commanditaire sur sa planète natale. Peu lui importe le danger : il a envie de nouveauté. Et de la nouveauté, il en aura ! Car Pyrrus n'a pas volé son surnom : de la gravité supérieure à la météo des plus capricieuses, du terrain volcanique à la faune redoutable, en passant par une flore agressive elle aussi, Jason devra faire preuve d'une attention de tous les instants pour ne pas périr.
Pyrrus, c'est une planète dont le credo pourrait véritablement être "tuer ou être tué". Un monde où les animaux se parent de becs, griffes, crocs, poison, où même l'herbe gagne ces mortels attributs – si si, sur Pyrrus, marcher dans l'herbe peut vous tuer. Même si vous portez des bottes. Pourtant, Jason ne va pas s'en laisser conter. Pour lui, une telle évolution de la nature recèle un secret qu'il a bien l'intention de percer, en dépit du désaccord de son guide, occupé à mener la guerre sans merci qu'il livre avec les autres pyrrusiens contre la nature hostile, afin de maintenir la ville debout – et préserver la vie de ses habitants.
J'ai énormément apprécié cette balade de tous les dangers aux côtés de dinAlt. Déjà parce que ce personnage est plaisant à suivre : malin, observateur, Jason s'est construit et cultivé de lui-même en dépit de ses origines fermières qui lui interdisaient l'école. Ce n'est pas un homme d'action tout en muscles, mais un homme qui observe, réfléchit avant d'agir. Qu'il soit joueur indique aussi qu'il possède un certain goût du risque – et, bien entendu, du jeu, d'ailleurs ses traits d'esprits ne seront pas appréciés des pyrrusiens, eux qui vivent pour survivre et ignorent tout sens de l'humour ^^.
Concernant la planète, l'auteur s'en donne à coeur joie en descriptions d'un environnement mortel en tous points. [Lire la suite de la critique sur le blog]
Lien : http://lullastories.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          33
rotsenamrub
  10 janvier 2019
J'avais lu "Appsala", la suite de ce "Monde de la mort" dans ma jeunesse, c'est à dire il y a plus de trente cinq ans.
J'avais tellement aimé que j'avais désespérément recherché ce volume, sans succès à l'époque.
Mes souvenirs sont estompés mais, découvrant fortuitement ce chaînon manquant, je n'ai pas résisté au plaisir de le parcourir.
"Appsalla" n'est sans doute pas un chef-d'oeuvre et "Le monde de la mort" non plus, nous avons affaire à de la SF datée dans sa forme et souvent simpliste et caricaturale aux yeux d'un lecteur du 21ème siècle.
Ce petit planète opéra présente néanmoins un aspect relativement original et novateur en son temps : il touche à la problématique écologiste, à l'interaction entre l'homme et son environnement.
Alors, indispensable , non mais on le lira avec plaisir.
Commenter  J’apprécie          40
Vermer
  15 avril 2017
Je ne connaissais pas Harry Harrison (à part l'adaptions d'un autre livre en film Soleil Vert) et je termine ce livre à ma grande surprise.
En effet, ce n'est pas très bien écrit et c'est de la bonne vielle Sf pulp des années 60. Il n'y rien de vraiment originale, c'est pas très crédible mais voilà c'est rondement mené. On est pris par l'action, le suspense et la tension et on termine le livre sans s'en rendre compte.
Bref, un bon divertissement pulp si vous prenez le train...
Commenter  J’apprécie          00


Video de Harry Harrison (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Harry Harrison
Chaînes citées ♡ :
Tête de litote (Cyrielle) : https://www.youtube.com/channel/UCbo-... Flo Bouquine : https://www.youtube.com/channel/UCtUP... A book around the corner : https://www.youtube.com/channel/UCwlY...
Maquillage ♡ :
Palette yeux : "Peach palette" - Too Faced Rouge à lèvres : "Nosferatu" - Kat Von D Vernis : "The IT color" - O.P.I
Me joindre ♡ :
lescarnetsopalyne@gmail.com
Retrouvez moi sur les réseaux sociaux ♡ :
Email : lescarnetsopalyne@gmail.com Twitter : https://twitter.com/CarnetsdOpalyne Facebook : https://www.facebook.com/carnetsdopal... Instagram : https://instagram.com/mlle_opalyne/ Goodreads : https://www.goodreads.com/user/show/1... Blog : http://les-carnets-d-opalyne.blogspot... Hellocoton : http://www.hellocoton.fr/mapage/opalyne
+ Lire la suite
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3532 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre