AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Cindy.C GraphArt'S (Autre)
EAN : 9798679016316
421 pages
Éditeur : Auto édition (15/11/2020)

Note moyenne : 4.9/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Une mère et sa fille séparées à la naissance, une boutique d’antiquités, théâtre de révélations surprenantes ; des rencontres, des trahisons, et une vengeance implacable conduisant au meurtre, tels sont les ingrédients du nouveau roman d’Olivia Jones.
Julia et Angèle, émouvantes héroïnes de ce terrible drame, vont-elles se relever de la haine qui les poursuit avec une sombre détermination ? Vont-elles un jour obtenir des réponses ?
Vous le saurez en d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Coetseslivres
  20 janvier 2021
Agée d'une trentaine d'années, Angèle tient depuis cinq ans un magasin dans un village de Bretagne. Elle est antiquaire, mais aussi couturière et contrepointière et restaure de petits meubles. Abandonnée alors qu'elle n'était qu'un bébé, elle a passé son enfance dans plusieurs familles d'accueil et n'a gardé de contact avec personne. le seul objet qui lui vient de ses parents est une vieille poupée de chiffon qu'elle conserve précieusement.
Elle a été mariée pendant trois ans mais son mari l'a quittée pour une autre. C'est pour cela qu'elle est venue s'installer dans ce village, elle voulait changer de vie. Son divorce l'a rendue quelque peu amère et « imperméable » aux hommes, elle veut oublier et a même coupé sa longue chevelure frisée que son ex- mari aimait tant.
Elle a réussi à se reconstruire, même si elle n'a pas d'amies ni de copines. Son métier lui plait beaucoup, son magasin n'attire pas la grande foule, mais cela lui convient.
Un matin, elle reçoit une commande qui par la suite va bouleverser sa vie.
La « dame du château », Victoire Grandvillier, souhaite qu'Angèle fasse des rideaux pour la chambre de sa petite fille de 17 ans. Angèle accepte malgré le délai très court. Victoire est une femme d'environ 70 ans, méchante, froide et hautaine. Mais Angèle ne se laisse pas démonter, elle aussi a du caractère ! C'est à la suite de cette commande qu'elle fera la connaissance de Julia, la fille de Victoire. Bien qu'une quinzaine d'années les séparent, elles s'entendent bien et vont devenir amies. Julia donne l'impression de cacher un secret qui l'attriste. Une chose est certaine, sa mère ne l'aime pas et elle ignore pourquoi…
Très vite, on sent qu'il y a un secret de famille chez les Grandvillier. Mais de quoi s'agit-il exactement ? On se doute de quelque chose, mais on est bien loin d'avoir tout compris…
*******
Angèle est un personnage attachant que l'on prend plaisir à suivre. Une enfance pas si heureuse que ça, une femme qui veut s'en sortir et redémarrer et qui voit sa vie chamboulée presque du jour au lendemain. J'ai aimé la suivre dans sa vie de tous les jours, la voir prospecter pour trouver des objets à vendre ou travaillant pour finir ses commandes à temps.
Autant Angèle nous parait sympathique, autant Victoire est détestable dès les premiers mots qu'on lit sur elle. Quelqu'un de snob qui n'aime personne, même pas sa propre fille. Julia est pourtant pour nous attachante aussi, on la sent fragile, comme si quelque chose la minait.
L'histoire est basée sur un secret de famille et ses conséquences. Ce qui est assez « courant ». Tout dépend de ce que l'auteur en fait. J'avoue qu'au départ j'étais assez sceptique, m'attendant à du « réchauffé ». Mais dès le début je me suis attachée à Angèle et j'ai eu envie de savoir ce qui allait lui arriver. L'auteure a su la rendre vivante, à la fois forte, fragile et pleine d'espoir malgré tout. Une battante qui veut s'en sortir.
Aucun des personnages ne laisse indifférent d'ailleurs, même ceux qui ont un rôle plus secondaire. C'est très appréciable.
On se laisse prendre au jeu presque malgré nous, entrainé par le style fluide et agréable d'Olivia Jones. Elle a su alterner des moments plus calmes avec des instants « révélations », elle a glissé quelques phrases qui nous intriguent et nous donnent envie de lire la suite.
*******
En bref, un excellent moment de lecture. Rien de gore ou de violent, mais un suspense et une envie de connaitre la vérité qui s'installent sans que l'on n'y prenne garde.
Je vous souhaite une bonne lecture !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MilleetunepagesLM
  10 février 2021
Le commentaire de Carole : COUP DE COEUR!
Angèle, un personnage attachant qu'on voudrait pour amie, a été abandonnée à la naissance. Ne connaissant ni son père ni sa mère, elle n'a que son conjoint David comme famille. Malheureusement, l'union a été de courte durée, et Angèle se retrouve seule. Elle décide de partir en Normandie, là où elle a passé son enfance. Une occasion s'offre à elle d'ouvrir une boutique d'antiquité et pour arrondir ses fins de mois, elle fabrique des rideaux et des couvre-lits. Elle fait la connaissance de Victoire Granvillier, la grande bourgeoise au regard hautain, froide et déplaisante qui vient lui commander des rideaux. À partir de ce moment impossible de déposer le livre, l'action, le suspense, le mystère tout y est pour faire de cette histoire un excellent roman. La famille Granvillier a tout de mystérieux et de bizarre, Gilbert l'époux de Victoire, demeure toujours dans sa chambre, médecin de profession, il est devenu alcoolique et est très malade. Paul Le beau-frère de Victoire qui avait quitté subitement le pays pour s'installer au Brésil revient avec son fils, sa bru et son petit-fils, et achète l'immeuble où habite Angèle. Cette situation ne semble pas plaire à Victoire. Tandis que Julia, la fille de Victoire, vient lui rendre visite à l'occasion et s'est liée d'amitié avec Angèle. J'oubliais, il y a Magdelena la bonne qui est avec eux depuis 50 ans, muette comme une carpe, elle travaille et obéit à Victoire. le décès de Gilbert va provoquer une rencontre surprenante chez le notaire, manigance, trahison, et surprise, c'est ce qui attend la famille Granvillier à l'ouverture du testament. Je ne peux vous en dire d'avantage sauf qu'entre un beau-père qui flirte sa bru, une ado qui accouche à 14 ans, une vieille dame qui rêve de vengeance et des meurtres fait sans aucun remord il y a l'amour. L'auteur Olivia Jones sait mener une intrigue avec une plume habile, elle jongle avec les mots et nous fait vivre des émotions sans aucune agressivité. La couverture du livre est l'image d'une belle poupée, soyez sans crainte elle aussi a son histoire. Je vous suggère de découvrir Olivia Jones si vous êtes adeptes de thriller psychologique, vous ne pourrez que passer un bon moment.
Lien : https://lesmilleetunlivreslm..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lyanea
  21 novembre 2020
Avis : SOMBRE
Je remercie tout d'abord Olivia Jones qui a souhaité me faire confiance, de différentes façons, pour accompagner la sortie de « Noir comme les souvenirs » publié exclusivement sur Amazon, comme elle le fait pour tous ses romans.
Alors, ai-je aimé ? Oui et oui. Pourquoi ? Parce qu'Olivia sait donner un rythme et relancer l'attention du lecteur. Elle a l'art de nous emporter dans la recherche des détails alors que l'on a deviné qui va mourir et presque qui va être l'assassin. Malgré cela, on veut savoir le comment, le pourquoi et tant d'autres choses ; c'est très addictif.
Angèle a été quittée par son mari car elle l'étouffait, Victoire règne sur un beau manoir et une famille qui sent le soufre, Virgile arrivera mais sera-t-il trop tard pour le bonheur d'Angèle. Entre temps, des meurtres auront été commis, des secrets exhumés et des vies mises à mal. Les cousins Granvillier se retrouveront sans vraiment le vouloir et regretteront d'être revenus du Brésil (la scène chez le notaire est magnifique). Tout ceci se déroulant en bord de Manche, terre Normande propice aux longues balades en bord de mer, là où le vent peut entendre les silences.
Il y a du suspense, beaucoup ; du romantisme, toujours ; de l'érotisme, un peu ; de la passion, en trame et tout ceci sur fond de mystère bien caché dans une poupée.
L'écriture de l'auteure est vivante et enjouée, le vocabulaire adapté et précis quand il faut parler métier ; le tout est assez page-turner. Et la couverture est très belle.
Si vous aimez les crimes sans le sang et les larmes, ce roman est fait pour vous. La soirée de lecture sera à la hauteur de votre envie de jouer au détective auprès d'une famille bien comme il faut.

Lien : https://www.facebook.com/Lya..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
flojouniaux
  22 novembre 2020
Un roman addictif sur les secrets de famille !
Déjà fan de la plume d'Olivia, j'ai découvert avec beaucoup de plaisir (et en avant-première) son nouveau roman, que j'ai eu du mal à lâcher, une fois commencé.
L'intrigue se passe en Normandie, au bord de la mer, où Angèle est venue s'installer après son divorce. Enfant trouvée non loin de là, elle n'a pas eu une enfance heureuse et tâche de se remettre de son divorce... Elle a ouvert une boutique d'antiquités et fait aussi des travaux de couture. Une commande de rideaux de la part de la famille de notables du village va bouleverser sa vie... Quels secrets ces gens cachent-ils ?
Ce roman ménage le suspense jusqu'au bout ! Encore un excellent roman de l'auteure ! À découvrir absolument !
Commenter  J’apprécie          00
Cyssie
  05 décembre 2020
Fan des écrits d'Olivia Jones, je lis tous ses livres à leur pa­rution. Je ne lis même pas le 4e de couverture, je fais entiè­rement confiance à l'auteur et à sa belle plume pour m'em­porter dans son imaginaire. Et une fois encore, Olivia m'a tenue en haleine jusqu'au final de son bouquin. L'histoire, basée sur un secret de famille, est basique mais prenante. Les personnages sont bien fouillés. Victoire est bluffante de froideur et de haine mélangées.
Bref, un excellent thriller que je vous recommande, comme tous les écrits d'Olivia Jones. Un cadeau à faire ou à se faire...d'autant plus que Noël se profile !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
lyanealyanea   21 novembre 2020
Tu m’aimes trop.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : secretsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2041 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre