AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2849532703
Éditeur : La Boîte à Bulles (08/02/2017)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Le pasteur Eugène Rayroux se voit proposer un poste prestigieux et périlleux : devenir l'adjoint - et le successeur - de John Bost, le créateur des asiles de Laforce... Mais sera-t-il capable de succéder à un personnage aussi charismatique ? Son séjour aux asiles sera l'occasion pour lui - et le lecteur - de mieux cerner l'homme et son oeuvre... Pionnier de l'action sociale, John Bost créa au XIXe siècle l'un des premiers centres d'accueil des défavorisés de tous âg... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Ziliz
  16 décembre 2017
• « La psychiatrie de l'époque [XIXe siècle], quand elle s'écarte du simple gardiennage, de la recherche inlassable de lésions cérébrales supposées causales ou de celle de nouveaux noms pour désigner les symptômes regroupés plus ou moins arbitrairement en maladies, est essentiellement éducative. Enseigner comment maîtriser ses passions, combattre l'erreur par la suggestion ou la punition pour redresser le délire en se donnant en modèle de la raison, convaincre le malade de l'inanité de ses hallucinations [...] sont en effet les objectifs premiers de ceux qui ne se contentent pas d'enfermer les plus agités avec une camisole de force, dans des cellules à peine garnies de paille. [...] Il faudra attendre le XXe siècle et la naissance de la psychopathologie, c'est-à-dire d'une recherche compréhensive des mécanismes psychologiques qui structurent les troubles mentaux et leur donnent un sens, sous l'influence de la phénoménologie et de la psychanalyse, pour qu'une autre démarche authentiquement thérapeutique se dessine, où la parole de celui qui souffre reprend ses droits. »
-> Ça se discute (enfermement, électrothérapie, lobotomie...).
• « En 1848, la psychiatrie officielle, à part quelques frémissements exceptionnels, n'en est pas encore là. D'où l'intérêt de ce qui commence à émerger en dehors d'elle, parfois contre elle. »
-> C'est ce que mit en place au milieu du XIXe siècle le pasteur calviniste John Bost, en ouvrant en Dordogne des asiles dits « d'utopie prophétique », destinés aux orphelins, aux handicapés et aux vieillards. L'idée était d'accueillir ces exclus pour les loger, les nourrir, les soigner, tout en attendant d'eux qu'ils contribuent à l'entretien de cette communauté, dans les limites de leurs possibilités. Alors que la plupart étaient jusqu'alors maltraités par leurs proches à cause de leur différence/faiblesse, moqués, mis au ban de la société, John Bost leur offrait dans ses établissements une vie saine, et leur permettait de s'occuper utilement, d'avoir enfin une vie sociale. Ces principes thérapeutiques rappellent ceux mis en oeuvre dans le roman de Anna Hope, 'La salle de bal'.
L'album serait passionnant sans ces longueurs autour de la carrière religieuse de John Bost et des querelles de clochers qu'il a dû affronter. J'aurais préféré que les conditions de vie au sein de ces « asiles d'utopie prophétique » soient plus développées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          302
Bdziles97
  10 mai 2017
(SC971) La vie et l'oeuvre de John Bost, et en somme les balbutiements de la psychiatrie moderne. Bd très didactique, avec une réelle volonté de montrer et d'expliquer ; la contre-partie étant un rythme lent voire poussif. Pour moi c'est non pour le Prix.
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (2)
BoDoi   14 mars 2017
Une évocation très classique de l’homme, malgré le ressort narratif initial, consistant à voir John Bost à travers Ernest Rayroux.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDGest   13 mars 2017
Un reportage intéressant, quoiqu’un peu aride, sur le fondateur d’une œuvre toujours bien vivante en France.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
ZilizZiliz   01 décembre 2017
[ 1849, enfant diagnostiquée comme 'idiote' (sic) ]
- Monsieur Bost... Monsieur Bost ! Ecoutez ! Elle chante !
- Mais oui ! Elle chante même plutôt juste !
- Oh, merci, mon Dieu !
- Voilà qui confirme ce que je pensais : le beau, la musique ouvrent les coeurs mais aussi les esprits de toutes les créatures de Dieu ! Braves filles... On va faire de grandes choses ensemble !
(p. 44-45)
Commenter  J’apprécie          190
ZilizZiliz   08 décembre 2017
- Ma fille, écoutez-moi bien une fois pour toutes. Je me moque de vos sentiments pour ce beau parleur. Le mariage est chose sérieuse, l'amour une futilité !
(p. 104)
Commenter  J’apprécie          211
Videos de Vincent Henry (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vincent Henry
Nous avons reçu le 15 mars 2018 Vincent Henry, éditeur de la Boîte à Bulles et scénariste, assisté par Sarah Perrussel, responsable Relations Publiques chez Les Humanoïdes Associés.
autres livres classés : psychiatrieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Vincent Henry (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
301 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre