AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Calmann-Lévy

Calmann-Lévy a été créée en 1836. Cette maison d'édition française publie principalement de la littérature et des essais, à travers des collections comme « Traduit de », « Liberté de l'esprit », « Diaspora ». Elle publie des livres sur la psychanalyse, les enfants, le cinéma, le sport, les sciences humaines, etc.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de Calmann-Lévy



Dernières parutions chez Calmann-Lévy


Dernières critiques
Peluche0706
  19 juillet 2018
L'aile des vierges de Laurence Peyrin
Je tiens dans un premier temps à remercier les éditions Calmann-Lévy et Netgalley pour cette lecture.



L'été est officiellement là. Rien de tel pour lire une belle romance et se mettre à rêver du prince charmant sur son beau cheval blanc... Ici, pas de cheval blanc mais un roman qui me semble inspiré des romans de Jane Austen pour mon plus grand bonheur. A quelques exceptions près...



Maggie est l'archétype des personnages féminins qui se veulent libres et indépendantes mais qui pour de multiples raisons n'y arrivent pas. En l'occurrence, en 1946, l'émancipation de la femme n'en est qu'à ses balbutiements. Maggie qui vient d'une famille de suffragettes se voit porter par une destinée de féministe et en porte le caractère bien trempé.



Le personnage de Maggie n'est pas lisse. Plusieurs fois, j'ai levé les yeux au ciel devant ses réactions à l'emporte pièce. J'ai essayé d'aller au-delà de ça mais j'ai souvent été agacé... Sa jeunesse n'explique pas réellement son comportement. Elle a déjà 26 ans et elle semble avoir souvent des attitudes d'adolescentes gâtées. Elle est insolente et critique en permanence les gens qui l'entourent sans chercher à comprendre leur passé. Il semble qu'il n'y ait qu'elle qui ait un passé lourd à porter. J'ai eu beaucoup de mal à m'attacher à ce personnage dans la première partie du roman. Mais petit à petit, l'auteure fait évoluer son personnage, ce qui rend la lecture plus agréable. La deuxième partie du roman, Maggie devient une toute autre personne. Elle prend sa vie en main et prend de plus en plus de responsabilités.



Les personnages secondaires sont quant à eux très peu connus puisque Maggie s'intéresse peu à eux. John est un personnage qui nous est davantage présenté comme le prince charmant, celui qui est prêt à tout sacrifier pour Maggie.



L'écriture de l'auteure est agréable mais souvent j'ai été surprise par les grands écarts qu'elle faisait entre les belles descriptions de la maison Lyon-Thorpe (l'ambiance fastueuse,...) et les attitudes et les discours de Maggie.



En résumé, ce livre retrace la vie de Maggie, ses luttes, ses amours, ses joies et ses peines. Le côté féministe de ce personnage m'a plu par son envie de réaliser pleins de projets. Mais ce livre ne m'a pas emporté, à cause du trop grand nombre de longueurs. La deuxième partie m'a ennuyée car la première partie me donnait un environnement auquel j'avais fini par m'attacher. J'aurais aimé avoir des personnages secondaires un peu plus approfondis, des personnages qui ne vont pas tous dans le sens de Maggie ou qui ne sont pas ou méchants ou gentils.



En bref : une belle histoire d'amour, l'histoire d'une vie d'une femme engagée, mais beaucoup trop de longueurs, une personnage principal souvent exaspérante. Une bonne lecture d'été.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Apoapo
  19 juillet 2018
Le Jeu des perles de verre de Hermann Hesse
... ou la question immortelle du rôle de l'institution intellectuelle dans / hors la société.
Commenter  J’apprécie          11
rosacalifronia
  19 juillet 2018
Il était une lettre de Kathryn Hughes
Sous des airs de roman léger se niche une merveilleuse histoire d'Amours (amour passionnel, amour maternel, amour filial) au travers de l'Absence et des thématiques lourdes : la violence conjugale, la grossesse hors mariage, l'adoption sans pour autant tomber dans le pathos.
Commenter  J’apprécie          30