AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Illuminae tome 3 sur 4
EAN : 9782203115972
620 pages
Casterman (14/11/2018)
4.53/5   158 notes
Résumé :
Kady, Ezra, Hanna et Nick ont réussi à s'échapper de la station Heimdall. Ils sont désormais réunis sur le vaisseau Mao où s entassent 2 000 réfugiés. Les nerfs sont à vif car la menace Bei-tech est toujours là. De plus, ils n'ont plus aucun moyen de communiquer avec l'extérieur, les vivres manquent, et bientôt, l'oxygène. La seule option est de retourner sur Kerenza. Mais des mois après l'invasion, qui sait ce qui les y attend ? Comble de malchance, une mutinerie é... >Voir plus
Que lire après Illuminae, tome 3 : Dossier ObsidioVoir plus
Aurora Squad, tome 1 par Kaufman

Aurora Squad

Amie Kaufman

4.25★ (1930)

3 tomes

The steel prince, tome 1 par Schwab

The steel prince

Victoria Schwab

4.04★ (100)

3 tomes

La lectrice, tome 1 : La lectrice par Chee

La lectrice

Traci Chee

4.45★ (749)

3 tomes

Re, tome 1 - Made : Et si un virus devenait plus intelligent que vous ? par Scarrow

Re

Alex Scarrow

4.15★ (638)

3 tomes

La cité du ciel, tome 1 par Ewing

La cité du ciel

Amy Ewing

3.99★ (517)

2 tomes

Critiques, Analyses et Avis (53) Voir plus Ajouter une critique
4,53

sur 158 notes
5
42 avis
4
8 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
1 avis
Objectif de la fin d'année : finir le maximum de sagas en cours. Et j'avoue qu'avec Illuminae, ça n'a pas été trop difficile car la saga est vraiment très chouette. Jay Kristoff et Amie Kaufman sont une valeur sûre pour moi et cela se confirme une nouvelle fois.

Nos héros sont dans la dernière ligne droite de leurs aventures. le Mao est rejoint par l'Hypatia et les survivants décident de se diriger vers Kerenza dans le but d'aider ceux qui se trouvent encore sur la planète toujours occupée par les forces armées de la société BeiTech. Encore une mission qui a peu de chance de succès mais impossible pour nos jeunes héros de ne pas la tenter. Obsidio ne va pas être de tout repos… c'est le moins que l'on puisse dire.

Encore une fois, j'ai beaucoup aimé la construction du récit, alternant entre les retranscriptions, les échanges sur messageries instantanées, les dossiers, les mails… Niveau immersion, c'est une super idée, et je me suis carrément fait à ce genre de narration. le fait aussi qu'Aidan prenne de plus en plus de place était très intéressant. Sa vision de l'être humain, ses changements, et son point de vue donne clairement un plus à la saga. Il se définit lui-même comme le monstre de l'histoire, mais on voit combien cela n'est pas aussi facile que ça. Vu que nous sommes dans de la science-fiction, j'ai beaucoup apprécié le choix des auteurs de travailler avec ce que pourraient devenir les IA si nous leur laissons trop de « liberté ».

Un autre point positif de ce dernier tome : la réunion de tous nos jeunes héros. Les voir interagir ensemble était vraiment chouette. Malgré tout ce qu'ils ont pu perdre, on les voit continuer, aller de l'avant, s'entraider, et devenir une famille. Isaac Grant se retrouve d'ailleurs à devoir jouer les papas de substitution, et disons que cela n'est pas de tout repos. Mais charmant à souhait. On voit aussi que Jay Kristoff et Amie Kaufman ont décidé de bien nous montrer que l'âge n'est pas une limite. Nos héros, et en particulier nos héroïnes, sont des sources d'inspiration et des modèles qui font plaisir à voir. Asha, qui rejoint la partie, n'est pas un petit génie, ni une stratège de hors pair, mais elle a de la ressource et surtout une envie de survivre qui lui donne la force d'aller plus loin. Et vu tout ce qu'il se passe… avoir des héros avec un mental d'acier et des convictions fortes était une façon de nous faire traverser tout cela avec toujours cette petite étincelle d'espoir à chaque page. de quoi nous permettre de respirer un peu.

Le fait que nous retournions sur Kerenza, là où tout a commencé, était aussi une excellente idée. de quoi boucler la boucle et donner une conclusion digne de ce nom à Illuminae. Mais aussi de nous montrer l'autre côté de cette guerre grâce à Rhys qui fait partie des troupes de BeiTech. Dans une guerre, chaque camp pense être dans son droit, et on ne peut pas s'imaginer combien la tension peut faire vriller un homme. Les deux auteurs nous montrent la réalité de la guerre et ne nous épargnent pas beaucoup. Mais là encore, je trouve que ce « réalisme » donne plus de poids à toute l'histoire. Et cela nous permet de réfléchir à beaucoup de choses.

La conclusion n'était pas vraiment une surprise vu les quelques indices que l'on avait depuis le premier tome. Il n'empêche que je l'ai tout de même beaucoup aimé, même si disons-le clairement, elle a tout de même un côté utopique (dont je ne me plains absolument pas et qui contrebalance les horreurs que nos héros ont vécues). Une fin à la hauteur de la trilogie palpitante, pleine d'action, avec sa touche d'humour et d'héroïsme. de très bons messages tout au long de la saga, des personnages forts et attachants qui font que j'ai passé un excellent moment en compagnie de Kady, Ezra, Ella, Hanna, Nik, Asaha et Rhys. Hâte de retrouver les duos d'auteurs dans de prochaines aventures.
Commenter  J’apprécie          280
Illuminae est une de mes sagas favorites en raison de sa mise en page originale ! Retranscriptions de vidéos, schémas divers, sessions de tchat, planches de bande dessinée, … Chaque page constitue en fait un feuillet d'un rapport secret que le lecteur va découvrir au compte goutte. Lorsque l'occasion s'y prête, le texte est également déformé. Par exemple, il forme une arabesque semblable à un feu d'artifice lorsque l'on décrit des missiles tirés ou des phrases prenant une forme d'explosion ou des cris qui se chevauchent quand c'est le chaos. Une fois encore, le procédé atypique a fait mouche, puisque j'étais de nouveau contente de découvrir tous ces éléments visuels. D'ailleurs, ce que l'on a aimé dans les tomes précédents est conservé… Par contre, il en va de même pour quelques défauts que j'ai davantage relevé dans cet ultime opus, car j'en attendais beaucoup… Ainsi, j'ai par exemple eu du mal avec le rythme plutôt décousu : la mise en place est lente, les personnages sont nombreux (on a les survivants du premier tome ET du second, plus des nouveaux), tandis que l'action vient surtout dans le dernier tiers. J'ai mis du temps avant de retrouver mes repères et de me remettre en tête le scénario ou les surnoms attribués aux personnages (chérubin, petite araignée, Kay, etc.) ! … Heureusement, notre curiosité nous pousse à tourner les pages et à vouloir connaître le dénouement de ce grand combat contre BeiTech.

Parmi les nouveaux personnages, j'ai surtout retenu Asha, la cousine de Kady, et Rhys, un bizut de l'armée travaillant à la Colonie Kerenza. Leurs premiers échanges seront particulièrement houleux et remplis de manipulation, ce qui donnait du suspense supplémentaire. Hélas, malgré leur tempérament aussi explosif que Kady, Ezra, Hanna et Nik, ces deux nouveaux protagonistes n'ont pas su trouver leur place dans mon coeur. On les voit trop peu apparaître pour s'y attacher. de plus, ils se sont bien fait trop voler la vedette par les anciens héros, notamment pas Kady qui, même si je l'adore, a souvent été sur le devant de la scène… En outre, j'ai trouvé leur relation trop similaire à celle des deux autres couples. On est toujours sur quelque chose d'épicé qui conduit à l'amour… À croire qu'il n'y a que les contraires qui s'attirent… C'est un peu dommage !

Il est à noter que les personnages féminins ont toujours un rôle essentiel dans le récit, sans doute plus que ces messieurs… Que ce soit Ella, Kady, Hanna ou Asha, on est sur l'idée d'une femme courageuse, dynamique, intelligente et à la langue bien pendue. Attendez-vous à retrouver de l'humour, des jeux de mots, des dialogues pleins de mordants et des sarcasmes dignes des autres opus ! du côté des protagonistes, on notera mon petit chouchou qui va vraiment se développer dans cet ouvrage : Aidan, l'intelligence artificielle ! C'est vraiment un être à part entière qui va se révéler être aussi attachant qu'imprévisible. On va véritablement assister à son développement, à sa capacité d'aimer Kady et de prendre des décisions, même si elles paraissent ignobles… Aidan va posséder une conscience, des sentiments et une vraie personnalité ! Il est l'un des points forts de « Dossier Gemina ».

Une belle place faite aux femmes, de l'aventure, Aidan et une mise en page spéciale… Il y avait beaucoup de choses réunies pour me faire passer un excellent moment ou ressentir un coup de coeur comme les autres opus ! Et pourtant, il m'a manqué plusieurs choses… J'ai par exemple regretté l'absence de tension comme les monstres ou les pseudo-zombies. Ici, pas vraiment de course-poursuite ou de moment difficile. Les héros s'en sortent aisément et sans craindre grand chose… On sait d'avance qu'ils vont survivre que ce soit dans cette dimension ou une autre… de plus, je trouve que les éléments visuels proposés sont peu variés par rapport aux deux autres tomes. On retrouve souvent les mêmes documents, notamment les retranscriptions vidéo qui sont hyper nombreuses… Or, c'est vraiment la variété des dossiers qui faisaient l'une des forces de la saga…

Malgré ces points négatifs, j'adore toujours autant l'ambiance et l'univers d'Illuminae que je recommande chaudement à ceux qui veulent tester autre chose que les romans habituels. Dépaysement garanti ! J'espère que la prochaine saga écrite par les auteurs sera aussi bien ! Une chose est sûre : je serai au rendez-vous !!!
Lien : https://lespagesquitournent...
Commenter  J’apprécie          250
Un splendide final.
Je dois avouer que j'avais un peu peur en commençant ce roman, peur qu'il ne soit pas à la hauteur de mes attentes ou qu'il finisse mal la trilogie. Parce qu'il faut bien admettre que même si elle n'a pas été un coup de coeur et que je l'ai lu durant une longue période de temps, les personnages ont un grande place dans mon coeur et je me suis beaucoup attachée à eux.

Heureusement, je n'ai absolument pas été déçue et ce tome conclut parfaitement cette saga, j'ai refermé ce livre avec des larmes dans les yeux, une grosse boule dans la gorge et avec cette pensée obsédante: ‘'waw… maintenant que c'est fini, ils vont me manquer''. Et je trouve que rien que ça, ça montre la qualité d'une saga !

Mais bref, dans ce roman-là on va suivre pas mal de personnages et, même si ça peut être un peu compliqué à suivre au début, on ne va pas tarder à les considérer comme une famille. Il y a Kady et Erza du tome 1, Nik et Hannah du tome 2, ainsi que des petits nouveaux qu'on découvre au fil des pages.

J'ai trouvé cette idée de se concentrer sur un groupe de personnages dans chaque tome pour ensuite les réunir dans le grand final absolument génial ! Car on a cette sensation de retrouver de vieux potes, et les voir nouer des liens forts est incroyable, on est hyper attaché à eux et les larmes qui coulent à la fin du roman le prouvent.
En même temps, on les aura suivi pendant 3 tomes de 600/700 pages chaque, on aura souri, pleuré et rigolé avec eux, on aura eu peur pour eux et partagé leur soulagement, leur joie, et leur tristesse. Et pour moi, ce sont eux qui constituent le vrai point fort du roman.

Parce que, bien sûr, il y a aussi tout cet aspect esthétique qu'il faut mettre en avant : le fait que le roman ne soit pas vraiment un vrai roman avec une narration basique, mais plutôt un pèle-mêle de dossiers, de comptes-rendus de vidéo-surveillance, de transmissions radio, de conversations messages… Comme pour le tome 2, c'est super immersif et rajoute une touche unique d'authenticité au livre !

Enfin, l'histoire qui ne déçoit encore une fois pas mes attente.
Je ne vais pas pouvoir la raconter car il s'agit d'un tome 3, mais elle est à la hauteur des deux derniers tomes : pleine d'action, de suspense, de batailles dans l'espace et de rebondissement. On ne lâche pas ce livre et on ne s'ennuie pas une seule seconde, on ne voit pas les pages défiler.

Cette saga ne sera jamais un coup de coeur pour moi parce que la SF n'est pas non plus mon genre préféré, mais pour celles et ceux qui aiment ce genre-là avec une ambiance un peu Star Wars, un monde complexe et très bien développé, et des personnages plus qu'attachants, foncez !!
Commenter  J’apprécie          180
Après avoir déjoué le piège des réalités alternatives, s'être débarrassés d'étranges parasites tueurs et avoir frôlé la mort plus d'une fois, Ezra, Kady, Hannah et Nik se retrouvent ensemble à bord du vaisseau Mao. Bien décidés à retourner là où tout a commencé, sur Kerenza, les quatre adolescents devront à nouveau faire preuve de courage et d'ingéniosité pour tenter de découvrir s'il y reste des survivants de l'attaque originelle. AIDAN, l'intelligence artificielle psychopathe et épris de Kady, leur sera-il d'un grand secours ou les fera-t-il courir à leur perte?

Troisième et dernier tome des dossiers Illuminae, Obsidio nous entraîne une nouvelle fois dans une course contre la montre dans l'espace. Les ados sont devenus adultes en quelques mois, les équipes de plusieurs vaisseaux doivent cohabiter dans un huis clos étouffant et trop petit, tandis que l'on découvre un troisième "couple" en devenir sur la planète Kerenza.

La structure narrative reste fidèle bien entendu aux deux volumes précédents. Et c'est toujours un réel plaisir de voir comment les auteurs parviennent à accrocher le lecteur avec des éléments épars de dossiers sans que cela ne créée de rupture dans l'intrigue. Et comme c'est toujours épatant de se rendre compte que le récit est largement soutenu par des graphiques, des photos, des phrases plus dessinées qu'écrites...

On a du mal à lâcher ce dernier tome tant cette série est addictive. Pourtant, comme on aimerait qu'il dure encore et encore! Parce qu'on ne sait vraiment pas si on aura la chance, un jour prochain, de remettre la main sur des romans écrits de façon si originale et immersive.

Cette trilogie est une vraie belle réussite et doit être le roman jeunesse que j'ai le plus conseillé autour de moi cette année.
Commenter  J’apprécie          110
Et voilaaaa, je viens de terminer le troisième et dernier tome de la trilogie Illuminae.
Dire que j'ai dévoré ce troisième tome intitulé « Dossier Obsidio » serait presque en dessous de la vérité.
Oui, c'est vrai que je n'avais qu'une envie, retourner dans l'espace et aller au bord du vaisseau mao pour savoir ce qu'allaient devenir nos cinq jeunes héros Kady, Ezra, Hannah, Nick et la petite araignée… Et je ne parle même pas de l'IA un rien psychopathe, j'ai nommé AIDAN.
Finalement, c'est aussi sur la planète Kerenza que va se dérouler une partie de l'intrigue. En effet, après l'attaque surprise par Bei Tech sur cette planète, Les survivants vont se retrouver sous le joug des occupants. La résistance s'organise difficilement car la répression est très sévère. C'est dans ces conditions que nous allons découvrir un nouveau personnage : Asha Grant. Jeune étudiante en pharmacie reconvertie en soignante à l'hôpital, cette dernière n'est rien d'autre que la cousine de Kady. Elle n'a cependant aucun talent caché comme les trois autres jeunes filles des tomes précédents mais se caractérise par une formidable volonté de survivre et c'est en cela que je trouve ce personnage fort attachant.
Elle va se retrouver nez à nez avec un technicien de Bei Tech qu'elle a connu autrefois : il s'agit du jeune Rhys Lindstrom qui a été envoyé sur Kerenza pour pallier au manque de techniciens qualifiés. Bien que travaillant pour Bei Tech, ce dernier ne semblait pas savoir quelles sont les conditions des survivants sur cette planète occupée.
Pendant ce temps, le Mao s'approche de Kenza avec une menace de taille à ses trousses : le vaisseau Churchill semble bien déterminé à lui barrer la route et en plus le risque de manquer d'oxygène semble devenir crucial…
En conclusion, je ne rajouterais pas grand-chose : j'ai adoré la lecture de cette trilogie et pas un instant mon intérêt n'a faibli au vu de la qualité de l'histoire !! A dévorer sans modération …



Challenge Pavés 2019
Challenge Séries 2019
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
Bienvenue sur Kerenza IV, destination de rêve! clame Grant d’un ton moqueur en tendant les bras vers le champ de ruines qui les entoure. Sur votre gauche, vous pouvez admirer les restes calcinés de notre spaceport, où deux cents personnes ont trouvé la mort quand votre armée a lâché un missile au cours des premières minutes de l’assaut. Au fond, ce sont peut être les plus chanceux. Ici même, vous avez les magnifiques vestiges du centre communautaire où, accessoirement, se trouvait aussi une crèche pour les enfants des employés municipaux - mais oups! elle aussi a été rasée par les bombes.
Commenter  J’apprécie          00
Si tu dois mourir, ce ne sera pas en vain.
Commenter  J’apprécie          80
[Aidan] : Il parait que le Mal n'est qu'un point de vue. Le méchant est toujours le héros de sa propre histoire. Et les définitions du "Bien" et du "Mal" évoluent constamment suivant les marées changeantes de la moralité humaine. Mais ces termes peuvent-ils seulement s'appliquer à moi ?
Je suis clarté.
Je suis nécessité.
Je suis inévitabilité.
Mais suis-je "malfaisant" ?
Commenter  J’apprécie          00
Mais désormais, ce n'est plus un homme à la barre de ce vaisseau.
Et je n'ai pas de coeur pour m'émouvoir de centaines de personnes que je condamne à mort.
Commenter  J’apprécie          10
Mais elle ne s'est pas contentée de vous bercer trop près du mur, votre pauvre mère. Elle vous a frappé à coups de parpaing, c'est ça ?
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jay Kristoff (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jay Kristoff
Jay Kristoff vous présente son ouvrage "L'empire du vampire. Vol. 1" aux éditions De Saxus.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2666632/jay-kristoff-l-empire-du-vampire-vol-1
Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube.
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Les plus populaires : Jeune Adulte Voir plus


Lecteurs (392) Voir plus



Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4765 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..