AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1503992985
Éditeur : AmazonCrossing (04/10/2016)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Partir à la chasse au canard un matin d'octobre pour en revenir avec un nouveau-né abandonné dans les bois quelques heures après sa naissance, voilà qui n'est pas donné à tout le monde. En arrachant le jeune Nat Bates à la mort, Nathan McCann sait qu'il vient de vivre l'une de ces rencontres décisives qui bouleversent le cours d'une vie. Et quand, quinze années plus tard, Nat revient frapper à sa porte, Nathan a fort à faire pour libérer le jeune homme de son enviro... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Nyfa-Mars
  10 janvier 2017
"Un roman qui parle d'humanité et de don de soi."
Tout s'est passé un matin, un matin comme un autre ou presque puisque Nathan McCann ne s'attendait pas à sauver une vie ce jour-là. En effet, en partant à la chasse avec sa chienne un matin d'Octobre, Nathan découvre un nouveau-né abandonné sous un arbre. Pour lui, cette rencontre est un don du ciel et il doit s'occuper de cet enfant. Les obstacles se multiplient et nos deux protagonistes se retrouvent séparés. Nathan qui espérait pourvoit adopter ce nouveau-né quasi orphelin doit faire face à la propre famille restante de ce bébé. Les liens du sang sont plus forts et Nathan McCann reste en retrait dans la vie du jeune Nat, tout en espérant un jour pouvoir le revoir.
Lorsque je t'ai trouvé est sans conteste un roman fort par son thème principal : l'abandon d'un nouveau né dans les bois et les conséquences que cet acte va entraîner. le livre évolue de manière assez lente, d'années en années, où nos deux personnages Nathan et Nat évoluent en se cherchant ou se fuyant. Si Nathan souhaite voir une relation père-fils naître avec l'enfant qu'il a trouvé dans les bois, ce n'est pas vraiment le cas de Nat.
Nat est gamin intelligent qui va vite découvrir le côté sombre des êtres qui l'entourent. de mensonges en mensonges, il va vite sentir le jeu des adultes qui s'opère autour de lui. le temps opère sur lui et Nat se perd dans ce monde d'adulte où i lest incompris. D'un gamin triste, il passe à un adolescent en colère qui cherche un moyen d'exprimer qui il est.
J'ai aimé suivre ces deux personnages que le destin semble vouloir rapproche. Nathan m'a énormément touché car c'est un homme plein de bonté et de générosité, un homme incroyable. Sa découverte dans les bois changera à jamais son quotidien et sa vie. Nathan nous apprend que la famille n'est pas forcément celle du sang. A travers sa propre humanité, son altruisme, il va tout donner pour cet enfant qu'il a sauvé de la mort.
Quand à Nat, il reste pour moi un personnage assez difficile à cerner. Nous découvrons un enfant qui vit avec un poids sur le coeur mais qui n'arrive pas à mettre un nom dessus, puis un adolescent qui difficile qui va peu à peu trouver un but dans la vie.
Même si le lien qui unit Nathan et Nat semble clair, Nat va sans cesse douter de l'homme qui lui a sauvé la vie. Cette distance qu'impose Nat par rapport à lui même et par rapport aux autres m'a quelque peu gêné. Je n'ai pas été transportée par le personnage de Nat même s'il m'avait beaucoup plu au début, tout simplement parce que les sentiments du jeune homme restent vagues tout le long du roman. Et le choix narratif, la troisième personne, impose encore plus une certaine distance par rapport au personnage de Nat, qui est finalement reste difficile à cerner jusqu'à la fin du roman. La relation entre nos deux personnages reste assez pudique et personnellement j'aurais aimé quelque chose de plus fort.
~*~
Les points positifs :
- Un livre qui contient une vraie leçon sur les valeurs humaines
- Nathan, un homme pleins de bonté et d'humanité
- L'exploitation des deux points de vue à travers la vie des personnages
Les points négatifs :
- Nat, un personnage quelque peu insaisissable
- Un rythme assez lent
Bilan : Lorsque je t'ai trouvé de Catherine Ryan Hyde est un très beau roman qui offre une belle leçon sur la vie et sur les valeurs familiales. J'ai été émue par cette histoire, par le parcours des Nat et Nathan, par la bonté de Nathan. Je n'ai par contre pas réussie à rentrer dans l'histoire à 100%.
Note : 11/20
Lien : http://wp.me/p5d1xg-Dz
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Thalyssa
  02 juin 2018
Nous partons à la rencontre de l'Amérique des années 60 et plus particulièrement de Nathan McCann, un comptable à la quarantaine bien entamé, discret et cordial malgré un mariage dont la flamme s'est éteinte il y a un moment déjà. Un matin, comme souvent, il part à la chasse aux canards avec sa chienne. Celle-ci lui désobéit pour la première fois et le mène à un nouveau-né abandonné dans les bois en plein mois de novembre. Aucun de ces deux êtres humains ne le sait encore, mais cette rencontre marquera le début d'une relation complexe qui n'aura de cesse de se tisser et de s'étoffer tout au long de leur vie.
Son désir d'adoption resté inassouvi, Nathan McCann se résigne et reprend son quotidien où il l'avait laissé tandis que le nourrisson, prénommé Nat en hommage à son sauveur, est recueilli par sa grand-mère maternelle. Il y grandit dans un cadre pauvre mais stable, autant qu'on puisse le faire sans la présence de ses parents. Vivant dans une toute petite ville, les rumeurs vont malheureusement bon train et au fil des ans, Nat se pose de plus en plus de questions sur des bribes de conversation qu'il a surprises de-ci de-là et sans réponses honnêtes de la part de son entourage, il s'attire de plus en plus d'ennuis par soif de rébellion et de provocation. Il faudra quinze ans pour que les chemins des deux « Nat » se recroisent et qu'ils puissent réellement commencer à s'apprivoiser.
Je ne savais trop quoi attendre de ce roman, ne connaissant pas du tout les valeurs et les critères d'Amazon Crossing en matière de littérature. J'ai été très agréablement surprise. Catherine Ryan Hyde nous dépeint la complexité de l'être humain et sa volonté inébranlable de rédemption. Sa capacité à affronter le pire en espérant des jours futurs meilleurs. Sa propension à l'autodestruction quand on s'obstine à passer sous silence ce qui blesse le plus.
On se doute bien que les mensonges – même bien attentionnés – et le manque de repères n'ont pas aidé le jeune Nat à se construire, mais j'ai eu bien du mal à le cerner. Parce que d'un côté, nous avons un garçon qui collectionne les problèmes, l'attitude impossible qui va avec, qui pousse son entourage à bout sans trop savoir pourquoi, comme s'il était physiquement incapable de faire le bon choix, peu importe la situation, même quand on le sent conscient de partir droit dans le mur. Un garçon épuisant qu'on ne sait plus comment aider, même avec toute la bonne foi du monde. Et d'un autre côté, on sent malgré tout ses blessures, sa sensibilité à fleur de peau cachée derrière une agressivité souvent involontaire, on voit les mots se bousculer dans sa tête chaque fois qu'il se mure dans le silence. Cette continuelle antinomie qui semble le définir nous le rend vulnérable et attachant, on voudrait tellement le voir prendre une autre voie… Au milieu de la tempête perpétuelle de son existence, il trouvera tout de même un pilier pour l'empêcher de partir irrémédiablement à la dérive. Nathan McCann se montre d'une patience infinie envers lui, d'un amour discret mais inébranlable. Il l'accepte sans poser de questions et le soutient autant qu'il le peut, au péril même parfois de son propre confort. C'est un homme remarquable, aux valeurs simples ancrées dans la terre, et sans leur étrange relation, nul doute que l'histoire aurait tourné tout autrement.
D'une plume simple et soignée, Catherine Ryan Hyde n'épargne pas ses personnages mais parvient pourtant sans peine à rester crédible. Elle les met à rude épreuve dans ce récit à deux voix sans jamais en faire trop. Elle exploite cette alchimie unique entre les deux Nathan pour nous adresser une belle et émouvante leçon de vie, d'espoir et de résilience, et même si certaines questions peuvent rester en suspens dans les esprits les plus pointilleux, le plaisir de lire est assurément au rendez-vous.
Lien : https://dragonlyre.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Ladoryquilit
  10 janvier 2017
Un matin alors qu'il est à la chasse avec son fidèle chien, Nathan McCann fait une très surprenante découverte : un bébé. Un nourrisson est abandonné au milieu des bois, et grâce à son intervention celui-ci peut être sauvé. Bouleversé par celui-ci, Nathan voudrait l'adopter, mais le jeune Nat part vivre avec sa grand-mère. Quinze ans plus tard, c'est un jeune adolescent perdu et qui a des soucis avec la justice qui vient taper à sa porte. Nathan n'hésite pas une seule seconde et accepte Nat chez lui. Nathan va tout mettre en oeuvre pour que le jeune homme se reprenne en main et s'échappe de ce destin chaotique auquel il pense être destiné...
C'est d'abord sa couverture qui a retenu mon attention en premier lieu, puis son résumé qui semble annoncé une jolie histoire. Lorsque je t'ai trouvé de Catherine Ryan Hyde est au final la jolie découverte que j'espérais qui fait sourire et qui nous émeut avec l'histoire de ses personnages.
Il y a d'abord Nathan McCann, un comptable qui mène une vie tranquille, mais qui n'a pas d'enfant et nous comprenons pourquoi avec la relation qu'il a avec sa femme. Alors lorsqu'il découvre ce bébé, pour lui, il est clair qu'ils doivent l'adopter. Bouleversé et choqué après cette expérience, Nathan est aussi déçu lorsque la grand-mère du bébé s'en voit confier la garde. Nathan reprend alors le cours de sa vie, mais n'oublie jamais le jeune Nat.
Et puis il y a Nat, ce bébé sauvé. Il a grandi avec sa grand-mère et a eu une enfance quelque peu chaotique. A l'adolescence les déboires avec la justice commencent et sa grand-mère va finir par le confier à Nathan comme elle lui avait promis un jour... Nathan ce fameux homme qui chaque année déposait un cadeau devant sa porte pour son anniversaire et son Noël.
Deux personnes que tout semble opposer, mais deux personnes liées par ce fameux matin d'octobre. Un lien aussi fort que familial, même si Nat se refusera à l'avouer au début, et qui nous touche.
Lorsque je t'ai trouvé peut sembler être une histoire simple au premier abord, mais rapidement, on comprend toute la complexité de cette relation entre Nathan qui a toujours désiré cela, mais Nat qui se voit imposer cette situation. C'est un adolescent torturé, qui ne veut pas se l'avouer et qui enchaîne donc les mauvaises décisions. Nathan n'est rien d'autre qu'une main tendue pour lui, et celui-ci nous touchera d'ailleurs avec toute cette détermination qu'il met en oeuvre pour ne jamais abandonné le jeune homme.
A travers ce livre, Catherine Ryan Hyde nous offre une histoire originale. Une histoire qui nous touche par la force mise en oeuvre pour aider son prochain, par la détermination à ne pas lâcher et par cet amour pudique mais partagé entre les deux personnages principaux. C'est un roman sobre, mais émouvant et efficace. Un peu, une leçon de vie qui prouve qu'on peut avoir foi en l'autre et que parfois, il suffit de savoir écouter et accepter l'aide qu'on reçoit pour s'en sortir.
Lorsque je t'ai trouvé de Catherine Ryan Hyde est disponible chez Amazon Crossing.
Lien : http://ladoryquilit.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Celine_Cmn
  18 janvier 2017
Cela aurai du être un jour ordinaire pour Nathan McCann, il ne s'attendait pas à découvrir un bébé de quelques heures caché sous un tas de feuilles au pied d'un arbre.
Il s'attache tout de suite à l'enfant et souhaite plus que tout l'adopter, mais l'enfant, abandonné par ses parents, est confié à sa grand-mère. Celle-ci l'élèvera sans lui révéler la vérité sur sa naissance. Un jour, Nat découvre par hasard qui est « l'homme qui l'a trouvé dans les bois », celui qui n'a jamais oublié un de ses anniversaires ou les Noël, il apprend donc la vérité sur sa naissance. A partir de ce moment, sa vie va changer, terriblement blessé, il n'a plus confiance en sa grand-mère et devient un adolescent difficile, entre cambriolage et fugue, la vieille femme n'en peux plus et décide de confier la garde de son petit-fils à Nathan.
Nous avons le droit à une histoire aussi belle que touchante, celle d'un homme sage, bon et honnête qui donne tout ce qu'il a pour prendre soin de Nat et le remettre dans le droit chemin. Il y parvient avec intelligence, finesse et patience.
Nous suivons Nat a différents âge, avec le temps et grâce à ses expériences il s'adoucit et nous découvrons ainsi un jeune homme vulnérable qui a besoin d'aide et de soutient dans la vie et pour réaliser son rêve qui est de devenir boxeur professionnel.
Le lien entre les deux hommes est d'abord fragile puis solide et sincère. Il est prouvé ici que les liens du sang ne sont pas forcément les plus forts.
C'est un roman très émouvant avec des personnages complexes, certains sont très attachants alors que d'autres sont détestables.
Si j'ai beaucoup aimé le personnage et la force de Nathan, Nat m'a beaucoup ému par sa fragilité et sa façon bien à lui de faire face aux épreuves que la vie lui impose. Il n'a jamais eu de chance et pourtant il finit toujours par se relever.
L'auteur n'épargne pas ses personnages et la vie est loin d'être facile pour eux.
Le style est fluide, prenante et la lecture est rapide. L'alternance des points de vue entre Nathan et Nat est très intéressant et permet de s'immiscer un peu plus dans leur quotidien.
C'est une histoire poignante qui parle de confiance, d'entre aide, des valeurs humaines et tout simplement d'amour entre un homme et son « grand-père » qui m'a fait passer par toutes sortes d'émotions.
Lien : https://labibliothequedeceli..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
fklevesque
  11 février 2019
Catherine Ryan Hyde nous offre là un ouvrage profondément poignant et très bien écrit. Ses personnages sont profondément humains, quels qu'ils soient.
Ses mots nous interpellent sur la réelle complexité des réactions humaines face à l'abandon et à l'adoption d'un enfant.
Souffrances assises sur les révoltes et les incompréhensions, désir de se détruire, de se soustraire à la société "classique" et parfois une tendance à cultiver l'échec, en particulier sentimental, par des attitudes excessives. Mais surtout une incommensurable difficulté à aimer. "Aimer", sentiment ignoré car non vécu sur les bases d'un exemple qui, parfois, vient très tard pour ne pas dire trop tard.
Certaines ou certaines se retrouveront certainement dans les personnages de ce superbe roman, dans certaines de leurs attitudes. Car il est vrai qu'il fût une époque où les blessés de la vie émergeaient par le biais du sport. Et par celui de la boxe en particulier.
Personnellement, j'ai dévoré ce livre et le recommande de manière inconditionnelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   17 janvier 2017
Le monde est plein de gens tellement dérangés qu’ils ne se comprennent même pas eux-mêmes. Vous pourriez leur offrir un millier de dollars pour expliquer ce qui les a motivés, ils ne peuvent pas vous dire ce qu’ils ne savent pas. Et la plupart de ces misérables créatures échouent ici bien assez tôt.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   17 janvier 2017
Ce n’est pas gentil de faire du mal aux autres, et s’il faut vraiment que vous fassiez du mal à quelqu’un, c’est important de ne jamais le faire la veille ou le jour de Noël, et même peut-être un jour ou deux avant ou après.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   17 janvier 2017
On ne pouvait tout simplement pas dire à la personne qui avait partagé votre vie que sa compagnie ne suffisait pas à vous satisfaire. Même si c’était la vérité. Cela pouvait inutilement heurter, et ne contribuerait pas au bien commun.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   17 janvier 2017
Cet enfant ne serait pas là si je ne m’étais pas trouvé juste au bon moment au bon endroit. Je ne veux pas dire qu’il y avait quoi que ce soit d’héroïque à cela, ou que quelqu’un d’autre n’aurait pas fait la même chose aussi bien. Seulement, il s’est trouvé que c’était moi, et personne d’autre. On ne peut pas me retirer ça, pas plus qu’on ne peut nier qu’il soit de votre sang.
Commenter  J’apprécie          00
Nyfa-MarsNyfa-Mars   10 janvier 2017
-Le laisser comme ça dans les bois une nuit d’octobre, et lui mettre un bon chandail bien épais et un bonnet tricoté à la main pour lui tenir chaud. Si ce n’est pas de l’ambivalence…
Commenter  J’apprécie          10
Video de Catherine Ryan Hyde (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Catherine Ryan Hyde
Un Monde meilleur film (2000) ( (Pay it Forward) Bande-annonce
autres livres classés : relation père-filsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1067 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre