AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1022400304
Éditeur : Michel Lafon (14/11/2013)

Note moyenne : 4.09/5 (sur 478 notes)
Résumé :
L'été s'annonce mouvementé pour Kylie. Après un enchaînement de catastrophes, ses parents l'envoient dans un centre spécialisé pour adolescents marginaux. Ou plutôt hors du commun: ici cohabitent sorciers, vampires et autres créatures de la nuit. Tous sont persuadés que Kylie n'est pas là par hasard...
Aidée de ses nouveaux amis, elle tente de découvrir sa vraie nature. Aurait-elle un lien avec le rôdeur fantomatique qui la poursuit sans répit? Sa quête est p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (103) Voir plus Ajouter une critique
Tiboux
  14 novembre 2011
Saviez-vous que la couverture de Nés à Minuit a eu un effet hypnotisant sur moi ? Des couleurs pastels toutes douces mais sublimes, un titre intriguant qui pousse à lire la quatrième de couverture. Et là, certains mots m'ont interpellé : « ici cohabitent sorciers, vampires et autres créatures de la nuit... » Ce bouquin avait tout en apparence pour m'attirer à lui, et il a gagné, puisqu'il est parvenu à ses fins, le petit malin.
Nous suivons l'histoire de Kylie - une adolescente qui se retrouve dans un centre spécialisé pour adolescents à problèmes. La jeune fille est décontenancé car elle estime que le choix de ses parents n'est pas justifié, puisqu'elle a commise aucune faute qui pourrait justifier cette décision. Pour couronner le tout, c'est le début de l'été, et voilà qu'elle le passera loin de sa meilleure amie. Un sentiment d'incompréhension s'empare de son être pour aboutir au final à un tas de questions, genre pourquoi suis-je ici ? Ce n'est pas juste, rien est juste de toute façon !
Il faut avouer que Kylie se sent extrêmement perdue lorsqu'elle arrive à cette colonie très particulière - d'autant plus qu'elle est détaillée de la tête au pied comme si elle était une bête curieuse. Et figurez-vous, que c'est tout à fait ça ; vous comprendrez si vous lisez le livre ! Bref, toujours est-il que toutes les personnes rencontrées dans ce centre, sont persuadés que la jeune fille n'est pas humaine. Quant à elle, elle pense qu'ils sont tous cinglés, car elle est humaine. Ce récit nous permet de suivre son arrivée ainsi que son évolution dans le cheminement de ses interrogations, puis réponses afin de déterminer sa véritable nature. Est-elle humaine oui ou non ?
Lorsque j'ai plongé dans cette lecture, j'ai été entièrement conquise dans le sens où j'ai eu le plaisir d'éprouver les mêmes émotions et sentiments que lors de ma découverte des Ailes d'Alexanne publié également chez Michel Lafon. Nés à Minuit est un premier tome d'introduction qui permet de poser les bases de l'univers où les questions surviennent, histoire de suivre le cheminement de l'auteur. Une histoire adorable qui se lit très bien et très vite à mes yeux. Je l'ai dévoré et c'était un plaisir de retrouver à nouveau, une plume délicate, douce. Une lecture simple et facile sans prise de tête. Tout coule de source en faite.
De plus, j'ai beaucoup aimé les personnages notamment Kylie qui est une personne quelque peu perdue. Durant le récit, j'ai perçu une réelle évolution car de la petite confuse, elle a affirmé petit à petit son caractère, ses pensées. Sur un plan personnel, l'adolescente a pris de l'assurance mais pas du côté sentimental. de ce côté là, je dirai que c'est plutôt le naufrage ou une autre paire de manche. Pour rester sur les protagonistes, l'auteur nous offre un panel intéressant qui donne du rythme ainsi que du dynamisme au récit général. J'aime beaucoup le mélange de créatures fantastiques, il y a de l'humour, des enfantillages surtout entre les nouvelles amies de Kylie. La vie dans cette colo n'est pas du tout triste, c'est plutôt animé pour moi.
Par ailleurs, mise à part le côté surnaturel du livre à savoir la présence de vampires, de sorciers, loups-garous et autres créatures surnaturelles, nous avons un triangle amoureux qui se centre autour de notre héroïne. Je trouve que c'est plutôt sympathique et cohérent par rapport à son passé et son vécu sentimental. Kylie est très confuse au niveau de ses sentiments, elle est perdue, ayant un peu de mal à se décider. Son coeur balance pour deux garçons, l'un à l'opposé de l'autre. le premier est très mystérieux, Lucas a un côté méchant, quelque chose d'inaccessible qui le rend plutôt froid, autoritaire. Quant au second, Derek est tout le contraire, il est démonstratif de son affection envers l'adolescente, il ne cache pas ce qu'il peut éprouver à son égard et il est attentionné. Face à tout cela, Kylie ne sait plus où donner de la tête, elle nous montre bien qu'elle est indécise durant le récit. Elle est prisonnière de ses émotions, de sentiments pour deux individus, deux créatures magiques n'appartenant pas du tout à la même espèce. Un point qui se révèle mystérieux certes mais terriblement dangereux pour la demoiselle.
Même si pour ma part, j'ai apprécié le triangle amoureux, je pense que cet élément peut agacer certains lecteurs, surtout le fait que l'adolescente est incapable d'effectuer un choix. J'avoue que cela m'a quelque peu irrité à certains moments, mais pas agacer puisque c'est quand même une lecture que j'ai adoré... En ce qui concerne Lucas, je me pose beaucoup de questions sur lui. C'est un individu que je n'ai pas cerné, beaucoup de difficulté à cela. Je pense que cela peut venir du fait que l'auteur nous en révèle pas davantage. En même temps, j'ai l'impression qu'on pourrait avoir des réponses ou du moins, des pistes de réponses dans le second tome. En tout cas, je l'espère sinon, j'aurai l'impression d'être passer à côté de quelque chose. Tout cela pour avouer que Lucas m'intrigue énormément.
D'une manière générale, j'ai passé un excellent moment de lecture. Je n'ai qu'une hâte, c'est de lire la suite pour plusieurs raisons. Tout d'abord par rapport à Lucas comme expliqué ci-contre mais aussi concernant la quête de Kylie sur son identité. C.C. Hunter reste plutôt vague sur la question. Et lorsqu'on referme le livre, il nous manque quand même pas mal de réponses au bout du compte - ce qui est frustrant, je le reconnais volontiers. Une partie de moi reste persuader que tout s'éclaircira durant le second volet et même encore dans le dernier tome. Mais, j'ai un peu peur de me tromper et de me rendre compte que l'auteur ne serait pas à la hauteur de ses promesses. Alors qu'elle m'a séduite avec son univers, sa plume douce et simple. Se renouvèlera t-elle durant le reste de sa série afin de nous offrir des récits tout aussi passionnants et captivants où le voile des mystères tombera enfin ?
Si vous avez apprécié Les ailes d'Alexanne, je pense que cette nouvelle série pourrait vous plaire également. Toutes les deux ont un style agréable sans prise de tête, avec une écriture que je trouve douce et quelque peu magique en un sens par le biais des univers respectifs. Les couvertures sont juste sublimes, de quoi donner l'eau à la bouche. J'espère que cette lecture vous comblera autant qu'à moi ! En tout cas, j'adore - merveilleuse surprise livresque.
Lien : http://book-me-tiboux.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Saiwhisper
  11 juillet 2016
Après un roman d'horreur, j'ai toujours besoin d'une lecture légère afin de me changer les idées. Mon choix s'est porté sur le premier tome de la saga "Nés à Minuit" que j'ai obtenu grâce à l'offre "deux livres Michel Lafon Poche achetés = un offert". Je suis ravie : ce petit roman young adult de 450 pages m'a fait passer quatre heures de lecture très agréables ! L'écriture de C. C. Hunter est très simple, presque enfantine, sans prise de tête cependant elle est fluide et se lit très bien. C'est exactement le type d'ouvrage que je cherchais : un livre détente avec une histoire d'amour surnaturelle.
Pourtant, je dois avouer que je ne savais pas trop à quoi m'attendre, car dès le début, le lecteur plonge dans un climat particulier. En effet, on assiste à une scène où la mère de l'héroïne est en train de rompre avec son conjoint et a fait brûler ses slips sur le barbecue. Pour se venger de cette séparation, la jeune Kylie décide d'aller à une fête digne d'"American Pie" où la bière et la drogue sont des éléments indispensables pour passer une bonne soirée (c'est bien connu, les jeunes sont des dépravés qui ne savent pas faire une fête sans alcool...). Pas de chance : notre belle Cendrillon se fait attraper à minuit par les flics qui s'empressent d'appeler sa mère. La sentence de cette dernière est irrévocable : sa fille ira dans un camp de redressement pour les ados à problèmes ! Ajoutons à cela la meilleure amie qui pense être enceinte car elle a du retard sur ses règles et qui ne s'est pas nécessairement protégée... Honnêtement, ce fut difficile de ne pas rire au début de ce livre... Tout est d'un cliché ! Bon sang, c'en est presque affligeant ! Je me demandais vraiment où C. C. Hunter souhaiter mener son lecteur !
Pourtant, malgré ce commencement plus que risible, l'auteure a su m'apprivoiser avec sa colonie pour créatures fantastiques. En effet, Kylie atterrit dans un centre pour adolescents dotés de pouvoirs magiques. Cela m'a fait songer à des role play (RP) sur forum sur lesquels je passais du temps lorsque j'étais plus jeune. Comme sur ces forums de RP, on distingue toute sorte d'être surnaturels : des sorcières, des loups-garous, des fées, des vampires, des dieux, etc. Chaque pensionnaire a un talent, doit apprendre à le maîtriser, suit des cours selon sa race et doit apprendre à vivre en harmonie avec les autres. C'est un univers cliché, néanmoins cela a éveillé tellement de souvenirs que j'ai adhéré de suite à l'histoire. J'ai pris plaisir à suivre l'impétueuse Kylie qui recherche sa véritable nature et qui apprend ce que c'est d'être une ado. Ainsi, la jeune fille découvre les premiers sentiments amoureux, l'attirance sexuelle, le véritable amour ou la simple pulsion, l'amitié et la tolérance. Je me suis attachée à cette demoiselle qui découvre la Vie en même temps que sa véritable nature ainsi que son passé. C'est touchant, drôle et assez prenant.
Bien que l'intrigue ne sorte pas de l'ordinaire, je trouve l'ensemble très sympathique. Oui, on parle encore de triangle amoureux (un quatuor même !), cependant cela reste agréable à lire. La romance est accompagnée d'une petite intrigue qui se tisse au fil des pages. Plusieurs vérités vont éclater au visage de notre petite ado qui se posera de plus en plus de questions (dont la plupart reste sans réponse dans le premier tome). Ajoutons à cela des protagonistes attachants comme les deux colocataires de Kylie : Della la vampire et Miranda la sorcière aux cheveux tricolores. Il y a aussi Perry dont les situations m'ont fait sourire plus d'une fois (je pense notamment à la scène du chat...). Les garçons qui gravitent autour de l'héroïne ne m'ont pas assez marquée pour avoir une préférence ; toutefois j'ai vu grâce aux résumés des autres tomes, que Kylie va continuer de butiner de droite à gauche avant de se stabiliser ! Si vous n'aimez pas les protagonistes indécis dans leurs sentiments amoureux, passez votre chemin.
Ce premier tome m'a donc surprise : ça se lit bien et vite, l'univers est plaisant bien que déjà vu/lu et les protagonistes m'ont fait rire à plusieurs reprises. Ce fut une lecture légère, drôle, assez mièvre avec une romance "cul cul la praline", parfait pour les nanas aimant les histoires à l'eau de rose ou bien Harry Potter, mais j'en avais envie ! Vais-je m'attaquer à la suite ? Je dois avouer que je ne sais pas. Pourquoi pas plus tard ?! J'espère surtout que la série ne va pas s'essouffler trop vite... Quoi qu'il en soit, ce fut une découverte sympathique qui devrait plaire aux adolescentes. E. C.

Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Luna26275
  22 avril 2016
Après plus d'un an d'attente, j'ai enfin décidé de me lancer dans cette saga. J'avais été vraiment tentée par cette série quand je lisais certaines critiques et en voyant les tomes en librairies. Je n'ai pas été déçue en commençant ma lecture du premier tome. L'écriture était vraiment agréable et très fluide. D'autant plus que j'adore l'édition Michel Lafon Poche et que c'est toujours un plaisir pour moi de tenir un de leurs livres. Les pages, l'odeur et rien que le fait de les avoir en main, sont un vrai régal ! Tous les livres que j'ai pu lire de cette édition ont toujours été fluides et rapides à lire. L'histoire était bien, j'ai beaucoup apprécié les personnages, surtout Kylie, l'héroïne avec laquelle on s'identifie facilement. Elle est simple, attachante et rigolote.
Le sujet tant de fois abordé des vampires, des loups-garous, des fées et j'en passe n'a pas été dérangeant. Bien qu'on ait l'habitude de ce genre de récit, je l'ai trouvé plutôt original et loin d'être ennuyant. C'est d'ailleurs justement par ce qu'il y avait du surnaturel que ce livre m'avait en partie attirée.
Je n'ai pas été déçue, ce tome était vraiment bien. Il me tarde de lire la suite ! Je vous le conseille vivement :)
Kylie ne peut pas tomber plus mal. Après la mort de sa mamie, le divorce de ses parents, Trey qui rompt avec elle et son père en qui elle a toujours eu confiance qui la laisse seule et désespérée chez sa mère alias la Reine des Glaces, elle doit supporter de vivre dans le pire des cauchemars. Et en parlant de cauchemars, la jeune fille est depuis peu la proie de terreurs nocturnes qui s'avèrent plus qu'étranges. Sans compter le fait qu'un homme en treillis ne cesse d'être présent partout où elle se trouve. le plus bizarre étant qu'elle seule semble pouvoir le voir.
Heureusement que dans toute cette galère, elle peut compter sur Sara sa meilleure amie. Enfin... pas pour longtemps car sa mère à décidé d'envoyer Kylie en colonie pour les jeunes à problèmes. Plus rien ne peut être pire à présent. Loin de son amie, elle est destinée à passer ses vacances dans un camp en compagnie de délinquants, bien qu'elle n'ait jamais fait quelque chose qui justifie qu'on l'envoie dans un tel endroit.
Elle se retrouve au milieu de personnes plus étranges les unes que les autres. Mais tout est bien loin d'être ce qu'elle s'était imaginée. Dès son entrée dans le camp on lui annonce l'existence de vampires, de loup-garous, de sorciers, de Faes, de métamorphes et bien d'autres créatures surnaturelles. Même si elle se refuse d'y croire, elle est bien obligée de capituler quand Perry lui fait la démonstration de ses pouvoirs en se métamorphosant en licorne devant ses yeux éberlués. Petit-à-petit, elle tente de s'intégrer dans ce monde qui lui était jusqu'alors inconnu. Elle parvient même à copiner avec ses colocataires de bungalow : Della, la grande vampire qui n'enlève jamais ( ou presque ) ses lunettes de soleil et Miranda, la jeune sorcière au caractère guilleret et à la chevelure tricolore. Toutes deux qui ne cessent de se disputer finissent par devenir très complices avec Kylie.
Seulement Kylie, au contraire des autres ne sait pas ce qu'elle est. Fae ou bien loup-garou ? Métamorphe ou sorcière ? Elle en vient même à penser que la seule raison pour laquelle elle est là c'est parce qu'elle à une tumeur au cerveau. Car à l'opposé de tous les autres surnaturels de la colonie personne ne peux lire son cerveau. En plus elle arrive à voir le fantôme ! Un don très rare que les surnaturels semblent craindre. Un détail qui la rend donc différente des humains, mais aussi des créatures magiques.
La jeune fille tente avec l'aide de ses amies de découvrir sa vraie nature. Seulement, elle est perturbée par Derek et Lucas, vers lesquelles elle se semble dangereusement attirée. D'autant plus que Trey essaye de renouer avec elle.
Kylie ne sait plus où donner de la tête, entre ses sentiments envers Lucas, Trey et Derek, sa situation avec ses parents, son fantôme qui ne cesse de la suivre et toutes les questions qu'elle se pose sur sa nature.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Yumiko
  15 novembre 2011
Entre un synopsis très accrocheur et une couverture tout simplement sublime, ce livre m'a immédiatement attirée. Je craignais toutefois de retrouver une énième histoire sur les surnaturels avec un triangle amoureux classique, mais dès le début j'ai su que ce livre sortait du lot et qu'il allait combler mes attentes.
Kylie est une jeune fille dont la vie par en vrille. Entre la perte de sa grand-mère, le divorce de ses parents (qui ne se fait pas sans douleurs pour elle) et sa séparation avec son petit ami, elle broie du noir et est loin d'être en grande forme. Ajoutez à cela un fantôme qui la suit et qui lui vaut un suivi chez une psychologue et vous imaginerez bien l'ampleur de son désarroi et de son mal être. Elle qui pensait avoir touché le fond, elle se retrouve envoyée dans une colonie de vacances pour adolescents « à problèmes » qui s'avère être un endroit plus qu'étrange… Les jeunes qui s'y rendent ne sont pas seulement marginaux, ils sont tous des êtres surnaturels. Entre fées, loups-garous, vampires, sorcières et autres métamorphes, Kylie va voir le monde d'un tout autre regard.
Kylie se retrouve face à une réalité qu'elle n'aurait jamais imaginée: si elle est là, c'est qu'elle même est différente. Seul hic: personne n'arrive à savoir ce qu'elle est. Alors qu'elle est déjà en pleine crise identitaire, voilà qu'elle ne sait même plus si elle est humaine ou non. Chamboulée et complètement perdue, elle va tenter de trouver les réponses à ses questions et essayer d'apprendre à connaître les autres ethnies qui l'entourent malgré ses craintes et ses certitudes qu'elle n'est pas comme eux.
J'ai aimé cette héroïne dès les premières pages. Kylie est attachante et donne envie de la suivre et de la soutenir. le lecteur partage ses doutes, ses interrogations, son scepticisme, ses craintes face aux autres, mais aussi son attirance pour deux garçons qui ne passent pas inaperçus. Derek est un demi-fae qui comprend une partie de ce qu'elle vit car lui-même ne souhaite pas certains de ses dons. Il donnerait n'importe pour s'en débarrasser. Proche d'elle et éveillant des sentiments qu'elle préférerait garder enfouis, elle se sent très vite proche de lui et désireuse d'être à ses côtés.
Comme dans tout bon triangle amoureux, on trouve l'autre garçon, plus ténébreux avec un passé trouble et mystérieux. J'ai nommé: Lucas le loup-garou. Comment vous décrire Lucas… Disons qu'il est juste hypnotique avec ses yeux d'un bleu incroyable. Rude et doux à la fois, il est l'ambiguïté incarnée! Kylie a d'abord peur de lui, mais très vite se sont d'autres sentiments qui vont l'habiter. Je dois avouer que je la comprends! Derek est mignon tout plein et je l'apprécie énormément, mais Lucas s'est juste tout autre chose! Je suis impatiente de voir comment tout cela va évoluer.
Mis à part ses deux prétendants, d'autres personnages gravitent autour d'elle. Tout d'abord ses deux colocataires: Della la vampire et Miranda la sorcière. Elles forment un trio qui a mon goût fonctionne extrêmement bien. L'évolution de leurs relations ne se fait pas sans crash, mais elle est réaliste et naturelle, ce qui les rend toutes attachantes et proche du lecteur. Reste encore Holiday, la co-directrice de la colonie, qui aide de son mieux Kylie à découvrir ce qu'elle est et à comprendre son don avec les fantômes, don qui effraie bien du monde et ne lui simplifie pas la vie.
Au niveau de l'histoire, ne vous attendez pas à de l'action à chaque page ou à un récit haletant et effréné. Ce premier tome pose l'univers, les personnages et nous permet de découvrir un peu les dons de chacun et certaines bribes de leur passé ou de leur vie. le livre nous plonge surtout dans les problèmes d'identité et le passage à la vie adulte à travers les yeux de Kylie. J'ai trouvé ce choix très judicieux et le sujet est traité de façon magistrale.
Une fois le livre commencé je n'ai plus réussi à le poser tellement je souhaitais connaître la suite. L'écriture de l'auteur y est pour beaucoup, car son style est excellent. Cette saga est une très bonne surprise et ce premier tome un gros coup de coeur. J'ai hâte que le tome 2 paraisse!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
kreen78
  27 avril 2013

Bon. Ce ne fut pas du tout un coup de coeur mais plutôt une lecture agréable. J'ai tout d'abord été paumée par la première moitié du livre, me faisant au début trop penser à Harry Potter quand il découvre le monde de la magie, puis mon scepticisme a été amplifié par les petites histoires d'amour… histoires de filles quoi ! Je n'étais vraiment pas emballée. Mais jamais je n'abandonne un livre en cours de route. J'ai toujours espoir que quelque chose viendra sauver ma piètre opinion.
Pour ce roman, je dis « ouf ! » car en effet, ma lecture ne fut pas vaine. Passée cette première moitié, l'intérêt a commencé à s'éveiller en moi. le décor était bien planté, les personnages suffisamment décrits pour les cibler. J'avouerai quand même que les histoires d'amour ne m'attirent vraiment pas ici. Peut-être ai-je un regard trop adulte… Cela étant, la trame principale est quand même très intéressante. J'ai quand même eu une chose de plus qui m'a gênée… Il n'y a rien d'innovant ici selon moi. Même les pouvoirs que Kylie, le personnage principal, semble avoir. J'en ai eu une forte idée lors de ma lecture de la quatrième de couverture, qui m'a de suite ramenée à une série ayant déjà étudié ce genre de pouvoir. Et lors de ma lecture, j'ai été déçue de remarquer que tous les signes amenaient à cette série, j'en tairai le nom pour ne pas trop divulguer de choses… Il est vrai que l'héroïne et tous les autres ont du mal à comprendre ce qu'elle est réellement, alors j'ai bon espoir que cela s'arrange dans le tome 2, que je découvre qu'en fait les pouvoirs que l'on devine dans ce premier tome ne sont que des bribes de ce dont elle est capable. de toute façon, j'attends beaucoup de ce tome 2, tellement ma frustration avec le tome 1 fut grande.
Une chose m'a en tout cas beaucoup plu, et c'est ça qui a relancé ma lecture au bout de 200 pages : l'histoire qu'il y a entre Kylie et ses parents, ainsi que le lien que sa famille peut avoir avec ses pouvoirs… et le mystère des « nés à minuit ». J'ai beaucoup apprécié le dénouement de ce premier roman, surtout les découvertes que l'on fait lors de la conversation entre la mère et la fille. On a vraiment envie d'en savoir encore plus.
Un petit aspect qui, au départ, me faisait penser à Harry Potter, c'est cette colonie avec tous genres d'êtres surnaturels. Aspect qui, au cours de l'histoire, devient de moins en moins dérangeant car on s'attache de plus en plus à certains personnages, comme les nouvelles amies de Kylie, et la directrice qui se prénomme Holiday.
Il me vient tout à coup une autre impression de « clin d'oeil » ou de grosse ressemblance : le fait que personne ne sache ce qu'est réellement Kylie ramène à la saga « True Blood » avec le mystère des pouvoirs de Sookie.
Toutes ces ressemblances peuvent faire penser à des clins d'oeil, cela peut plaire… ou pas, ce qui est plutôt mon cas. Et ce qui ramène au fait que cette lecture n'innove pas du tout, mais qu'elle reste plaisante. Même assez plaisante pour donner envie de lire la suite !!!
Et je terminerai par une remarque qui va peut-être sembler stupide, mais Ce Prénom « Kylie », qu'est-ce que j'ai aimé que l'auteur l'ait trouvé !!! J'ai adoré le lire dans ce roman. Ne me demandez pas pourquoi, je cherche encore moi-même…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Citations & extraits (77) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   28 mars 2014
Kylie recula d'un pas vers la porte de sa chambre. Un autre bruit la fit alors s'arrêter net. Elle écouta, se rappela le vacarme des animaux sauvages plus tôt dans la nuit. Celui-ci n'était pas si sauvage, en revanche. Retenant son souffle, elle se concentra pour le reconnaitre. Elle l'entendit de nouveau : un miaulement très bas. Un son doux, discret.
À la fenêtre, un mouvement attira son regard. Elle se retourna d'un coup. La peur s'infiltra d'abord dans sa poitrine, pour disparaitre des qu'elle vit le chaton roux perché sur le rebord. Surpris par son mouvement brusque, l'animal tomba.
-Reste là, marmonna Kylie, sans comprendre tout d'abord son inquiétude soudaine pour le chaton.
Puis elle percuta. Et si Lucas ou un loup-garou passait par là ?
Elle ouvrit vite la porte. Elle s'agenouilla sur le seuil et fit le bruit aigu que les chats adorent.
-Viens bébé. ! Je vais m'occuper de toi, roucoula-t-elle. Fais-moi confiance !
Ses mots eurent pour réponse un bruissement dans les buissons.
Quelques secondes plus tard, la minuscule boule de fourrure orange arriva en se dandinant.
-Comme tu es mignon, murmura-t-elle et, tout doucement, elle lui caressa le menton.
Le chaton vint se frotter contre ses chevilles nues en ronronnant. Elle prit la créature entre ses mains en coupe et regarda dans ses yeux or puis le blottit le petit animal contre ses seins avant de l'emmener a l’intérieur.
L'animal miaula et essaya de s’échapper de ses bras, comme s'il ne voulait pas qu'elle l'enferme, mais Kylie le tint fermement.
-Non, non, gazouilla-t-elle. Il y a des monstres dehors. Ici, tu es en sécurité.
La bête sembla se détendre quand elle passa délicatement ses doigts derrière son oreille.
-Tu as faim ?
Elle donna un coup de nez sur le sommet du crane du chat et le serra encore plus contre sa poitrine. Elle se dirigea vers le frigo, l'ouvrit pour voir ce qu'elle pourrait manger et proposer au pauvre chaton. Derrière elle, une porte grinça. Elle se retourna et vit Miranda, en T-shirt jaune et long pantalon de pyjama orné de petits smileys, sortir de sa chambre. Ses cheveux tricolores étaient légèrement décoiffés, et Kylie constata qu'elle faisait plus jeune sans son maquillage.
-Salut ! Lança Kylie.
-J'ai cru entendre... Qu'est-ce que c'est ?
-Un chaton. N'est-il pas, ou n'est-elle pas adorable ?
Elle souleva l'animal pour vérifier son sexe. Il se mit à s'agiter, cracha, même, mais elle le tenait fermement.
-C'est un mâle. Il regardait par notre fenêtre.
Elle le berça de nouveau contra sa poitrine et jeta un coup d’œil au frigo.
-Je crois qu'il a faim.
-Oh non !
Le mécontentement manifeste dans la voix de Miranda la fit se retourner.
-Quoi? s'exclama Kylie, sincèrement déroutée. Tu es allergiques aux chats ?
-Toujours le même vieux truc, hein ? dit Miranda, mais Kylie voyait bien que sa coloc ne s'adressait pas à elle.
Miranda désigna le chat du doigt et agita son auriculaire d'avant en arrière.
-Les rose sont rouges, les violettes sont bleues, montre-moi qui tu es ou je te jette un sort.
-Stop ! Je me métamorphose !
Les paroles venait du chaton. Kylie resta paralysée sur place. Des paroles. Oh, zut, alors ! Rêvait-elle? Les chats ne savent pas parler. Elle dévisagea Miranda, pas complètement prête a balancer l'animal dans la pièce, mais à deux doigt de le faire.
-Je me suis imaginé...?
Miranda regardait Kylie, et ses lèvres ébauchèrent presque un sourire, mais elle le réprima et reposa les yeux sur le félin.
-Maintenant, Perry !
Perry...
Kylie baissa les yeux sur le chat lové contre sa poitrine. Des scintillements en forme de diamants flottèrent autour du chaton roux. Et, pouf ! Perry apparut, devant elle, la tête collée contre ses seins.
Elle hurla.
Della surgit dans la cuisine.
-Que se passe-t-il ?
Elle cilla
-Vous préférez être seuls, tous les deux ?
Elle partit d'un rire moqueur, et désigna Perry et Kylie. Sortant brusquement de sa stupeur, Kylie attrapa l'imposteur par les oreilles et le décolla de sa poitrine d'un coup sec.
-Il s'en va tout de suite.
-Aie, Aie, marmonna Perry alors que Kylie le trainait jusqu'à la table de la cuisine. Lâche mon oreille ! ordonna-t-il dans un rugissement qui ressemblait à celui d'une bête en colère. Mais la jeune fille n'était pas d'humeur a obéir. et trop en colère pour avoir peur de lui. S'accrochant a son oreille comme une tique a un chien, elle le tira devant la table basse, ouvrit la porte de sa main libre puis poussa le pervers dehors, avec une telle force qu'il atterrit sur les fesses.
Mais elle n'en avait pas encore fini avec lui.
Elle le menaça du doigt.
-Si jamais tu t'approche un tant soit peu de mes seins, ce ne sera pas par l'oreille que je te ficherai dehors ! Et au cas où tu ne saurais pas de quelle partie de ton corps je parle, disons juste que quand tu te retransformera en chaton tu découvriras que tu as été castré !
Elle claquant la porte dans un bruit sourd
-Sale type !
Elle se retourna d'un coup, serrant et desserrant les poings.
Della et Miranda étaient toutes les deux plantées sur place, yeux et bouches grands ouverts, comme déformés par le choc.
Miranda fut la première a partir d'un fou rire.
-Désolée, marmonna-t-elle. Mais c’était carrément trop drôle !
-Faux! la rembarra Kylie, toujours furieuses, la gorge nouée de colère.
Della s'esclaffa si fort qu'elle tomba contre la table.
-Oh, que si ! Tu en as, du cran, derrière ton visage d'ange ! Ça me plait !
-Soit ça, soit elle est stupide, ajouta Miranda. Sais-tu qui est Perry ? C'est le métamorphe le plus puissant de l'univers en ce moment. Tout le monde est au courant : il ne faut surtout pas les énerver, ils ont de terrible accès de colère.
-Il s'est fichu de moi! Il a trouve un stratagème pour que je le serre contre mes seins !
Elle se souvient d'avoir entendu la voix de l'autre pervers se transformer en rugissement très menaçant. D'accord, elle avait peut-être agi bêtement, mais rien, rien ne la faisait plus bouillir de rage que quelqu'un qui la ridiculisait, et c'est ce qu'il avait fait
Refoulant ses larmes, parce qu'elle pleurait toujours quand elle était en colère, elle constata que le frigo était reste ouvert et alla le fermer d'un pas furieux. Le froid heurta son visage au moment même ou elle se souvint.
-Beurk, j'ai maté ses parties génitales !
Derrière elle, Della et Miranda éclatèrent de rire. Puis, pour une raison absurde, ce qui n'était pas drôle le devint subitement. Kylie s'adossa au réfrigérateur et se mit a rire. Pendant 5 min, assisses a la table de la cuisine, elles rigolèrent à en avoir les larmes aux yeux. Kylie se souvint alors de ce que Sara et elle faisaient si souvent. Ou avaient fait, jusqu'à ce que tout change.
-Si tu avais vu sa tête quand tu le tirais par les oreilles ! s’écria Della. Si seulement j'avais eu un appareil photo !
-J'avais presque mal pour lui, ajouta Miranda
-Mal Pour lui ? répéta Kylie.
-Ouais, il est plutôt mignon , dans son genre. Tu ne trouve pas ?
-Mignon? Oh non, c'est un dégénéré, insista Kylie
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
CielvariableCielvariable   28 mars 2014
- Les rochers sont glissants, dit-il, suivant son regard.
- Je crois que je peux me débrouiller.
Elle ôta sa main.
- Quand tu tomberas sur les fesses, tu le regretteras.
- Non.
Elle lui sourit d'un air suffisant. Mais, quand elle avança d'un pas, ses pieds et son orgueil dérapèrent et, sans prévenir, elle glissa et se retrouva sur le derrière dans une grosse éclaboussure.
L'eau froide trempa son jean. Des éclats de rire, très forts et contagieux, résonnèrent. Il se tenait derrière elle, les bras croisés sur son torse musclé, les yeux rieurs.
- Arrête !
Elle rit presque, et, avec sa main en coupe, attrapa de l'eau et la lui jetta dessus.
Il s'esclaffa plus fort puis lui tendit la main. Elle la prit, cette fois.
Elle s'était relevée et allait faire un autre pas quand elle glissa de nouveau, mais ce coup-ci elle ne tomba pas toute seule. Elle atterrit sur lui ; son visage s'enfouit dans son épaule. Elle leva la tête et regarda l'eau froide couler sur ses épaules. Puis elle le vit la contempler, toujours tout sourire. Et trop beau.
- Bien fait pour toi, tu n'avais qu'à pas te ficher de moi !
Elle sourit.
Son torse s'élargit sous elle, comme s'il venait de respirer profondément. Et, brusquement, elle ne sentit même plus le froid glacial de l'eau - elle ne ressentait plus que la chaleur de son corps contre le sien.
- Et bien fait pour toi, tu n'avais qu'à pas te moquer de moi !
Il la hissa de quelques centimètres jusqu'à ce que ses lèvres touchent les siennes.
Elle n'essaya pas de l'arrêter. Oh non, elle grimpa même un peu plus sur sa poitrine, afin que le baiser ne soit pas maladroit. Sa main se retrouva sur sa nuque. Il bougea légèrement la tête pour que ses lèvres lui soient plus accessibles. Sa langue entra dans sa bouche. Lentement au début, puis sans hésiter. La chaleur monta en elle, et elle ne se lassa pas de se rapprocher de lui, encore et encore. Tout était différent des baisers et des caresses qu'elle avait échangés avec Trey.
Plus ! semblait crier son instinct. Elle en désirait plus.
Elle passa les doigts dans ses cheveux foncés et humides, et adora la sensation. Apprécia toutes les émotions qui tourbillonnaient en elle, sur elle, qui la rendaient si vivante, si nouvelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
YumikoYumiko   15 novembre 2011
C’est bien ça, le problème de l’amour. C’est comme une belle pâtisserie: ça sent bon, c’est beau, mais quand tu t’es fait plaquer devant l’autel, il te reste juste tes kilos en trop.
Commenter  J’apprécie          440
LinuxLinux   08 mars 2014
Soudain , le froid se rapprocha .Elle le sentit l'entourer, l'étreindre très fort . Ce n'était pas n'importe lequel , c'était celui de Daniel .
Elle leva la tête et vit son esprit s'agenouiller à ses côtés.
Son regard bleu croisa le sien , du même bleu . Les yeux de Daniel et presque tous ses traits , de son visage ovale à son nez légèrement retroussé , ressemblaient tellement aux siens que c'en était déconcertant . Quand son bras se posa sur ses épaules , le nœud dans la gorge de Kylie se resserra .
- Ne pleure pas . (Il essuya une larme sur sa joue .) Ma petite fille ne devrait jamais pleurer .
Le contact glacial n'aurait pas dû la réconforter , mais c'était le cas .
( p-20 )
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MadezMadez   21 juin 2014
- Bien, reprit la voix chantante de Holiday, tout d'abord nous constituerons deux groupes, les nouveaux et les revenants. Tous ceux qui sont déjà venus iront dehors. Vous y trouverez de l'aide pour vos emplois du temps et affectation de bungalow. Comme toujours, le règlement est affiché dans vos logements. Nous vous demandons de le lire. Et que les choses soient claires dès à présent, nous ne réorganiserons pas les affectations. Vous êtes ici pour vous entendre, et vous vous entendrez. Si un problème grave survient, portez-le à mon attention ou à celle de Sky, et nous en discuterons. Mais pas avant vingt-quatre heures. Des questions ?
Quelqu'un au premier rang leva une main.
- Oui. J'en ai une.
Kylie se pencha sur la droite pour voir la fille. Celle-ci, une autre gothique, se tourna vers elle.
- Cela n'a aucun rapport avec le règlement, mais j'aimerai savoir: qui est-ce ?
Elle montra carrément la table de Kylie. Ou la désignait-elle, elle ? Non, ce n'était pas possible.
Oh, zut. Si. Elle pointait Kylie du doigt.
- Merde ! marmonna celle-ci quand une soixantaine de paires d'yeux se tournèrent en même temps et se posèrent pile sur elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de C.C. Hunter (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de C.C. Hunter
Nés à minuit T1, trailer anglais
autres livres classés : loup-garouVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Nés à Minuit tome 1

Comment s'appelle la première meilleure amie de Kylie

Sandra
Sara
Cassandra
Léa

12 questions
115 lecteurs ont répondu
Thème : Nés à Minuit, tome 1 : Attirances de C.C. HunterCréer un quiz sur ce livre
. .