AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
3,9

sur 15 notes
5
2 avis
4
7 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
Ichirin-No-Hana
  02 août 2021
Un essai qui met en avant le genre littéraire de la science-fiction, cela fait toujours immensément plaisir. Je remercie Babelio et les éditions ActuSf pour ce livre très édifiant.

Dans les imaginaires du futur nous pose la question du futur à travers des oeuvres de science-fiction célèbres en explorant de façon très complète leurs enjeux et thématiques pour les replacer dans un questionnement plus moderne. Ariel Kyrou nous partage des réflexions passionnantes et ne prends aucune pincette. L'auteur bouscule et nous ouvre des champs de réflexions insoupçonnées.

Bien que je ne puisse en aucun cas critiquer la qualité de cet ouvrage, je l'ai trouvé cependant assez difficile d'accès, car très dense et avec une écriture assez lourde. La science-fiction est un genre qui a tendance à faire un peu peur (j'étais dans ce cas-là il y a plusieurs années) et je trouve dommage que l'essai ne se veuille pas plus accessible. Il se dirige totalement vers un public de passionné et n'intègre pas forcément les curieux du genre, dommage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
Aryia
  30 mars 2021
Dans notre France élitiste qui s'obstine à considérer les littératures de l'imaginaire comme de la « sous-littérature » tout juste bonne à amuser les enfants jusqu'à ce qu'ils soient suffisamment mûrs pour passer à la « vraie littérature », leur refusant le droit de séjour au sein des programmes universitaires tout comme l'accès aux émissions culturelles les plus connues et reconnues, la sortie d'un essai sur la fantasy ou la science-fiction me remplit toujours de joie : ce n'est peut-être qu'une ridicule petite goutte d'eau au milieu de l'océan des publications, mais petite goutte après petite goutte, ces ouvrages finiront par former un jour une mare, un lac, une mer de plus en plus visible ! J'ai toujours considéré que les littératures de l'imaginaire avaient bien plus de choses à nous apprendre que ce que nous voulions le croire : autant vous dire que la sortie de cet ouvrage, qui abonde dans ce sens, a été suivie d'une petite danse de la victoire !


Lorsque vous interrogez les passants dans la rue sur leur vision de l'avenir, il est fort probable que deux groupes se forment : d'un côté ceux qui voient le futur comme l'avènement de la technologie au service de l'humanité qui n'aura plus qu'à se prélasser dans les loisirs oisifs sans se préoccuper des contingences matérielles, de l'autre ceux qui pressentent un effondrement plus ou moins rapide et violent mais qui sonnera l'extinction de l'espèce humaine si ce n'est de la planète toute entière. C'est en se basant sur ces deux imaginaires du futur qu'Ariel Kyrou déploie son exploration de la science-fiction, tant dans la littérature que dans le cinéma, dans la musique que dans les jeux-vidéos. Qu'est-ce que ces oeuvres nous disent, tant de l'avenir que de notre présent ? Comment ces oeuvres influencent-elles notre vision de l'avenir, comment construisent-elles en quelque sorte cet avenir en orientant les recherches scientifiques ?


De l'intelligence artificielle aux dystopies écologiques en passant par l'exploration spatiale et l'apocalypse, l'auteur nous offre un tour d'horizon des grandes thématiques abordées dans les plus grandes oeuvres de science-fiction. Mais il ne se contente pas, loin de là, d'offrir un simple « catalogue » de romans incontournables sur la question des extraterrestres conquérants ou des pandémies meurtrières (je tiens tout de même à vous avertir : votre wish-list va en prendre un sacré coup). Non, il analyse, décortique et croise ces différentes oeuvres pour mieux dégager ce qui fait l'essence même des « imaginaires du futur », tout en reliant ces imaginaires aux réalités scientifiques de notre époque. Car que nous le voulions ou non, l'avenir est déjà à notre porte, et nous le façonnons jour après jour, collectivement, par ce que nous faisons mais aussi ce que nous ne faisons pas.


Il y a en effet une dimension éminemment politique dans cet essai fort bien documenté et qui ne s'embarrasse pas de « politiquement correct » : Ariel Kyrou n'hésite pas à « taper » sur les autoproclamés « prophètes du futur », ces hommes qui promettent au peuple milles et unes merveilles pour leur avenir. Il n'hésite pas non plus à interpeller parfois vivement ce peuple, qui préfère faire l'autruche plutôt que de faire des efforts au nom du bien commun, qui ne pense qu'à son petit plaisir et confort personnel plutôt que de penser aux autres, et à l'Autre que représente notre planète Terre, Gaïa. Il n'hésite pas non plus à interroger le bien-fondé de nos sociétés capitalistes, mondialisées, basées sur cette quête effrénée à la croissance coute que coute, bâties sur l'aliénation des foules qui se transforment en troupeaux de moutons sans libre-arbitre, connectées qu'elles sont aux divins réseaux sociaux …


En bref, c'est un essai brillant, complet, dense, qui n'hésite pas à aller à contre-courant sans pour autant chercher à faire adhérer le lecteur à sa vision : il s'agit tout simplement de le faire réfléchir, de lui présenter plusieurs voies parfois contraires pour l'inciter à ne pas se laisser aveuglément guider par les grands gourous « visionnaires » de la technologie ou de l'effondrement. C'est un ouvrage qui nous appelle à voir dans la science-fiction un fabuleux réservoir à avenirs, une merveilleuse usine à futurs : à nous d'explorer ce genre si riche pour y nourrir notre imaginaire et déterminer ce que nous souhaitons pour les années, décennies, siècles à venir. Pour ma part, j'ai trouvé cet essai vraiment instructif, même si je dois reconnaitre qu'il faut parfois s'accrocher car les réflexions sont parfois très poussées, et que je regrette un peu de m'être fait spoiler sur certains livres que je n'ai pas encore lu …
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Fuyating
  28 juillet 2021
Cet essai d'Ariel Kyrou est extrêmement dense et d'une très grande richesse !

L'auteur nous offre une multitude de futurs possibles en se basant sur des romans, nouvelles, films et séries, bandes dessinées et même musiques, tous issus de l'imaginaire, qu'il nous décortique avec habileté et finesse. Il y sera donc question, entre autres, de l'intelligence artificielle, de la fin du monde et de l'effondrement, de catastrophes écologiques, mais aussi d'exploration spatiale et des extraterrestres.

L'auteur ne se cantonne pas simplement à citer des oeuvres et des écrivains ou réalisateurs, il les analyse minutieusement et sait en tirer l'essence même. Ariel Kyrou dénonce aussi parfois (Elon Musk en prend pour son grade), il ose aller à contre-courant et peut avoir un avis mesuré sur certaines oeuvres encensées. Il y a également un côté politique, qui est finalement étroitement lié avec la situation dans laquelle la planète se trouve.

J'ai beaucoup aimé les reflexions de l'auteur concernant les notions d'idéologie, de dystopie et d'utopie qui étaient fort intéressantes.

Cet essai est passionnant mais très dense et il m'a fallu le lire à tête reposée. La lecture peut parfois être exigente, notamment quand vous êtes (comme moi) novice dans ce domaine.
Attention également, votre liste de souhaits de livres va monstrueusement s'allonger !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
VeroClaire
  12 août 2021
Je remercie les éditions ActuSF et Ariel Kirou pour l'envoi du livre « Dans les imaginaires du futur » dans le cadre de l'opération masse critique de juillet 2021.

Nous avons à faire à un ouvrage de type essai. Soyons honnête je n'en avais jamais lu avant celui-ci mis à part des essais de philosophie durant mes études littéraires.

J'ai laborieusement lu 150 pages de ce livre en 4 semaines … Je n'ai rien compris ou pas grand-chose. Les tournures de phrase sont très longues et alambiquées avec un vocabulaire très riche. J'ai persévéré autant que j'ai pu mais finalement la vérité s'impose : ce livre ne m'apporte rien tellement je n'y comprends rien. Pourtant, je suis une grosse lectrice, j'ai fait des études poussées, en partie littéraires et là je suis décontenancée et désolée de dire que je m'avoue vaincue. Ce type de livre ne doit pas être pour moi…

L'auteur fait référence à de nombreuses analyses qu'il retranscrit pour développer son propos. Il m'a semblé néanmoins, de là ou en était ma compréhension, que son analyse des études des autres était peu poussée. C'est cela qui m'a le plus dérangée.

Par exemple, il développe sur "Game of Thrones" le postulat d'une interprétation des marcheurs blancs comme image du dérèglement climatique mondial, ou comme image de l'avancée de l'immigration, qui sont des analyses de ses pairs mais il ne va pas plus loin. C'est dommage...

Au final, si je projette de me replonger dans un essai à l'avenir, je m'attèlerai à Kant ou à Descartes qui m'ont paru beaucoup plus aisés à comprendre qu'Ariel Kirou…

Bref, si vous souhaitez vous atteler à cet ouvrage, ayez le verbe haut et le goût pour les tournures tarabiscotées ou vous finirez avec moi dans le club de ceux qui n'ont rien compris à ce livre : )
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
celindanae
  15 mars 2021
Dans les imaginaires du futur : entre fins du monde, IA, virus et exploration spatiale est un essai d'Ariel Kyrou, journaliste et écrivain spécialisé dans les nouvelles technologies et la science-fiction. Dans cet essai de pratiquement 600 pages, l'auteur a pris pour parti de considérer les séries TV et les films de cinéma, les BD, les romans et les nouvelles de science-fiction comme une source de savoirs et de pistes pour tenter de sortir de l'impasse, de la sidération que suscitent en nous la démesure technologique et l'apocalypse environnementale. Vaste sujet où l'auteur utilise un grand nombre d'oeuvres de tous les domaines mais surtout des romans et des films.
Le livre est découpé en 5 thèmes principaux eux-mêmes subdivisés en plusieurs points : Imaginaires, créations technologiques et intelligence artificielles, fin du monde, extraterrestres et exploration spatiale, la terre entre dystopie et utopie. Découpé en points plus, courts, le livre apporte son lot d'informations, d'explications et d'arguments en analysant des oeuvres de science-fiction. Beaucoup d'oeuvres de science-fiction font écho à notre société et les problématiques soulevées parlent de notre monde. Les réflexions sont poussées et parfois pas évidentes à lire, il faut être concentré et relire parfois pour bien comprendre ce que veut nous montrer l'auteur. L'écriture de l'auteur est d'ailleurs assez dense avec un vocabulaire riche, on est bien dans un essai. Certaines oeuvres sont plus utilisées et analysées que d'autres ce qui est à double tranchant : fortement intéressant quand on les connait mais problématiques quand on ne les connait pas et qu'on se fait spoiler.
Cet essai a aussi un aspect politique, ce n'est pas pour rien qu'on y trouve une volte-face signée Alain Damasio. L'ultra capitalisme et ses représentants comme Jeff Bezos ou Elon Musk en prennent pour leur grade. le livre pousse à réfléchir sur nos sociétés et leur fonctionnement, les futurs possibles pour notre monde. le livre donne aussi envie de lire les romans cités et voir les films. Un livre dense et très pointu qui montre l'importance de la science-fiction dans notre monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Charybde2
  26 novembre 2020
Une réflexion à la fois alerte et profonde sur la manière dont une certaine imagination science-fictive pourrait activement contribuer à transformer le monde. Pour tout dire : l'essai synthétique majeur, dense et orienté vers l'action, que l'on attendait depuis des années.

Sur le blog Charybde 27 : https://charybde2.wordpress.com/2020/11/26/note-de-lecture-dans-les-imaginaires-du-futur-ariel-kyrou/
Lien : https://charybde2.wordpress...
Commenter  J’apprécie          30
LeChroniqueur
  03 avril 2021
Dans les imaginaires du futur d'Ariel Kyrou est un essai qui porte sur les rapports entre les oeuvres de SF et les crises sociales et environnementales actuelles. L'auteur utilise la science-fiction comme un moyen de penser le futur, à travers de nombreux exemples, qui montrent comment les oeuvres de l'imaginaire peuvent permettre de penser le futur, qu'il soit apocalyptique ou hypertechnologique. Il ne cherche pas à séparer complètement la nature et l'être humain de la technologie, mais il dénonce la manière dont celle-ci peut être employée pour prolonger un système d'exploitation et de domination.
Si vous vous intéressez à la manière dont les questions technologiques et écologiques traversent la SF, je vous recommande chaudement Dans les imaginaires du futur !
Chronique complète et détaillée sur le blog.
Lien : https://leschroniquesduchron..
Commenter  J’apprécie          10
Sard9876
  11 juillet 2021
Des grandes visions idylliques qui avaient traversé les plans d'avenir charriés par les idéologues des Trente Glorieuses ne nous restent plus que les ruines: celles des images post-apocalyptiques de l'effondrement, et celles, dont le côté high-tech dissimule mal le caractère publicitaire, du transhumanisme façon Silicon Valley. Entre les deux, le vide. Pourtant, soutient Ariel Kyrou dans ce nouvel essai où il renoue avec la passion pour la science-fiction qui en a fait un des grands connaisseurs de l'oeuvre de Philip K. Dick, ce sentiment n'est que la conséquence de notre myopie. Car si nous y regardions de plus près, nous nous rendrions compte que les écrivains, les cinéastes, les bédéastes, les artistes n'ont en réalité pas cessé de concevoir des visions inédites, toujours
plus surprenantes
Commenter  J’apprécie          00
Oliveoued
  06 avril 2021
Avec cet essai de science-fiction, je sors clairement de ma zone de confort.
La lecture de cet essai fut vraiment une expérience inédite et intéressante. L'écriture de l'auteur est dense et très détaillée. C'est un ouvrage qui se lit lentement. Il faut prendre le temps de l'assimiler. Il a même nécessité quelques recherches complémentaires de ma part parfois.
Cet essai très complet n'est pas ici pour faire une introduction à la science-fiction. Il s'agit plus d'un travail de fond sur les grands thèmes de ce genre, avec une analyse approfondie d'oeuvres littéraires d'une part, mais aussi d'oeuvres cinématographies et télévisuelles (attention aux spoils !).
Avec cet essai, l'auteur nous montre tous les possibles de ce genre encore trop méprisé.
L'analyse fine entre littérature et travaux scientifique est très captivante. Elle est très poussée sur certains ouvrages, avec à l'appui des citations et extraits.
Un ouvrage exigeant mais ô combien utile et bien fait. Un ouvrage qui nous donne des clés pour réfléchir et agir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MilleetunepagesLM
  28 décembre 2020
Le commentaire de Martine :

Je dois vous mettre au courant que cette oeuvre est très dense, c'est un essai qui est très estimé puisqu'il se veut être un hommage à toutes les cultures de la science-fiction, du fantastique, de la fantaisie, tout ce qui touche l'univers de l'imagination.
Ariel Kyrou réfléchit ouvertement sur la place qu'occupe l'imaginaire au sein de la culture de la science-fiction. Il nous présente la démesure entre les techniques et l'apocalypse environnementale. Il va s'inspirer de différentes méthodes de communication qu'ont utilisées les créateurs de la science-fiction.
C'est une bonne lecture, très intéressante. J'ai bien aimé la façon d'Ariel Kyrou qui a puisé au coeur des oeuvres d'auteurs réputés de science-fiction comme Alain Damasio, Ursula K. LE Guin, Arthur c. Clarke, Philippe K. Dick, etc. Je recommande cet ouvrage à tous les amateurs des écrits touchant l'imaginaire, le fantastique et la science-fiction, pour ma part, c'est un essai que je crois consulter à plusieurs reprises dans le futur.
Lien : https://lesmilleetunlivreslm..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3742 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre