AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 290694923X
Éditeur : Padmakara (07/09/2000)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :

Le maître et yogi indien Padampa Sangyé était un grand voyageur. Les chroniques rapportent qu'il franchit la frontière népalo-tibétaine en l'an 1091. Après un séjour de dix ans au Tibet, il voyagea douze ans en Chine, après quoi il revint au Pays des Neiges pour y rester jusqu'à sa mort. On ignore ce que le grand yogi fit en Chine, même si certains aiment à voir en lui un Bodhidharma du second mi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
candlemas
  23 janvier 2018
Traduit par Matthieu Ricard, Dilgo Khyentsé Rinpoché, l'un des plus grands maîtres du bouddhisme tibétain du XXème siècle, reprend et commente dans cet ouvrage Les Cent Conseils de Padampa Sangyé, grand Maître du XIème siècle.
Dans une langue poétique et très abordable, chaque conseil de deux à trois lignes est suivi d'une à deux pages d'explications. Ces cent préceptes, très simples à comprendre avec leur commentaire, n'offrent pas prise à une complexification intellectualisante... menant graduellement du renoncement jusqu'à l'approfondissement du sens ultime, ils s'offrent en support solide à a la mise en oeuvre et et à la méditation.
Commenter  J’apprécie          260
Danieljean
  02 janvier 2016
Les commentaires de Dilgo Khyenté Rinpoché dans ce livre offre simplement toutes ces richesses pour cerner la profondeur des 100 conseils de Padampa Sangyé.Un bel éclairage.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
candlemascandlemas   12 mars 2018
Nous devrions être constamment portés par l'impulsion de faire le bien des autres, entièrement imprégnés d'amour et de compassion pour eux, et en nous l'esprit d'Eveil trouverait à s'épanouir.
On ne peut pas juger un acte sur sa seule apparence. Sa valeur dépend de l'état d'esprit d'où il procède et qui l'accompagne. Certains actes d'altruisme spectaculaires sont accomplis pour des motifs égoïstes - pour la reconnaissance, par exemple, ou pour une bonne rétribution karmique- qui les dénaturent. Bref, gardons à l'esprit que la vraie voie du Grand Véhicule consiste à pratiquer l'amour et la compassion dans l'optique d'amener tous les êtres à la libération.
L'esprit d'Eveil a deux aspects : absolu et relatif. L'esprit d'Eveil absolu n'est autre que la réalisation de la vacuité ; inaccessible aux novices, il mûrit lentement avec le temps. L'esprit d'Eveil relatif consiste à engendrer la pensée de l'amour et de la compassion, et à le mettre en pratique. L'esprit sincère et persévérant de l'esprit d'Eveil relatif transforme peu à peu l'esprit jusqu'à la réalisation de l'esprit d'Eveil absolu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
DanieljeanDanieljean   22 juillet 2015
Quand l'esprit libre du passé et du futur , l'esprit reste dans un état d'éveil limpide , sans être attiré par des objets extérieurs ni occupé par des constructions mentales , il a rejoint la simplicité primordiale .
Dans cet état , la main de fer d'une vigilance forcée n'est plus tenue d'immobiliser les pensées . Les maîtres enseignent en effet que "la bouddhéité , c'est la simplicité naturelle de l'esprit " .
Quand nous aurons reconnu cette simplicité , maintenons -là à l'aide d'une présence d'esprit dénué d'effort .
Nous jouirons alors d'une telle liberté intérieure qu'il sera inutile de bloquer les pensées ou de craindre qu'elles n'entament la méditation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
DanieljeanDanieljean   27 juillet 2015
Nous avons un long chemin à parcourir dans nos vies futures, et la mort n'est qu'un seuil à franchir. Un seuil que nous franchirons seuls, avec pour unique secours la foi en notre maître et notre confiance dans la pratique spirituelle. Nos parents, nos amis, notre puissance, notre richesse et tout ce sur quoi nous avions l'habitude de compter nous feront défaut.
Commenter  J’apprécie          80
candlemascandlemas   12 mars 2018
Vos parents et vos amis, gens de TIngri, sont des illusions trompeuses : tranchez les ronces de l'attachement.

La simple vue de nos amis et de nos proches nous rend heureux. Il suffit que notre enfant pleure pour que l'inquiétude nous étreigne. Ces sentiments nous dominent entièrement et nous égarent. Au lieu de prier pour renaitre dans une telle de bouddha, ou comme un ermite pratiquant le dharma en toute sincérité, nous nous raccrochons à nos proches en redoutant leur mort autant que la nôtre. Nous obsédant jusqu'à notre dernier souffle, ils nous empêchent d'affronter la mort avec lucidité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
candlemascandlemas   12 mars 2018
Le démon de la mort n'a pas d'heure, gens de Tingri : tenez vous sur vos gardes.

(...) on est en pleine santé, par exemple on savoure un repas fin avec des amis, ou alors on contemple un superbe paysage. Il se peut cependant qu'on soit en train de vivre ses derniers instants. On laissera là ses proches, et les conversations interrompues, les plats à moitié consommés, les projets inachevés. (...) la menace de la mort est toujours présente. Soyons constamment sur nos gardes, comme un voyageur qui traverse une contrée infestée de brigands.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : bouddhismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1179 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre