AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2757814915
Éditeur : Points (17/09/2009)

Note moyenne : 3.62/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Une maison blanche, seule, égarée au milieu de la Lande caillouteuse d'Islande. C'est là qu'a commencé L'histoire du clan Killian. Sigfus, le grand-père, y débarque. Il cherche de l'or. Il deviendra " Fusi la récupe ", vendeur de pièces détachées de Laekjarbakki. La suite, les vies de la fratrie, leurs rivalités, leurs amours, c'est son petit-fils écrivain qui nous la raconte...

Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
CelineCDI
  24 février 2013
L'histoire d'une famille islandaise, installée sur un morceau de lande désolée, et dont le patriarche lance un fameux commerce de pièces détachées pour les voitures. de génération en génération, les enfants et petits-enfants prennent chacun leur voie, et le récit trace ainsi une histoire de l'Islande du 20e siècle, une saga moderne, en quelque sorte.
J'ai bien aimé le style de l'auteur, simple, sans fioritures, même si l'histoire de la famille Killian ne présentait guère d'intérêt en soi. Je me suis finalement laissée embarquer par les personnages et par l'Islande, bien sûr... Au bout du compte, j'ai bien aimé ce livre qui démarre lentement.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
art-bsurdeart-bsurde   29 octobre 2016
Puis il s'en allait, à un moment donné, au milieu de la nuit, chargé d'un pesant sac à dos et d'une tente. Il partait seul pour aller camper. Son esprit était ensorcelé par les montagnes, et c'est dans leur direction qu'il se dirigeait, évitant d'emprunter la route afin de se soustraire au reste de l'humanité. Il parcourait les terrains caillouteux, les étendues rocailleuses et les champs de lave chaotiques, passait à gué les torrents glacés lors de la fonte printanière, gravissait ensuite des versants désolés. Il éprouvait une attraction irrésistible pour les ravins vertigineux et les cols des montagnes. Dans ces lieux où corbeaux et émerillons construisent leur nid, où les oiseaux de haute altitude planent et culminent en décrivant des cercles dans les grands espaces muets, et où l'on entend rien, sauf peut-être le sifflement des vents qui, selon la direction, se transforme en mugissement sourd. Et cet homme, sous le poids de son sac à dos, cheminait vers ces espaces. Arrivé en haut d'un versant ou du sommet d'une montagne, il s'installait. Il montait seul sa tente qui était de petite taille, mais d'une toile solide, lacée comme une botte de cuir. Elle suffisait à contenir Sigfus Killian et ses effets. Au-dehors, il y avait le ciel, et en contrebas, les vastes étendues illimitées et désertes qu'il scrutait aux jumelles depuis l'ouverture de la tente, tout en buvant du schnaps. Puis il se remettait en route, seul, traversant une sombre vallée, se trouvant ainsi dehors, en pleine nuit, dans les ténèbres et par un temps épouvantable, parfois même sous des tempêtes de vent et de neige. Il se contentait de boire son schnaps et de tout endurer, le froid, l'angoisse dans l'obscurité, la solitude. Et lorsqu'il revenait dans le monde civilisé, même s'il était amaigri, affamé et transi, il gardait néanmoins ce sentiment que la vie valait la peine d'être vécue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : islandeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Einar Karason (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1055 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre