AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782702182901
360 pages
Calmann-Lévy (08/06/2022)
3.9/5   5 notes
Résumé :
Une quête de rédemption sombre et violente.

Sam Jones, vétéran d'Irak et détective privé, tombe sur une inscription dans les toilettes d'un café: il va me tuer et je crois que je le veux. Après avoir passé six ans sur une affaire d'enlèvement qui s'est horriblement terminée, Jones décide de se racheter et de sauver l'auteur de ce messages, une jeune fille qui, il en est sûr, appelle à l'aide.

Mais au cours de son enquête, il apprend que... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
culturevsnews
  15 juin 2022
le détective privé canadien Sam Jones a eu une vie difficile, et récemment, elle n'a fait qu'empirer. Vétéran de la guerre en Irak, âgé de 42 ans, Sam a perdu un bras pendant le conflit. de retour des combats et désormais civil, il se trouve dans un café de Toronto et tente d'accepter ce qu'il vient de voir et ce qu'il vient de faire. Remarquant des taches de sang sur sa manche, il se rend aux toilettes pour s'en débarrasser. le sang n'est pas le sien, mais il sait que la police va bientôt le rechercher, et qu'elle veut une explication pour deux personnes mortes – dont un simple garçon – gisant dans le sous-sol d'une maison qu'il a quittée peu de temps auparavant.
Sam est également préoccupé par ce qu'il va dire à la mère du garçon. Six ans plus tôt, il s'était mis à la recherche du garçon dans l'espoir de le lui ramener vivant. Mais aujourd'hui, il a réalisé qu'il avait échoué. Cela, plus que tout autre chose, le trouble énormément.
Alors qu'il nettoie le sang de sa chemise, Sam remarque un graffiti contenant un message énigmatique près d'une charnière de la porte de la salle de bain : Je sais que tu l'es, mais que suis-je ? Un défi agressif ou un appel au secours ? Sheena, une barista tatouée d'une vingtaine d'années, s'occupe du comptoir. Elle n'est pas en mesure d'aider Sam à identifier l'auteur des mots, c'est donc à lui de le faire. Pris de remords de ne pas avoir réussi à retrouver le garçon vivant et à le rendre à sa mère, il est poussé à essayer d'identifier l'auteur du graffiti, manifestement en difficulté, et à tenter de l'aider.
C'est ainsi que commence l'odyssée d'un homme bon pris dans un monde mauvais. Avant qu'elle ne s'achève, Sam s'assurera l'aide improbable d'un ancien braqueur de banque vieillissant alors qu'il navigue dans les rues sombres de Toronto, où les jeunes femmes vulnérables sont des proies faciles pour les hommes qui ne peuvent voir au-delà de leurs propres vies tordues, tout en fuyant la police, qui veut l'interroger sur la maison avec deux corps au sous-sol.
Et comme si cela ne suffisait pas à alourdir ses épaules déjà bien chargées, alors que Sam est aux prises avec une jeune femme troublée qui ne veut peut-être pas être trouvée – et qui ne veut peut-être pas être aidée – il y a sa rencontre imminente avec la mère du garçon mort. Pour ajouter à ses malheurs, Sam doit également s'occuper de son père de 80 ans, qui se trouve dans une maison de soins . Il s'agit d'un récit à haute teneur en émotions, marqué par des dialogues crépitants et agrémenté d'une narration sombre et d'une utilisation habile de la métaphore, comme dans ce passage où Sam compare sa course pour échapper à la police au comportement des requins :
« Les requins devaient rester en mouvement constant pour pouvoir respirer. Peu importe la quantité d'eau environnante – si le requin cessait de nager, il suffoquait au milieu de l'océan… Pour la même raison qu'il traversait la ville en voiture un lundi – cela l'empêchait de s'arrêter. S'il s'arrêtait, s'il perdait son élan, cela signifiait qu'il devait affronter l'inévitable, et… Jones avait une semaine avant que l'inévitable ne devienne inévitable. Sept jours – sa propre semaine Shark – à moins qu'il ne cesse d'avancer.
Mais il y a aussi de l'humour noir, comme lorsqu'on demande à Sam comment il a perdu son bras et qu'il répond : « Je ne l'ai pas perdu. Je sais exactement où il est ».
Les lecteurs à la recherche d'un roman sans compromis de notre époque troublée, racontée de manière exquise, trouveront beaucoup à admirer cet auteur
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LinZio_Lectures
  29 juillet 2022
Sam Jones, détective privé canadien, mène une vie assez complexe, il enquête sur la disparition d'un enfant depuis des années, ancien vétéran d'Irak, bref beaucoup de blessures sommeillent au fond de lui ! Un jour dans les toilettes d'un restaurant alors qu'il nettoyait le sang d'une tiers personne sur sa manche, il tombe sur une inscription sur une porte, il va alors tout faire pour retrouver ce5te personne et essayerde la sauver " Il veut me tuer et je crois que je le veux" !
.
Un roman noir avec qui j'ai passé un bon moment ! Sam n'a qu'une obsession retrouver il en est sûr cette jeune fille ! Un personnage vraiment touchant, avec un passif pas tout rose, mais sans tomber dans le pathos ! J'ai aimé mené cette enquête avec lui, le suivre, le comprendre ou du moins essayer de le comprendre ! C'est vraiment un personnage fort avec un humour noir, avec une vision de lui si négative, plein de remords ... qu'il ne laisse pas indifférents !
.
Ce roman noir porté par cet antihéros, aux relations sociales compliquées, aux méthodes qui frissent la légalité et une belle découverte !
.
L'auteur a fait un bon travail sur ce personnage pas comme les autres, sur ce personnage juste humain et d'un réalisme ! Des révélations qui arrivent parfois tard mais une histoire envoûtante !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lalitote
  26 juillet 2022
Samuel Jones a crée son agence de détective privé à son retour d'Irak avec un bras en moins. L'histoire débute à Toronto dans un café où un graffiti va attirer son attention. On ne sait pas encore quel genre de personne est «  Sam » mais les quelques gouttes de sang sur sa manche le rendent intriguant et potentiellement dangereux. Petit à petit on en apprend plus sur son passé et il devient quelqu'un de bien, englué dans un monde sombre.
Adam 7 ans a disparu depuis six ans, la police a laissé tomber l'affaire. Engagé par Ruth la mère d'Adam, Sam a repris l'enquête et il semblerait que celle-ci soit enfin sur le point d'aboutir 6 ans plus tard.
Une écriture avec un côté visuel indéniable, je visualisais toutes les scènes sans problème. Des détails bien trouvés qui viennent renforcer le récit comme la scène où on apprend à redresser un nez cassé avec un stylo. J'ai bien aimé le lieu du café avec ses clients, sa serveuse et sa boite à livres. Les fils de plusieurs intrigues viennent s'entremêler donnant des interactions entre les personnages et de belles montées en tension. Toutes les pièces finissent par s'imbriquer et donne la mesure d'une époque tourmentée.
J'ai apprécié les dialogues et leur construction avec l'utilisation de métaphore ainsi que des touches d'humour bienvenues. Un polar porté par son personnage central, anti-héros attachant au grand coeur avec un côté vulnérable qui le rend touchant, même s'il n'hésite pas à surfer sur l'illégalité. Une âme de sauveur, jusqu'au boutiste et qui nous entraîne à ses côtés dans une course contre la montre pour tenter de venir en aide à ceux qui en ont désespérément besoin. Une lecture captivante où le meurtrier n'est pas celui que l'on croit. Bonne lecture.
Lien : http://latelierdelitote.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
nath74gri
  16 juin 2022
Fuir ses morts de Mike Knowles est un roman qui se lit très bien mais il manque un peu de dynamisme pour moi.
Le personnage principal Sam Jones, détective privé dont il manque une main après avoir été militaire, va se mettre à la recherche d'une fille, suite à une inscription retrouvée dans les toilettes d'un bar, car il pense que c'est un appel à l'aide. Comme il sait que tôt ou tard il se retrouvera en prison suite à sa dernière enquête, il va tout faire pour essayer de la retrouver.
Son enquête est bien menée même si j'ai trouvé quelques invraisemblances mais le personnage attire de suite la sympathie et ça dure tout le roman.
Merci Calmann Lévy pour leur confiance.

Commenter  J’apprécie          30
Valmyvoyou_lit
  12 juillet 2022
Sam Jones, un vétéran d'Irak, devenu détective privé, a un besoin absolu de dérivatif à ses pensées. Il lui faut échapper à ce qu'il vient de faire et à ce qu'il vient d'apprendre. Il espère pouvoir tenir les évènements à distance de son esprit, au moins le temps d'un café. Alors qu'il est installé à une table du Braw, il découvre une tache de sang sur sa manche. Pour la nettoyer, il se rend aux toilettes où il étudie les graffitis sur la porte. Un message retient son attention : « il va me tuer et je crois que je le veux ». Effondré par ce qui s'est passé avant qu'il pénètre dans le bar, il est déterminé à retrouver l'auteure de cette phrase et à l'aider. Même malgré elle.

Hélas, il a peu de temps, car il apprend que la police le recherche. Il ne refuse pas ses responsabilités, il veut simplement bénéficier du temps nécessaire à ses missions. Pourtant, il retarde le moment de conclure celle qui a occupé six ans de sa vie, celle pour laquelle la police le recherche et pour laquelle il aurait souhaité une autre issue. Mû par un espoir de rédemption, il veut sauver celle qui a laissé une trace de son passage sur la porte des toilettes. Dans sa quête, il emmène la serveuse et un vieillard de quatre-vingts ans, au passé tumultueux.

Je me suis attachée à Sam, tout en me demandant si je le devais. Il est dévoré de remords, mais il ne dit pas explicitement pour quelle raison. Certains faits sont révélés tardivement. C'est à la fin que nous pouvons décider de nos véritables sentiments. Ce qui est certain, c'est que nous le soutenons dans sa course contre la montre, puisque sa cause semble juste et vitale. J'ai aussi, beaucoup, aimé son humour, généralement noir et le plus souvent dirigé vers lui. La guerre lui a laissé des séquelles visibles…

Même si j'ai regretté que certaines descriptions culinaires ralentissent, parfois, le rythme, j'ai été happée par le mystère autour des missions de Sam, par l'envie qu'il réussisse à sauver ceux qui peuvent encore l'être et j'ai été intriguée par sa personnalité trouble. J'ai passé un excellent moment avec Fuir ses morts.

Lien : https://valmyvoyoulit.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
LalitoteLalitote   26 juillet 2022
En roulant, Jones se prit à penser aux requins pour la première fois depuis très longtemps. Enfant, il avait vu à la télévision un documentaire animalier qui traitait des requins, et il se souvenait du narrateur en train d’expliquer avec un accent anglais prononcé qu’ils devaient constamment rester en mouvement afin de pouvoir respirer. Peu importe la quantité d’eau qui l’entourait, si le requin cessait de nager, il suffoquait au beau milieu de l’océan. Jones se moquait des requins. Il pensait à eux pour la même raison que celle qui le poussait à traverser la ville un lundi – ne pas s’arrêter. S’il s’arrêtait, s’il perdait de son élan, cela signifierait se confronter à l’inévitable, et l’inévitable arrivait. Jones avait une semaine avant que l’inévitable ne devienne inéluctable. Sept jours – sa semaine de squale à lui – à moins qu’il ne s’arrête de bouger.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LalitoteLalitote   26 juillet 2022
Mais si vous voulez miser sur la science, très bien. Sachez seulement que la technicienne est la pire garce que j’ai vue de toute ma vie, et j’ai deux ex-femmes. Ça prendra peut-être du temps, mais elle finira par trouver quelque chose, quelque chose de microscopique que vous ne saviez même pas avoir manqué, et qui scellera votre destin en une page dactylographiée. Peu importe que vous ayez tué un monstre, la science ne prend pas les monstres en compte. La science ne voit que des un et des zéro. Devinez lequel vous serez.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : thrillerVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2377 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre