AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B00OPLSCX2
Éditeur : (30/11/-1)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Pour un nouveau mot qui entre dans le dictionnaire (comme le verbe « kiffer »), c’est douze verbes qui sont condamnés à ne plus être dits par les adolescents. Car la langue est un code, avec ses lois, sa grammaire, et qui les ignore ou les malmène menace son lien avec autrui. Le barbarisme mène à la barbarie, tel est le credo de Cécile Ladjali, son cri d’alarme. Car, encouragés par la mode banlieue et les nouveaux supports qui exigent vitesse et laconisme (SMS, MSN,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
rabanne
  06 novembre 2016
J'avais déjà été plutôt conquise par "illettré" de Cécile Ladjali, son roman paru en 2015, et alors bien ressenti son souci de précision dans le choix des mots. Mauvaise langue est un essai très intéressant, mais également très pointu, qui résonne comme un plaidoyer pour la langue française. Un témoignage étayé de références classiques et modernes, philosophiques, littéraires, scientifiques et sociologiques. Un récit émaillé également d'échanges avec ses élèves (lycéens, étudiants), dont des missives dans l'épilogue intitulé "l'art de la conversation".
Un langage qu'elle fait apprivoiser par ses élèves à travers l'apprentissage des textes classiques, la poésie, le théâtre, les faits historiques. Une approche de la langue pouvant asseoir leur identité propre, leur donner confiance en l'avenir...
Tel est le témoignage vibrant d'une enseignante passionnée, n'ayant de cesse de transmettre son amour de la langue française, face aux "barbarismes" actuels qui menacent le berceau de notre culture !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          795
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
rabannerabanne   04 novembre 2016
Nous mourrons doucement d'un système qui favorise la reproduction des élites et les hommes ne s'entendent plus.
Commenter  J’apprécie          190
rabannerabanne   01 novembre 2016
Sans les mots, l'existence est inhumaine. Le malaise de la jeunesse est qu'elle semble être de moins en moins en possession d'une syntaxe, d'un vocabulaire riche et varié. Aussi n'est-elle plus dans la disposition de dire qui elle est ni ce qu'elle désire. Cette absence de parole signifiante, cette incapacité à formuler, est dramatique.
Commenter  J’apprécie          50
rabannerabanne   06 novembre 2016
Entendre la musique d'un texte, c'est avoir eu des parents qui, chaque soir, offraient à leurs enfants une séance de lecture à haute voix. Lire un livre à un enfant avant que celui-ci ne s'endorme demeure un acte essentiel.
Commenter  J’apprécie          70
rabannerabanne   05 novembre 2016
Même l'auteur de génie écrit toujours après un autre.
Commenter  J’apprécie          274
rabannerabanne   06 novembre 2016
L'école doit permettre à l'enfant de distinguer, puis de trancher, pour enfin se définir à travers une culture qu'il embrassera ou rejettera. Deux attitudes opposées, certes, mais qui seront le résultat d'un choix, l'expression d'une liberté.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Cécile Ladjali (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cécile Ladjali
Maison de la poésie (10 nov 2017) - Texte et Lecture de Jean-Philippe Domecq, extrait du Dictionnaire des mots en trop (dirigé par Belinda Cannone et Christian Doumet, éd. Thierry Marchaisse, parution novembre 2017).
Le Dictionnaire des mots en trop :
Comment ? s?entend-on déjà reprocher, des mots en trop ? Mais les mots, on en manquerait plutôt.
Et pourtant. Ame, artiste, coach, communauté? ils sont légion ceux qui éveillent notre résistance intime à tout ce qu?ils charrient d?affects, d?idéologie, de pseudo-concepts ? notre résistance mais pas celle du voisin ! ? Quarante-quatre écrivains explorent ici les raisons pour lesquelles ils renâclent devant certains mots, et leurs réflexions critiques témoignent autant d?un état de la langue que des poétiques et des enjeux de notre temps.
Une expérience littéraire qui vient compléter, en l?inversant, celle du Dictionnaire des mots manquants.
Auteurs : Malek Abbou, Jacques Abeille, Mohamed Aïssaoui, Jacques Ancet, Marie-Louise Audiberti, Michèle Audin, Olivier Barbarant, Marcel Bénabou, Jean Blot, Jean-Claude Bologne, François Bordes, Lucile Bordes, Mathieu Brosseau, Belinda Cannone, Béatrice Commengé, Thibault Ulysse Comte, Seyhmus Dagtekin, Louis-Philippe Dalembert, Remi David, Erwan Desplanques, Jean-Philippe Domecq, Christian Doumet, Renaud Ego, Eric Faye, Caryl Férey, Michaël Ferrier, Philippe Garnier, Simonetta Greggio, Cécile Guilbert, Hubert Haddad, Isabelle Jarry, Cécile Ladjali, , Marie-Hélène Lafon, Sylvie Lainé, Frank Lanot, Fabrice Lardreau, Mathieu Larnaudie, Linda Lê, Guy le Gaufey, Jérôme Meizoz, Christine Montalbetti, Christophe Pradeau, Marlène Soreda, Abdourahman A. Waberi.
http://www.editions-marchaisse.fr/catalogue-dictionnaire-des-mots-en-trop
+ Lire la suite
autres livres classés : témoignageVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
42 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre